taxe apple

Apple /Microsoft : les coulisses des pubs [02.09.2009 10:29 - FI]

Le New York Times revient sur la récente bataille entre Apple et Microsoft sur le terrain publicitaire. Où le premier se moque depuis trois ans du second et où Microsoft a finalement décidé de répondre. Avec ses campagnes "I'm a PC" (sous-entendu : et fier de l'être) et ses utilisateurs qui s'en vont acheter une nouvelle machine et s'en reviennent avec un PC après avoir brièvement considéré le Mac.

L'article révèle un peu des coulisses de la création de la campagne "Get a Mac" et la manière dont Microsoft a progressivement repris sa communication en main. Côté Apple, tous les mercredis, Lee Clow le patron de l'agence TBWA/Chiat/Day quitte Los Angeles pour Cupertino pour son rendez-vous hebdomadaire avec Steve Jobs. Les deux hommes se connaissent depuis la création du clip "1984" pour le premier Mac et c'est Clow que Steve Jobs a rappelé lorsqu'il eut repris les rênes d'Apple. Ils travaillèrent alors sur la campagne "Think Different". TBWA/Chiat/Day fut de toutes les autres grandes opérations d'Apple : les silhouettes de l'iPod et les switchers témoignant de leur adoption du Mac. >> Lire la suite

bulletAilleurs > Microsoft retire le prix des Mac dans ses pubs [24.07.2009 15:28 - CL]
Suite à la demande d'Apple (lire : De la poussière dans les pubs Mac/PC de Microsoft), Microsoft a bel et bien modifié l'une de ses publicités de la série 'Laptop Hunters'. Le spot où Lauren, accompagnée de sa mère, part à la recherche du PC de ses rêves, ne mentionne plus le prix du MacBook Pro. Dans sa première version, le spot montrait clairement que le MacBook Pro 15" était vendu 2000 $.


Microsoft explique avoir fait cette modification suite à la baisse de prix intervenue sur les MacBook Pro le mois dernier. Toutefois, selon la porte-parole de Microsoft, cela ne change pas grand chose au message de cette campagne, qui est axé avant tout sur le choix et la valeur des PC.

Certes, c'est un détail, mais il a son importance. En 2004, Ford avait été contraint de retirer ses publicités pour le Freestar minivan, car la comparaison avec le modèle de Chrysler n'avait pas été actualisée pour prendre en compte le nouveau prix de ce dernier.

Concernant la campagne Laptop Hunters, si on a bien du mal à mesurer son efficacité, il y a une chose qui est certaine : la série de spots de Microsoft fait un tabac sur la toile. Selon AdAge, c'était lors de la semaine du 13 juillet, l'une des dix campagnes les plus regardées sur Internet.

Sur le même sujet :
- Windows 7 : Microsoft se grille (encore) tout seul…
bulletAilleurs > De la poussière dans les pubs Mac/PC de Microsoft [16.07.2009 17:19 - FI]
MacDailyNews est revenu sur la déclaration faite hier par un responsable de Microsoft à propos d'un coup de fil d'Apple au sujet de la campagne télévisée de l'éditeur (voir l'article Apple a demandé l'arrêt des pubs de Microsoft).

Le site fait remarquer que l'avant dernière publicité diffusée par Microsoft est maintenant périmée. Elle remonte au printemps dernier mais il faut croire qu'elle tourne toujours sur les chaînes américaines. Et c'est peut-être justement le problème. Les MacBook Pro ont largement évolué au début de l'été.

Dans le clip, le portable Apple présenté comme étant un MacBook Pro 15 pouces est, sur l'image, un MacBook 13 pouces. Il est devenu depuis un MacBook Pro 13". En outre, le modèle cité n'est plus du tout au prix montré sur l'étiquette (1999$) mais vendu 300$ de moins.

MacDailyNewappleleaf

Hypothèse avancée, le coup de fil passé par le service juridique d'Apple à Microsoft aurait eu comme objectif de faire retirer les pubs montrant des configurations et des prix qui ne sont plus du tout d'actualité. Et qui faussent le principe de comparaison sur lequel repose cette campagne. Trompant par là-même le téléspectateur.

