Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 19 Juin 2015 | Créer un compte | Connexion
Extra

Ukraine : un proche de Timochenko nommé président par intérim

Le nom du nouveau Premier ministre devrait être connu avant mardi.

Live

Publié le - Mis à jour le 23 Février 2014
Ukraine : un proche de Timochenko nommé président par intérim

L'opposante ukrainienne Ioulia Timochenko, en prison depuis 2011, devrait bientôt être libérée. Crédit Reuters

>>>> Sur le même sujet : Kiev (et l'Europe) face au danger d'une explosion de l'Ukraine à la yougoslave

12h30 : Le bras droit de Ioulia Timochenko, Olexandre Tourtchinov, va assurer la présidence par intérim du pays en remplacement de Viktor Ianoukovtich. Conformément à la Constitution, il revient en effet au président du Parlement d'assurer cette charge.

Tourtchinov  a donné aux députés jusqu'à mardi pour former une nouvelle majorité. Le parlement ukrainien discute depuis ce matin de la constitution d'une nouvelle coalition parlementaire, de laquelle devrait ensuite émerger le nom d'un nouveau premier ministre.

Le résumé des évènements de ce samedi : Les députés ont destitué en milieu de journée le président Viktor Ianoukovitch. Il a adopté une motion indiquant que le président "avait renoncé à ses responsabilités de manière non constitutionnelle et qu'il était dans l'incapacité d'exercer ces fonctions".  Le président avait auparavant quitté la capitale pour se réfugier dans l'est de l'Ukraine, avant de tenter de quitter le pays dans la soirée. Ianoukovitch exclue l'idée de démissionner et a qualifié les événements en cours de "coup d'Etat".

L'ancienne premier ministre Ioulia Timochenko a quant à elle été libérée hier de l'hôpital-prison dans lequel elle était détenue depuis 2011. "Notre patrie va de nouveau pouvoir voir le soleil et le ciel à présent que la dictature est tombée", a-t-elle dit dans sa première déclaration après sa libération. L'ex-chef du gouvernement a appelé les manifestants à rester mobilisés et leur a promis d'être garante du respect de leurs espoirs.

Les régions orientales du pays, russophones et soutiens de Ianoukovitch, ont dénoncé la légitimité du Parlement national et ont annoncé qu'ils entendaient conserver le seul contrôle de leurs territoires.

17h30 : "La dictature est tombée non grâce aux hommes politiques et aux diplomates, mais grâce aux gens qui sont sortis dans la rue, qui ont réussi à protéger leurs familles et leur pays", a déclaré l'opposante et ex-premier ministre Ioulia Timochenko sur le site internet de son parti. Condamnée en 2011 pour abus de pouvoir, elle est sortie aujourd'hui de l'hôpital pénitentiaire où elle purgeait une peine de sept ans de prison. Elle est attendue dans les prochaines heures à Kiev.

16h22 : Les députés ukrainiens ont destitué Viktor Ianoukovitch et fixé au 25 mai la tenue de la prochaine élection présidentielle. Pour les députés,  le chef de l'Etat est dans l'incapacité constitutionnelle d'exercer ses fonctions.

15h15 : "Je n'ai pas l'intention de donner ma démission", a déclaré le président Ukrainien Viktor Ianoukovitch, qui assimile les évènements d'hier et aujourd'hui à "un coup d'Etat", selon des propos rapportés par l'agence Interfax.

15h : "Iatseniouk (l'un des leaders de l'opposition) a exigé au nom du Maïdan (haut lieu de la contestation) que Ianoukovitch donne sa démission. Ianoukovitch a promis de le faire. Nous attendons la confirmation écrite", a déclaré le député d'opposion Mykola Kateryntchouk devant la presse.

Quant à Ioulia Timochenko, figure de la "révolution orange" de 2004, elle a été libérée, selon le président de la Commission des Affaires étrangères de la Douma russe, Alexeï Pouchkov. Elle devrait se rendre dans la foulée à Kiev. Elle avait été condamnée en 2011 à sept ans de prison pour abus de pouvoir dans le cadre d'un contrat sur le gaz négocié avec la Russie alors qu'elle dirigeait le gouvernement.

12h30 : La majorité de Viktor Ianoukovitch au Parlement semble se déliter suite à l'accord de sortie de crise signée vendredi entre le président et plusieurs chefs de file de l'opposition. A l'ouverture de la séance, le président du Parlement Volodymyr Rybak, proche de Viktor Ianoukovitch, a annoncé sa démission pour "des raisons de santé". Plusieurs députés du Parti des régions de Ianoukovitch ont aussi annoncé qu'ils quittent la formation.

Suite à la démission de Rybak, Olexandre Tourtchinov a été élu par l'Assemblée comme président du Parlement. Il s'agit du bras droit de l'opposante Ioulia Timochenko.

Par ailleurs, la police ukrainienne a apporté son soutien à l'opposition en publiant un communiqué rédigé au nom de l'ensemble des effectifs du ministère de l'intérieur.

