Gabriel, le dernier combat de Caroline Aigle

(mise à jour : )

L’émotion suscitée par la mort brutale du commandant Caroline Aigle, la première française pilote de chasse, ne faiblit pas.

Son mari, lui même ancien pilote de chasse, vient de confier à RTL des éléments très personnels sur les dernières semaines de Caroline Aigle, qui était enceinte lorsque son cancer foudroyant (un mélanome) s’est déclenché. Caroline Aigle avait 32 ans.

L’enfant est né par césarienne après cinq mois et demi de grossesse, début août, soit 18 jours avant le décès de la jeune femme. Le mari de Caroline Aigle a raconté qu’à la mi-juillet, le pronostic des médecins était «impitoyable» et qu’elle avait alors exprimé la volonté, malgré les conseils de ses médecins, de poursuivre sa grossesse entamée avant de découvrir sa maladie. «Elle ne pouvait pas arrêter la vie d’un être qu’elle avait porté pendant cinq mois. Elle disait: il a droit à ses chances comme moi», a-t-il dit. Cette grossesse a été «quasiment son dernier combat, qu’elle a gagné», a-t-il ajouté. L’époux de Caroline Aigle a confié qu’avant de mourir, «elle avait pu voir son bébé plusieurs fois, le porter sur elle». Le bébé se prénomme Gabriel.

Le blog de l’armée de l’air a déjà recueilli plus d’un millier de messages de condoléances. Secretdefense s’honore d’en avoir déjà reçu plus de quarante.

Article suivant

Article précédent

51 commentaires archivés
Gachignard

Bonjour,
si l'on sait que l'on va mourir bientôt, on n'a forcément pas le coeur de faire mourir quelqu'un en plus -et surtout pas son fils- même pour gagner quelques semaines sur sa propre mort.

Phil

Merci d'attirer l'attention sur ce témoignage émouvant. C'est bouleversant de voir tant de courage et d'amour chez une femme de cette trempe.
Et merci pour ce blog, dont je ne peux plus me passer!

jam1

Père d'un petit né à 5 mois 1/2 je sais que gabriel devra aussi se battre...mais avec un prénom et un nom pareil, il pourra surement "voler" bientôt de ses propres ailes.

Jacques Pottier

Caroline avait tutoyé le ciel de si près qu'elle a fini par y aller pour de bon, mais si prématurément et de quelle atroce façon !C'est trop injuste et infiniment affligeant pour ses proches qu'elle laisse, je ne les connais pas, mais mes pensées et toute ma compassion vont vers eux, très cordialement .
Jacques Pottier

Fortunes

Il m'arrive rarement de pleurer, et encore moins devant un écran d'ordinateur. Comme quoi, tout peut arriver....
Toutes mes pensées pour Caroline, son mari, et bonne chance à Gabriel....

Franck Boizard

Elle a honoré jusqu'au bout la devise de l'armée de l'air : faire face.

Aurélie BILDE

Caroline aura été un modèle d'intégration des femmes dans l'armée. Elle méritait déjà de son vivant le plus grand des respects. Elle a été la fierté des femmes ayant fréquenté le Prytanée. Je trouve son geste de maman particulièrement touchant et courageux. Mes plus sincères condoléances à ses proches. Que Gabriel soit en bonne santé est et sera le plus beau cadeau de cette battante unique.

Penobert Gérard

Prière pour Caroline
Vieux ciel Vieux compagnon
nuages coton blanc
tendres caressants
Vieux ciel Vieux compagon
nuages noirs colère
Soudaines flèches éclair
Vieux ciel Vieux compagnon
de tant de mauves
de tant de bleus
Vieux ciel Vieux compagnon
de tant d'émotions
de tant d'absolu
Vieux ciel Vieux compagnon
viendra notre dernier vol
a l'aube au crépuscule
CAROLINE
Au ciel votre étoile est retournée
En plein ciel vos ailes se sont repliée
Vous avez levé le front pour votre dernière couronne
Vous avez fermé vos yeux pour votre dernière prière
CHASSEURS MES FRERES
VOUS ui avez fait face dans tous vos combats
VOUS quiêts fiers de vos vies de chevaliers
ACCUEILLEZ CAROLINE
dans votre paradis
"LE ROYAUME DES CHASSEURS"
CAROLINE a gané notre respect . Au revoir Caroline
Avec cette étoile qui chaque nuit brillera plus que les autres tu veilleras sur Christophe et vos deux enfants d'amour.

