L'Expansion
L'économie au quotidien dim 16 mar 2003
Le 18h.comEconomieEntreprisesEconomieCarrière Management
OK
  Services
  Newsletters gratuites
  Fiches d'entreprises - Les 1000
  Les entreprises préférées des salariés
  Le baromètre France
  Fiches pays
  Jeunes diplômés
  Evaluez votre salaire
  L'espace emploi
  Finances personnelles
  Calcul des stock-options
  L'annuaire du pouvoir
  18h.com sur PDA
  2000 livres critiqués
  Le dictionnaire high-tech
  Nos sites préférés
  Le magazine
 
N°673   Mars 2003
 
Sommaire
 
+WWW Plus sur le web
  Témoigner et réagir
  Archives
  S'abonner maintenant
  La Lettre de L'Expansion
  Présentation
  S'abonner maintenant
  Nos publications
  Expansion Management Review
  Résumés
  Le Tableau de Bord
  Les cahiers du Management
Vous êtes ici : Accueil > Hightech > Article
JDS Uniphase ouvre le bal des goodwills géants
lexpansion.com 25/02/2003
Sommaire du dossier

- La Bulle, ou quand le marché est en apesanteur
- Au temps béni des IPO
- WorldOnline : le premier scandale de l'Internet
- Boo.com ou l'art du cash burning
- Amazon se convertit au capitalisme
Le sommaire complet


Imprimer cet article
Envoyer cet article à un ami
Réagisser à cet article

En annonçant une perte nette de 50 milliards de dollars sur son exercice annuel clos en juin 2001, la groupe américano-canadien JDS-Uniphase a involontairement lancé une mode. Celle des amortissements massifs de survaleurs, également appelés goodwill. Une opération comptable consistant à déprécier des entreprises acquises au plus fort de la bulle financière, et dont la valorisation est considérée comme excessive au regard de la chute des Bourses.

Or, de ce côté, JDS-Uniphase a beaucoup donné : né sous son appellation actuelle en 1999, le groupe est le résultat d’une bonne vingtaine de fusions-acquisitions. Circonstance aggravante, le groupe évolue dans le secteur considéré comme porteur des équipements pour réseaux de fibre optique, «l’internet de demain». Conséquence : on ne regarde pas à la dépense. Et ce d’autant moins qu’on paie le plus souvent en actions.

En juillet 1999, le groupe offre ainsi de racheter son concurrent SDL pour 41 milliars de dollars, soit une prime de 50% par rapport à son cours de bourse. En regard, JDS-Uniphase affiche sur son exercice 2000 une perte nette de 419 millions de dollars pour un chiffre d’affaires de 1,4 milliard. Un an plus tard, le retournement du marché des télécoms, particulièrement marqué par le suréquipement en fibre optique, est avéré. La purge est inévitable.

De nombreuses sociétés, autrement plus connues et plus considérables, devaient par la suite se livrer à pareil nettoyage de leurs comptes. Quitte à les rebaptiser «opération vérité», comme France Télécom qui a effacé 10,8 milliards d'euros de son bilan au premier semestre 2002. Le record en la matière appartient à AOL Times Warner qui a annoncé en janvier un amortissement goodwill de 100 milliards de dollars pour ses comptes 2002. Aux Etats-Unis, le mouvement a été accentué par de nouvelles règles comptables obligeant les entreprises à accélérer l’amortissement des survaleurs. Résultat : Les dépréciations d’actifs se sont élevées outre-Atlantique à 690 milliards de dollars, selon Bloomberg. Et elles pourraient encore atteindre 200 milliards de dollars en 2003.

Yves Adaken



Dossiers de référence
Internet, NetRatings, Musique en ligne, Présidentielle (suite), Moteurs de recherche, Paiement en ligne, Boursorama, Présidentielle, Zebank, Musique en ligne
Télécoms, Téléphonie mobile, Le putsch sur Cegetel, La succession de Michel Bon, L'arrivée de l'UMTS, Crise chez Alcatel, Démission de Michel Bon, Conseil d'administration, Téléphonie 3G, Deutsche Telekom/KPN, Facturation à la seconde, Crise Télécoms, Bouygues, NTT, Câble, Galileo, France Télécom, GPRS, UMTS, Alcatel, Nokia
Médias, Les Pertes historiques d'AOL, Droits du football, Fourtou, Coupe du monde, Vizzavi, Festival de Cannes, Canal +, Vivendi - AOL Time Warner, Kirch, Foot et TV, TV numétrique
Informatique et électronique, Bluetooth, Gemplus, Après PC, HP-Compaq, Protection des données, Xbox, Gemplus, Microsoft
Biotechnologies, Techniques et éthique

Nos grands dossiers high-tech
Internet
Télécoms
Médias
Informatique et électronique
Biotechnologies
 
Contacts  |  Publicité  |  Mentions légales  |  Charte internet
Copyright © 2003 Groupe Express-Expansion - Les autres sites : L'Entreprise | La Vie Financière | L'Express

-->