Le président  Ianoukovitch aurait, lui, quitté l'Ukraine.

Mise à jour du 22 février à 10h : Le président Viktor Ianoukovitch a quitté Kiev, a affirmé Vitali Klitschko, l'un des leaders de l'opposition, devant les députés au parlement. Viktor Ianoukovitch devait se rendre aujourd'hui en visite officielle à Kharkiv, dans le Nord-Est, son fief. Vitali Klitschko a demandé une présidentielle anticipée d'ici au 25 mai et appelé le Parlement à adopter une résolution exigeant que Ianoukovitch donne sa démission.


21h30 : Si aucun accord n'avait été trouvé ce vendredi, le pire aurait été à craindre d'après lefigaro.fr, qui se base sur des déclarations du chef de la diplomatie polonaise. Viktor Ianoukovitch a été filmé déclarant à l'opposition ukrainienne : "Si vous n'êtes pas d'accord, vous aurez la loi martiale, l'armée, vous serez tous morts !"

20h : Le président des Etats-Unis Barack Obama et son homologue russe Vladimir Poutine doivent s'entretenir au téléphone ce vendredi, après la signature de l'accord de sortie de crise en Ukraine, d'après les déclarations d'un haut responsable américain, sous couvert d'anonymat, à l'Agence France Presse.

19h : Après la signature de l'accord de sortie de crise entre le pouvoir ukrainien et l'opposition, un peu plus tôt dans l'après-midi, le président Viktor Ianoukovitch et Vitali Klitschko se sont serrés une poignée de main glaciale.

17h45 : Le Parlement ukrainien a voté conjointement la libération de l'opposante historique Ioulia Timochenko, détenue depuis 2011 pour abus de pouvoir, et le limogeage du ministre de l'intérieur, Vitali Zakharchenko, a annoncé l'agence de presse Associated Press.

16h30 : Les députés ukrainiens ont voté le retour à la Constitution de 2004 qui limite les pouvoirs du président. 

16h06 : François Hollande a appelé "à la mise en oeuvre dans son intégralité et dans les meilleurs délais de l'accord qui vient d'être signé", peut-on lire dans un communiqué de l'Elysée. "Les dirigeants ukrainiens doivent à présent assumer pleinement leurs responsabilités et respecter les engagements qu'ils ont pris", ajoute la présidence.

15h16 : Le président Viktor Ianoukovitch et les responsables de l'opposition ont signé ce vendredi en présence des médiateurs européens un accord de sortie de crise en Ukraine.

14h32 : Les opposants ukrainiens ont validé l'accord de sortie de crise, selon un responsable de l'opposition et des déclarations des ministres polonais et allemands à AP et Reuters. Cet accord exclut du futur gouvernement de transition l'actuel ministre de l'Intérieur et le procureur général.

Viktor Ianoukovitch avait annoncé un peu plus tôt des élections présidentielles anticipées, la formation d'un gouvernement d'unité nationale, ainsi que le processus du retour à la Constitution de 2004, qui réduit les pouvoirs présidentiels au profit du gouvernement et du Parlement. 

14h08 : "La mission des trois ministres des Affaires étrangères [de l'UE] à Kiev visait avant tout à mettre fin à la violence et à l'effusion de sang. Ce but a été atteint. Mais la route vers un accord est encore très longue", a estimé le Premier ministre polonais Donald Tusk.

13h36 : Olesya Zhukovska, la manifestante qui a tweeté "Je meurs", jeudi, est vivante. Le message de cette jeune ukrainienne, blessée au cou par balle place de l'Indépendance, a fait le tour du monde. Quelques heures après son tweet, plusieurs médias ont confirmé son décès. Vingt-quatre heures plus tard, c'est Olesya Zhukovskaya elle-même qui a pris la parole sur Twitter pour dire : "Je suis vivante ! Merci à tous ceux qui se sont occupés de moi et prient pour moi ! Je suis à l'hôpital, mon état est toujours stable !"

13h : "C'est le moment où l'accord doit être conclu et mis en œuvre", a déclaré François Hollande, ajoutant que l'Ukraine est dans un "moment difficile qui n'est pas terminé". "La période est extrêmement tendue [...] Le dialogue politique doit maintenant revenir." "Le pouvoir" ukrainien "est responsable de la violence", a-t-il estimé.

11h58 : Le président ukrainien a annoncé la tenue d'une élection présidentielle anticipée. Viktor Ianoukovitch a aussi annoncé la formation d'un gouvernement d'union nationale et dit accepter une réforme constitutionnelle. Cependant, les manifestants de la place de l'Indépendance demandent son départ immédiat.

11h50 : La police de Lviv a rejoint les manifestants de Kiev.

