ESPACE NOSTRADAMUS

Lune
Portrait de Nostradamus
Accueil
Biographie
Ascendance
Bibliographie
Références
Analyse
Frontispices
Gravures
Actualité
Recherche
Club
Ramkat
Lune




BIBLIOGRAPHIE

2

Les Pronostications et Almanachs de Nostradamus



   Vous trouverez ci-après un résumé des principaux textes astrologiques de l'astrophile provençal :

   * Almanach pour 1555 :

   Prognostication nouvelle & prédiction portenteuse, pour l'an 1555. Composée par maistre Michel Nostradamus, docteur en médicine, de Salon de Craux en Provence...
   Lyon, Jean Brotot

   Il existait un exemplaire unique de cet almanach dans la Bibliothèque de Daniel Ruzo, au Mexique. Ce dernier en a reproduit la page de titre dans un numéro spécial des Cahiers Astrologiques (mars-avril 1962, n° 97, p. 64) consacré à Nostradamus.

   * Almanach pour 1556 :

   Aucun exemplaire de cet ouvrage n'est parvenu jusqu'à nous, et nous ne connaissons aucun des douze Présages de cette année. Cependant, les déclarations de Nostradamus lui-même laissent subsister peu de doutes quant à l'existence de cette édition. En effet, dans la dédicace, datée du 13 janvier 1556, de sa pronostication intitulée Les Présages merveilleux pour l'an 1557, adressée à Henri II, Nostradamus dit lui-même textuellement :

   « Estant retourné de vostre court, ô sérénissime et invictissime roy... et a cause que l'année passée l'air n'estait en telle sérenité ne les astres disposez, ne me feut possible si amplement especifier les faicts et prédictions futures de l'an mil cinq cens cinquante et six... »

   Cette déclaration permet notamment de fixer la date de la visite de Nostradamus à la cour du roi de France en 1555, et non en 1556, comme l'affirment certains auteurs.

   L'éditeur parisien Jacques Kerver va publier en 1556 et 1557, trois pronostications de Nostradamus, qui s'autorisèrent d'un même Privilège daté du 14 Octobre 1556 : l'Almanach pour 1557 et Les Présages merveilleux pour 1557, tous deux composés vers la fin de l'année 1555, puis La Grand' Pronostication pour 1557, composé en Mars 1556. Ces trois livrets ont la particularité de comporter dans leur page de titre l'expression :

   « Contre ceulx qui tant de foys m'ont fait mort. Immortalis ero uiuus, moriensque magisque Post mortem nomen uiuet in orbe meum. »

   * Almanach pour 1557 :

   Almanach pour l'an 1557. Composé par Maistre Michel Nostradamus, docteur en médecine de Salon de Craux en Provence... Contre ceulx qui tant de foys m'ont fait mort...
   Paris, Jacques Kerver

   Cet almanach est dédié le 13 janvier 1556 « à la christianissime et Sérénissime Catherine Reine de France ».

   Cet almanach est en vers et comporte douze Présages.

   * Traduction italienne de l'Almanach pour 1557 :

   Pronostico e tacoyno francese, fatto per Maestro Michel Nostradamus... Tradutto de lingua Francesa, in lingua Italiana.
   Milan, Innocentio Cicognera, S.d.

   * Almanach pour 1558 :

   Aucun exemplaire de l'Almanach pour 1558 n'est parvenu jusqu'à nous. Cependant, nous connaissons non seulement les dix quatrains-présages que nous a transmis Jean-Aimé de Chavigny (1594), mais également la transcription manuscrite de deux autres présages, par l'abbé Rigaux qui en possédait un exemplaire.

   * Les « Présages Merveilleux » :

   les Présages Merveilleux pour l'an 1557. Dediés au Roy trèschrestien, Henri deuxiesme de ce nom, Composez par Maistre Michel Nostradamus, docteur en médecine de Salon de Craux en Provence. Contre ceulx qui tant de foys m'ont fait mort...
   Paris, Jacques Kerver, 1557

   On notera au titre : Les Présages... Ce terme sera utilisé, du début du XVIIe siècle jusqu'à nos jours, pour désigner les quatrains publiés annuellement dans les almanachs de Nostradamus.

