En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Attentats : ce que l'on sait du 4e homme, complice de Coulibaly

Edité par
le 14 janvier 2015 à 14h18 , mis à jour le 14 janvier 2015 à 15h38.
Temps de lecture
3min
coulibaly planque perquisition police attentats

Crédits : TF1

A lire aussi
Faits divers Après avoir acquis la conviction qu'Amedy Coulibaly avait bien un complice, les enquêteurs sont désormais à la recherche d'un homme. Il pourrait s'agir du tireur de Fontenay-aux-Roses, qui a tenté d'assassiner un joggeur la semaine dernière.

La police est sur la piste d'un homme, susceptible d'être le complice d'Amedy Coulibaly. Après quelques jours de doutes, elle est à présent certaine qu'un individu a aidé le preneur d'otage du magasin Hyper Cacher, qui a assassiné 4 personnes juives. Selon le Parisien, cet individu, bien connu des services de police, serait originaire de Seine-Saint-Denis. Plusieurs lieux où il aurait pu transiter ont été visités par la police. En vain.

Les enquêteurs soupçonnent cet homme d'être l'auteur des coups de feu contre le joggeur de Fontenay-aux-Roses. Les études balistiques ont mis en évidence que les douilles retrouvées correspondent au calibre 7,62 du pistolet Tokarev que possédait Amedy Coulibaly. Mais selon la victime, son agresseur est de type européen.

Le frère de Mehdi.B lui aussi en Turquie

Un deux-roues retrouvé à Gentilly au domicile d'Amedy Coulibay a également permis de corroborer les soupçons des enquêteurs sur l'existence de ce complice présumé car Coulibaly n'avait pas de deux-roues. Ce quatrième homme pourrait toutefois avoir quitté la France ces derniers jours, selon le Parisien.

La piste d'un troisième homme présent avec les frères Kouachi lors de la fusillade à Charlie Hebdo est également toujours d'actualité. S'agit-il du même individu ? Sur ce point, la police se refuse à tirer des conclusions trop hâtives.

En revanche, les enquêteurs ont eu la confirmation qu'il ne peut pas s'agir de Mohamed.B, le frère de Mehdi.B (l'homme qui accompagne Hayat Boumeddiene à son arrivée en Turquie dans la vidéo de surveillance diffusée en début de semaine). Selon nos informations, ce dernier a quitté la France le 3 janvier en vue de rejoindre la Syrie. Mohamed.B a été condamné en juillet 2013 à deux ans de prison dont un avec sursis pour dans une affaire de filière de jihadistes envoyés entre 2008 et 2010 dans les zones afghano-pakistanaises.

Commenter cet article

  • bob420 : Oui 2 ans de prison dont un avec surcis ,il est donc sorti en juillet 2014...après si vous êtes prêt à payer 3 fois plus d' impôt pour mettre un fonctionnaire derrière chaque terroriste....en même temps, il y a fort à parier que vous êtes de ceux qui pensent qu' il y a trop de fonctionnaire!

    Le 15/01/2015 à 09h27
  • volca27 : Condamné en 2013 et en liberté sans surveillance ? On marche sur la tête !!!

    Le 14/01/2015 à 14h58

      À coup de tiroir-caisse, elle fait fuir un braqueur : regardez Focus #43

      logAudience