11h42 : Des députés ukrainiens en sont venus aux mains, vendredi matin, lors d'un débat sur la sortie de crise. Cette bagarre générale a eu lieu peu après l'allocution de l'opposant Vitali Klitschko, qui demandait un "retour pur et simple à la Constitution de 2004", adoptée lors de la Révolution orange. 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par perryll john - 21/02/2014 - 11:16 - Signaler un abus amis ukrainiens

    ne vous laissez pas manipuler et influencer par les amerloques et les européens ; ils vous font miroiter des merveilles et des lendemains qui chantent. voyez comment ça s'est passé pour les pays du sud de l'Europe et l'Irlande, ce que doivent subir les habitants de ces pays. vous allez voir lors des élections européennes chez nous dans quelle estime nous tenons cette europe et ses commissaires qui vous imposent leur façon de voir, qui détruisent vos cultures, vous traditions, qui s'immiscent de plus en plus dans vos assiettes et dans vos slips.

  • Par gdv - 21/02/2014 - 12:25 - Signaler un abus Les chiens aboient la caravane passe...

    Comment expliquer que les Ukrainiens aient envi d'intégrer l'Europe...Zut alors...ils ont rien compris, c'est nous qui sommes intelligents et c'est eux qui ont tort...ah mais bien sûr, c'est sûrement cela.

  • Par lucuis - 21/02/2014 - 12:27 - Signaler un abus elections vraiment anticipées ?

    c'est amusant de voir comment tout le monde parle d'une grande victoire de la démocratie l'annonce d'élections anticipées. Il faut savoir que les présidentielles ukrainiennes devaient avoir lieu en janvier 2014 et qu'elles auront finalement lieu en décembre 2013.... Mais comme les journalistes ne parlent que des années, on peut avoir l'impression que c'est une grande victoire diplomatique. Avec la raclée que lu avait mis Poutine en Syrie, Obama qui décidemment entraine de plus en plus les Etats Unis vers le bas n'a même pas fait le voyage et à envoyé les européens à la place pour le même résultat, une raclée diplomatique et pourtant Yanoukovicht est très affaibli. Comme il ne plait à personne, la Russie à maintenant 10 mois pour lui trouver un remplaçant. Merkel ménage Poutine car elle a peut être anticipée l'effondrement de cette poubelle idéologique qu'est devenu l'Union Européenne et l'émergence de la Russie

  • Par gdv - 21/02/2014 - 13:18 - Signaler un abus Ben évidemment !

    Ah mais bien sûr que l'Europe est une poubelle...vive la nation Française...vive Sarkozy...François Hollande et notre Marine National. Rendons le pouvoir à la Banque de France, renforçons le pouvoir de l'Etat Français, il faut envoyer les chars et vite fait pour mater ces cons d'Ukrainiens

  • Par wolfgangamadp - 21/02/2014 - 13:29 - Signaler un abus La police de Lviv rejoint les

    La police de Lviv rejoint les émeutiers. Tu m'étonnes !!! Ils sont du même bord, ils veulent l'indépendance de l'ouest. L'ouest qui était pro nazi durant la guerre, comme la plupart des manifestants actuels en réalité. Car à l'origine de ces manifs il y avait les gens payés par des ONG étrangères. Puis le mouvement leur a échappé et a été repris par des nazis armés, c'est là que les violences ont commencé.

  • Par Karamba - 21/02/2014 - 14:28 - Signaler un abus Flanby à 15% de popularité

    Convoquons des élections anticipées, imposons une gouvernement de coalition non trusté par les seuls amis de Hollandouille. Ah mais non ce n'est pas possible, nous, nous ne sommes pas dans une démocratie...

  • Par Djelmé - 21/02/2014 - 14:39 - Signaler un abus En amont, toute la philosophie russe

    Les Russes ont toujours su gagner mais pas au-delà du raisonnable, sauf cas exceptionnel. Le Proche-Orient est un cas exceptionnel, la Russie n'abandonnera jamais. L'Ukraine est-elle un cas exceptionnel ? Je ne sais pas. Si oui, le pays n'est pas près de retrover la paix.

  • Par tiffany - 21/02/2014 - 15:58 - Signaler un abus pas grâce à la France

    une chose de sûr c'est pas grâce au courageux Fabius qui a foutu le camp en chine et qui a laissé ses petits copains se démerder

  • Par tiffany - 21/02/2014 - 15:59 - Signaler un abus coup d'état

    le culot de nos socialos qui soutenaient ce coup d'état qu'est-ce que j'aimerais voir leur tronche si ça arrivait chez nous

  • Par sheldon - 21/02/2014 - 20:55 - Signaler un abus Heureusement qu'il y a eu l'Allemagne et la Pologne !

    Sans Merkel, son ministre des Affaires Etrangères et le ministre des Affaires Etrangères polonais on n'en serait pas là. Dire qu'Hollande a osé dire ce matin que la France s'était beaucoup impliquée !! C'est du même tonneau que l'inversion de la courbe du chômage, le pacte de compétitivité, la simplification administrative, les économies de 50 milliards, etc, etc, etc,

  • Par Adi Perdu - 22/02/2014 - 00:41 - Signaler un abus Princesse Leia libérée !