   Dans cet ouvrage, Nostradamus devait attaquer les trois astrologues qui avaient médit de lui à la Cour, ce qui provoqua la réaction d'Hercules le François, Laurent Videl et Jean de La Daguenière en 1557 - 1558.

   Ce recueil ne contient pas de vers prophétiques et la dédicace, comme celle de l'Almanach pour 1557, est datée également du 13 janvier 1556, et est adressée à Henri II. Cette pièce, écrite en prose, comporte une approbation, datée de 1556, permettant à deux libraires lyonnais, Jacques Kerver et Jean Brotot, de vendre et distribuer les almanachs du prophète.

   * La « Grand Pronostication » pour 1557 :

   La Grand Pronostication nouvelle avec portenteuse prédiction, pour l'an 1557. Composée par Maistre Michel de Nostre Dame, Docteur en Médicine de Salon de Craux en Provence. Contre ceux qui tant de foys m'ont faict mort...
   Paris, Jacques Kerver, 1557

   Epître dédicatoire au « Roy de Navarre, Antoine de Vandosme » signée « De Salon ce 21 de mars 1556 ».

   Ce livret renferme un résumé pour les prédictions générales de l'année, des prédictions saisonnières et des édictions mensuelles.

   * « Pronostication nouvelle » pour 1558 (Lyon) :

   Pronostication nouvelle pour l'an 1558, composée par Maistre Michel Nostradamus.
   Lyon, Jean Brotot et Antoine Vollant, 1557

   Au verso du titre, on peut lire la dédicace datée de Salon le 1er Mai 1557 :

   « A tres vertueux... Guillaume de Guaedagne, Seigneur de Sainct-Victor, Baron de Lunel, Baillif de Mascon, Seneschal de Lyon, & Gentilhomme de la chambre du Roy Michel Nostradamus desire salut et felicite »

   Ce personnage fut l'hôte lyonnais de Nostradamus lors du voyage de dernier en 1555, comme on peut le découvrir dans le texte :

   « Monseigneur en recordation du bon acueil que vostre excellence me feit dans vosre maison à Lyon, allant à la court, en tant grand & sumptueux convive, accompagné d'un nombre de graves personnages, tous d'honneur, de doctrine, de noblesse, & erudition... »

   Guillaume de Guadagne était le fils du marchand florentin Thomaso Guadagni établi à Lyon à la fin du XVe siècle qui avait fait reconstruire à l'usage des pestiférés l'hôpital Saint-Laurent en 1532. Guillaume fut sénéchal de Lyon et membre du parti catholique durant les troubles de l'automne 1561; quelques mois plus tard, ses biens furent confisqués sur ordre des consuls protestants.

   * « Pronostication nouvelle » pour 1558 (Paris) :

   Pronostication nouvelle, pour l'an 1558. Composée par Maistre Michel Nostradamus, de Salon de Craux en Provence, docteur en médecine...
   Paris, Guillaume le Noir

   Contenu identique au précédent.

   * Almanach pour 1559 :

   Aucun almanach n'est parvenu jusqu'à nous, mais nous connaissons les treize quatrains-présages pour 1559, réédités par Chavigny en 1594.

   * Traduction anglaise de l'Almanach pour 1559 :

   An Almanacke for the years of oure Lorde God 1559. Composed by Mayster Mychael Nostradamus, Doctour of Phisike...
   Londres, Henry Sutton, 1559

   * Pièces anglaises apocryphes :

   The Prognostication of Maister Michael Nostradamus, Doctour in Phisick in Province for the yeare of oure Lorde, 1559...

   Cette « édition pirate » fut publiée clandestinement à Londres, et non à Anvers, comme l'indique l'adresse, malgré les droits de Henry Sutton.

