Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Mouvements

2013/1 (n° 73)

  • Pages : 192
  • ISBN : 9782707175717
  • DOI : 10.3917/mouv.073.0060
  • Éditeur : La Découverte

ALERTES EMAIL - REVUE Mouvements

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 60 - 69 Article suivant

Résumé

Français

Le travail est aujourd’hui au rouet là où on ne sh’y attendait guère : dans les pays capitalistes développés. C’est que sa convention capitaliste y donne toute sa mesure mortifère. Mais elle est aussi – et c’est l’objet de cet article – controversée par une autre convention, salariale, conquise au XXe siècle en Europe occidentale. Cette convention repose sur la qualification personnelle, le salaire à vie qui lui est lié et sur la cotisation qui finance le long terme sans appel à l’épargne. Généraliser ces prémices d’un salaire universel, c’est-à-dire pour tous (reconnaissant à vie que chacun est qualifié) et pour tout (finançant l’investissement par sa partie socialisée dans une cotisation économique) est bien plus émancipateur – et plus réaliste, puisque le déjà-là est considérable - que mettre en place un revenu de base.

Plan de l'article

  1. Qu’est-ce que la convention de travail ?
  2. L’importance de la convention salariale de la valeur et du travail
  3. De la qualification du poste à celle de la personne : le salaire à vie contre l’emploi
  4. La cotisation, démonstration de la possibilité de financer l’investissement sans propriété lucrative
  5. Conclusion

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback
dcsimg 'use strict';