Cette page, consacrée à (quelques aspects d') André Blavier, est en (éternelle?) (re)construction.
On tente d'y (re)mettre un peu d'ordre.

écrire
Laissez un message, faites une remarque, signalez une erreur, une fôte ou à critiquez vertement ...

Dernière modif:
UBU RWE



Quelques mots à propos de Blavier: Odette, livres, bibliothèque, littérature, Queneau, CDRQ, fous littéraires, Tapon Fougas, éditions, revues (et corrigées), errata, temps, mêlés, 'Pataphysique, Institut (limbourgeois des hautes études), Jarry, gidouille, satrape, Oulipo, Ubu, Belgique, Verviers, Mal du pays, poésie, pornographique, farces et attrapes, peinture, Pirenne, Magritte, pipe, Thiry, Stas, blablabla...


Évenement

Ubu sous la dalle

Actuellement (du 10 juin au 27 septembre 2011) à l'Archéoforum de Liège.

À ne pas manquer !

www.archeoforumdeliege.be

L'invitation


Retouro m m a i r e


Odette Blavier
André Blavier

Quelques lectures hautement recommandées
Queneau

Les fous littéraires
Le mal du pays
temps mêlés
Peintures
Autres textes
'Pataphysique

André Blavier a cassé sa pipe
Autour des Blaviers
Ubu Rwè


Odette Blavier
RetourRetour au sommaire

Née Odette Laurent, 1926 (La Calamine) - 2003 (Verviers)
Études de bibliothéconomie.

Odette Blavier
(Photo de Liana Zanfrisco)

Outre d'avoir épata(physique)ment supporté son satrape de mari de nombreuses années durant, et mieux!, d'avoir créé les conditions pour que le couple fût ce qu'il a été (ceux qui les ont connus témoigneront que c'était un ménage peu banal), Odette, la petite Ode, a travaillé sur de fort nombreux collages, où l'on retrouve ce mélange de discernement et de tendresse, d'humour et d'amertume qui la caractérisait.

Impossible d'imaginer qui aurait pu être André sans Odette, et vice versa...

Expositions personnelles:

1982, Verviers, colloque Raymond Queneau (le premier)
1997 : Henri-Chapelle, Villa Pelsser
2000 : La Marotte, Polleur
2002 : Liège, D'une certaine Gaieté
(ainsi que de nombreuses expositions de groupe(s) ).

Odette et André Blavier

Très bonne germanophone, Odette Blavier a traduit de l'allemand le Münchhausen de Karl-Librecht Immermann, aujourd'hui disponible aux éditions Cartouche.
(Voir absolument l'excelllllent lien, ci-dessous):

Münchhausen


André Blavier (1922-2001)
Retour


Membre emphytéote et correspondant réel du Collège de 'Pataphysique, Commandeur requis de l'Ordre de la Grande Gidouille, correspondant à l'étranger de l'Oulipo, certifié du Débonnaire Séminaire Quercicanin, membre de la Libre Académie de Belgique, de la Confrérie des Chevaliers du Taste-Fesses et de diverses sociétés badines et/ou savantes, Grand Patacon de l'Empire Impérial, Officier de l'Ordre des Arts et Lettres et, accessoirement Chevalier de l'Ordre de Léopold, (et j'en passe), André Blavier est le fondateur, avec Jane Graverol, de temps mêlés (1952) qui devient temps mêlés documents Queneau ( 1978-1996). Un réseau de personnalités, surtout d'amitiés, tournant autour du travail de Raymond Queneau développe une activité littéraire et artistique intense en Belgique (et au-delà des frontières) (Premiers colloques internationaux Raymond Queneau).

André Blavier est l'auteur de nombreux articles, notamment sur Raymond Queneau, mais aussi sur la peinture (Maurice Pirenne). Il est l'auteur d'Occupe-toi d'homélies, qui a obtenu en 1977 le Grand Prix de l'Humour noir Xavier Forneret. Il y est notamment question de Tapon-Fougas, un fou littéraire. Ce dernier est d'ailleurs le point de départ d'une relation épistolaire importante avec Raymond Queneau (Raymond Queneau - André Blavier : Lettres Croisées - Labor, collection Archives du Futur).

En 1979, André Blavier a réuni et publié chez Flammarion les Écrits complets de René Magritte.

N'oublions pas d'évoquer la poésie savoureuse et réjouissante d'André Blavier: La Roupie de cent sonnets, Le Mal du Pays ou les Travaux forc(en)és, Cinémas de quartier, ainsi que son Ubu Rwè mètou è lîdgwès (traduction d'Ubu Roi en wallon liégeois).

