L’axe routier relie Béjaïa à Sétif et à Jijel: Deuxième jour de fermeture de la RN9 : le bras de fer habitants-wali de Béjaïa continue

Vous êtes ici  >  Accueil  >  Politique


 
La secrétaire d'Etat française à la Ville, Fadela Amara, a déclaré qu'elle était musulmane pratiquante et laïque en politique, dans un entretien publié jeudi par le quotidien arabophone
 El-Khabar. «Oui, je suis musulmane, j'observe les obligations de l'islam, j'accomplis les cinq prières quotidiennes depuis mon enfance - malgré la difficulté que j'éprouve de les effectuer aux heures rituelles prévues - et j'observe le jeûne du ramadan, qui est un mois très important pour moi", a déclaré Mme Amara.

"Depuis que je suis entrée dans la vie associative, je n'ai jamais caché que j'étais musulmane pratiquante. C'est une affaire privée, qui ne m'empêche pas d'être laïque en politique", a-t-elle ajouté. La secrétaire d'Etat a souligné qu'elle "n'a jamais subi de tracasseries en France à cause de (sa) religion musulmane, car l'islam en France est une religion respectée par la majorité". Elle s'est déclarée "très fière de (ses) origines algériennes" et de la "nationalité algérienne (qu'elle a) conservée, bien (qu'elle) occupe un poste ministériel en France, étant naturellement française".

"J'ai ma fierté ("nif") je suis algérienne à 50% et française à 50%, et je n'accepte aucune remarque (ndlr: désobligeante) concernant mes origines algériennes et ma religion musulmane", a-t-elle encore dit.
03/04/2008 à 12:39 | 5 commentairesRéagir

Vos réactions


salut les amis,l'histoire retriendra pour M sarkozy la nomination de ces femmes comme un geste d'une grande portee symbolique,surtout la nomination de Mme dati je suis d'accord avec toi spinkler ce fut un seisme,d'ailleurs le sieur devedjian qui se croyait predestinait a ce poste a faillit exploser il a meme commencer a etre desagreable,pour Mme amara elle a fraper la classe politique française pour son franc parler et elle s'assume elle comme les filles de la casbah c'est une mediterannene

17h45 ,bonjour à toutes et tous je n'étais pas d'accord avec fadela ,pour ses options quand elle était présidente de l'association , mais la je trouve qu elle a raison de clamer que la religion musulman peut aussi concilier la vie privée et le coté public ,par cette prise de position peut être que certains changerons d opinion et arrêterons de stigmatiser l'islam

14 h 15 ))) Bonjour raynox. Ce sont évidemment trois destins et caractères différents. Mme Dati semble-t-il s'est beaucoup plus impliquée et exposée dans la campagne présidentielle de Sarkozy, ce qui lui vaut peut être une certaine impopularité auprès de cet électorat maghrébin qu'elle a drainé en faveur de son mentor et bien revenu de ses illusions aujourd’hui . Mme Amara vient du mouvement associatif et son engagement auprès de Sarkozy en tous cas n'était pas aussi affirmé. Comme Rama Yade, elle n'hésite pas à marquer sa différence d’une manière parfois politiquement ‘’ incorrecte…Il faut reconnaître tout de même que ni le conservatisme rigide de la classe politique française, ni la ‘’ frilosité ’’ de son électorat n’ont empêché M. Sarkozy d’adouber Mme Dati ministre de la Justice, charge éminemment symbolique . Remettre le sceptre de la justice aux mains d’une maghrébine dans un pays comme la France n’est pas sans risque politique. Cette nomination a eu l’effet d’un séisme dans le microcosme judiciaire…Mais on s’écarte du sujet, puisqu’il est question de M. Amara et de sa profession de foi, courageuse. Preuve que la pratique religieuse ne constitue pas un obstacle à un engagement politique laïque.

8h45)) Venant de Sarkozy, il s'agit d'une logique purement politicienne. Malin qu'il est, il a fait un gouvernement pour les enfants de la télé. La photo est belle, beaucoup de femmes et de minorités "visibles". Mais je préfère de loin Fadela Amara a Rachida dati ou rama yade.

15 h 20 ))) L'élection du président Sarkozy aura au moins permis à des personnalités d'origines extra-européennes, africaines principalement, de jaillir dans l'espace politique français. Que cela procède d'une réelle volonté d'ouverture ou d'une logique purement politicienne, cette représentation politique des '' minorités visibles '' augure peut-être d'un changement profond de la culture politique tradionnelle conservatrice...

  • 1
Autres titres de l'actualité
Nos services

Météo

alger
Alger

Minimum : 22°C
Maximum : 31°C
Constantine
Constantine

Minimum : 18°C
Maximum : 33°C
Oran
Oran

Minimum : 21°C
Maximum : 29°C




'use strict';