ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>
Bois et Forêts des Tropiques
0006-579X
La revue est en accès libre depuis 2014
Since 2014, the journal is in Open Access
 

 ARTICLE VOL 55/268 - 2001  - pp.41-56
TITRE
DIVERSITÉ SPÉCIFIQUE ET DÉFORESTATION : L'EXEMPLE DES FORÊTS TROPICALES HUMIDES DU MEXIQUE

TITLE
SPECIFIC DIVERSITY AND DEFORESTATION: THE EXAMPLE OF MEXICO'S MOIST TROPICAL FORESTS

RÉSUMÉ

La dégradation croissante des paysages tropicaux et l’érosion de leur biodiversité sont un des problèmes environnementaux les plus cruciaux. Les forêts tropicales recèlent la plus large diversité spécifique connue : elles contiennent plus de la moitié des espèces animales et végétales de la planète. Quelle est la signification de la richesse spécifique dans les forêts tropicales ? L’exemple des forêts du sud du Mexique permet d’analyser les conséquences de la déforestation sur l’extinction des espèces. Les mécanismes qui interviennent dans le maintien de la biodiversité sont analysés : les caractéristiques du milieu y sont optimales pour l’évolution et les extinctions d’espèces sont minimales. La richesse spécifique y est le produit de la contribution spontanée de spéciations et des possibilités de mutations qui sont immenses. La flore et la faune mexicaines sont parmi les plus riches du monde mais elles sont menacées surtout dans les forêts tropicales, qui, avec un taux de déforestation de 4,3 % par an, auront disparu dans environ 25 ans. Les évaluations des pertes de biodiversité sont de 0,5 à 1 % par an pour les zones tropicales.

ABSTRACT

The increasing deterioration of tropical landscapes and the erosion of their biodiversity are one of the most pressing environmental problems of the moment. Tropical forests contain the greatest specific diversity known--in all, more than half the planet's animal and plant species. What is the significance of the specific wealth of tropical forests? The example of the forests of southern Mexico contributes to an analysis of the consequences of deforestation on the extinction of species. The mechanisms which come into play in the maintenance of biodiversity are analyzed: the various features of the environment here are optimum for evolution and species only become extinct in very rare cases. The specific wealth of these forests is the result of the spontaneous contribution of speciation and the possibilities of mutations are enormous. The flora and fauna of Mexico are among the world's richest, but they are threatened above all in the country's tropical forests where, with a 4.3% per annum deforestation rate, they will have disappeared in about 25 year's time. Assessment of biodiversity losses range from 0.5 to 1% per annum for the tropical zones.

AUTEUR(S)
H. PUIG

MOTS-CLÉS
biodiversité, déforestation, forêt tropicale, Mexique.

KEYWORDS
biodiversity, deforestation, tropical forests, Mexico.

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (248 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
made by WAW Lavoisier WebAnalytics
--> 'use strict';