Pour une bonne approche de l'écrivain et du personnage, recommandons, outre Le Don d'Ubuquité, Les Très riches heures d' André Blavier (Éditions Plein Chant, 1985 ; rééd. 1997).

André Blavier par Pirenne
Portrait d'André Blavier, par Maurice Pirenne,
1950, Fusain, 54 x 45,5 cm


Les très riches heures d'André Blavier
Éditions Plein Chant (22-23)

Pour tout savoir – non, pas tout... mais presque – sur André Blavier, la lecture de ce double numéro de Plein Chant (22-23), 1985, est indispensable.
Nombreuses photos, nombreux dessins.
Ce numéro propose, notamment, une précieuse Table des temps mêlés (voir ci-dessus).

Les Très Riches Heures d'André Blavier


Le don d'Ubuquité
(ed. Didier Devillez)
Le don d'Ubuquité


Queneau Blavier Catalogue travaux en cours
Catalogue de l'exposition conçue dans le cadre des activités organisées à Verviers autour de Raymond Queneau et d'André Blavier (automne 2003), à l'initiative des Amis des musées de Verviers, avec la collaboration de la Communauté française, la Province de Liège, la Ville de Verviers. Travaux en cours de Jacques Ancion, Michel Barzin, Patrice Bauduinet, Silvana Belletti, André Blavier, Odette Blavier, Roland Breucker, Jacques Carelman, Jacques Charlier, Jocelyne Collin, Daniel-Daniel, Alain De Clerck, Emmanuel Dundic, Thieri Foulc, Daniel Fourneau, Charles François, Pablo Garcia, Philippe Gielen, Robert Kayser, François Liénard, Jacques Limousin, Jacques Lizène, Gyuri Macsai, Frank Maieu, Marcel Mariën, Rachel Menchior, Roberto Ollivero, Pol Pierart, Po$t-Zozo$, Jean-Pierre Ransonnet, Jean-Claude Saudoyer, Wolfgang Schulte, Simone, André Stas, Roland Topor, Laurent d'Ursel, Geneviève Van der Wielen, André Wilkin, Robert Willems, Muriel Zanardi, Liana Zanfrisco, Christian Zeimert.
Maquette: Yellow Now.

Divers éléments de bio- et bibliographie glanés sur la toile:

Sur Wikipédia

Artandpopularculture

PBC pictures

Sur le site de l' IIREFL

Reportage TV (Courants d'art)
Courants d'art

Librairie Wallonie-Bruxelles
A Paris, une librairie où l'on trouve, notamment, du Blavier.
46 rue Quincampoix - 75004 Paris - Tel: (33) (0)1 42 71 58 03

Bibliographie (partielle) (site OULIPO)

Cent wallons du siècle

Écouter ici (gratos) un petit instant de la voix d'André Blavier s'exprimant sur les fous littéraires (ainsi qu'un ((tout aussi court)) extrait d'Ubu Rwé Mètou e lidgwès ((Ubu en Liégeois)) )
Avant-Garde in Belgium.

retour en haut de la page


Quelques lectures hautement recommandées

Retour


Occupe-toi d'Homélies original
Éditions Cheval d'attaque, 1976

André Blavier Occupe-toi d'homélies
Édition corrigée, disponible chez Labor, dans la collection Espace Nord (1990)

Liens
L'arnaqueur et le Cheval d'attaque
Forme, langage et Belgité dans Occupe-toi d'Homélies
L'écriture d'André Blavier, à l'encontre de l'ordinaire: Une lecture d'Occupe-toi d'homélies...
(Je ne sais rien de ces deux dernières références).

Occupes-toi d'hommes... et lis.


Queneau
Retour

Lettres Croisées Blavier Queneau
Éditions Labor, Archives du futur


Temps mêlés documents Queneau
En 1978, la revue temps mêlés (fondée en 1952 avec Jane Graverol), (voir ci-dessous), devient temps mêlés documents Queneau (et parait jusqu'en 1996), consacrée, comme son nom l'indique, presque exclusivement, et même obsessionnellement à Raymond Queneau et à tout ce qui est en rapport (voir tables des temps mêlés, dont lien ci-dessous).
La plupart des numéros de cette revues sont toujours disponibles.