carriere martine

je n'arrive pas à accepter ce décès si soudain.Je prie pour Caroline,Marc,Gabriel et Christophe.J'ai eu l'occasion de les rencontrer tous les deux à Salon de provence car je suis la maman d'un pilote.Je lutte moi aussi contre un cancer et je suis en admiration devant la force de Caroline pour préserver la vie en elle au prix de sa vie.Quelle femme exceptionnelle!Je crois que nous avons tous un ange qui sait nous guider et je suis sure que là-haut Caroline a trouvé le sien.Très sincères condoléances .Martine

Ca reste qd meme des gens pour qui le metier etait d en tuer d autres ... Je pense qu il y a d autres personnes qui ont fait plus pour l humanite que des soldats.

Choub

Je pense que la personne qui a fait le commentaire du 12/09/2007 à 18:23 devrait aller s'enfermer dans une grotte et ne plus en sortir vu le niveau intellectuel de sa remarque. Vous n'avez aucune idée de ce que c'est que d'être soldat.

Cela dit, une pensée ému pour ce petit bout de femme qui m'a scotché par sa tenacité et impressionné par sa gentillesse et son humilité.
Sincères condoléances à son mari et ses deux enfants

de Lauzanne Anne Sophie

Ancienne du coldo de 89 à 92 avec Caro,je n'arrive pas à realiser ce que j'ai appris ce 21 aout.Toutes mes sincéres condoleances à son mari mais aussi ses parents et son frére.Veille bien sur ta petite famille de la haut,ma Caro

de CREVOISIER

Quel magnifique message d'espérance.Elle a préféré sauver son enfant que sauver sa vie. Respect et prières. Merci a votre blog de donner tant dinformations sur une fin de vie admirable qui devrait servir de leçons a tous ceux qui se laissent aller.

marie paule J.

Quelle leçon de courage,de foi en la vie,d' espérance,d' humanité.Les soucis du quotidien semblent bien insignifiants devant tant de grandeur d' âme.Cette femme qui a tant donné pour s' accomplir personnellement et professionnellement,aura été aussi une mère plus qu' aimante.Le destin semble bien cruel parfois.

BIROT

Je viens de lire sur "Le Pélerin" le portrait de Caroline.Bien que ne la connaisant pas j'en avas les larmes aux yeux.C'était une femme, une Mère, et sans doute une épouse merveilleuse, avant d'être un pilote de chasse.
Je pense très fort à ses 2 enfants et à son mari.
Nul doute que son petit bout de chou va devenir un solide gaillard avec le prènon qu'il a. Je pense très fort à cette famille

chevrier

Je m'incline avec un profond respect pour la mémoire de Caroline .
Son parcours d'exception est vraiment un témoignage d'abnégation,méritant de profondes réflexions sur les valeurs essentielles,qui malheureusement sont bafouées de nos jours.
Puisse sa famille,trouver un apaisement à cette disparition injuste.

labrude

Il n'est pas de plus grande preuve d'amour que de donner sa vie pour les autres.
Quelle grande dame et quelle grande leçon...
Quelle émotion devant son ordinateur à lire ce CV et tous ces témoignages
Donnera t-on le nom de Caroline Aigle à une promotion de l'Ecole de l'Air ?

anne sophie

quel courage!

je suis dans la meme situation que caroline.j ai 30 ans et on m a découvert un cancer du sein au cours de ma grossesse...je n ai cependant pas eu le même courage qu elle ....

quel beau temoignage....

Véronique

Marc et Gabriel,

nous n'oublierons jamais votre Maman extraordinaire. Elle s'est battue dans tous les domaines pour nous faire rêver et faire parler d'elle : par ses brillantes études et les recherches qu'elle a menées, par ses exploits sportifs, par son choix de carrière fermées aux femmes jusqu'à son arrivée, et modèle de courage, même à son dernier souffle, elle a réalisé l'exploit de te donner la vie, Gabriel,... Pour nous, femmes et mamans qui nous battons au quotidien pour nous faire reconnaître au travail tout en assurant notre vie de famille, Caroline est réellement notre étoile, qui nous éclaire et qui nous montre que tout est possible.
Votre Maman mérite vraiment de devenir l'Héroïne du début de ce siècle, et je suis convaincue que votre Papa et vous deux (plus grands) ferez tout pour qu'elle reste dans l'Histoire malgré sa courte vie.

