AMEN renforce son infrastructure technique en environnement Windows

Lorsque vous évaluez les coûts et les risques de Windows et de Linux, prenez en compte ce qui suit : De plus en plus d'analystes indépendants et de grandes sociétés pensent que Windows Server System dépasse Linux en termes de Coût Total de Possession, fiabilité, sécurité et indemnisation. Découvrez ce qu'il faut savoir et prenez la décision qui convient à votre activité.


Etudes de cas sectorielles

AMEN

Pour héberger leur site et leurs applications Web, AMEN propose à ses clients des plates-formes Microsoft Windows Server 2003. Faciles à gérer, celles-ci offrent une administration simple des accès et des comptes utilisateurs.

London Stock Exchange

site en anglais (Décembre 2006) Quand un système informatique se doit de gérer en temps réel 15 millions de messages par jour, avec des pics à 2 000 messages par seconde, chaque seconde compte. C’est pourquoi la Bourse de Londres, London Stock Exchange, a mis en place Infolect, un système d’information en temps réel, « stock-ticker » de la Bourse. Consultez l’étude de cas complète du London Stock Exchange en anglais.

(Septembre 2005) Découvrez comment Varta a choisi Microsoft Windows Server 2003 pour sa solution SAP APO qui lui a permis de réaliser des économies importantes sur les postes Informatique et Ressources humaines, ainsi que sur les coûts des activités d'appui, pour les quatre premières années.

Analyses indépendantes

site en anglaisQuitter le site MicrosoftSecurity Innovation (mai 2005) : Cette étude de Herbert Thompson, Ph.D., et de James Wittaker, Ph.D., financée par Microsoft, décrit les incidences de la complexité technologique sur la fiabilité requise pour faire fonctionner une entreprise. L’objectif de ce document est d’aider les responsables des achats informatiques à évaluer les critères de fiabilité d’une solution, afin de réduire la complexité technologique à l’heure du choix.

site en anglaisQuitter le site MicrosoftGartner (mars 2005) : « North American SMBs Still Favor Windows over Linux as Server Platform » (Les PME/PMI continuent de préférer Windows à Linux pour leurs plates-formes serveur), par Mika Yamamoto Krammer. Dans cette étude, Gartner identifie les principaux facteurs pris en compte par les PME/PMI lors de l’évaluation des systèmes d’exploitation serveur : disponibilité des applications prises en charge, disponibilité des compétences, facilité d’intégration, fiabilité, sécurité et stabilité.

site en anglaisQuitter le site Microsoftc. Yankee Group (juillet 2005) : « 2005 North American Linux and Windows Total Cost of Ownership (TCO) Comparison Report, Part 2: Hardening Security Is Key to Reducing Risk and TCO » (Rapport de comparaison en 2005 entre le TCO de Linux et de Windows en Amérique du Nord, Partie 2 : Le renforcement de la sécurité est capital pour réduire les risques et le TCO) par Laura DiDio. Cette étude indépendante révèle que les serveurs Windows se remettent environ 30% plus vite des attaques de sécurité que les serveurs Linux. Les personnes interrogées ont constaté une amélioration à 100% de la sécurité de Microsoft ces douze derniers mois.



**
**
'use strict';