Trophée Chopard 2009 - Et les lauréats sont…

Lors d'une grande fête à Cannes le 18 mai, Chopard a dévoilé le nom des lauréats 2009 de son Trophée, qui récompense depuis 2001 de jeunes acteurs au talent prometteur.

C'est au Baoli, célèbre club de la Croisette et haut lieu des nuits cannoises, que 600 invités se sont rendus le 18 mai dès 23 heures pour ce qui est devenu un rendez-vous incontournable du Festival de Cannes: la soirée Chopard. Cette année, les années 80 étaient à l'honneur avec une décoration glam-punk aux tons vifs qui annonçait d'emblée la couleur tandis que des Space Invaders, icônes de cette décennie, se retrouvaient partout, stylisés sous forme de cœurs, un des symboles de la maison genevoise.

Vedettes de la soirée, les jeunes Léa Seydoux et David Kross, lauréats du Trophée Chopard 2009, qui se sont vu remettre leur récompense par Hillary Swank, deux fois oscarisée, et Marion Cotillard, oscarisée l'an dernier pour son rôle d'Edith Piaf dans La Môme et lauréate du Trophée Chopard 2004.

Après des cours de théâtre durant son adolescence, Léa Seydoux apparait en 2005 dans un vidéo clip de Raphaël réalisé par Olivier Dahan, avant de décrocher l'un des rôles principaux de Mes copines (2006), comédie de Sylvie Ayme sur quatre jeunes filles qui rêvent de remporter un concours de danse. Dirigée par des metteurs en scène aussi aguerris que Catherine Breillat (Une vieille maîtresse, 2007) ou Jean-Pierre Mocky (13 French Street, 2007), Léa Seydoux tourne aussi avec deux brillants représentants de la nouvelle génération du cinéma d'auteur, Bertrand Bonello (De la guerre) et surtout Christophe Honoré qui a visé juste en choisissant cette brune au teint pâle pour incarner une Princesse de Clèves des temps modernes dans La Belle personne (2008). On dit d’elle qu’elle a la moue boudeuse de celles qui flirtent encore avec l’adolescence. Mi-Anna Karina pour le charme, la grâce et la frange, mi-Isabelle Adjani pour la fausse ingénuité, le teint porcelaine et les yeux délavés. Après un petit rôle dans Inglorious Basterds de Quentin Tarantino (sortie prévue le 19 août), elle vient d'être choisie par Ridley Scott pour son adaptation de Robin des Bois. Aux côtés de Russell Crowe et de Christian Bale, Léa Seydoux sera Isabelle d’Aquitaine, la mère de Richard Cœur de Lion.

A seulement 19 ans, David Kross a déjà joué dans plusieurs grandes productions, à commencer par le téléfilm Help, I'm a Boy (2002). L'année d'après, il apparaît dans Adam & Eva, mais c'est son film suivant, le plusieurs fois primé Tough Enough de Detlev Buck (2006), où il incarne un adolescent qui déménage dans un quartier populaire de Berlin et devient le souffre-douleur de sa nouvelle école, qui l'a fait connaître du grand public allemand. On le voit également en 2008 dans Krabat réalisé par Marco Kreuzpaintner. Sur la scène internationale, David Kross s’est fait connaître grâce à son rôle aux côtés de Kate Winslet, lauréate de l’Oscar 2009 de la meilleure actrice, dans Le Liseur de Stephen Daldry, inspiré du roman de Bernhard Schlink. Pour ce film, il a été nommé Étoile montante du cinéma européen 2009 lors du Festival international du film de Berlin. Le jury a loué la "maturité de son jeu et sa capacité d’exprimer tout un spectre d’émotions, de l’agressivité à la vulnérabilité, tout en amenant les spectateurs à s'identifier avec les personnages qu’il incarne."

Pour terminer, relevons que la récompense suprême du Festival de Cannes, la Palme d'or, qui depuis 1997 est un pur produit Chopard, a récompensé cette année le cinéaste allemand Michael Haneke pour son film Le Ruban blanc.

16 juin 2009

--> 'use strict';