SPORT Cyclisme

  • Longo prise en faute

    Mots clés : ,

    Emmanuel Quintin(Sport24.com) Mis à jour | publié Réactions (62)
    Jeannie Longo risque une lourde suspension
    Jeannie Longo risque une lourde suspension Crédits photo : Panoramic
      S'abonner au Figaro.fr

    Coupable de manquement aux règles de localisation mises en place dans le cadre de la lutte antidopage, Jeannie Longo risque, selon L'Equipe, une suspension allant de trois mois à deux ans.

    A 52 ans, Jeannie Longo pourrait bien voir sa riche et longue carrière stoppée contre son gré. L'Equipe annonce en effet ce vendredi que la championne française risque une suspension allant de trois mois à deux ans pour manquement aux règles antidopage. La Haute-Savoyarde a en effet été avertie à trois reprises par l'Agence française de lutte antidopage qu'elle avait enfreint les règles de localisation (l'obligation de se localiser de 6h du matin à 23h le soir avec un créneau préférentiel de une heure) au cours des dix-huit derniers mois. Par deux fois, elle aurait donné des informations insuffisamment précises sur sa localisation et le 20 juin dernier, des contrôleurs de l'Agence américaine antidopage (USADA), mandatés par l'AFLD, se sont présentés en vain dans l'hôtel où la Française était censée se trouver aux Etats-Unis, où elle a l'habitude de s'entraîner, dressant ainsi pour la troisième fois un constat de no show (non présentation).

    De trois mois à deux ans de suspension
    L'AFLD l'a à chaque fois avertie de ses manquements au règlement et lui a même offert la possibilité de justifier ces manquements, qui, d'après L'Equipe, pourraient même avoir été plus nombreux que trois. Mais la sportive préférée des Français en 2011 n'a pas convaincu le comité d'experts de l'AFLD qui a donc transmis un dossier à la Fédération française de cyclisme afin que celle-ci sanctionne la championne selon le barème existant, qui prévoit une suspension allant de trois mois à deux ans. Interrogé par L'Equipe, Olivier Niggli, responsable juridique de l'Agence mondiale antidopage (AMA), qui peut faire appel devant le Conseil d'Etat des sanctions prises en France si elle les juge trop clémentes, se montrait encore plus ferme : «L'agence est très attentive à la durée des suspensions prononcées en France à la suite de manquements aux règles de localisation. Lorsque l'athlète ne peut justifier de ses fautes, il est alors évident qu'il encourt une suspension de deux ans. Pas moins.» Si tel était le cas, Longo, qui devait participer aux Championnats du Monde de Copenhague à partir du 19 septembre, pourrait bien manquer les Jeux Olympiques de Londres l'an prochain…

    ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    La réaction de David Lappartient (président de la Fédération française de cyclisme) :
    «Il ne s'agit pas de prise de produits interdits mais simplement du fait que les athlètes, et notamment les cyclistes, qui sont les plus contrôlés au monde, ont l'obligation de se localiser 24h sur 24, et lorsque vous avez trois erreurs de localisation vous êtes finalement passible de sanctions de manière identique à celles et ceux qui ont pris des produits dopants. Mais Jeannie Longo conteste un certain nombre de ses localisations. Elle peut risquer bien sûr une sanction. Si nous sommes saisis, et nous allons l'être, par l'agence française de lutte contre le dopage, nous sommes obligés de transmettre le dossier devant notre organe disciplinaire, la commission de discipline de la fédération, et c'est cette commission qui décidera de sanctionner ou pas Jeannie Longo, donc je ne peux pas présager de ce que fera cette commission. C'est effectivement une affaire qui est gênante, gênante pour Jeannie Longo elle-même, parce que cela peut ternir son image alors qu'elle ne le mérite pas du tout, et puis gênante pour la fédération française de cyclisme. Ce dossier va être traité comme n'importe quel autre dossier avec tout le sérieux que l'on connait à notre fédération en matière de lutte contre le dopage.» (Infosport+)

  • .
  • AvatarSPECTATOR

    hmmmm... j'ignorais qu'elle était en liberté surveillée?

    Le 9/09/2011 à 21:19 Alerter Répondre
    AvatarNoemie Albert

    Mais que cherchez-vous qui titrez n'importe quoi.
    Il aurait été plus honnête de titrer :
    Madame Longo absente à un contrôle
    Jeannie n'a pas répondu à l'appel
    Le contrôleur s'est cassé le nez
    La fédération étudie le carnet d'absence de jeannie Longo

    Voila ce que vous pouviez écrire, mais il faut avoir de l'humour et du talent Jeune Homme....

    Le 9/09/2011 à 20:59 Alerter Répondre
    Avatarmhs

    Qu'on lui fiche la paix à Jeannie,ou on se fache

    Le 9/09/2011 à 20:56 Alerter Répondre
    Avatardpo

    Jeannie merci pour toutes tes victoires

    malheureusement le monde actuel te jette car tu ne représentes pas la nouvelle vague aux dents longues avide d'être en tête de gondole peut importe que ce soit en bien ou en mal.

    Le 9/09/2011 à 20:37 Alerter Répondre
    Avatarpedpet11

    Je pense qu'il fallait la mettre hors circuit pour faire de la place aux jeunes comme dans les entreprises. Je crois Jeannie que tu aurais pu courir jusqu'à l'âge de la retraite c'est à dire 60 ans Un grand bravo pour cette longévité au plus haut niveau

    Le 9/09/2011 à 19:54 Alerter Répondre
    AvatarFRANCE FOUGERE

    Comme c'est mesquin de lui chercher querelle ainsi, alors que son père est mourant, et qu'elle ne veut pas s'exprimer.
    Pourquoi a-t-on attendu 3 mois, et précisément ce moment douloureux pour elle ???

