Government of Canada / Gouvernement du Canada Symbol of the Government of Canada


 English

Contactez-nous

 Aide

 Recherche

 Site du Canada

Patrimoine Militaire Canadien
Table des Matières


CHAPITRE 1
Les premiers guerriers
CHAPITRE 2
Les soldats du XVIe siècle
CHAPITRE 3
Les premiers soldats de la Nouvelle-France
Une période de changements
De l'arquebuse au mousquet
Les soldats des compagnies commerciales
Premières colonies permanentes
Peu de soldats pour faire la guerre aux iroquois
La destruction de la Huronie
Guérilla iroquoise au coeur de la colonie française
Reprise de la guerre iroquoise
La bataille du Long-Sault
Des renforts insuffisants
Des colonies fragiles
CHAPITRE 4
Les soldats du roi
CHAPITRE 5
Les Compagnies franches de la Marine du Canada
CHAPITRE 6
Les troupes de l'Atlantique
CHAPITRE 7
L'Empire militaire
ANNEXE A
L'Organisation de la Nouvelle-France
ANNEXE B
La vie quotidienne en Nouvelle-France
ANNEXE C
Drapeaux et uniformes
ANNEXE D
Références

    
CHAPITRE 3 Les premiers soldats de la Nouvelle-France

    
    
La bataille du Long-Sault ( 3 pages )

    
    
1 2 3

Retour Suivant
    
Une bataille légendaire
    
    
    
C'est dans cette atmosphère que s'inscrit l'aventure d'Adam Dollard, sieur des Ormeaux, et de ses 16 compagnons, qu'une vague d'historiographes canadiens a consacrés « sauveurs de la Nouvelle-France » et pratiquement canonisés, qu'une seconde a ravalé au rang de simples profiteurs en quête d'un chargement de fourrures !  Le débat s'est heureusement calmé.  Vue dans une perspective militaire, l'expédition entreprise par le sieur des Ormeaux, jeune commandant de la garnison de Montréal, n'excluait pas, loin de là, la possibilité de profits à réaliser si lui et ses compagnons faisaient main basse sur les pelleteries.  À cette époque, il était considéré comme normal et tout à fait légitime que les vainqueurs prélèvent un butin, et, depuis les militaires jusqu'au roi, personne ne s'en privait.  On était encore loin de la solde régulièrement payée des armées d'aujourd'hui et c'était là un genre de boni, d'ailleurs réglementé par l'usage des parts proportionnelles aux rangs militaires.

    
    
1 2 3

Retour Suivant


  Dernière mise à jour: 2004-06-20 Top of Page Avis importants  

--> 'use strict';