    Y a un ramassis de commentaires débiles comme jamais. Mensonges, calomnies, propagandes, sophismes à 3 balles, antisémitisme... Tout y est ! ° L'Ukraine rameute un paquet de gogols bavards qui ne savent rien, n'ont jamais mis un pied en Ukraine, ne connaissent pas l'histoire, mais qui ont un avis ! ° Toujours Audiard : les cons osent tout, c'est même à çà qu'on les reconnait. Pathétique... et comique ! ;-D

  • Par Daisy.A - 22/02/2014 - 07:53 - Signaler un abus Le parlement

    ne peut pas invalider une décision de justice. Où est la séparation des pouvoirs??? Ioulia Timochenko a fait fortune de manière frauduleuse sur le transfert du gas russe, elle s'est enrichi personnellement d'environ 10 million d'euros. Elle a été jugé pour fraude fiscale et détournement de fonds, des faits remontant aux années 1990.

  • Par lucuis - 22/02/2014 - 08:12 - Signaler un abus LA MENACE TIMOCHENKO

    Après le mauvais sketch des "pauvres innocentes" Pussy Riots on essaye de nous faire passer Timochenko pour une pauvre victime innocente. Il ne faut pas oublier qui elle est. Quelqu'un qui s'est enrichit de façon malhonnête, quelqu'un qui est une folle furieuse adepte du culte de la personnalité mais qui nous joue toujours la comédie de la "petite fille sage" avec ses nattes alors qu'elle a plus de 50 ans. C'est aussi la principal responsable de la montée de Svoboda, le parti néofasciste qui n'existait pas avant la révolution orange et qui fait maintenant 10% dans le pays et dont les principaux médias oublient de parler mais ce sont pourtant eux qui sont en grand nombre place Maiden. La télévision présente l'Est de l'Ukraine comme des idiots sans culture car ils sont pro-russes mais c'est exactement le contraire. Les élites et l'argent se situe surtout à l'Est de l'Ukraine. Pour preuve, Svoboda qui est quand même un parti populiste fait 30% des voix dans certaines villes de l'ouest. Svoboda est antirusse mais aussi anti-Union européenne....merci la télé...

  • Par Daisy.A - 22/02/2014 - 08:32 - Signaler un abus Youlia Timoschenko a été

    en 1995 à la tête de la société Systèmes énergétiques unis, qui importait du gaz russe dans une opacité totale et elle est devenue très riche. On la surnomma «la princesse du gaz». Grâce à un profit estimé à 4 milliards de dollars en 1996, son entreprise se diversifie et investit principalement dans la finance, l'industrie, les transports aériens et la presse En janvier 1997, Ioulia Tymochenko a du abandonner la direction de l'entreprise car la loi en interdit le cumul avec son nouveau statut d'élue régionale, mais pour que l'affaire reste dans "la famille" elle nomme son beau-père à sa place ... Elle a été condamné pour dissimulation de revenus en devises à hauteur de plus 120 millions d'euros, détournement de fonds budgétaires, et évasion fiscale à hauteur de 4,3 millions d'euros. Les faits concernaient les activités de son entreprise de distribution de gaz.

  • Par Daisy.A - 22/02/2014 - 08:43 - Signaler un abus "petite fille sage" avec ses nattes

    La natte est fausse et Ioulia elle-même est une fausse blonde. On peut voir les racines des cheveux: http://cdn-parismatch.ladmedia.fr/var/news/storage/images/paris-match/actu/international/ioulia-timochenko-premiere-victime-de-la-guerre-du-gaz-155876/1579032-1-fre-FR/Ioulia-Timochenko-premiere-victime-de-la-guerre-du-gaz.jpg

  • Par karlquatre - 22/02/2014 - 10:51 - Signaler un abus desinformation

    heureusement qu'on peut éteindre sa télé. Sur BFM, j'ai appris avec stupeur que la langue maternelle en Ukraine est l'anglais. Il y a un blessé et on crie en Anglais tout de suite ?? c'est bizarre. Le pauvre manifestant désarmé, l'infirmière qui twitte avant de mourir, l'ukrainien moyen qui donne un coup de main...les journalistes aiment ça ça les excite. a quand la découverte d'un bon petit charnier des familles (la CIA s'en occupe) 20 ans après comme ça a si bien marché en Yougo les americains avec le petit chien europeen remettent cela. Union europeenne +traite transatlantique = miam miam. Une immense marché européen relié au USA +une UE ingouvernable faible c'est facile à vendre au Français

  • Par lucuis - 22/02/2014 - 11:05 - Signaler un abus Merci pour la natte Daisy

    J'ignorais pour la natte mais je savais pour la couleur des cheveux. De toute façon tout est faux chez elle, c'est un produit du marketing politique. Mais je ne suis pas sur que les autres personnages de l'opposition soient moins dangereux. Arseni iatseniouk qui appartient au même clan que Timochenko m'apparait comme un exalté dangereux et surtout aucun parti n'est majoritaire. Pauvre Ukraine !