Les enfants du limon Queneau
Raymond Queneau, Gallimard, 1938.
(Disponible dans la collection Imaginaire - Gallimard)

«Dans les années trente, Raymond Queneau a conçu le projet d’une anthologie des fous littéraires français du XIXème siècle, qu’il avait repérés à la Bibliothèque Nationale; mais, tel quel, son manuscrit, comprenant des extraits, biographies, bibliographies et parfois quelques commentaires, quand il y avait lieu, n’a pas été édité. Le texte comptait plusieurs centaines de pages in-8° dactylographiées. J’en ai une copie, et il en existe une au Centre de Documentation Raymond Queneau, à Verviers.
Pour ne pas perdre complètement le fruit de plusieurs années de travail – en ce temps-là, il n’était pas question de photocopies, et Queneau retranscrivait à la main de longs passages –, il a utilisé une partie de ces notes dans un roman: Les Enfants du Limon

Raymond Queneau (Wikipédia)


Les fous littéraires
Retour


Fous Littéraires Cendres
Editions des Cendres (2000)

Fous Littéraires Veyrier
Veyrier, première édition (1985).

A propos des fous littéraires
Éditions des Cendres, 2000.


Le site de l'Institut International de Recherche et d'Explorations sur les Fous Littéraires (I.I.R.E.F.L.)
qui publie deux numéros par ans des Cahiers de l'Institut...

Cahiers de l'Institut...


Bizarre IV
Le numéro IV de la revue Bizarre consacré aux hétéroclites et aux fous littéraires proposait notamment des textes de Queneau, Blavier, Charles Nodier, Noël Arnaud...

Ce numéro est devenu une "référence" indispensable pour les amateurs de fous littéraires.

Revue Bizarre n° IV

Revue: Bizarre (sur Wikipédia)
Catalogue de la revue Bizarre


Extrait d'un entretien entre André Blavier et Alain Delaunois,

(tiré de: André Blavier: Le Don d'Ubuquité - Bruxelles, Éd. Didier Devillez).

- Tu as consacré une grande partie de ton existence à chercher, et recenser, des écrits de «fous littéraires». Encore faut-il s'entendre sur le terme de «fou littéraire»?

- J'ai un peu l'impression de rabâcher... mais il faut remonter à la définition qu'en donne Queneau dans Les Enfants du Limon. La première mention apparaît chez Charles Nodier, vers 1830-1840, mais de manière beaucoup trop large. Queneau, avec son personnage de Chambernac, s'est assigné la tâche de resserrer «l'ouverture du compas». On peut dire que c'est un monsieur qui écrit, il a le virus de l'écriture à un tel point que la plupart du temps il se ruine - car il n'a évidemment guère publié qu'à compte d'auteur. Il publie des textes littéraires ou théoriques, sur l'astronomie, l'apesanteur, la marche des marées, les mouvements de la lune, la solution des problèmes sociaux, etc. Mais il est toujours en dehors de tout courant, même extrêmement minoritaire ou marginal, il est en dehors de la doxa et des sous-sous-doxas, il est absolument seul et ne trouve aucun écho. Aucun critique ne parle de lui, aucun contradicteur valable ne se manifeste - même si un fou trouve toujours un plus fou qui l'affole, mais ce n'est même pas le cas. Ce type n'a absolument aucune influence, sur aucun plan, social, littéraire, socio-économique, esthétique... Il n'a aucune importance, mais lui est convaincu de la grande importance qu'il a. C'est un auteur qui veut absolument se voir imprimé, et qui n'est pas lu. Là se trouve évidemment le paradoxe de la situation du chasseur de «fous littéraires», c'est qu'à partir du moment où il le lit et où il en parle, est-ce que le fou littéraire en reste un? La question est toujours pendante. Et Queneau se l'est posée...

- Tes recherches ont donné naissance à cette somme qui s'intitule Les Fous Littéraires, publiée en 1982 chez Veyrier, et qui fait désormais référence dans les catalogues de ventes : on dit d'un fou qu'il est ou non dans «le» Blavier.

- Oui, hélas. Je dis hélas car on en profite pour fourguer la qualité de fou littéraire - pour moi c'est une qualité, en tout cas pas une péjoration - à des tas de gens qui sont simplement des farfelus, des maniaques, des excentriques, des types qui n'ont pas le droit à cette appellation, des mauvais poètes - et Dieu sait s'il y en a mais c'est encore un autre problème.

-Y a-t-il une question de qualité dans le «fou littéraire»?

- Assez curieusement, oui. On ne peut évidemment pas dresser un palmarès, définir des critères, mais il y a certainement des fous littéraires auxquels on s'attache davantage. Certains atteignent même une vraie beauté littéraire, pathétique alors. Pour les théories mathématiques... il y a peu d'attrait, Lucas excepté. Mais il y a quelques fous littéraires qui sont vraiment «bien». Et qui ne trouvent pas plus d'audience disons innocente, ou naïve, après mon livre, ni de rééditeurs. Ils seront à jamais reconnus comme des fous littéraires, mais ils manqueront désormais de ce critère de méconnaissance totale. Ça résout le paradoxe, si on veut.


