Police de caractères:

Surligner les objets textuels
Colorer les objets :
 
 
 
 
 
 

Entrez une forme

options d'affichagecatégorie :
SINGALETTE, subst. fém.
TEXT. Mousseline ordinaire, toile de coton à contexture très claire dont on fait de la gaze hydrophile qui, très apprêtée, est utilisée en couture notamment pour préparer les patrons. Tailler d'abord 3 jupes de singalette avec coutures de 1 cm en plus, chaque jupe étant formée de 2 grands panneaux et de 2 petits (Elle, 24 févr. 1966, p. 141, col. 2).
Prononc.: [sε ̃galεt]. Étymol. et Hist. 1783 cingalette « sorte de mousseline » (Sade, let. à sa femme, 23-24 nov., in Let. choisies, 139 [Coll. 10/18, 1970] ds Quem. DDL t. 25); 1846 saint-gallette (Besch. Suppl. qui cite Kauffm[an]: des mousselines dites saint-gallettes, ou mousselines pour doublures); 1933 singalette (Lar. 20e). Dér. du n. de la ville de Saint-Gall en Suisse, important centre de fabrication de mousseline. Bbg. Quem. DDL t. 12 (s.v. saint-gallette).
-->