French | English
       
     
Rechercher
  Nos activites Aidez-nous Presse Emploi Contactez-nous  
         
Lettre d'information

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle



Nouveau:

 

Don en ligne

   
Racine >> Francais >> Homepage News (fr)

Le tunnel du Salang bientôt réouvert

Le tunnel du Salang, situé à 150 km au nord de Kaboul est bloqué depuis plusieurs jours en raison d'avanlanches. Ce tunnel situé en Afghanistan, est la principale voie d'accès entre la capitale, Kaboul et les provinces du Nord, et c'est la seule route directe ouverte en toute saison reliant le Nord au Sud du pays.

ACTED apporte une aide technique afin que cette route puisse être réouverte le plus rapidement possible. Son bloquage nuit en effet gravement aux déplacements des personnes et des biens, mais aussi des convois humanitaires. Le travail des experts consiste à deblayer à l'aide d'explosifs la neige risquant de tomber sur la route et de la bloquer. "Notre objectif est de maintenir la route ouverte quotidiennement . Nous essayons de faire de notre mieux pour la rouvrir rapidement" a annoncé Stéphane Nicolas, le coordinateur régional d'ACTED.


Construit par des ingénieurs soviétiques et inauguré en 1964, le tunnel du Salang représente le premier lien routier ouvert toute l'année entre les régions Nord et Sud de l'Afghanistan, séparées par la chaîne de montagne de l'Hindu Kush. Auparavant, les marchandises devaient étaient transportées du Nord au Sud par la ville de Herat, à l'Ouest, ce qui prenait environ 72 heures. Grâce à l'ouverture du tunnel, la durée de ce trajet a pu être réduite à moins de 10 heures.
Réhabilité durant l'ère soviétique, le passage par le Salang est devenu la voie royale pour les secteurs économique et militaire. Avec la chute du gouvernement Najibullah en 1992 et l'émergence des Taliban en 1994, la route du Salang est devenue la voie principale d'approvisionnement de l'Alliance du Nord jusqu'à la chute de Kaboul et de la ville de Mazar-e Sharif. Les bombardements qui suivirent et la dégradation du réseau routier ont entrainé la fermeture du tunnel au milieu des années 1990, isolant de ce fait le Nord du Sud du pays.

Fin 2001, ACTED a commencé des travaux en coopération avec le ministère des Travaux publics, le Halo trust, un groupe d'ingénieurs russes et USAID afin de nettoyer le tunnel des mines et des gravats. Grâce à cette action, le tunnel a rouvert en février 2002 et depuis, ce sont en moyenne 1000 véhicules et environ 6000 à 8000 personnes qui transitent quotidiennement par Salang. De plus, on estime que près de 70% des approvisionnements de Kaboul en carburant passent via cette route.

Stéphane Nicolas a tenu a préciser que l'intervention clé à Salang était le contôle du trafic, menacé par des commandos armés locaux, désireux de contrôler le trafic comme ils l'entendent. "Dans les deux dernières semaines, il y a eu de nombreux incidents. Certains concernent des attaques sur notre personnel local, et actuellement, ce problème est en discussion avec les autorités concernées".

The Salang tunnel entrance The Salang tunnel entrance

 
Technical Adviser in Micro-Finance (Tajikistan)
Field Rehabilitation Logistician (DRC)
Area Coordinator North East (Afghanistan)
Directeur du Centre Culturel Bactriane (Tajikistan)
Area Coordinator Center (Afghanistan)
Afghanistan Country Coordinator
Food Security & Agriculture Adviser (Tajikistan)
Area Coordinator North (Afghanistan)
Internal Auditor (Afghanistan)
Water & Sanitation Engineer North


   


home
| qui sommes nous | nos activités | aidez-nous | presse | emploi | nous contacter

© Copyright 2003, ACTED | Commentaires | Credits