Les temps mêlés d'André Blavier
Transcription (brute) d’un entretien entre Christian Bussy et André Blavier, filmé pour la RTB (Les temps mêlés d’André Blavier, réalisé en mai 1973 et diffusé le 10 décembre 74).
Note: J'avais trouvé ce texte sur le site d'un lecteur d'André Blavier, Sébastien Cramoisi (cramoisi.net), dont je ne trouve plus de trace aujourd'hui sur la toile !!!


6ème Colloque des invalides (2002)

Sur les fous littéraires, lire aussi la publication des Éditions du Lérot (16140 Tusson): Fous littéraires, nouveaux chantiers (juin 2003), (collection «En marge»), faisant suite au sixième colloque des Invalides du 29 novembre 2002. Textes de François Caradec, Pierre Popovic, Jean-Louis Debauve, Marc Angenot, Vencent Laisney, Jean-Didier Wagneur, Jacques Neefs, Jean-Paul Goujon, Eric Dussert, Michel Braudeau, Dominique Noguez, Michel Décaudin, Roger Grenier, Anne-Lise David, Jacques Noizet, Henri Béhar, Paul Braffort, Marc Décimot, Valéry Kislov, Christophe Bourseiller, David Bellos, Anne Herschberg-Pierrot, Alain Chevrier…

Voir le programme, encore toujours accessible sur le site fabula.org : 6ème Colloque des invalide


Un peu de presse autour des fous littéraires (relativement à la réédtion des Fous littéraires, aux éditions des Cendres, 2000).

Le Monde 22/12/2000

Le Soir (3/1/2001)

Canard (27/12/2000)

Le Temps (17/2/2001)

Libération (23/8-26/6/2001)

Le Matricule des Anges
Page originale du Matricule des Anges

L'Espresso (26/7/2001)

Cyberprese (12/8/2001

Histoires Littéraires (Eric Dussert)


Quelques liens encore, toujours autour des fous littéraires

Bluet d'Arbères, comte de Permission - Thèses et mémoires, Par Jean-François Marmion, Juillet 2003

Bluet d'Arbères, dans le Matricule des Anges

Pierre Popovic étudie les écrivains marginaux

Ça ira
Sur le blog de Ça ira, il est question de fous littéraires, d'André Blavier, de Tapon Fougas,

Jean Pierre Brisset: Œuvre complète, aux Presses du Réel (L'Ecart Absolu)

Le Cabinet des curiosités: multi-entretien avec les fondateurs de l'I.I.R.E.F.L.)

Un livre, un jour (FR3, archive INA)


Quelques bonnes lectures sur le (très indispensable) site de la BNF: Gallica (possibilité de télécharger en pdf)

L'intitulation et recueil de toutes les oeuvres [Texte imprimé] / que ("sic") Bernard de Bluet Darbères,...

Les fous littéraires : essai bibliographique sur la littérature excentrique, les illuminés, visionnaires, etc., par Philomneste Junior (Gustave Brunet)

"Les Fous littéraires". Rectifications et additions à l'Essai bibliographique sur la littérature excentrique, les illuminés, visionnaires, etc.," de Philomneste junior [P.-G. Brunet], par Av. Iv. Tcherpakoff

Excentriques et grotesques littéraires de L'Agenais, Jules Andrieu (1895) (Également sur l'indispensable site de Gallica).

Les excentriques : étude psychologique et anedotique, par le Dr Moreau de Tours (1894)

Les excentriques, par Champfleury (ed. 1856)


Quelques rééditions (plus ou moins) récentes de fous littéraires

Aux éditions des cendres:

Antoine Madrolle
Nicolas Cirier
Paulain Gagne
Léon Boudin

Alexis Vincent Charles Berbiguier de Terre-Neuve du Thym
Le plus célèbre des persécutés

farfadets Berbiguier Jérôme Millon

Les Farfadets (aux Éditions Jérôme Millon)

Berbiguier

Les Farfadets (Frontispice)

Alexis Vincent Charles Berbiguier de Terre-Neuve du Thym, sur Wikipédia

Psychanalyse-Paris
Alexis Vincent Charles Berbiguier de Terre-Neuve du Thym, D’après Henri Legrand du Saulle, « Autobiographie d’un persécuté ».
Le délire des persécutions (1871). — Ch. IX - Obs. LXXVIII.