Dès lors on comprend peut-être mieux pourquoi Steve Ballmer, qui a promis d'autres spots de ce genre, n'a pas fait état de cette anecdote. Contrairement à son collaborateur qui l'aura peut-être en plus arrangée à son avantage. On verra si le verbatim de sa déclaration est mis à jour…
bulletApple > Apple a demandé l'arrêt des pubs de Microsoft [16.07.2009 07:58 - FI]
Apple a demandé à Microsoft de cesser la diffusion de ses publicités où des clients s'en vont acheter un ordinateur et optent, pour des raisons de prix, pour un PC plutôt qu'un Mac. Kevin Turner, le Chief Operating Officer de Microsoft, durant une conférence entre l'éditeur et ses partenaires, a offert cette anecdote :

"Vous savez pourquoi elles marchent [ces publicités] ? Parce qu'il y a quinze jours nous avons reçu un coup de fil du service juridique d'Apple qui nous a dit, - c'est une histoire vraie - "Vous devez cesser la diffusion de ces pubs, nous avons baissé nos prix. Ils ont baissé leurs prix de 100$ ou quelque chose comme ça. C'était le plus beau des coups de fils que j'ai reçu de toute ma carrière. Nous allons continuer à les diffuser, encore et encore et encore."

Hier Steve Ballmer, dans le cadre de la même conférence, n'avait pas évoqué cet appel d'Apple mais il avait promis que d'autres pubs de la même série allaient arriver (voir l'article Steve Ballmer dubitatif devant Chrome OS).

Comme l'ont fait remarquer de judicieux lecteurs, l'histoire exacte est peut-être tout simplement qu'Apple a souhaité que Microsoft corrige les prix des Mac cités dans ses pubs au vu des ajustements tarifaires réalisés récemment (voir aussi l'article De la poussière dans les pubs Mac/PC de Microsoft).

bulletAilleurs > Microsoft : un nouveau spot pour promouvoir les portables PC [08.07.2009 11:13 - CL]
Microsoft lance un nouveau spot destiné à faire la promotion des portables fonctionnant sous Windows. Comme à chaque fois, le Macintosh a le droit à son petit moment de gloire, mais finalement la petite famille venue acheter son ordinateur, a fini par jeter son dévolu sur un HP Pavillon dv7.

<a href="http://archive.wikiwix.com/cache/index2.php?url=http%3A%2F%2Fvideo.msn.com%3Fmkt%3Den-US%26playlist%3DvideoByUuids%3Auuids%3A0734faf9-74bf-4e2e-9487-f3ea49569f70%26showPlaylist%3Dtrue%26from%3Dmsnvideo" target="_new" title="Laptop Hunters $700 – Matt and Olivia get an HP dv7">Video: Laptop Hunters $700 – Matt and Olivia get an HP dv7</a>

Certains analystes commencent à douter de la pertinence de la campagne de Microsoft. Katy Huberty de Morgan Stanley remarquait récemment que le rebond des ventes de Mac aux États-Unis avait commencé au mois de mai, juste au moment où Microsoft déclinait ses spots publicitaires. Faut-il y voir un lien de cause à effet ?

bulletAilleurs > Microsoft et ses pubs : "Apple a peur" [09.06.2009 07:59 - FI]
Brad Brooks qui a supervisé chez Microsoft la campagne de publicité pour les PC avec ses acheteurs qui, face au choix d'un PC ou d'un Mac finissent (toujours) par repartir avec le premier a fait un bilan dans une interview à ComputerWorld (conduite la semaine dernière).

Sans surprise, il se dit extrêmement satisfait par les résultats de cette campagne. L'objectif selon lui était que Microsoft et Windows ne soient plus définis par "l'attitude narquoise de quelqu'un d'autre" mais qu'il fallait affirmer sa propre identité et ses valeurs.

