Accueil Politique Economie Société Sport Abonnement Foire aux Questions
A la Une

Qui sommes nous

Archives
Jour :
Mois :
Année :

Publicité

Annonces

ACTUALITES - Culture
  :: FINALE DU FESTIVAL DES DANSES URBAINES
  Dj lewis, le meilleur des concepteurs
C'est sur des chapeaux de roues qu'a débuté le festival des danses urbaines Abidjan 2006. C'est de cette même manière qu'elle a connu son apothéose. Avec la consécration de Dj Lewis, ainsi qu'un autre danseur hors pair.

Rien à dire! Aujourd'hui à Abidjan, plaque tournante de la musique africaine, Dj Lewis, est le meilleur des artistes. Actuellement, c'est en maître incontesté qu'il règne sur le royaume du show-biz en terre ivoirienne. Il l'a prouvé une fois de plus, le jeudi 21 septembre dernier, lors de la grande finale de la première édition du festival des danses urbaines d'Abidjan. Cette grand'messe s'est déroulée au Palais de la culture en présence de nombreux invités comme le président de l'assemblée nationale, Mamadou Coulibaly et de l'ambassadeur des Etats-Unis en Côte d'Ivoire, SEM Aubrey Hooks. Un public nombreux qui avait pris d'assaut la salle de 1500 places a vibré du début jusqu'à la fin du spectacle. Et lorsque le maître de la danse de la grippe aviaire est monté sur le podium, la salle s'est enflammée. Le dispositif sécuritaire mis en place reçoit du renfort devant le podium. Objectif, empêcher les fans de l'artiste de monter sur scène. Sur cette scène d'ailleurs, Dj Lewis se déchaîne, avec un poulet sur la tête. Il se jette à terre. Se dresse et se redresse. Tout son corps tremble. Comme s'il est traversé par une décharge électrique. " Quelle débauche d'énergie ! ", s'exclame un spectateur qui ne peut plus se retenir dans son fauteuil. Au terme de sa prestation, Didier Bléou, animateur de la soirée, lui pose quelques questions. La première, " certains disent que ce n'est pas toi, le concepteur de la danse de la grippe aviaire… ". L'artiste, à son tour demande au public si cela est vrai. " Nooonnn, crient en chœur, les mélomanes tous debout dans la salle ". Deuxième question: " La danse de la grippe aviaire, quel sens ? " Voici la réponse : " au village lorsqu'il y a une maladie, le guérisseur exorcise le mal en disant très souvent : sort de ce corps. C'est ma manière à moi de chasser loin la grippe aviaire et tous les malheurs qui s'abattent sur la Côte d'Ivoire aujourd'hui… " Explication qui satisfait manifestement le public qui le prouve avec un tonnerre d'applaudissement. Dj Lewis a donc conquis les spectateurs en dansant et en expliquant son concept. Au grand dam des prestations des autres concepteurs comme Dollar R Dj (wollosso), Poignon (le Zouglou), Don Mike le Gourou (Prudencia et Cacher Regarder), Konty Dj (Tatou Shipper)…Tata Kheny (Festimoulence). A juste titre, le jury composé de professionnels de la culture, des arts, et des média, avec à sa tête Reine Pélagie, a décerné le prix du meilleur concept de l'année à Dj Lewis. Un autre prix, celui du meilleur danseur revient à un talentueux danseur, Guillaume de la commune de Yopougon. Il a pulvérisé ses 19 autres adversaires par la maîtrise et l'agilité de son corps. De plus, le jeune Guillaume a une très belle occupation scénique ainsi qu'une gestuelle qui cadre justement avec l'expression du corps, doublé d'un sens de l'humour à nul autre pareil. Mme Leila N'diaye, de LND Global Network, l'organisatrice en chef de ce festival n'a pas manqué de dire que " la fête a tenu toutes ses promesses "durant ces vacances. Elle a en outre souligné que la danse et la musique éduquent et constituent le témoignage " de notre jeunesse, mais forgent aussi, pour les moins jeunes, une part de leur personnalité ", avant d'ajouter que la culture d'une manière générale, a un caractère unificateur. Erickson le Zulu, Dj Rodrigue, Boombastik Dj… ont fait monter le mercure lors de cette belle fête. A travers ce festival, les organisateurs nourrissent le souci majeur de cultiver l'excellence chez la jeunesse ivoirienne. D'où des questions de culture générale soumises aux vingt danseurs sélectionnés dans tout Abidjan. A noter que le FDFP prend en charge la formation de tous ces 20 candidats qui étaient en lice. Le meilleur danseur de l'année 2006 gagne la somme de 500 mille. Quant au meilleur concepteur, il empêche une enveloppe d'un million de Ffca.

Marcel Appena

Numéro du Jour
N° 839

Dernière Heure

Sondage
Quelle voie préconisez vous pour la modification de l'article 35 de la Constitution Ivoirienne?
Réferendum
Arrangement politique

Newsletter
Suivez l'actualité Nationale et Internationale par email. Inscrivez vous maintenant
S'abonner
Résilier

Liens Utiles
 
 
Accueil | Politique | Economie | Société | Culture | Sport | Abonnement | Faq |

© Octobre 2005 Copyright - Tout droit de reproduction reservé -
Le Matin d'Abidjan
- info@lematindabidjan.com


-->