Politiques

Les antifascistes, des survivants des années 90

Le mouvement séduit encore dans les lycées et les facs.

Libération

Clément Méric était membre du mouvement Action antifasciste Paris-Banlieue qui fonde son action sur un principe : ne pas laisser la rue à l’extrême droite. Ce qui se traduit régulièrement par des bastons éclairs en marge de rassemblements d’extrême droite. «Cette partie des antifas aime se battre, ils se cognent environ une fois par mois», confie Thomas (1), 22 ans, membre des Skins Sharp, l’une des multiples mouvances des redskins (des skinheads de gauche). Selon Thomas, «avec une petite centaine de membres à tout casser, Action antifasciste Paris-Banlieue est le groupe qui compte le plus de militants à Paris, avec beaucoup d’anciens de la tribune Auteuil du Parc des princes».

Ce faible nombre d’activistes reflète l’état des forces antifascistes en France. Pour Gilles Vergnon, prof d’histoire contemporaine à l’IEP de Lyon et auteur de l’Antifascisme en France, «le mouvement antifasciste n’est plus du tout organisé au niveau national comme c’était le cas dans les années 90».

A l’époque, trois grands pôles structurent la mouvance : le Manifeste contre le FN (initié par le PS Jean-Christophe Cambadélis), un ensemble de groupes libertaires et anarchistes issus de la scène radicale - parmi lesquels on trouve le Scalp, les Red Warriors, les chasseurs de Skins ou les Bérus - et un troisième mouvement, dominé par Ras l’front. «Ras l’Front était organisé à l’échelle nationale et entretenait des liens avec les syndicats ou des associations comme Droit au logement», explique Gilles Vergnon. Mais après la scission de Bruno Mégret avec le FN, en 1998, le manifeste contre le FN est dissous et, au cours des années 2000, c’est le réseau Ras l’front qui se délite. Aujourd’hui, seule une petite dizaine de comités Ras l’front restent actifs. «Comme le GUD, Ras l’front est devenu une marque, que des militants réactivent dans certaines villes comme Rouen ou Grenoble.» Vergnon estime aujourd’hui à 5 000 ou 6 000 le nombre de militants antifascistes, essentiellement des lycéens ou des étudiants.

«Alors que le FN a été dédiabolisé et que la droite se droitise», pas facile d’entretenir la mobilisation, souligne André Dréchot, spécialiste des extrêmes droites à la Ligue des droits de l’homme. Et si des collectifs de vigilance ont récemment vu le jour à Lyon et à Toulouse, André Déchot regrette que «le mouvement reste trop à la marge de ce qu’il faudrait faire pour lutter contre le fascisme».

(1) Le prénom a été modifié

À lire aussi
Chape

Entendons le cri d’horreur qui a accueilli l’annonce de la mort de Clément Méric. Un cri comme un souffle douloureux après l’apnée de ces derniers mois, suscitée par un climat lourd, électrique, une chape de violences verbales et symboliques qui ont profondément dégradé l’espace public.

Clément Méric, une jeunesse militante

Déjà leader lycéen et anarchiste à Brest, il était arrivé à Sciences-Po Paris en septembre, avait rejoint les antifascistes et s’était engagé contre l’homophobie.

Les politiques contre «l’amalgame»

La gauche pointe un climat violent depuis les Manifs pour tous, la droite se récrie.

À la une de libération.fr

«L’investissement pour le bac est exorbitant»

Interview Catherine Petitot, secrétaire générale adjointe du principal syndicat des personnels de direction de l’éducation, propose un «choc de simplification» et un bac raccourci.

19 commentaires

Bac : telle appli qui croyait apprendre...

L'épreuve du bac philo à Strasbourg, l'an dernier.

Enquête Fiche de révisions, quiz, conseils... De nombreuses applications pour smartphone et tablette proposent aux élèves de réviser l'examen sur leur mobile. Tour d'horizon à une semaine de la philo.

4 commentaires

«Avec le numérique, le prof se recentre sur le cœur du métier»

Vincent Peillon (ministre de l'Éducation nationale) et Michel Serres (philosophe, historien des sciences et homme de lettres français).

Interview Entretien croisé avec le ministre de l’Education, Vincent Peillon, qui veut accroître la place de l’ordinateur à l’école, et le philosophe Michel Serres.

3 commentaires

Retraites : vers un mouvement social à la rentrée

Vent debout contre l'allongement de la durée de cotisation ou la réforme du calcul des pensions publiques, plusieurs syndicats veulent mobiliser contre les projets du gouvernement.

528 commentaires

Vingt ans et déjà quatre grandes réformes des retraites

Des dizaines de milliers de manifestants, le 10 décembre 1995 à Caen, pour le retrait du plan Juppé de réforme du système de prévoyance sociale.

Décryptage En 1993, Balladur serrait la vis. En 2003, Fillon s'attaquait au secteur public. En 2008, les régimes spéciaux étaient visés. En 2010, l'âge du départ à la retraite reculait. A l'aube de la cinquième réforme, retour sur ses sœurs aînées.

207 commentaires

Beauvau transmet le dossier des primes de Guéant au procureur

actualisé L'enquête administrative concernant celui qui était alors directeur de cabinet du ministre de l'Intérieur a été demandée par l'actuel occupant de la place Beauvau, Manuel Valls.

610 commentaires

Furosémide : deux nouveaux cas suspects

Vue de l'usine Teva de Sens, dans l'Yonne.

info libé Deux nouveaux cas possibles d'accident lié à une erreur de conditionnement du diurétique ont été signalés au ministère de la Santé. L'Agence du médicament a ordonné le rappel de tous les lots de Furosémide.

Joué-lès-Tours : «Les gens sont dehors, en colère, écœurés»

Des ouvriers en grève devant l'usine Michelin de Joué-les-Tours, le 10 juin.

Interview Pour Claude Guillon, délégué CGT chez Michelin, il est utopique de se battre contre la fermeture du site d'Indre-et-Loire. Il réclame «des départs dignes et des primes conséquentes», «sinon, ça risque de dégénérer».

37 commentaires

Edition abonnés

OFFRE D’ESSAI

Essayez l’édition abonnés 1€ seulement le 1er mois

Je m'abonne
Le journal numérique

Article paru dans l'édition du
vendredi 7 juin 2013

par LeGuide.com Annonces Shopping
Top des recherches en live
Abonnements journal papier
EPRESSE
Suivez Libé
sur le web
Points communs
Rencontres sérieuses
Notre comparateur

Easyvoyage, guide de voyage en ligne

Cours d'anglais
Partenariat
Partenariat

Mot de passe oublié ?

-->