Interrogé sur la manière dont Apple a répliqué quelques semaines plus tard avec trois pubs, Brooks déclare "Je pense que la manière dont ils ont répondu à notre campagne traduit ce qui se passe sur le marché [une baisse des ventes de Mac selon divers instituts d'analyses, ndr]. Ils ont peur. Une étude a montré de quelle manière notre marque reprenait du poil de la bête à travers trois choses : la campagne de pub, le fait d'avoir tenu notre engagement à faire de Windows 7 un produit fantastique et enfin d'avoir dit la vérité à propos de la "taxe Apple" et de la valeur de ce que vous obtenez en choisissant Windows."

D'autres pubs sont prévues dans le style des clients de portables et d'autres critères seront mis en avant comme le style, la couleur ou la configuration. Au passage Brooks se défend d'avoir utilisé des acteurs, et insiste sur le fait que rien n'a été préparé et que ces gens ont véritablement opté, de leur propre chef, pour les PC plutôt que les Mac.

Il évoque rapidement les futurs Microsoft Stores, confirmant qu'ils sont bien en préparation pour "définir et mettre en place une nouvelle expérience de vente des PC".
bulletAilleurs > Les pubs de Microsoft lui redonnent de la valeur [20.05.2009 07:13 - FI]
AdAge le site spécialisé pub rend compte d'une étude sur l'image d'Apple et de Microsoft et des possibles efftets de la campagne de pub anti Mac orchestrée par le second. Selon BrandIndex qui interroge chaque jour via Internet un panel de 2000 personnes, la marque Microsoft aurait repris des couleurs face à celle d'Apple.

brandindex-chart051809big

Parmi les différentes questions posées il y avait celle de savoir à quel point les gens estimaient en avoir pour leur argent avec l'un et l'autre. Et partant de là, de jauger la perception de "valeur" qu'ont ces sondés des marques Apple et Microsoft (d'autres thèmes, mais non détaillés, portaient sur la qualité, la réputation, la satisfaction, etc).

D'après BrandIndex, sur une échelle de -100 à +100, Apple obtenait 70 à la fin 2008. Quant à Microsoft il touchait quasiment le fond autour de février dernier. Depuis avril en revanche le rapport s'est inversé et malgré un sursaut, Apple tourne actuellement autour de 14 et Microsoft dépasse les 46.

Microsoft aurait touché une corde sensible au lancement de sa campagne auprès des 35-49 ans, au point de légèrement dépasser Apple. Aujourd'hui dans cette tranche d'âge Apple aurait repris son avantage et chez les 50 ans et plus, les deux entreprises seraient au coude à coude.

Pour BrandIndex ce brusque retournement de tendance ne s'explique pas seulement par le contexte économique puisqu'Apple portait beau alors même que le pays s'était déjà enfoncé dans la crise. Et de présumer qu'un autre facteur significatif à joué. Les dates laissant sérieusement penser à un effet de cette nouvelle campagane de communication sur la thématique des prix comparés du Mac et des PC.

Sur le même sujet :
NPD : le Mac et l'iPod dans le rouge aux Etats-Unis
bulletAilleurs > Microsoft toujours en guerre contre la vie chère [15.05.2009 09:29 - CL]
Cette fois, le nouveau spot de Microsoft contre la vie chère met en scène Lauren. Cette jeune étudiante accompagnée de sa maman cherche un portable avec trois critères : vitesse, autonomie et portabilité.

Comme à chaque fois, nos deux acteurs font un petit tour sur le stand Apple. Elles sont embarrassées, car le MacBook Pro 15" qui semble ne pas laisser insensible Lauren est vendu un peu plus de 2000 $. Seulement voilà, il coûte deux fois plus cher que les autres modèles.