Jules Allix, La Boussole pasilalinique sympathique (ed. Pareiasaure)

Jean-Pierre Brisset : La Natation ou l'art de nager (ed. Pareiasaure)

Paulain Gagne : La Philantropophagie (ed. Pareiasaure)


Brunet Sandre
Le Brunet (Philomneste Junior), réédité 2006, aux Éditions du Sandre (sic)


france culture

Les fous littéraires d'Andrea Cohen et Clotilde Pivin
Émission du 24 mai 2010 (Redifusée le 7 décembre)
Les fous littéraires  (hétéroclites, excentriques, irréguliers, outsiders, Tapés, assimilés...) sont : «des auteurs qui n'ont réussi à obtenir aucune reconnaissance, ni par la communauté intellectuelle, ni par le public, ni par la critique, ni par le monde de l'édition puisqu'ils publient souvent à compte d'auteur), et qui traitent de sujets considérés -du moins par ceux qui qualifient ces auteurs de fous littéraires -comme très décalés ou désopilants, sans toutefois que ce soit leur intention ». La série propose une évocation de  plusieurs fous littéraires  avec Marc Décimo, André Stas, Tanka Tremblay, Fanchon Daemers, Olivier Justafré...et les voix d'André Blavier et Raymond Queneau. "Les traditions littéraire et médicale ont exploré à des fins différentes les productions folles, artistiques et littéraires.  Cela a donné, après guerre, Dubuffet et l'art brut et, avant-guerre, Queneau et les fous littéraires qui s'inscrivaient dans une plus longue tradition -Nodier, 1835, et avant encore..."(Marc Décimo, chercheur et écrivain s’occupe des fous littéraires)

Ecouter (je ne sais combien de temps l'émission restera accessible sur le site de France Culture).
Chez moi, ce 17 juin 2011, ça fonctionne encore


Les fous littéraires (Wikipédia)
Le lien ne fonctionnant pas directement (pour une sombre question d'accent sur l'é), allez sur la page Goooooooogle, et faites une recherche avec les mots suivant: "wikipédia Fous Littéraires", et vous tomberez sur cette page qui comprend de nombreux liens vers d'autres articles (Berbiguier, Brisset, Cirrier, Gagne, Tapon-Fougas, Ananké, Nodier, Brunet, Décimo...)


Le mal du pays
Retour


4002 alexandrins jubilatoires...
Le mal du paysLe mal du paysLe mal du pays

"Sont ici énumérées toutes variétés de dames – dont on doute qu'elles aient épaules de champagne, hanches de lustre et de pennes de flèches et de tiges de plumes de paon blanc –, dames de toutes origines géographiques, ("starlettes de Nice" ou Iroquoise oiselle"), de toutes catégories sociales (punkesse ou universitaire, serveuse ou mondaine et demi), de toutes religion (sans foi ni loi ou "bigote canonique et qui s'applique"), de tous aspects physiques, sèches ou pulpeuses, laides ou superbes, de tous âges et de toutes conditions, pucelles ou putains, anonymes ou stars, antiques ou actuelles, sorties de la rue, des salons, ou bien de la littérature...
Pierre Ziegelmeyer, Les très riches heures d'André Blavier, Plein Chant.

De celle que l'on cloue inexorablement
Au complaisant sommier d'un lit de connivence;
De celle que l'on comble inoubliablement,
Inoubli mutuel, identique prouesse,
Ravissement d'un dieu ravissant sa déesse,
Des assauts prédateurs, bourrades, fulgurances
Cent fois sur l'Epéda déférez à ses charmes;
Chargez et déchargez à pigne-que-veux-tu,
Foncez et refoncez dans le floc de ventouse
D'une flèche Eurêka qu'on détache du mur,
Enfoncez, défoncez crevez la carabosse,
Qu'elle en ait les orteils en violette de Parme,
Qu'elle en ait le vagin contracté jusqu'à l'os,
Qu'elle en tourne de la prunelle et de l'euphorbe;
Laissez l'anéantie, éreintée, hors d'haleine,
Épuisée, abattue et prête à rempiler
Après le court répit, l'astringente rinçure
D'un sexe endolori mourant de ne mourir
Sous le martèlement du trocart dans la plaie
Qui, despotiquement, l'affouille, la remblaie
Jusqu'à l'apex, le tétanos qui la résorbe,
La grande convulsure et le hoquet foutral)
...
Cantilène de la mal-baisée


temps mêlés
Retour

« Le mois est haïssable et la faim du moi difficile. Nous déclarons les temps mêlés. »

En 1952, André Blavier «cofonde (avec Jane Graverol), le groupe "temps mêlés". Réunions dans l'ancienne cave des pompiers de Verviers, "un sous-sol enfumé qui n'en fut pas moins un haut lieu de l'esprit" (Introduction aux fous littéraires). Conférences, films, théâtre (En passant, Un mot pour un autre, entre autres) expositions tous les samedis (...)

