Jazz Hot n° 591

 

Latcho Drom

 

“Live 2001”

 

Christophe Lartilleux s’est offert le luxe de

jouer avec Florin Niculescu et Doudou

Cuillerier sur ce septième CD du groupe

Latcho dom (si l’on compte les deux

compils). Christophe Lartilleux se distingue

toujours par son jeu net et incisif, son poignet

gauche précis et ultra-rapide que tant de

guitaristes lui envient, sa capacité d’invention,

son art félin de retomber toujours sur ses pattes

et ses compositions inspirées (« Natalina »). Il

reprend d’une nouvelle façon sa « Déborah »

du dernier CD et c’est réussi. Doudou

Cuillerier est d’une solidité à la pompe pour

construire des rythmes d’une efficacité

incroyable, avec le bassiste Joël Trolonge, qui

était déjà présent sur la Sorcière. Détail

nouveau : Doudou Cuillerier nous pousse la

romance et c’est fort bien. Florin Niculescu,

enfin, est un swingueur habité, une sorte de

« Mr Lyrisme » merveilleux, qui sert la

musique de main de maître avec son violon

diaboliquement beau. Avec lui, le jazz en

France tient enfin le successeur de Grappelli

que l’on attendait. Bref, c’est un très beau

disque. Généreux et sensible.

 

                                      Michel Bedin

 

-->