Pierr-Yves Baslé

Quel modèle,quelle grandeur d'âme et quel courage.
Il m'a fallu ce décès pour connaitre Caroline Aigle.
Chaque jour,depuis sa disparition,je prie pour elle,son mari et ses deux enfants.
Je pense vraiment que l'Archange Gabriel veillera spécialement sur son petit garçon et qu'il s'en sortira beau et vaillant.

Claire

Caroline restera une femme et une maman inoubliable. Elle a eu un admirable courage et si un tel choix m aurait été imposé j aurai pris exactement la même décision qu'elle.C'est ça l'Amour !
A chaque fois que je leverai les yeux au ciel pour admirer ces beaux oiseaux d'acier, j'aurai une pensée toute particuliere pour cet ange d'exception qui nous a quitté trop vite, ainsi que pour sa famille et sa pauvre maman cherie.
Sincères condoleances à sa famille entiere.
Protège bien tes enfants de la haut petit ange !

gabrielle


Par mon frère polytechnicien (à une promo de Caroline), j'ai appris son décès cet été, et j'ai vu combien l'impact de sa disparition était fort et remuait tous ceux qui l'avaient approchée; par ce destin si singulier, elle était déjà une étoile.
Sa décoration par le Président a fait, et c'est tant mieux , mieux connaître sa personne et je viens de lire de nombreux témoignages.
Oui, c'est vrai, pour les femmes d'aujourd'hui, c'est une héroïne. Dans sa vie, elle a su tout aligner au "top": le moral, le physique....Et le spirituel. C'est bien ce qui fait sa différence exemplaire, car si nous tous voulons être des super man et des uper woman, combien serions-nous à faire comme elle ce choix de la vie envers et contre tout?
A la radio, mardi 2 octobre, j'ai entendu son mari dire qu'il était très optimiste, confiant pour l'avenir de ses deux garçons. Et là je me suis dit "Ah mais lui aussi!! Quelle famille!"...Il était debout, confiant, après une tragédie qui aurait pu l'anéantir. Alors quand j'ai les larmes aux yeux en pensant à l'histoire de Caroline Aigle, je me "repasse" les mots de son mari, et dans ces mots, j'entends aussi la force de sa femme et je me sens aussi pleinement confiante pour ces enfants: ils ont été pétris par une telle force de vie et d'amour, ils ont reçu une bénédiction qui les portera toute leur vie et de là où elle est, leur Maman sera la plus fière du monde....
Notre société de la facilité manque cruellement de carolines....
Je suis heureuse d'avoir rencontré son témoignage hors du commun.
Je suis sûre qu'il traversera le temps...

gh0st

Paix à son âme.

Toute cette médiatisation c'est très dur pour ceux qui restent et surtout son mari que l'on sent très éprouvé et ému à la radio et pour qui le courage ne sera pas de trop pour élever ses enfants.

Ils auront besoin du soutien de leurs proches.

Ne les oubliez pas !

jallaguier

.bouleverse par cette horreur .je pense tres souvent a cette jeune femme que j admire

LONGIERAS Annick

Bonjour,

Je viens de lire le reportage sur Caroline paru dans Match hier ;comme tout le monde, je suis bouleversée par ce drame épouvantable.

Je suis certaine qu'elle est bien là-haut et qu'elle veille sur sa famille et peut-être, qui sait, sur certains d'entre nous.

Je n'aime pas le mot "condoléances" alors je vous adresse mes pensées les meilleures.

LODDE

Officier de gendarmerie, je viens de terminer votre ouvrage consacré à Caroline AIGLE. Quel exemple de ténacité, de volonté et d'engagement, du début à la fin de sa vie! Un exemple pour nous tous qui avons choisi une vie au service des autres.
Merci de m'avoir permis d'en savoir un peu plus sur cette personne extraordinaire.

jean-michel

j'ai vraiment une très grande admiration pour vous madame. Votre vie à était exemplaire. C'est avec le plus grand respect que je vous salue. Sachez que j'ai une très grosse pensée affectuese pour votre famille. Reposez en paix madame.

Ka

Lorsque j'avais entendu ce matin là l'histoire de Caroline, le 22 août, je me suis réveillée avec des torrents à la place de mes yeux et à chaque fois que j'entends son histoire, je ne peux m'empecher mes larmes de couler....Enceinte de ma petite Gabrielle, née le 23 août 2007, je me suis mise à la place de Caroline et je pense tres souvent à elle qui a rejoint les anges et à sa famille restée sur terre...Toutes mes amitiés au petit Gabriel, à son grand frère et merci au Papa d'avoir fait partager son histoire...

