HBX

Vidéos uefa.com

Liverpool remporte la Cup

Samedi, 13 mai 2006
par Alex Chick
Le décisif Steven Gerrard soulève la Coupe d'AngleterreLe décisif Steven Gerrard soulève la Coupe d'Angleterre (©Getty Images)

Face au West Ham United FC, le Liverpool FC s'est imposé 3-1 aux tirs au but lors d'une extraordinaire finale de Coupe d'Angleterre achevée sur un score de 3-3 à l'issue du temps réglementaire. Dans un remake de la finale de l'UEFA Champions League 2005 face à l'AC Milan, l'équipe de Rafael Benítez a remonté deux buts mais a eu besoin d'un dernier coup de tonnerre de Steven Gerrard, l'homme du match, pour atteindre les prolongations.

Phénoménal Gerrard
Les Londoniens avaient pris une avance de deux buts grâce à un but contre son camp de Jamie Carragher et un but à l'arraché de Dean Ashton. Mais Djibril Cissé et Steven Gerrard avaient restauré la parité. West Ham semblait avoir scellé la victoire sur un centre tir de Paul Konchesky mais Gerrard égalisait d'un missile dans les arrêts de jeu.

Atmosphère électrique
Dans ce qui était probablement la dernière finale de Coupe d'Angleterre au Millennium de Cardiff, théâtre de l'évènement depuis 2001, les équipes ont offert un spectacle magnifique que tous les amoureux du football espèrent revoir en mai prochain, lors de la prochaine finale dans le stade reconstruit de Wembley. La nouvelle enceinte aura cependant du mal à rivaliser avec la superbe acoustique du Millennium Stadium qui a contribué à créer une atmosphère électrique.

La joie de West Ham
Les Hammers ouvraient le score à la 20e minute lorsqu'Ashton lançait le défenseur Lionel Scaloni sur le flanc droit. L'Argentin centrait à ras de terre et voyait son ballon ricocher sur la jambe tendue de Carragher avant de finir dans le but. La joie des supporteurs de West Ham était à son comble sept minutes plus tard lorsque José Manuel Reina relâchait une frappe de Matthew Etherington permettant au décisif Ashton de doubler la marque.

Le retour des Reds
Piqués au vif, les Reds répliquaient rapidement et à la 32e minute, sur un service précis de Gerrard, Cissé plaçait une volée qui les relançait dans le match. Reina se rattrapait de sa précédente erreur dès la première minute de la seconde période avec un superbe double sauvetage face à Marlon Harewood et Yossi Benayoun. À la 54e minute, Gerrard marquait son 22e but de la saison, celui de l'égalisation, d'une superbe volée en lucarne consécutive à une remise de Peter Crouch à la réception d'un centre d'Alonso.

Sublime égalisation
La parité ne tenait pas longtemps car West Ham reprenait l'avantage de manière fortuite. Sur le côté gauche, Konchesky enroulait un centre qui lobait Reina et terminait dans les filets au second poteau. Le spectacle n'était pas fini cependant. Gerrard qui semblait légèrement touché, s'arrachait pour inscrire un nouveau but capital à la dernière minute. Quasiment à trente mètres, il prenait sa chance au rebond d'un ballon renvoyé, et trompait Shaka Hislop d'une fulgurante volée égalisatrice.

Liverpool chanceux
Visiblement fatiguées, les deux équipes disputaient les prolongations régulièrement interrompues par les crampes de nombreux joueurs. La séance de tirs au but s'annonçait mais, à 90 secondes de la fin, West Ham se procurait une ultime et énorme occasion. Reina claquait brillamment une tête lobée de Nigel Reo-Coker sur le poteau et Harewood, manifestement blessé, ne pouvait profiter du rebond. Liverpool avait encore plus de chances aux tirs au but et Reina, expert en penalty, arrêtait les frappes de Bobby Zamora, Konchesky et Anton Ferdinand.

©uefa.com 1998-2008. Tous droits réservés.

--> 'use strict';