   Réédition en 1969 à Amsterdam.

   An Almanac made by the Noble and Worthy Clerke Michel Nostradamus...
   W. Copland for N. Englande & J. Kingston, 1559.

   Prognosticon Michaelis Nostradami ad Annum 1560...

   Remarques astrologiques avec extraits authentiques de Nostradamus.

   * La « Grand Pronostication » pour 1559 :

   La Grand Pronostication nouvelle avecques la déclaration ample de 1559, composée par Michel Nostradamus...

   * Les « Significations de l'éclipse » :

   Les Significations de l'Eclipse, qui sera le 16 septembre 1559. laquelle fera sa maligne extension inclusiuement, jusques à l'an 1560 diligemment observées par Maistre Michel Nostradamus, docteur en médecine de Salon de Craux en Provence. Avec une sommaire responce à ses détracteurs.
   Paris, Guillaume le Noir, 1558

   Dédicace à Jacopo Maria Sala, vicaire du cardinal Alexandre Farnèse, légat d'Avignon.

   Nostradamus dit qu'il a composé cet texte quelques jours après avoir achevé la rédaction de l'Almanach pour 1559. La pièce est datée du 14 août 1558.

   Notons une réimpression, en fac-similé, en 1904 par Henri Douchet.

   * Almanach pour 1560 :

   Almanach pour l'an 1560. Composé par Maistre Michel Nostradamus, Docteur en Médicine de Salon de Craux, en Provence...
   Paris, Guillaume le Noir, 1559

   Cet almanach est dédié à Claude de Savoie, Comte de Tende, le 10 mars 1559.

   Chavigny a reproduit et commenté onze quatrains.

   * La « Grand Pronostication » pour 1560 :

   La Grand' Pronostication nouvelle pour 1560, avecques les figures cellestes des quatre temps. Calculée par Maistre Michel Nostradamus, Docteur en Médecine, de Salon de Craux, en Provence.
   Lyon, Jean Brotot et Antoine Volant

   Au verso du titre, on lit : « A Monseigneur de Savigni, Lieutenant général pour le Roy au pays du Lyonnois en l'absence de Monseigneur le Mareschal de S. Andre... »

   * Almanach pour 1561 :

   Almanach pour l'an 1561. Composé par Maistre Nostradamus, Docteur en Médicine, de Salon de Craux en Provence.
   Paris, Guillaume le Noir

   L'épître est dédicacée à Marguerite, Duchesse de Savoie, signée de Salon, mais dont la date est perdue. Cependant, le Privilège est daté du 24 octobre 1560.

   Chavigny a heureusement conservé huit des treize quatrains-présages. Grâce à l'éditeur des Centuries de 1561, dont plusieurs rééditions eurent lieu en 1588 et 1589, quatre des présages de 1562, non transcrits par Chavigny, ont été conservés : il s'agit des présages de Février, Septembre, Novembre et Décembre.

   Seul le quatrain de Janvier 1561 nous était resté à l'état fragmentaire, jusqu'à la publication du Recueil des présages prosaïques par Bernard Chevignard, 1999.

   * Traduction anglaise de l'Almanach pour 1561 :

   An Almanac for the Year 1561...
   T. Hackett

   * Il existe un almanach apocryphe, ne contenant pas de vers prophétiques. Cet almanach pour 1561 a certainement été réalisé par la veuve Barbe Regnault, avec l'édition falsifiée des Centuries en 1561 :

   Almanach pour l'an 1561. Composé par Maistre Michel Nostradamus, Docteur en Médecine, de Salon de Craux, en Provence.
   Paris, Barbe Regnault

   La dédicace est adressée « A très illustre, héroïque, & Mmagnanime Seigneur, Monseigneur le Duc d'Operta, grand Gouverneur de la Mer de Levant ».

