La meilleure amie d’Aurélie Châtelain témoigne: « Pour moi, c’est une héroïne»

Elle n’avait pas encore offert ses grands yeux verts aux caméras et objectifs ni prêté sa voix aux micros des radios. Stéphanie, 35 ans, s’attendait de fait à être aujourd’hui sollicitée, eu égard à son cercle amical  : sa meilleure amie était Aurélie Châtelain, semble-t-il victime collatérale d’un terroriste présumé.

Alors que l’assassinat de son amie intime devient une affaire d’état, elle ne peut résolument éviter la lumière des médias. Ce mercredi en début d’après-midi, peu avant le service, elle...

Article
Pour lire la suite de cet article :
Abonnez-vous à partir de 1€ à notre offre numérique.
Sans engagement de durée.
En profiter
Vous êtes déjà abonné ou inscrit ?
Connectez-vous