Décembre: Premier numéro de temps mêlés: "le foussigné est devenu con mis aux écritures à une revue entêtitulée temps mêlés qui attentera de paraître par tout-au-plus-scules de quelques paginasses" (Lettre du 29 oct. 52 à André Martel, citée in Cheval d'attaque n°10-11-12).
(chronologie dans Les très riches heures d'André Blavier. Voir ci-dessous)

temps mêlés est la revue de l'A.S.B.L. du même nom fondée en octobre 1952, à Verviers, sur proposition du peintre Jane Graverol. C'est immédiatement André Blavier qui assure la "direction" de la revue et impose le titre, temps mêlés, du nom d'un romande Raymond Queneau. Le premier numéro voit le jour en décembre 1952; le dernier de cette série parait en décembre 1977. En 25 années, 150 numéros ont paru, certains ayant des sommaires fastueux (...)

Le tirage de la revue est variable; le n°1 a été tiré à 225 exemplaires, tandis que certains numéros l'ont été à 750. Le faible tirage des n° 4/5 (Queneau) ou 10/11 (Crevel), par exemple, en explique la rareté. Le format est également très variable: de 12x9 à 31x21, et ne facilite pas le classement sur les rayonnages.
(idem)

Remarque: André Blavier tenait aux lettres minuscules de temps mêlés.

Temps Mêlés Queneau

Voir la couverture de quelques numéros de temps mêlés

Voir la table des temps mêlés

retour en haut de la page


Peinture
Retour

«Même à ignorer le René Magritte qui fait un fort volume, un recueil des autres évocations picturales de Blavier ferait un ouvrage substantiel qui ne manquerait pas de sel, de poivre et de moutarde. On y trouverait des catalogues à des expositions, par exemple celle aux objets menus et néo-africains de Milou Struvay; et dans sa bibliographie on découvre la rubrique Présentations d'artistes qui comporte dix-neuf entrées. Je m'emmêlerais les pinceaux si je prétendais suivre Blavier sur des parcours qui me demeurent pour la plupart peu familiers, et m'en tiendrai donc, après lui, à louer Cloes qui est naïf vraiment original. Puis il faudrait décortiquer tout ce que cet homme a écrit dans sa revue, entreprise délicate puisqu'il y fait grand place à autrui. On y rencontrerait, je crois bien, Mirabelle Dors, Maurice Rapin, Aline Gagnaire (surtout, il est vrai, expliquée et célébrée par Noël Arnaud). Au fait, Arnaud et Blavier ont en commun mis en forme le beau catalogue de la grande exposition hétéroclite et mémorable organisée à Verviers en 1964 où figuraient à u titre ou l'autre, notamment, Enrico Baj, Jane Graverol, Claude Berge, Pierre Bettencourt, Dubuffet, Mirò, Picabia, Man Ray, Asger Jorn, Marcel Duchamp, Maurice Pirenne, Mesens, Isidore Isou, Maurice Lemaître, Milou Struvay, Pol Bury, Jacqueline de Jong, Arman, Max Bucaille, Alik Cavaliere, Robert Filliou, Pfeufer, Paepen, Zappa, Maurice Rapin, Jehan Gaudry, Daniel Spoerri (à qui est empruntée la couverture, Wout Hoeboer, Robert Altmann, François Dufrêne, Festa et Max Ernst. Mille et cent une excuses pour le désordre de cet énuméré incompréhensif établi par un amateur ignorant des nuances et plus encore des querelles d'école...»
(Jean Queval, De quelques peintres aimés d'icelui, Plein Chant 22/23, Les très riches heures... )

Pirenne catalogue 1Pirenne catalogue 2Pirenne Une Chambre à Soi

«Si l'on se choisit des pères adoptifs, father figures, je crois bien que pour Blavier, Maurice Pirenne fut l'un d'eux. Dans les dernières années du peintre, il allait souvent lui rendre visite, veillant sur lui, s'assurant que la journée il ne manquerait de rien...»
«Pirenne consignait parfois ses pensées à l'intention de ce qu'il appelait sa poubelle (peut-être quelque orgueil de misanthrope dans cette appellation), et avant de les écrire il les précéda d'une note de Rembrandt qui une nouvelle fois résume sa propre entreprise: "Demeure dans ta maison, ta vie entière ne suffira pas à découvrir les merveilles qui s'y trouvent."»
(Jean Queval, idem)