  • Par biturige - 22/02/2014 - 11:38 - Signaler un abus étrange son de cloche

    bonjour ,j'entends ce matin à la radio un reportage en Ukraine .Le journaliste fait état de la présence dans les "manifs" de drapeaux Européens .Il en conclut ,avec l'un des manifestants ,que cette partie de la population de l'Ukraine est la première au monde luttant pour l'Europe et la démocratie . Traduction perso :Ces gens cherchent à entrer dans l'Europe par opportunisme ,attirés par les subventions et nos systèmes sociaux . Vous me direz qu' à tout prendre ,il serait préférable d'accueillir l'Ukraine ;sous conditions bien sûr d'éliminer de l'Europe :Mayotte-Malte-Chypre-Slovénie-Croatie-Roumanie .....

  • Par walküre - 22/02/2014 - 12:29 - Signaler un abus Maintenant les guignols

    vont tendre la sébille, et Hollande va payer. Le peuple français va encore casquer pour cette Grèce bis.

  • Par cloette - 22/02/2014 - 12:49 - Signaler un abus Le vampire des carpettes

    Le saviez vous BHL est sur le front, et son pote Raphael Gluksman présent à "ce soir ou jamais" est sur la place à guerroyer depuis trois mois ainsi qu'il l'a dit lui même. L'OTAN en Ukraine ? quel rêve ! Vilain Poutine qui ne veut pas de mariage gay !

  • Par Daisy.A - 22/02/2014 - 13:01 - Signaler un abus @ lucius

    Vous pouvez voir la VRAIE natte (plutôt maigrichonne) dans cette photo: http://files.newsnetz.ch/story/2/3/0/23066147/2/topelement.jpg

  • Par gdv - 22/02/2014 - 13:13 - Signaler un abus Fini le temps des chars Russes

    Un peuple de l'Est réclame la liberté, le reste ce sont des commentaires à la con. L'Europe propose des solutions pacifiques et quelques crétins se permettent de commenter ce qui apparait comme une évidence.

  • Par lucuis - 22/02/2014 - 14:02 - Signaler un abus vision simpliste , explication simpliste

    certains n'ont toujours pas visiblement compris que la Russie actuelle n'a plus grand chose à voir avec l'Union Soviétique qui était communiste. A l'époque de la révolution orange, les gens en Ukraine n'avaient plus rien à manger, tous les 20 à 30 mètres, les gens vendaient des champignons ou des vieux légumes. Quand je parlais anglais, les gens me prenait pour un américain et quand je disais que j'étais français, les gens étaient déçu car Timochenko et les autres bandits leurs avaient dit que les américains arrivaient avec de l'argent. On les attends toujours ! Les beaux discours de liberté et de démocratie tenu par les demago, cela ne nourrit pas les ventres vides et cela ne donne pas un travail J'ai vu des hommes qui avaient pourtant vu beaucoup de chose qui pleuraient parce qu'ils n'avaient plus rien Les beaux discours plein de miel et de mensonges on est bien placé pour les connaitre. Ce sont les mêmes qui nous font des leçons de morale sur la liberté et la vérité qui ont voté pour Hollande, un président à leur image, menteur, moralisateur et toujours à vouloir faire des leçons aux autres sans jamais pouvoir se les appliquer à soi-même

  • Par Daisy.A - 22/02/2014 - 14:38 - Signaler un abus La carte des présidentielles de 2010 confirme

    la possibilité politique de la partition d'Ukraine. L'extrême Ouest (Lviv et sur la fronière polonaise) du pays a voté Timoshenko à 70%, tandis que l'Est (la Crimée, Donetsk, Kharkov et Odessa) votait à plus de 70% pour Ianoukovitch. Kiev a été 50-50. Il faut savoir que l’intérêt économique de l’Ukraine se trouve bien plus du côté de la Russie, le Belarus et le Kazakhstan, que du côté de l’Europe. Ses exportations vers la Russie représentent 22% et les importations de Russie 31%. - Si l’Ukraine décidait de signer un accord avec l’UE exclusif, il faudrait que l’UE compense l’important manque à gagner pour les industries ukrainiennes. On constate que ceci conduirait à un flux de transfert de 15 à 20 milliards d’euros par an. Très clairement, l’UE n’a ni les moyens de verser une telle somme à l’Ukraine, ni le désir. Pourquoi allumer un feu qu'on ne saura eteindre?