Finalement, elle repartira avec un Dell 13" vendu 971 $. Pour une poignée de dollars en plus, elle aurait tout aussi bien pu faire l'acquisition d'un MacBook…

Sur le même sujet :
- Microsoft : un choix de communication discutable
- Du Mac pour les pubs anti Mac
- Pub : Microsoft sort le Zune contre l'iPod
bulletAilleurs > Pub : Microsoft sort le Zune contre l'iPod [12.05.2009 07:19 - FI]
Microsoft a produit une nouvelle publicité contre Apple et, surprise, plus de clients à la recherche d'un ordinateur, mais un match inattendu… Zune contre iPod. Le leitmotiv reste néanmoins d'ordre financier. Remplir un iPod classic 120 Go coûtera 30 000$ sur iTunes (beaucoup il est vrai y dépensent de telles sommes…) alors que l'utilisateur d'un Zune pourra avoir toute la musique qu'il souhaite pour 14,99 $ par mois grâce au Zune Pass.


Les spots de pub étant par nature limités dans leur durée, le personnage n'a pu livrer quelques détails sur les conditions d'utilisation du Zune Pass. Sitôt cet abonnement interrompu, toutes les chansons téléchargées sont perdues à l'exception (bonne idée soit dit en passant) d'un crédit mensuel de 10 morceaux que l'on pourra conserver. Oublié aussi le fait que certains titres ne sont pas éligibles à une écoute par abonnement (ils doivent être achetés). Ou que le Zune Pass n'inclut pas les clips vidéos. Et que les morceaux écoutés via ce même Zune Pass ne peuvent être gravés sur CD (il faut là-aussi les acheter). Et avant de dépenser son argent sur l'iTunes Store pour remplir son iPod, certains l'ont déjà bien nourri avec leur propre collection de CD…

Il est aussi croquignolesque de voir Microsoft s'en prendre aux iPod et au coût de la musique, presque deux ans après la sortie de l'iPod touch et un an quasiment après l'App Store, deux choses en face desquelles aucun Zune ou service équivalent n'est disponible.

Et l'iPod classic n'est pas le seul a avoir été pris pour cible, tous les modèles sont réunis dans la Calculatrice de Microsoft.

ZunePassshuffle
bulletUnes - Apple > Prix du Mac : l'avis de revendeurs Apple [11.05.2009 16:51 - FI]
Trop cher le Mac ? Microsoft s'est emparé de cette question depuis quelques semaines au travers d'une série de pubs. Plus tard une rumeur a suivi évoquant des ajustements de tarifs en préparation sur les premiers iMac et MacBook. Si l'on s'en tient aux derniers résultats financiers d'Apple, il s'est moins vendu de Macintosh au premier trimestre 2009 qu'en 2008. Mais alors que la crise fait éternuer les entreprises du secteur, chez la Pomme, le différentiel avec l'avant crise est ténu : -4%, soit 2,21 millions de machines vendues au début 2009 contre 2,28 en 2008.

Lorsqu'on interroge des revendeurs sur ce thème de l'adéquation de la grille tarifaire d'Apple avec ce contexte économique, ils se font critiques, mais pas tant sur ce point du prix que sur ce qu'ils estiment être un déficit dans la communication de la Pomme. En résumé, le prix d'un Mac peut se comprendre si on prend la peine de le justifier. Et si d'aventure Apple se mettait à chanter les louanges de ses ordinateurs, ils ne verraient aucun inconvénient à ce qu'elle pousse la chanson jusque vers son réseau commercial.
>> Lire la suite
bulletAilleurs > Nouvelle pub Microsoft PC contre Mac [01.05.2009 07:50 - FI]
Et le vainqueur est… HP ! Microsoft a fait donner un nouveau spot dans sa campagne contre la vie chère et plus particulièrement contre le Mac. Même topo que précédemment avec cette fois Sheila - dont on saura simplement qu'elle est une "artiste" - qui veut un portable puissant, avec un grand écran, capable de faire du montage vidéo et pour lequel elle est prête à aller jusqu'à 2000$.

Après avoir considéré plusieurs modèles dont un MacBook Pro qui ne propose que 2 Go de RAM elle repart avec ce qui semble être un HP HDX. Un portable avec un écran plus grand (16 pouces) mais, détail omis, une résolution inférieure (1366x768 contre 1440x900 sur le MacBook Pro…).

