COROT a livré sa première image



L'ouverture du couvercle du télescope du satellite Corot a été effectuée avec succès par les équipes du CNES à Toulouse le mercredi 17 janvier 2007. La première image a été réalisée dans la nuit du 17 au 18 janvier. Les premières analyses de cette image sont conformes à ce qui était attendu. Le télescope semble donc en très bonne forme.

Figure 1: Première image obtenue avec COROT, montrant des étoiles situées dans la constellation de la Licorne, à proximité d'Orion (© CNES).

Dès aujourd'hui, CoRoT a été pointé vers la zone d'observation qu'il conservera jusqu'au mois d'avril dans la direction opposée au centre de notre galaxie. Le démarrage des observations scientifiques est prévu pour début février après les dernières opérations de calibration de l'instrument.

Le Laboratoire d'Etudes Spatiales et d'Instrumentation en Astrophysique (Observatoire de Paris) y joue un rôle majeur aux côtés du Laboratoire d'Astrophysique de Marseille (Observatoire Astronomique de Marseille Provence),de l'Institut d'Astrophysique Spatiale (Orsay) et de l'Observatoire Midi Pyrénées (Toulouse),.


Sur COROT:
La mission Corot (Convection, Rotation des étoiles et Transits des planètes extrasolaires) est un télescope embarqué qui permettra la découverte de planètes extra-solaires telluriques, c'est-à-dire des planètes similaires à de grosses Terre, ce qui n'a jamais été fait jusqu'à présent. Corot est par ailleurs une mission de photométrie stellaire de très grande précision qui permettra de comprendre l'intérieur des étoiles.

L'instrument a été développé avec une équipe intégrée CNES et laboratoires du CNRS dont les principaux sont le Laboratoire d'Etudes Spatiales et d'Instrumentation en Astrophysique (Observatoire de Paris-Meudon), le Laboratoire d'Astrophysique de Marseille (Observatoire Astronomique de Marseille Provence), l'Institut d'Astrophysique Spatiale (Orsay) et l'Observatoire Midi Pyrénées (Toulouse). L'Union faisant la force, le projet a également bénéficié d'une importante participation européenne (Allemagne, Autriche, Belgique, ESA et Espagne) complétée par celle du Brésil.

CNES Press release


Contact
Annie Baglin (Observatoire de Paris, LESIA et CNRS )
Michel Auvergne (Observatoire de Paris, LESIA et CNRS )


'use strict';