Laurent

"Ca reste qd meme des gens pour qui le metier etait d en tuer d autres ... Je pense qu il y a d autres personnes qui ont fait plus pour l humanite que des soldats."

Pas même le courage de signer...
Je tiens néanmoins à lui répondre. L'humanité s'écrit aussi civilisation et, malheureusement, l'homme n'a pas trouvé d'autres moyens plus radicaux de la faire avancer que la guerre! Après, seulement, entre deux trèves ou deux armistices, on trouve un peu de temps pour la faire progresser autrement.
Cela dit et même si je n'ai pas une si grande admiration pour les pilotes de chasse pour des raisont qui seraient à la fois trop longues et déplacées d'exposer, Caroline Aigle ne faisait pas partie d'une armée en guerre, que je sache et participait plutôt à la surveillance et à la protection du territoire. Les tyrans et les criminels n'ont généralement pas un parcours semblable pour faire le mal. Ses brillantes études, sa carrière aussi courte qu'exceptionnelle lui ont permi d'être au service de son pays pour le défendre.

darraud

Je viens de lire le livre sur Caroline Aigle et j'ai été bouleversée. J'aimerai rencontrer des gens de cette trempe et je pense qu'elle a été très heureuse dans sa courte vie parce qu'elle est allée jusqu'au bout du bout de ses passions.
Beaucoup de courage pour son mari et les deux petits choux. Catherine Darraud

MICH MELANIE

La première fois que j'ai lu un article sur madame Caroline Aigle c'était à l'église, à Nîmes par hasard. En effet, je ne suis ni pratiquante ni chrétienne, mais j'adore les vitraux des églises.J'étais très émue par cet article du magazine PELERINAGE, car j'avais une pensée pour ces deux fils et son époux.Je me suis dit que c'est injuste.Ce samedi 2 février 2008, je me rend à une grande surface et j'aperçois un livre : Caroline Aigle Vol Brisé écrit par M.MERCHET. En 2 heures j'ai lu le livre et une grande émotion m'envahie. Pour moi madame AIGLE représente la liberté, l'indépendance, le rêve que beaucoup de jeunes femmes ne pourront jamais réaliser. J'ai beaucoup d'admiration pour elle. Elle est la valeur sûr de la femme. Une beauté intérieure et extérieure. Mes pensées et ma compassion vont vers ses deux fils et son époux, et une pensée particulière pour madame AIGLE. Est-ce possible d'avoir des nouvelles du petit GABRIEL ?

MICH MELANIE

La première fois que j'ai lu un article sur madame Caroline Aigle c'était à l'église, à Nîmes par hasard. En effet, je ne suis ni pratiquante ni chrétienne, mais j'adore les vitraux des églises.J'étais très émue par cet article du magazine PELERINAGE, car j'avais une pensée pour ces deux fils et son époux.Je me suis dit que c'est injuste.Ce samedi 2 février 2008, je me rend à une grande surface et j'aperçois un livre : Caroline Aigle Vol Brisé écrit par M.MERCHET. En 2 heures j'ai lu le livre et une grande émotion m'envahie. Pour moi madame AIGLE représente la liberté, l'indépendance, le rêve que beaucoup de jeunes femmes ne pourront jamais réaliser. J'ai beaucoup d'admiration pour elle. Elle est la valeur sûr de la femme. Une beauté intérieure et extérieure. Mes pensées et ma compassion vont vers ses deux fils et son époux, et une pensée particulière pour madame AIGLE. Est-ce possible d'avoir des nouvelles du petit GABRIEL ?

Laurent

C'est étrangre mais quand je vois des photos de Caroline, j'ai l'impression de l'avoir connue. Pourtant je ne l'ai jamais vue de ma vie. Mais je sais qui si je l'avais rencontrée un jour, je l'aurais adorée... il y a des etres parfois qui vous touchent plus que d'autre et Caroline en faisait certainement partie... Paix a son ame et bon vol à Gabriel et son petit frere... courage au papa.

FRAG

En ce 8 mars 2008, et tous les autres jours que Dieu fait, comment ne pas être admiratif devant cette femme, belle, surdouée, passionnée, ange- gardien du ciel , comment ne pas pleurer après une si grande perte! L'humanité manque cruellement de femmes et d'hommes de cette trempe car oui, vraiment, CAROLINE était
une Grande Femme avec un gigantesque F !
RESPECT ET REGRETS INFINIS!
fred.