C'est le quatrième spot de ce type depuis un mois, et dans les choix de portables faits par les clients, HP mène par 3 points contre Sony. À en croire Microsoft, sur PC on a le choix, surtout chez HP.

bulletAilleurs > La taxe Apple ou la taxe Microsoft [21.04.2009 18:54 - VA]
Où l'on reparle de la fameuse "taxe Apple", cette idée lancée par Microsoft et qui veut qu'acheter un Mac, c'est s'engager dans des dépenses à n'en plus finir (lire, par exemple, "Microsoft : attention Apple vous taxe"). Sur CNBC, la chaîne d'information économique, Jim Goldman est revenu lui aussi sur le sujet, mais sous un angle assez différent de celui de Microsoft. Si l'on veut évaluer le vrai coût d'un PC, explique M. Goldman, il faut alors ajouter au prix d'achat de la machine, les 50 $ annuels pour l'antivirus, pas loin de 130 $ de maintenance, et entre 80 et 104 $ pour ces logiciels multimédias qui font l'intérêt d'un ordinateur aujourd'hui. Et de rappeler qu'Apple livre ses Mac avec iLife. Et de souligner que les MacBook sont plus légers, plus autonomes que les portables PC.



Pourtant, Jim Goldman y va un peu fort. Il explique que la plupart des utilisateurs PC doivent se fendre de 140 $ pour s'offrir Photoshop, alors que les utilisateurs Mac obtiennent le logiciel gratuitement. On a beau chercher, on ne le trouve pourtant pas sur nos disques durs lors de l'installation.
bulletAilleurs > HP : de l'impact des netbooks sur les portables [20.04.2009 00:53 - CL]
Le marché des netbook est en plein boom. HP s'est lancé tardivement sur ce marché l'année dernière de peur que cela pénalise les ventes de ses portables traditionnels. Ces derniers sont plus rentables pour les constructeurs informatiques.

Avec quelques mois de recul, Ted Clark a fait un premier bilan. Le responsable de la notebook global business unit de HP estime que la cannibalisation sur ses ventes d'ordinateurs portables a dépassé légèrement ses prévisions, mais que ce phénomène reste toutefois assez marginal. Selon lui, l'immense majorité des gens qui font l'acquisition d'un netbook, s'en servent comme deuxième ou troisième PC.

D'autre part, Ted Clark félicite Microsoft pour sa campagne publicitaire qui montre qu'il existe dans le commerce des PC à la fois cool et bon marché. Rien de bien étonnant à cela, dans deux des trois spots de Microsoft, les acteurs repartent avec un portable HP sous le bras (lire : Pub Microsoft : HP a décidemment de la chance).

Sur le même sujet :
- HP s'intéresse à Android
bulletApple > Pubs Microsoft : un commentaire d'Apple [16.04.2009 16:47 - FI]
Ce n'est pas son habitude mais Apple s'est tout de même fendue d'une petite déclaration à l'endroit des récentes pubs de Microsoft. Où figurent des clients séduits par des Mac mais appâtés par le prix des PC concurrents.

Dans un article de BusinessWeek sur cette campagne, Bill Evans l'un des porte-paroles de la Pomme déclare "Un PC n'est pas une bonne affaire lorsqu'il ne fait pas ce que vous voulez. Il y a un point sur lequel à la fois Apple et Microsoft seront d'accord c'est que tout le monde trouve que le Mac est cool. Avec son excellent design et des logiciels sophistiqués, rien ne peut l'égaler, quel que soit le prix."

À suivre…
bulletAilleurs > Microsoft acculé avec des calculettes [10.04.2009 11:53 - FI]
Avec le concept de "taxe Apple" Microsoft a trouvé un os qu'il entend ronger jusqu'au bout. En marge du troisième clip mettant en scène des acheteurs d'un nouvel ordinateur, l'éditeur a commissionné une étude visant à prouver par A+B qu'acheter un Mac plutôt qu'un PC est décidément un bien mauvais service rendu au budget d'une famille.
>> Lire la suite

1 / 2 >>

--> 'use strict';