   * Almanach pour 1562 :

   Almanach Nouveau pour l'an 1562. Composé par Maistre Michel Nostradamus, Docteur en Médecine, de Salon de Craux, en Provence...
   Paris, Guillaume le Noir & Jehans Bonfons

   Cet almanach, imprimé en noir et rouge, est dédié, le 17 mars 1561, à « Pie IIII Pontifice Max ». Le Privilège d'imprimer est daté du 1er février 1560 (1561 nouveau style).

   On a l'impression que Nostradamus a livré aux éditeurs un texte partiel et qu'ils ont dû compléter l'ouvrage en lui ajoutant plusieurs annexes ; en dépit de cet effort de sauvetage, plusieurs pages restent à moitié vides et trois d'entre elles, à la fin, le sont complètement. Ces irrégularités sont sans doute à mettre au compte des troubles civils et à l'éloignement de Salon qu'ils imposèrent à Nostradamus en avril, mai et juin 1561.

Les treize quatrains ont été transcrits par Chavigny.

   * « Pronostication nouvelle » pour 1562 :

   Prognostication nouvelle pour l'an 1562. Composée par Maistre Michel Nostradamus, Docteur en Médicine, de Salon de Craux en Provence
   Lyon Antoine Volant & Pierre Brotot

   Un correspondant de Nostradamus, Jean Rosenberger, lui écrit le 15 décembre 1561 :

   « Je voudrais bien voir votre pronostication de 1562 dédiée à Pie IV ; j'en aurai commandé à Lyon, si je ne savais que beaucoup de faux circulent sous votre nom. »

   L'épître est adressée :

   « A monseigneur, frere et meilleur amy, que i'aye en ce monde, chevalier d'un vray zele [Jean de Vauzelles]. »

   * « Pronostication nouvelle » pour 1562 (Apocryphe) :

   Pronostication nouvelle pour l'an 1562. Composée par Maistre Michel Nostradamus, Docteur en Médecine, de Salon de Craux en Provence.
   Paris. Veuve Barbe Regnault

   * Almanach pour 1563 :

   Almanach pour l'an 1563 avec les présages, calculé & expliqué par M. Michel Nostradamus, Docteur en Médicine Astrophile de Salon de Craux en Provence...
   Avignon, Pierre Roux

   Les treize quatrains-présages ont été transmis par Chavigny.

   On peut lire à l'avant-dernière page : « Faciebat M. Nostradamus, Salonae Petrae Provinciae, die 7 Maii 1562 pro anno 1563... Impressum Avenioni cum licentia magnificorum dominorum superiorum ».

   La lettre de dédicace, écrite en italien au seigneur Françoys Fabrice de Serbellon, est datée du 20 juillet 1562 « allo ilustrissimo Signore, il S. Fran. Fabritio de Serbelloni ».

   Fabrice de Serbelloni, cousin du Pape Pie IV, avait été dépêché par ce dernier en Provence, à la tête de détachements pontificaux, pour appuyer les catholiques dans leur lutte contre les protestants.

   A la dernière page se trouve une épigramme latine sur les miseres de la France, signée par son secrétaire :« Io. Cheuignaei Belnensis », Jean-Aimé de Chavigny.

   Le bibliophile Buget possédait un exemplaire de cet almanach, qui passa ensuite entre les mains du curé d'Argoeuvres, l'abbé Hector Rigaux. Il fut reproduit en 1905 par Henri Douchet, dans une édition en fac-similé.

   * Almanach pour 1563 (Apocryphe) :

   Almanach pour l'an 1563. Composé par M. Michel Nostradamus, Docteur en Médecine, de Salon de Craux en Provence...
   Paris, Barbe Regnault

   Cette édition fut peut-être réalisée à Paris, en 1562, mais tout est faux dans cet almanach ; l'éditeur, à son habitude, n'a respecté ni l'auteur, ni son texte.