    Le 9/09/2011 à 19:04 Alerter Répondre
    AvatarRayak1

    A tous les sceptiques sur la longévité de Jeannie Longo, j'ai vu récemment un reportage sur un centenaire, oui 100 ans, qui a participé à un raid cycliste de 100 km et passé un col à 650 m d'altitude, ledit col a été baptisé de son nom.
    Méditez donc là dessus au lieu de prouver à chaque intervention votre "état d'esprit de franchouillards aigris". Je ne cite personne, ils se reconnaitront.

    Le 9/09/2011 à 18:28 Alerter Répondre
    Avatarkantépala

    Un exemple de plus de la fragilité de la réputation, dont sont aussi frappées les entreprises. Passer de l'admiration au doute est une épreuve dont il est difficile de se sortir... sauf lorsque l'on s'appelle DSK! Mais ici aussi, j'espère que nous vivons les derniers soubresauts de l'arrogance, si insupportable

    Le 9/09/2011 à 17:48 Alerter Répondre
    Avatarderyb

    qui osera encore dire que ce machin qu'est l'Agence française de lutte antidopage ne sert à rien ? Scrongneugneu ! :=))

    Le 9/09/2011 à 17:18 Alerter Répondre
    Avatargarance 25

    voilà tout ce que cette grande championne doit recevoir de cette fédé!!!! que les composants de cette fédé monte sur un vélo quel que soit leur age en en fasse autant que Madame Longo. Ils sont ignobles, elle a toujours été controlé négative, et vous pensez qu'à son age elle va se doper ? J'ignore ce que fera madame Longo, mais je leur balancerai tout en pleine figure..

    Le 9/09/2011 à 16:41 Alerter Répondre
  • À la une

  • .
    Jeannie Longo risque une lourde suspension

    Longo prise en faute

    Réactions (62)

    Coupable de manquement aux règles de localisation mises en place dans le cadre de la lutte antidopage, Jeannie Longo risque, selon L'Equipe, une suspension allant de trois mois à deux ans.

    .
    .
    .
    Francesco Gavazzi a réglé Vandewalle au sprint

    Gavazzi a du flair

    Dans une étape ou les leaders se sont reposés, l'Italien Francesco Gavazzi s'est montré le plus intelligent pour battre ses compagnons d'échappés. Montaguti s'est rapproché de Moncoutié au classement des grimpeurs.

    .
    .
    .
    En remportant l'étape, Christopher Froome redistribue les cartes, c'est désormais lui le leader.

    Froome fait douter Cobo

    Dans un final palpitant, Chritsopher Froome a pris le meilleur sur Juan José Cobo en remportant l'étape. Ce dernier conserve néanmoins la tête du général. Bradley Wiggins cède du terrain.

    .
    .
    .

    Haedo plus fort que le rond-point

    Après l'étape dantesque de l'Angliru et au lendemain d'une journée de repos bien méritée, le peloton de la Vuelta a encore pu tourner les jambes sur une étape pour sprinteurs. Juan José Haedo s'impose dans un final pas banal. Wiggins perd quelques secondes.

    .
    .
    .
    Les frères Schleck vont-ils rejoindre Johan Bruyneel ?

    La gazette de la semaine

    La fusion Leopard-Trek-RadioShack, l'autotransfusion confirmée de Riccardo Ricco, Thibaut Pinot qui marche sur les pas de Lance Armstrong... retrouvez l'actualité de la semaine cycliste.

    .
    .
    .
    Juan José Cobo prebd le pouvoir sur la Vuelta

    Cobo, c'est costaud

    Juan José Cobo Acebo a remporté dimanche l'étape reine de la Vuelta. Le grimpeur espagnol en profite pour prendre les commandes du général.

    .
    .
    .
    Pas de nouveau titre mondial pour Julien Absalon

    Le bronze pour Absalon

    Le Français Julien Absalon a pris la troisième place du Championnat du monde de cross-country qui se disputait ce samedi en Suisse. Grand favori, le Tchèque Jaroslav Kulhavy a remporté l'or.

    .
    .
    .
    Rein Taaramae a signé son plus beau succès professionnel ce samedi

    Un bon coup de Rein

    Rein Taaramae s'est adjugé la 14e étape du Tour d'Espagne ce samedi au sommet de la Farapona. Bradley Wiggins garde la tête du classement général. Vincenzo Nibali et Joaquim Rodriguez ont perdu gros.

    .
    .
    .
    Michael Albasini a parfaitement su gérer le final pour remporter l'étape

    Albasini maître tacticien

    158 km de moyenne montagne, rien de tel pour une course animée. Après plusieurs kilomètres acharnés, un groupe de 27 a réussi à s'extraire. Le Suisse Michael Albasini a tiré son épingle du jeu en s'imposant tandis que David Moncoutié récupère le maillot à pois.

    .
    .
    .
    Peter Sagan vainqueur à Pontevedra jeudi

    Sagan en mode sprinteur

    La 12e étape entre Ponteareas et Pontevedra était promise aux sprinteurs. L'étape a bien débouché sur une explication entre les hommes rapides mais c'est Peter Sagan qui profite du final difficile pour glaner un deuxième succès sur cette Vuelta.

    .
    .
.
.
--> 'use strict';