beta
Festival de Cannes 2009 19/05/2009 à 06h51

Dans le genre «Beaux gosses»

Critique

Mateurs. Riad Sattouf renouvelle le film d’ados.

Réagir

Par OLIVIER SÉGURET

QUINZAINE DES RÉALISATEURS Les Beaux Gosses de Riad Sattouf avec Vincent Lacoste, Anthony Sonigo… 1 h 30. Sortie française le 10 juin.

Les beaux gosses, en fait, sont moches et c’est là tout leur charme. Le premier est Hervé, héros de l’affaire, le second Kamel, son meilleur pote, qu’il retrouve chaque matin dans leur classe de 3e. Leur obsession n’est pas tout à fait scolaire, on s’en doute. Les filles, les filles et aussi les filles ! Voilà à peu près en quoi consiste leur trinité. Ils se branlent dans des chaussettes toutes les cinq minutes, feuillettent des catalogues de La Redoute (pas tellement les pages jardinage), épient la voisine : voici leurs devoirs quotidiens - et assidus. A quoi s’ajoute un petit jeu du chat et de la souris avec les parents, surtout la mère dépressive d’Hervé (Noémie Lvovsky, épatante de dinguerie).

Avec son premier film, le fameux auteur de BD Riad Sattouf réussit d’emblée ce que tant de comédies ados à la française ont raté : faire rire tout en restant très juste dans l’étude de mœurs, qui jamais ne vire à la farce potache ni au burlesque délirant. Si l’on devine que le réalisateur avait davantage à l’esprit le modèle de la comédie teenage américaine d’aujourd’hui (Judd Apatow et consorts) que celui d’A nous les petites anglaises, son film n’est en rien un décalque : c’est justement tout le talent des Beaux Gosses que d’inventer une hypothèse à la fois très française et à valeur universelle pour ce genre si souvent ingrat.

Le terreau culturel et social frappe par son réalisme sans chichis, à l’opposé de la comédie bourge à haute teneur sarkozyste dont Lol, qui concerne la même tranche d’âge et les mêmes émois sexuels, nous a fourni le modèle cet hiver. On ne sait pas où en est Sattouf de sa scolarité, mais question cinéma, ses Beaux Gosses obtiennent haut la main notre brevet.

Vos commentaires

0 commentaire affiché et 0 en attente de modération.

À la une de libération.fr

MON LIBÉ +

Inscrivez-vous gratuitement sur notre nouveau service Libé+ et devenez acteur de Libération.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Mot de passe oublié ?

Libé en PDF

Partenariat

Partenariat

Jeux

Jouez avec Libération

Jouez avec «Libération.fr»

Points communs

Publicité
--> 'use strict';