Alain

J'ai d'abord voulu mettre un seul mot "Chapeau".

Mais j'ai ensuite pensé à émettre une opinion un peu différente de celle des commentaires précédents.
En ayant choisi de donner quand même la vie à Gabriel, Caroline Aigle a-t-elle fait preuve d'amour, ou bien plutôt (consciemment ou inconsciemment) d'une compréhension réelle de la vie ? Qu'est-ce que c'est que vivre quelques semaines de moins, par rapport à donner la vie à un enfant qui lui assurera la vie éternelle sur terre s'il a à son tour des enfants. Alors "chapeau" pour votre intelligence et votre compréhension de la Vie, Mme Aigle.

Thiebaud

adieu caro tes enfants regarderont le ciel pour voir si tu passe pas avec la patrouille des anges je pense a toi lors ce que je j ai une interro
bon vol c'etait ton derniere envol

Sylviane KOE...

Quande je vois Caroline, je vois Magalie, même âge, même blondeur aux yeux couleur de ciel, même taille, même amour de la vie et la croquant à belles dents...., même maladie découverte pendant la grossesse et même parcours, et deux petites puces qui parlent chaque soir à leur maman du ciel.... Magali était psychologue afin de se tourner vers l'Autre....
Gros bisous aux petits et courage au papa....

Verdun55

Merci à tous les "posteurs" car voir que des anonymes sont émus par la mort d'un soldat me remet à chaque fois à cheval en pensant que les Français ne se désintéressent pas de ceux qui les défendent.

Marsen Damien

Recevez avec beaucoup de retards mes sincères condoléances.

Marsen damien

Bravo pour ce blog dans lequel vous rendez hommage à Caroline et aussi pour le clin d'oeil que vous faites à tous les militaires. (ancien légionnaire et réserviste au 3°RMED)

POMPRAMS

UNe extraordinaire leçon de vie et d'amour.

Quuel témoignage plus éclatant et véridique pour affirmer que l'amour est plus fort que la faucheuse qui nous a ravi une telle femme...
Caroline, permettez-moi de vous dire combien je vous aime, combien je pense, et prie pour que votre éternité soit aussi douce et lumineuse que la Voie lactée ...
Longue vie à Gabriel cet angelot laissé en gage d'amour...
Merci de votre courage et de votre grandeur d'âme, c'est une magnifique leçon d'amour au XXI° siècle , et je remercie votre famille et votre époux de nous avoir donné de vous connaître et de vous aimer à travers le temps..
Vous êtes devenue ma référence de l'abnégation et de cette foi intemporelle, merci Caroline, que Dieu veille sur vos deux petits garçons , gages de votre si bref passage ici-bas ..

b

Gabriel a maintenant 1 an il me semble que c'était hier que ma fille militaire de l'air m'apprenait le décés de Caroline. Nouvelle qui nous a frappé nous avions cotoyé Caroline elle était a Tours et venait s'entrainer au Club Joué Natation.Tu laisse un grand vide dans l'armée française on ne t'oublies pas et souvent je pense à ton mari et tes deux enfants pour qui la vie continue malgré tout. Mais je suis sûre que de la haut tu veilles sur eux trois et que ton courage les portera tout au long de leur vie.

batailloumataffote d'orto

Le soldat ou le marin ou plus généralement l'homme ou la femme "en armes d'état",
choisi sa vocation pour servir et c'est pas simple à sacrifier sa vie parfois , si tu peut t'exprimer en toutes libertés monsieur ou madame le(a) posteur(se) du 12/9/2007 à 18h23
c'est que d'autres sont là pour garantir ton indépendance
ton commentaire est plus que déplacé dans ce contexte ,de qui de l’œuf ou de la poule était avant , l'assaillant engendre le défenseur ,le soucis engendre la précaution ,seul les responsables en chefs auront des comptes à rendre en cas de conflits malsains
Alors si on te suit à la lettre hein.... ceux qui ont sacrifié leurs vies en 39/45 n'ont pas servis l'humanité pour stopper la barbarie Nazi
Ton discours sonne faux et tu salis la mémoire de cette femme exceptionnelle ,honte à toi donc.
Le statut de tous les soldats du monde est le même
-obéir aux ordres.point!
toutefois si l'ordre à tenir devient incohérent il revient toujours à l'individu de décider si son exécution est nécessaire(exemple appel du 18 juin)
ne pas répondre à ta remarque déplacé aurait été un choix judicieux certes de ma part dans ce contexte de condoléances et d'éloges posthume......mais ......
désolé aujourd'hui j'essaye de pas faire de "fôtesd'hortocommed'hab" et ceci fût un bon exercice de dictée.
ne confondons pas la raison d'être du métier de soldat avec celle du soldat lui même.
je ne connaissait pas cette femme mais j'aurais été fier de servir à ses cotés ou sous ses ordres.
Mes respect mon commandant et que les anges volent avec vous.....!