   Le quatrain du frontispice devant être celui de l'année est tirée des Centuries (III.34). Les douze quatrains-présages que nous trouvons dans cet almanach ne sont pas ceux qui correspondent à l'année 1563. Il s'agit de quatrains empruntés à des almanachs antérieurs (1555, 1557 et 1562), dont on a, en outre, modifié l'ordre des vers, et changé parfois aussi un ou deux mots ; toujours le même stratagème pour dissimuler la fraude. Par ailleurs, la pronostication fait état des phases de la Lune de l'année courante (1563), mais les autres références astronomiques indiquent que l'ensemble est pris aux almanachs d'autres années, notamment de 1555. Le collage est révèle l'ignorance ou la négligence du faussaire.

   La dédicace de ce faux est adressée « A très-noble et très-puissant Seigneur, Monseigneur Françoys de Lorraine, duc de Guise, Michel Nostradamus son humble & très-obeissant serviteur... »

   * Traduction anglaise du faux Almanach pour 1563 :

   An Almanack for the year 1563. Composed by M. Michael Nostradamus, Doctour in Phisicke of Salon of Craux in Province>...

   On trouve dans cette traduction du faux almanach de Barbe Regnault une petite modification : report de la pronostication concernant les quatre saisons de l'année à la fin, et un férial anglais.

   * Pièces anglaises apocryphes :

   An prognostication for 1563.
   London, William Powell, 1562

   An Almanach for the yere 1562. made by Maister Michael Nostradamus, Doctour of Phisike, of salon of Craux in Provence.

   Cet almanach en vers ne contient pas les présages pour 1562, mais ceux de l'almanach pour 1555. Cependant, les phases de la Lune, les éclipses, la date de Pâques, etc., conviennent à 1562. Cette contrefaçon, composé en Angleterre et mis sous le nom de Nostradamus, comporte donc des quatrains pris à l'Almanach pour 1555.

   * Pièce italienne :

   Pronosticon del l'anno 1563, coposto et calculato par M. Michele Nostradamo, Dottore in Medicina di Salon di Craux in Provenza...
   Bologne, Alessandro Benaccio

   Cette édition est dédiée au pape Pie IV avec privilège et controlée par le grand Inquisiteur.

   * Almanach pour 1564 :

   Chavigny a reproduit les treize quatrains-présages. Nous n'avons retrouvé aucun exemplaire de cet almanach.

   * Traduction anglaise de l'Almanach pour 1564 (Apocryphe) :

   [An Almanac for the Year 1564. Translated out of French into English]
   A prognostication for the yeare of our Lorde God. 1564. Made and sett forth by master Myghel Nostradamus doctour in Phisicke, translated oute of French into English.

   S.l., 1563

   Le frontispice, le début de l'almanach (dont Janvier) et la fin de la pronostication manquent.

   Les références astronomiques erronées montrent ignorance ou sa négligence du faussaire. Les commentaires sur les thèmes des équinoxes et des solstices valent pour 1556 : est-ce que les quatrains prophétiques sont recopiés de l'almanach de cette année ?

   * Pièce italienne :

   Pronostico et lunario de l'eccellentiss. Filosofo, Medico, et Astrologo, M. Michele Nostrodamo. Calculato nella citta di salon de craux in provenza...
   Padoue, 1563

   * Almanach pour 1565 :

   Almanach pour l'an 1565, avecques ses trèsamples significations & présages d'un chacun moys, Composé par M. Michel Nostradame, Docteur en Médecine, Médecin du Roy, & Astrophile à Salon de Craux en Provence
   Lyon Benoist Odo, 1565

   Chavigny a transcrit les treize quatrains-présages.

   Les quatrains prophétiques reproduits par Chavigny présentent d'importantes variantes par rapport à ceux de cet almanach. Le quatrain liminaire sur l'année entière est formé d'alexandrins dans l'almanach et de décamètres chez Chavigny !

   * Pièces italiennes :

   Li Presagi et Pronostici di M. Michele Nostradamo, quale principiando l'anno 1565, dilgentemente discorrendo di anno in anno fino al 1570... Diligentemente estratti dalli Originali francesi, nella nostra Italica lingua. Michele Nostradamo, Médico di Salon di Craux in provenza. Alla Santita di Papa. Pio IIII...