  • Par vangog - 22/02/2014 - 14:52 - Signaler un abus La partition de l'Ukraine devient inutile, si le nouveau

    Parlement est enfin représentatif de toute l'Ukraine et parvient à enrayer la corruption qu'avaient instauré les oligarques socialistes! Alors, disparaitront les raisons qui avaient déterminé l'opposition d'une moitié de l'Ukraine contre une autre moitié. Grâce au sacrifice de ses résistants et à l'intervention des Européens (efficaces, pour une fois ...), l'Ukraine retrouvera la démocratie et évitera la partition. Bravo aux combattants de la Nation Ukrainienne!

  • Par MARVILLE - 22/02/2014 - 15:15 - Signaler un abus Et après?

    Maintenant que les révolutionnaires de la place Maïdan ont gagné, comment vont -ils redémarrer l'Ukraine? L'économie ukrainienne est en lambeaux, de plus la richesse du pays est concentrée à l'est du pays dans la partie pro-russe. Qui va aider ce pays? L'Europe est exsangue et en déflation, l'Allemagne qui rêve dune nouvelle zone économique à bas coût n'a pas les moyens, faute de consommateurs solvables. Au surplus le FMI, mais à quel prix? Seule la Russie peut aider aujourd'hui l'Ukraine, mais je ne vois mal Poutine sortir son carnet de chèques après tant d'avanie de la part des "insurgés"sans contrepartie. Peut-il va-t-il s'asseoir sur la rive gauche du Dniepr et attendre de voir passer ses ennemis morts...

  • Par lucuis - 22/02/2014 - 15:32 - Signaler un abus plusieurs hypothèses

    A mon avis, il y a plusieurs hypothèses. La première, soit cela ne se calme pas et on va vers une partition de l'Ukraine mais ce ne sera pas simple et risque mal se terminer car le découpage est évident pour certaines régions mais pas pour d'autres. La deuxième, des élections ont lieu rapidement et un leader (qui reste a trouver !!!) réunit les deux camps. 3éme hypothèse, l'élection a lieu et aucun leader ne se dégage (logiquement ianoukovitch et Timochenko sont grillés !) et cela recommence. Je pense que les téléphones doivent chauffer pour trouver une solution. J'avais déjà dit que c'est l'absence de vrai leader qui bloque la situation, cela semble se confirmer. Un autre problème qui est d'ordre financier, est ce que l'Europe pourra financièrement remettre l'Ukraine sur les rails car il faut à mon avis une très grosse somme je ne le pense pas. L'Europe veule aider l'Ukraine mais ils ne peuvent plus payer !!!

  • Par Daisy.A - 22/02/2014 - 15:33 - Signaler un abus "enrayer la corruption"

    avec une fraudeuse du fisc à sa tête. Il faut pas rêver. Timoschenko est une de plus corrompues personnes en Ukraine, qui c'est enrichi de 100 millions de dollars sur la vente de gaz russe aux pauvres fermiers.

  • Par Daisy.A - 22/02/2014 - 15:49 - Signaler un abus une partition de l'Ukraine

    est possible et facile. Regardez la carte: http://finesetinitia.files.wordpress.com/2013/12/divided-ukraine.png - Répartition des votes lors de l’élection Présidentielle de 2010 en Ukraine: http://f.hypotheses.org/wp-content/blogs.dir/981/files/2013/12/Ukr-elections.jpg - La seule question importante est de savoir de quel côté basculera l’Ukraine Centrale.

  • Par A.G - 22/02/2014 - 15:55 - Signaler un abus Systeme mafieux

    Tout comme l'ensemble des ex pays de l'Est à la chute du communisme l'Ukraine s'est trouver à être gérée par les mafias. Dont les principales sont gouvernementales et donc, pillent directement l'économie du pays. Comme dans tous les pays sous influences soviétiques (communisme), ce sont les anciens dirigeants politiques (apparatchiks) et maintenant leurs enfants qui sont la base du système mafieux. À la différence de ses voisins plus européens, ce pays est resté sous influence Russe ce qui a permis aux mafias gouvernementales de se maintenir et de continuer à piller les ressources du pays. Tout comme dans les meilleures années de l'ex URSS. Soyez sur, ils ne lâcheront plus le morceau, la soupe est trop bonne et les Slaves (ukrainiens) dans leur grande majorité son restés trop soumis. Pour eux, nos Ukrainiens, cela va leur faire 100 ans de domination mafieuse à la Soviétique et l'Europe est incapable de leur apporter une solution, c'est à eux de la trouver, un peu comme pour les Africains. Quand vous le visitez, ils vous disent ici, c'est comme l'Afrique ...