maman

beaucoup de commentaires siite à votre billet, je ne suis pas seule à vuloir réagir;)

Marie

Bonjour,
Je suis bouleversée par l'histoire de Caroline Aigle. J'ai lu le livre de M. Mercher ce matin ; Quel courage ! Quelle vie ! Merci pour ce récit. J'ai eu un petit garçon il y a quelques mois et je sens maintenant un besoin de mesurer la chance que j'ai, simplement dans le fait de le voir grandir.
Mes mots sont un peu maladroits.
Cet exemple de volonté hors du commun me touche profondément.
Je pense fort à sa famille.
Je voudrais savoir si Gabriel est en bonne santé, il a un peu plus d'un an maintenant ;
Merci.

beatrice

je viens de lire vol brisé j admire Caroline par son parcours et son volonté elle laisse aux femmes qui auraient voulu etre militaires ( qui est mon cas ) un grand reve .elle ne meritait pas de croiser ce cancer de m... Que ses enfants soient fiers de leur maman.Elle restara une grande femme dans l armée francaise et un excemple pour toutes les femmes.

sam

J'ai acheté votre livre sur le commandant Aigle . Pendant mon service militaire dans l'armée de l'air à nantes un article était paru sur LA PILOTE CAROLINE AIGLE et elle n'avait beaucoup intrigué, non sur ces capacités exceptionnelles de pilote, mais sur son enthousiasme et cette volonté du travail bien fait !TOUJOURS PLUS COMME PASSER UNE THESE DE PHYSIQUE APRES LE PILOTAGE ! Etonnant ???

Le monde des pilotes est une forme d'aristocratie ou chaque pilote a sa place et le respect de la communauté aeronautique . Oui , j'ai trouvé votre livre très captivant et d'une sincèrité réelle sur cette femme d'exception qui ne manquait d'audaces physiques !

je crois que l'on ne connait que mal les pilotes des Guynemer ou Saint Ex , AUTRES PILOTES DE NOTRE TEMPS, autres chefs d'escadrilles ou encore pilotes de guerre chevronnés ! Un pilote militaire ou civil a des qualités physiques et mentals hors normes mais aussi cette fameuse âme qui fait de lui un chef respecté ! Souvent trop rare et peut a même de s'épendre dans les journaux! LE PILOTAGE EN LUI reste un art particulièrement ardu, c'est le ciel est sans limites et soumis à des variations météorologiques incessantes : on aura toujours a maîtriser le ciel et ses machines aeronautiques si l'on veut que le transport aéronautique reste sûr !

Oui , capitaine Aigle vous nous manquer et de la-haut dans le ciel, nos prières , notre foi dans le monde aeronautique vous en êtes un pilier sans nul doute mais un pilier eternel !

Salutations d'un soldat de l'air !

felix

caro je veu juste te dire merci toute la guadeloupe te dit merci.la valeur du courage a un sens chez nous.respect

Elisabeth

J'ai lu ce livre qui m'a beaucoup bouleversée et moi-aussi je dis "chapeau bas" à cette belle et talentueuse jeune femme.

Quel dommage pour ses enfants, son mari et tous ceux qui l'aimaient de l'avoir perdue si tôt ; la vie est parfois injuste.

Notre consolation est de savoir que Gabriel s'est battu pour vivre et je suis sûre qu'il donnera beaucoup de bonheur autour de lui.

Je souhaite à cette famille beaucoup de courage.

Merci à tous ceux qui ont permis que ce livre existe ; c'est un bel hommage à Caoline.

patricia

En lisant le livre de Jean- Dominique MERCHET, j'ai découvert un exemple de femme exceptionnelle,pleine de courage et d'amour. Elle a rejoint les étoiles bien trop tôt.Ses enfants peuvent être très fiers de leur maman.Bon courage à son époux.

patricia

L'ARMEE DE L'AIR peut être fière d'un tel pilote!!!Pensées à sa famille.