   Li Presagi et Pronostici di M. Michele Nostradamo francese, quale principiano l'anno 1565 diligentemente discorendo di Anno in Anno fino al 1570... Diligentemente estratti dalli originali francesi; nella nostra Italiana lingua. Michel  Nostradamo Médico di Salon di Craux in provenza. Alla S. di Papa Pio IIII di questonome Composto...

   L'ouvrage comporte la description de l'éclipse de Lune du 7 novembre 1565, et celle de l'éclipse du Soleil du 9 avril 1567.

   * Almanach pour 1566 :

   Almanach pour l'an 1566, avec ses amples significations & explications, composé par Maistre Michel de Nostradame, Docteur en Médicine, Conseiller et Médecin ordinaire du Roy, de Salon de Craux en Provence.
   Lyon, Antoine Volant et Pierre Brotot

   Chavigny nous a transmis douze quatrains de cet almanach :

   Cet almanach en vers est dédié, le 16 octobre 1565, à « Monseigneur Messire Honorat de Savoye Comte de Tande ». Le privilège d'imprimer est daté de Lyon le 13 novembre 1565 et le Faciebat est du 21 avril 1565. C'est le seul almanach à nous fournir une chronologie, la troisième des chronologies bibliques fictives, différente des deux autres consignées dans la Lettre à Henry Second, également arbitraire, et d'un nombre total d'années également faux.

   * Almanach pour 1567 (Lyon) :

   Almanach pour l'an 1567. Composé par feu Maistre Michel de Nostredame, Docteur en medecine, Conseillet & medicin ordinaire du Roy...
   Lyon, Benoist Odo

   cet almanach en vers se compose de trois parties. Il comporte une dédicace à « Monseigneur de Birague », datée de Salon-de-Craux le 15 juin 1566 (17 jours avant la mort de Nostradamus). La deuxième partie est dédiée au « Principi Amanuel Philiberto », le 22 avril 1566.

   Chavigny reproduit et commente douze quatrains-présages de 1567, mais omet le quatrain du mois de décembre.

   L'ouvrage contient un avis de l'éditeur au lecteur déclarant :

   « (Nostradamus) a fait eschange de cette vie peineuse et misérable à l'autre meilleure, le second jour de juillet dernier passé et pour ce, ne peut conduire à fin la présente prédiction, que peu de jours auparavant il avait commencée, et avec grand diligence poursuivie, prévoyant assez que l'heure de son passage estoit venue. »

   Aucun exemplaire de cet almanach ne paraît avoir survécu, mais l'abbé Rigaux en possédait un exemplaire, que Henri Douchet reproduisit en 1904.

   * Almanach pour 1567 (Bordeaux) :

   Almanach pour l'an 1567, avec ses amples significations et explications, composé par M. Michel Nostradamus, docteur en médecine ordinaire du Roy, de Salon de Craux en Provence...
   Bordeaux, Veuve de Morpain

   François Morpain fut imprimeur de 1542 à 1563), puis sa veuve lui succéda vers 1570.

   * Pièce italienne :

   Il Vero Pronostico, calcolato dall' eccell.mo Astrologo, et Filosofo M. Michel Nostradamo, Francese. Il qual narra diligentemente tutte le perverse calamità, che deve incorrere l'anno 1566...
   Bologne, Alessandro Benatio, 1566

   Texte identique à celui des Li Presagi 1565, sauf pour quelques dates qui ont été changées.

   Traduction italienne de l'Almanach pour 1567 :

   Almanach per l'anno 1567, composto per M. Michel Nostradamo? Dottor in Médicina et consigliero del re christianissimo, Tradotto fidelmente del Francese nell' Italiano...
   Imprimé à Mondovi par L. Torrentino, 1567

 

Retour Sommaire Bibliographie

--> 'use strict';