Accueil   .;: 1 visiteur(s) et 0 membre(s) en ligne.  ::  Recherche :.
  AMSTRAD.CPC - Tout pour Amstrad - (c) Charles da Silva  ·  Créer un compte Utilisateur  · Soumettre un article · Aide  


Log In

Accueil

  • Archives de news
  • Les CPC
  • Le CSD
  • Les PCW
  • Les PPC
  • Le PenPad
  • La GX-4000

  • Les manuels techniques
  • Les manuels utilisateurs
  • Les livres
  • La page technique

  • L'émulation
  • Les jeux en MP3
  • Les cheats

  • Les interviews
  • Focus
  • FAQ
  • Les liens

  • Forum
  • Membres
  • Les admins
  • Recommander

  • Programmation
  • Assembleur

  • 1 ManageDsk
  • 2 PJA (Projet ...
  • 3 WinCPC
  • 4 ConvImgCPC
  • 5 Le 7ème cont ...
  • 6 Planète myst ...
  • 7 Demoniak dém ...
  • 8 WinCPC - Sou ...
  • 9 ScenarioTest ...

  • Pages vues depuis 14/08/2004 : 93044
    Nb. de Membres : 93
    Nb. d'Articles : 101
    Nb. de Forums : 10
    Nb. de Sujets : 9
    Nb. de Critiques : 0

    Top 10  Statistiques

      Le CPC 5512 : le phénomène
      Posté le Samedi 14 août 2004 @ 08:47:35

    L'ordinateur d'Amstrad dont on a tous rêvé
    Découvrez le ici

    Le CPC 5512

     

    LE CPC 5512

    Le méconnu

    Cet ordinateur est très peu connu car il n'a jamais été commercialisé. Il s'agit d'un modèle resté dans les placards d'Amstrad mais qui aurait certainement connu un très gros succès. Le souci c'est qu'à l'époque tout le monde attendait la sortie du compatible PC de la part d'Amstrad et Sugar sentant que le marché n'était plus au personnel décida de laisser tomber le projet.


    Celui que tout le monde attendait (281 Ko)



    En le regardant, il ressemble à s'y méprendre au CPC 6128. Et pourtant, dès le premier coup d'oeil on remarque ce que l'on a tous espéré: un drive qui n'est pas un 3". Il s'agit en effet d'un 5"1/4. Fini les problèmes d'approvisionnement de disquettes, on trouve des 5"1/4 partout, absolument partout.
    Esthétiquement, il faut l'avouer, c'est un 6128. Alors, quelles différences ? Oh là, plusieurs. Citons d'abord une prise RS 232 et deux prises midi à l'arrière de la bécane.
    Côté mémoire, à noter le passage à 512 Ko (ah, ST quand tu nous tiens !). Bien entendu, on ne verra que 42 Ko de disponibles. Ceci est dû au Z80 qui ne sait gérer plus de 64 Ko (il traite la mémoire supplémentaire par pages supplémentaires - voir section Technique).
    Une autre grosse amélioration est le Basic. Dénommé Basic + (version 3.2). Les fonctions supplémentaires les plus attendues sont : circle, paint, scroll. Il y a aussi la très intéressante instruction "music" (ex : music 4,2,3 qui joue la 4ème note de la 2ème octave de la voie 3 c'est à dire un ré#)."Switch" commute la banque mémoire de destination, au choix de 0 à 5. Clock met l'heure à jour car le CPC 5512 est équipé d'une véritable horloge (pile CMOS). "Mouse" teste l'état de chacun des 3 boutons de la souris (optionnelle). "Config" permet de configurer la RS232.


    La plus grosse nouveauté c'est le subsystem. Il s'agit d'un gestionnaire de bureau (un peu à l'instar du Mac ou de l'Atari ST). Ainsi, à l'allumage de la bécane, il suffit de taper SYSTEM pour que le bureau s'affiche. En haut, un menu déroulant avec Desk, Install, Manage, Options. Tout en bas à gauche, une icône désignant un 5 pour indiquer que le lecteur 5"1/4 est bien connecté. Reste à savoir si les lecteurs externes sont eux aussi reconnus automatiquement. Au milieu, la flèche-curseur qui peut être déplacée avec les touches curseurs, la manette ET la souris ! Ce bureau est en fait un dérivé du GEM de Digital Research, dérivé développé par Amstrad lui même.

     


    SubSystem (285 Ko)



    Dans les menus on retrouve la possibilité d'installer un RamDisk, permettant un accès 100 fois plus rapide qu'une disquette normale. Bien sûr, tout cela reste relativement lent. Il ne faut oublier que c'est un Z80 qui gère tout cela ! Donc, il faut être indulgent...

    La compatibilité avec l'ancienne gamme CPC reste totale. Tous les softs tournent sur cette machine. Un autre gros avantage est le CP/M. Et cette fois ci, de par l'utilisation d'un drive 5"1/4, on peut tout simplement récupérer tous les programmes commerciaux développés pour CP/M. Exemple, ceux existant dans le monde IBM. On parle ici de milliers de logiciels.

    Le prix avait été fixé à 6490 F pour la version couleur et 4999F pour la version monochrome... soit 500F seulement de plus que le 6128 !

     

     

    CECI EST UN FAUX !

    Vous l'aurez tous compris, cet ordinateur est un fake. Il s'agit en fait d'un canular réalisé par Hebdogiciel dans son n° 138 avec la mise au point au n° suivant. A noter qu'Amstrad prit très mal la blague et assigna Hebdogiciel en justice (ce qui lui coûta d'ailleurs très cher) prétextant que cet article avait fait chuter dangeureusement les ventes de CPC 6128 en raison de l'effet d'annonce.

    Le drive 5"1/4 est en fait un montage. Carton, ciseaux, fer à souder, feutres et colle. Et voilà !


    RETOUR

    (c) Charles da Silva - 2004







    Liens Relatifs
  • En savoir plus à propos de Tous les 8 bits Amstrad en détail
  • Article de charly

    L'Article le plus lu à propos de Tous les 8 bits Amstrad en détail :
  • Les CPC

    Les dernières nouvelles à propos de Tous les 8 bits Amstrad en détail :


      Page Spéciale pour impression  Envoyer cet Article à un ami 


  • "Le CPC 5512 : le phénomène" | Se connecter / Créer un compte | 0 Commentaire
    Seuil

    Les Commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.

     
    Ce site a été construit avec NPDS, un système de portail écrit en PHP. Droits réservés. © 2004-2005 Charles da Silva
    Les noms et les marques cités sont la propriété des sociétés respectivement mentionnées.
    Ce site a été construit avec NPDS, un système de portail écrit en PHP. Ce logiciel est sous GNU/GPL license.
    Admin
    --> 'use strict';