Dossier

Casseroles judiciaires

Publié le 27 juillet 2007

4.Balkany, employé modèle

Patrick Balkany, le sulfureux élu des Hauts-de-Seine, a été condamné en 1999 par le tribunal de Nanterre à quinze mois de prison avec sursis, 200 000 francs d'amende et deux ans d'inéligibilité pour "prise illégale d'intérêt". Il avait en effet fait travailler trois agents municipaux à l'entretien de son appartement et de sa résidence secondaire. La Chambre régionale des comptes d'IDF l'a obligé à rembourser 523 897 euros à la ville de Levallois. Mais ses administrés ne lui en ont pas tenu rigueur: Patrick Balkany a été réélu maire en 2001 et il a récupéré son siège de député en 2002.

1 . 2 . 3 . 4 . 5 . 6 . 7 . 8 . 9
Archives des dossiers
-->