Wapedia (encore un nouveau machin, où l'on trouve des informations sur Maurice Pirenne)
Dictionnaire des peintres belges
Blog Totems de Christian Vancau

écrits de Magritteautre Écrits completsécrits de Magritte nouvelle édition

Édition établie et annotée par André Blavier, Flammarion, 1979 (multiples rééditions)

"Autre peitre admiré par Blavier: Magritte. celui-là est un peintre assurément, et l'un de ceux qui ont façonné l'époque. Quand Blavier recueille ses Écrits complets avec l'inépuisable patience d'un archiviste, il s'efface pour mettre le modèle en valeur. Quel modèle? Le logicien ou linguiste naïf qui, montrant une pipe dit: "Ceci n'est pas une pipe"...
(Jean Queval, De quelques peintres aimés d'icelui, Plein Chant 22/23, Les très riches heures... )

Flammarion

Magritte est de mauvaise humeur (Philippe Dagen - Le Monde, 27 avril 2001)

Cloes


Georges Thiry

La très importante production photographique de Georges Thiry (dans tous les sens du mot "important") compte, notamment, un grand nombre de portraits d'artistes, d'écrivains, de poètes ou de personnalités belges (Ghelderode, Jean Ray, Magritte, Marien, etc.), parmi lesquels, de nombreux portrait d'André Blavier. (Quatorze photographies d'André Blavier, par Georges Thiry, sont reproduites dans le numéro 22-23 du Plein Chant).
Georges Thiry PortraitsGeorges Thiry Por
Deux publications de Yellow Now, consacrées à Georges Thiry et sa photographie.

«Qui est George Thiry, autrement dit, que cherchait-il? La question est finalement celle-là, et montrer et voir ses photographies est la seule façon d'essayer d'y répondre. Des photographies qui n'étaient d'ailleurs que peu destinées à un circuit artistique, commercial ou journalistique – mais surtout à la sphère du privé. Lorsqu'il lui arrivera d'exposer de son vivant, ce sont surtout les gens qu'il connaît qui visiteront l'exposition. En même temps, sa façon obsessionnelle de photographier semble répondre à un besoin vital, celui d'attester de sa présence voir de son existence, de se constituer une mémoire en images fusent-elles parfois de mauvaise qualité. ..»
Emmanuel d'Autreppe - Marc Vausort, 'Dans la chambre rouge poivre'...', Georges Thiry, La Photographie, ed. Yellow Now (photo ci-ci dessus)

Radio Prague
art-memoires
art-net


Libres échanges - Une histoire des avant-gardes au pays de Liège de 1939 à 1980
Marc Renwart
Éditions Yellow Now

Pour un bon paquet d'informations sur André Blavier, les temps mêlés, mais aussi sur les avant-gardes liégeoises de 1939 à 1980, se référer à cette somme, signée Marc Renwart, parue aux éditions Yellow Now, en coédition avec le Centre wallon d'Art contemporain «La Châtaigneraie»:

Avant-Gardes Liège Marc Renwart Yellow Now


AAREVUE de Richard Tialans (revue fondée en 1969, par un proche d'André Blavier, où il est souvent question de notre Satrape.


'Pataphysique
Retour

André Blavier était très fier d'avoir été nommé Satrape, lors de la désoccultation du Collège de 'Pataphysique.

Pataphysiciens: Le Monde des Livres

...Intermission des Apothéoses
Questions de panégyriques, nécrologies, canonisations, publicités obsessionnelles, retournements d'opinion
Président mémorial : le TS Eugène Ionesco.
Présidents : les TS Noël Arnaud, Enrico Baj et André Blavier.
Membres : Harald Szeeman, Claude Leroy, Robert Carlier, Alexis Buys, Maichael K. Carter.

Sous-Commission Lalologique
Compétente sur la confusion et profusion les langues, langages, dialectes, sur les affabulations, confabulations, affabilités et fabulosités, sur les définitions, indéfinitions, subsomptions.
Président mémorial : James Joyce.
Membres : les Smes Bouché, Robillot, Zhang Zemin ; le TS André Blavier, le TS André Blavier, le Rt Michel Arrivé, le Rt Marc Décimo ; Jean-François Jeandillou, Michel Ohl.

