Rechercher OK

PPDA condamné pour atteinte à la vie privée et au droit d'auteur

Par LEXPRESS.fr avec AFP, publié le 07/09/2011 à 14:20

PPDA condamné pour atteinte à la vie privée et au droit d'auteur

Patrick Poivre d'Arvor et Agathe Borne à Cannes en 2008. Elle était alors qualifiée "d'invitée inconnue" de PPDA.

REUTERS

Le tribunal de grande instance de Paris a condamné ce mercredi 7 septembre le journaliste Patrick Poivre d'Arvor à verser 33.000 euros à son ex-compagne, Agathe Borne, pour avoir porté atteinte à sa vie privée et à ses droits d'auteur en publiant en 2009 son ouvrage Fragments d'une femme perdue (Lire notre article PPDA poursuivi pour un premier plagiat). 

Cette jeune femme, de 25 ans sa cadette, avec laquelle il a eu une liaison de 2006 à 2008, l'avait accusé d'avoir fait, sans son autorisation, le récit au jour le jour de leur relation et d'avoir publié certaines de ses lettres d'amour (Lire notre article PPDA dans le collimateur de son ex-maîtresse). 

Commentaires (1)

Rackham57

Rackham57 - 07/09/2011 14:29:16

Une façon comme une autre de faire du fric !
et de faire parler de soi.... qui connait cette dame ?

-->