Décès du recteur d'Al Azhar, le cheikh Mohamed Sayed Tantaoui

Par Reuters, publié le 10/03/2010 à 11:28

LE CAIRE - Le cheikh Mohamed Sayed Tantaoui, recteur de l'université islamique d'Al Azhar et plus haute autorité morale du monde musulman sunnite, est mort mercredi d'une crise cardiaque à l'âge de 81 ans lors d'une visite en Arabie saoudite.

Abdallah el Naggar, conseiller du cheikh, a déclaré à la chaîne de télévision égyptienne Nile News que son décès l'avait surpris car Tantaoui lui avait paru "en excellente forme et en en excellente santé" avant son départ pour l'Arabie.

L'adjoint de Tantaoui, Mohamed Wassel, devrait lui succéder, au moins temporairement, à la tête d'Al Azhar, institution financée par l'Etat qui gère des établissements d'enseignement supérieur et des écoles dans toute l'Egypte.

Nommé en 1996 par le président égyptien Hosni Moubarak, Tantaoui était considéré comme ayant des vues libérales sur des questions comme les droits de la femme, mais critiqué par certains pour son alignement sur les positions du pouvoir.

Tantaoui a dénoncé notamment l'excision comme une pratique non musulmane, s'est prononcé contre le niqab, le voile intégral, qu'il a banni l'an dernier des établissements pour jeunes filles gérés par Al Azhar.

  • Partager l'info :
  • Envoyer par e-mail
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Partager cet article avec mon réseau professionnel sur VIADEO
  • Partager sur del.icio.us
  • Partager sur Google
  • Partager sur Wikio
 
 

Reportages vidéo

SERVICES

Immobilier

Aujourd'hui : plus
d'1 million d'annonces

Energie solaire

5 études de rentabilité gratuites

 
LEXPRESS.fr vous présente l'information en temps réel. Retrouvez l'actualité française et internationale, la politique, les évènements culturels, les rendez-vous sportifs, les nouveautés scientifiques et high-tech et bien d'autres sujets.