Police de caractères:

Surligner les objets textuels
Colorer les objets :
 
 
 
 
 
 

Entrez une forme

options d'affichagecatégorie :
SHETLAND, subst. masc.
A. − TEXTILE
1. Laine ou étoffe de laine moelleuse confectionnée avec le poil des moutons des îles Shetland. Cardigan, pull de/en shetland; tailleur en shetland. Très beaux vestons en Shetland et flanelle pure laine, beige, marron et gris (Le Figaro, 28 déc. 1951, p. 9, col. 78).
En appos. à valeur adj. Laine shetland. Beau ténébreux classique et sobrement moulé par un veston shetland, le gilet piqué blanc, le pantalon rayé (Simonin, J. Bazin, Voilà taxi!1935, p. 79).
2. P. méton. Pull-over en shetland. Porter un shetland; un shetland gris. Shetland bleu marine, parfois muni de renforts en skaï de la même couleur pour les coudes (H. Obalk, A. Soral, A. Pasche, Les Mouvements de mode expliqués aux parents, Paris, Le Livre de poche, 1986 [1984], p 143).
B. − ZOOL. [Parfois avec une majuscule] Poney de très petite taille, résistant et vigoureux, originaire des îles Shetland. Un excellent bourrin, un vrai shetland (La Varende, Trois. jour, 1947, p. 131).Le Shetland est un compagnon idéal des enfants (...) Outre ses qualités de monture idéale pour les enfants, le Shetland est capable de traîner quatre fois son poids, soit une tonne (TondraCheval1979).
Prononc.: [ʃ εtlɑ ̃:d]. Étymol. et Hist. 1. a) 1894 supra A 1 (Le Petit Journal. Supplément illustré. 2 déc., 390b ds Höfler Anglic.); b) 1960 supra A 2 (Elle, 1erjanv., 30, ibid.); 2. 1947 supra B (La Varende, loc. cit.). Empr. au nom d'un groupe d'îles du nord-est de l'Écosse utilisé pour désigner une race de moutons originaire de cette région (1794 dsNED) et la laine ou les produits fabriqués avec la laine de ces moutons ainsi qu'une race de poneys (xixes. ds NED). Bbg. Quem. DDL t. 16, 20.
-->