25 juillet 2008

Résultats de la consultation des adhérents du Mouvement Démocrate

François Bayrou a exprimé vendredi sa satisfaction après l'approbation par les adhérents de son parti d'une motion "d'orientation politique" qui, selon lui, le conforte face à ses oppposants internes. "15.629 adhérents", soit "25 à 30%" des membres du parti, "ont pris la peine de participer au scrutin" organisé par correspondance, et la quasi-totalité d'entre eux ont approuvé la motion". "Contrairement à ce qu'un certain nombre de gens racontaient, le soutien des adhérents" à la stratégie d'indépendance du MoDem est "non seulement massif mais presque unanime", a-t-il déclaré. "Ce choix profond qui était le mien de sortir de la dépendance" des alliances avec la droite "pour entrer dans l'indépendance, c'est le choix profond des adhérents". François Bayrou avait décidé d'organiser cette consultation après les municipales, pour faire face à des contestations internes sur sa stratégie. Mais aucune autre motion n'a finalement été soumise au vote. La sienne défend l'élaboration d'"un projet politique démocrate et indépendant". Le député européen Thierry Cornillet, partisan d'une "renaissance de l'UDF", qui devait présenter une contribution, y a finalement renoncé.

Au terme des opérations de dépouillement, le Comité de Conciliation et de Contrôle a proclamé les résultats du vote sur la contribution soumise aux adhérents par M. François Bayrou :

  • Nombre de votants :                           15629   (Enveloppes reçues dans les délais)
  • Nombre de suffrages constatés :    15626
  • Blancs et nuls :                                         168
  • Suffrages exprimés :                          15458

Contribution de M. François BAYROU

  •  J’approuve                                         15322
  • Je n’approuve pas                                 136


Les derniers commentaires ... Tous les commentaires

consultation

Posté par : olivgeo | 31 juillet 2008 21:32

Je n'ai pas aimé la manière dont l'approbation était demandée. Comment ne peut-on pas approuver la démocratie ? Je dis attention! nous reprochons aux uns le culte du chef et aux autres leur incapicité à voir l'intérêt supérieur d'une nation sans oppposiion au profit de leurs querelles partisanes. François Bayrou qui porte enfin un espoir de droiture et de respect de l'interêt supérieur ne doit pas avoir peur de la constestaton des anciens de l'UDF et ne pas sombrer dans la culture aisée des plébicits. Je n'ai donc pas voté volontairement pour manifester mon désaccord avec la démarche qui consiste à dire oui car on ne peut pas dire non !!!


Et le retour médias?

Posté par : bruneau | 31 juillet 2008 10:17

Je suis étonné qu'après la publication des résultats du vote interne à 98% pour la motion de FB, le relais presse et médias n'est pas été assuré car non repris les jours qui ont suivi la publication. Pourquoi? Il faudrait que pour la moindre information interne de ce type, la communication soit assurée auprès des rédactions et agences de presse car les adhérents sont informés mais le grand public ne l'est pas alors qu'il s'agit d'une mise au point interne importante...Peut on corriger celà? Merci


vote

Posté par : moi77 | 31 juillet 2008 08:45

On est tous derrière toi François...


Contribution d'Eric Julliard

Posté par : Reg68 | 31 juillet 2008 00:25

Bien qu'ayant approuvé la contribution de François Bayrou, je déplore le rejet de celle d'Eric Julliard qui avait pourtant toutes les signatures requises. Après la candidature unique du président à la présidence du MoDem, le RI national unique du président et la contribution unique du président, je trouve que ça fait un peu soviétique... Dommage!


approbation de la motion

Posté par : Naile | 30 juillet 2008 12:21

Si les documents et l'appel à voter n'étaient pas arrivés en pleine vacances (un peu comme un cheveu sur la soupe) et pour certains après la date limite de vote, le pourcentage de réponses aurait sans doute été meilleur! Vous avez dit "démocratie"? J'aurais aimé que cette consultation soit mieux préparée et mieux annocée, ainsi j'aurais pu, moi aussi, m'exprimer! Dommage!



--> 'use strict';