Sous-Commission des Homades (chronique)
Travaille aux réunions, rassemblements, concours de peuple ; en décrit les conditions, en coordonne les conséquences. Rassemble les témoignages écrits, protestations, approbations.
Président : le Rt François Caradec.
Vice-Présidents : le Sme Thieri Foulc, le Rt Émile Lesaffre.
Secrétaire : le Dataire Andrologue Gersan Moguérou.
Membres : le TS André Blavier, Odette Blavier, Michel Monnier, Pekka Sarkiniemi.

Novum Organum du Collège de 'Pataphysique

 

L'Ubu Rwè

Yellow Now et l'Institut du Patrimoine Wallon propose la réédition de L'Ubu Rwè, traduction en Liégeois de l'incontournable pièce d'Alfred Jarry.

Ubu Rwè
Retour


André Blavier était très fier d'avoir été nommé Satrape, lors de la désoccultation du Collège de 'Pataphysique.

Pataphysiciens: Le Monde des Livres

...Intermission des Apothéoses
Questions de panégyriques, nécrologies, canonisations, publicités obsessionnelles, retournements d'opinion
Président mémorial : le TS Eugène Ionesco.
Présidents : les TS Noël Arnaud, Enrico Baj et André Blavier.
Membres : Harald Szeeman, Claude Leroy, Robert Carlier, Alexis Buys, Maichael K. Carter.


André Blavier a cassé sa pipe
Retour

Richard Miller, un ministre mesure le risque d'incongruité et de ridicule de prononcer un discours sur André Blavier...

Blog de la Fondation Ça ira ! (Alain Delaunois, Henri-Floris Jespers)

Alain Delaunois

Pol Charles, dans Le Carnet et les instants


Autour des Blavier
Retour

Patrice Bauduinet Blavier Nuit du 6 au 7

La nuit du 6 au 7 - Court métrage de 'Pataphysique élémentaire
En couverture: collage d'Odette Blavier
Patrice Bauduinet - André Blavier
Éditions Yellow Now

Ce petit livre constitue le scénario (et plus) du film qu'on peut voir sur une cassette vidéo (VHS) portant le même titre*, réalisé par Patrice Bauduinet ("producteur d'une cinquantaine de films, réalisateur d'une dizaine de courts métrages, mais dont on ne connaissait pas encore cet incontestable talent d'interprétation des textes du grand Satrape Blavier sur pellicule.")

* La Nuit du 6 au 7. Réalisation Patrice Bauduinet, scénario d'André Blavier, avec Édith Debs, Cécile de France, Christiane Jansens, Christophe Vienne, Jean-Yves Wargnies. Voix off: Roger Carel. Bonus: Version longue, Version courte, version fauchée, Scènes inédites. Commentaires d'Odette & André Blavier, Roger Carel et Patrice Bauduinet.
+ Le Grand Chien Courant saintongeois, court métrage de Marcel Piqueray et Patrice Bauduinet, 2000.

La nuit du 6 au 7
Patrice Bauduinet

Patrice Bauduinet


Éditions Yellow Now

Pour quelques bonnes raisons, cet éditeur est assez lié aux Blavier...

Le site de Yellow Now


Le Comptoir - Petits éditeurs et métiers du livre
Un lieu peu commun, à Liège, en Belgique, où l'on trouve, entre autres, pas mal de Blavier (et pour cause…), notamment quelques exemplaires encore disponibles des précieux numéros de la revue chère à André Blavier: temps mêlés (sans capitale, il y tenait).
On y trouve aussi multitude de livres aussi variés qu'originaux, édités par des "petits" (par la taille) éditeurs*.
*Il n'est nullement question ici de leur physique ni du fait qu'il auraient ou non des talonnettes dans leur chaussures...

Voir le catalogue, disponible sur le site du Comptoir.

Comptoir petits éditeurs et métiers du livre


André Stas
Certains le considèrent comme le fils spirituel d'André Blavier... Est-ce bien raisonnable !?

André Stas

Voir quelques collages d'André Stas ainsi que quelques repères biographiques
La galerie.be
Stas sur Wikipédia
Prix de l'humour noir
Entre les poires et les faux mages

Ubu Roi ou la disparition du tyran polonais


Villa Pelsser
Un lieu où il est fréquemment question d'Odette et André Blavier.
Editions, catalogues, Antiquariat...
Chaussée de Liège, 2 - Henri-Chapelle (Belgique - région liégeoise)

Liana Zanfrisco
Proche des Blavier (et en particulier d'Odette), Liana Zanfrisco a notamment photographié et filmé Odette chez elle, à Verviers. On peut en voir des photos et quelques bouts d'images filmées (ah, la voix d'Odette !) dans ces pages... (voir vers la P.5). Et notamment, ici.

Retour


écrire
Laissez un message...

-->