  • Par Jackturf - 22/02/2014 - 16:21 - Signaler un abus POUTINE NE LACHERA JAMAIS LA MER NOIRE TOUT LE MONDE

    le sait. Alors il ne sert à rien de parler à tort et à travers. . Attendons la fin de J.O pour savoir ce qu'il va faire, mais ça ne me semble pas bien difficile à comprendre. . Seule la partie donnant sur la Mer Noir l'intéresse, il ne va s'embarrasser de millions de chômeurs qui lui sont opposés en plus. . Seul hic, le gaz va soudainement devenir plus chère pour ces gens la et c'est pas l'Europe qui viendra à leur secours. . Eux aussi vont comprendre bientôt qu'ils se sont fait balader par des exités bien incapables de gérer un Pays ou l'alcoolisme bat des records, une autre réalité qu'on aurait tendance à oubier mais qui fait d'énorme ravage parmi la jeunesse. . Ingouvernable, mais les dés en sont jetés et ce ne sera pas Poutine le perdant dans l'histoire, mais bien nous autres Europeens qui vont devoir mettre la main à la poche pour soutenir une partition de Pays en faillite totale...Merci qui ?

  • Par tiffany - 22/02/2014 - 16:51 - Signaler un abus coup d'état

    ceux qui se réjouissent comme les membres de notre gouvernement, j'aimerais bien voir la tronche qu'ils feraient si en France il y avait un coup d'état pour éjecter le président

  • Par Jackturf - 22/02/2014 - 17:37 - Signaler un abus EXCELLENT Tiffany DESTITUONS CE BON A RIEN QUI

    SE PREND POUR UN PRESIDENT, HOLLANDE DEGAGE... . Sur LCI ils encensent Timochenko (élue à l'époque Femme la plus puissante de l'année), cette pétasse qui s'est enrichi sur le dos des Ukrainiens, une repris de justice bientôt au pouvoir, on croit rêver... . Ils mériteront bien le sort qui les attend...

  • Par pascalou2 - 22/02/2014 - 17:46 - Signaler un abus bonjour

    il reste 24 h pour timochenko , pour faire un gouvenement composite de toutes les force ....mem celle quyi etais au pouvoir hier... dans 24h c est la fin des jeu e sotchi ...et poutine aura alors les main libre ..... l ukraine doit vite se declarer laic (sans religion d etat ) ....pour rassurer poutine et son grand pope ....cela permettrai une transition plus pacifique ...cqfd ....mais les religieux se detestre entre eux , comment les reconcilier avant que les extreme des deux religion en vienn au main ....? pascalou amateur de science

  • Par pascalou2 - 22/02/2014 - 17:52 - Signaler un abus bonjour

    si un gouvernement provisoir est nommer c, comprenant toutes les force contestataire ....les usa et l ue aura 24h pour les reconnaitre en urgence ...il;faut agire avant la fin des jeu de sotchi .....apres il sera trop tard ..... les occidentaux n esiteront pas a reconnaitre un gouvernement qui tent vers la laiciter ...et qui garantirai aussi les droit des religieux ruisse d existyer en ukraine ....ce qui rassurerai poutine et sont grand pope ...cqfd pascalou amateur de science

  • Par LeditGaga - 22/02/2014 - 17:54 - Signaler un abus Amusant !

    L'Europe s'emploie à dégager du pouvoir un Président authentique élu par une large majorité, pour le remplacer, à terme, par un dictateur !

  • Par cloette - 22/02/2014 - 18:30 - Signaler un abus triste ukraine

    Remplacer un corrompu par une corrompue ! C'est un coup d'Etat ou une "révolution" ?. Je pencherais pour la première hypothèse .

  • Par Jackturf - 22/02/2014 - 18:39 - Signaler un abus TIMOCHENKO CELLE QUI EST D'ORIGINE RUSSO-LETTONE

    va leur mettre à tous bien profond ! C'est une égérie de Poutine qui a d'ailleurs du apprendre l'Ukrainien avant de se présenter aux élections à l'époque. Cette femme est une tueuse élevée aux grains du libéralisme qui n'apportera absolument rien à ses futurs électeurs, qui ne feront que retomber dans le piège Russe, incontournable. . Expliquez moi comment vous faites pour rembourser la dette de 20 milliards de dollars à la Russie quand vous êtes en faillite, l'U.E. ? elle est même pas capable de débourser le 10ème de cette somme. . Les gens parlent sans savoir, sans rien comprendre, sans même s'interroger, c'est décourageant ! . Vive la liberté crient-ils tous , oui mais quelle liberté, celle de crever de faim comme les 60 à 80 millions de pauvres en Europe ? . http://fr.ria.ru/world/20131127/199881265.html

  • Par vangog - 22/02/2014 - 18:51 - Signaler un abus @Jackturf La dette du socialisme français, c'est 2000 milliards

    d'euros! Alors, 20 milliards, c'est de la gnognote pour un pays très travailleur et qui va se débarrasser de tous ces socialistes corrompus avec la Russie.... La France devrait prendre des leçons de ces révolutionnaires qui renversent une dictature en quelques semaines!

  • Par Jackturf - 22/02/2014 - 19:27 - Signaler un abus REPONSE a vangog

    Je ne peux être d'accord avec vous cher ami, ce n'est pas comparable. Si vous aviez lu mon article (http://jackturf.blogspot.fr/2012/02/tout-lor-des-francais-ou-quand-la-crise.html#!/2012/02/tout-lor-des-francais-ou-quand-la-crise.html) vous ne parleriez pas comme cela. La France est riche très riche, le bas de laine des Français pourrait rembouser environ 6 fois la dette nationale. Tandis que le bas de laine Ukrainien est proche du zéro absolu, la majeure partie des avoirs Ukranien étant à l'étranger. Dans ces conditions, rembourser Poutine devient impossible. . Ils vont devoir se mettre à genoux pour lui expliqur cela, l'.U .E ne pouvant prêter le mondre sou. Alez une petite pipe de Timochenko à Poutine et ça devrait s'arranger. . Quand à demander aux Ukrainiens de se mettre au travail, alors la, je me roule de rire par terre...Vous avez déjà travaillé la-bas ?

  • Par cloette - 22/02/2014 - 19:45 - Signaler un abus 90 morts

    attendre les élections dans 12 mois, aurait éviter à ces 90 personnes de passer de vie à trépas Je suis prète à attendre trois ans pour ma part pour que "Hollande dégage" que de faire mourir 90 personnes , ça ne le vaut pas !

  • Par Stef41 - 22/02/2014 - 19:50 - Signaler un abus Commentaires stériles!

    Ayant un peu de mémoire, à la différence de la plupart des commentateurs, je préfère largement une Ukraine démocratique, plutôt qu'un état satellite de la Russie. Il s'agit là d'une vraie victoire de l'Europe, quoiqu'en ordre dispersé... Il nous reste juste à faire une Europe fédérale pour démontrer notre puissance!

  • Par cappucino - 22/02/2014 - 19:57 - Signaler un abus Timochenko doit disparaître de la scène politique

    .... Cette femme n'est pas très honnête, c'est le moins que l'on puisse dire après avoir signée un accord gazier qui a mis l'Ukraine en faillite.

  • Par walküre - 22/02/2014 - 19:58 - Signaler un abus Quelle belle phrase historique !

    Espérons que cette peste n'a dit que cela. Ce serait un poil juste. Et libérer une condamnée de droit commun qui a puisé dans la caisse... ça donne une idée de la "révolution" bis en Ukraine. En attendant ça panique dans les rangs rebelles. En effet sans l'argent russe, la ruine assurée. Quand les militaires et les fonctionnaires ne seront pas payés, ils changeront vite de camp. A moins que l'Europe, Hollande en tête mette la main au portefeuille des Français. Impôts en plus. Ce ne sont pas des prévisions, mais des certitudes.

  • Par Jackturf - 22/02/2014 - 20:03 - Signaler un abus REPONSE A stef41

    Désolé de ma trivalité cher ami, mais vous avez fumé la moquette ce soir ? La puissance de l'U.E. se situe uniquement au niveau des multinationales qui s'enrichissent chaque jour un peu plus sur le dos des peuples...Une Europe fédérale vous pouvez l'attendre quelques siècles encore... Tiens je vais m'offrir une bière digne de ce nom, vous m'avez bien fait rire.

  • Par Karamba - 22/02/2014 - 20:10 - Signaler un abus Un genre de coup d'état

    ... qui montre que l'UE n'a que peu de considération pour la démocratie reflétée par les urnes. On a envie de dire vive la Suisse si brocardée par les mêmes pour ses consultations. Pourquoi destituer un président au lieu d 'attendre un nouveau vote? Visiblement tout ceci doit être absolument orchestré sans tenir compte d'une représentativité du peuple...

  • Par ignace - 22/02/2014 - 20:46 - Signaler un abus L'affaire n'est pas terminée, les extremistes sont là

    musulmans en Égypte ou en Tunisie , et ultra nationalistes ou nazis en Ukraine Les deux plus gros groupes sont Svoboda et Pravy Sektor ils représentent environ 30% des manifestants.le reste c'est le peuple qui souffre et se révolte (pour survivre a la pauvreté , la misére et a l'obtention de la liberté) plus de details : http://www.courrierinternational.com/article/2014/01/23/les-ultranationalistes-forcent-le-passage-de-maidan

  • Par karlquatre - 22/02/2014 - 21:03 - Signaler un abus quel cinema

    Quel cinema !! il avait été élu le président. Faut arrêter et puis ces pas une sainte la Timochenko. L'Europe respecte pas le vote des citoyens comme en suisse

  • Par LeLiberal - 22/02/2014 - 21:11 - Signaler un abus Impressionnante la vidéo Youtube

    On se croirait un peu dans le centre-ville de Nantes!

  • Par Daisy.A - 22/02/2014 - 21:17 - Signaler un abus L'Est de l'Ukraine ne reconnait pas

    les décisions du parlement de Kiev, qui ne respecte pas l'accord signé hier. Il reste loyal au President Viktor Yanukovich, légitimement élu. La scission de l'Ukraine peut arriver d'un moment à l'autre.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€
Quantcast
--> 'use strict';