FPF

[ Accueil | La Fédération | Les Membres | A Votre Service | Documentation | Etre Protestant ]


Extraits du BIP 1500 du 15 au 31 juillet 2000

Sommaire

PERSONALIA VIE DE LA FEDERAT VIE DES EGLISES VIE DES RÉGIONS OEUVRES ET MOUVEME INTERNATIONAL BRÈVES

L'AGENDA DU BIP


PERSONALIA

[Retour au sommaire]

Le pasteur Jean Tartier, ancien président de la Fédération protestante de France, est maintenant en charge de la paroisse de Saint-Pierre le Jeune à Strasbourg à mi-temps et des relations oecuméniques et internationales de l'Eglise de la Confession d'Augsbourg d'Alsace et de Moselle (ECAAL).

Le pasteur Michel Marlier, 56 ans, Inspecteur ecclésiastique de l'Eglise évangélique luthérienne de France (EELF) - Montbéliard, vient d'être élu président du Conseil exécutif de I'EELF, succédant ainsi à Jean-Michel Sturm.

Olivier Riou, anthropologue, membre du Conseil de la Fédération protestante de France au titre du Département jeunesse, quitte le Service protestant de Mission-DEFAP où il était en charge de l'animation jeunesse, pour travailler dans le développement dans la région de Lyon.

21 juin 2000 - 47, rue de Clichy
Rencontre des 4 présidents de la FPF
Que se sont-ils dit ?

[Retour au sommaire]

 

4 présidents


VIE DE LA FEDERATION

Conseil de la FPF

[Retour au sommaire]

Le samedi 1er juillet, le Conseil de la Fédération protestante de France a entendu le rapport sur le dialogue inter religieux pour lequel il avait missionné le pasteur Jean Tartier. Ce document, qui fait un état des lieux, va être envoyé aux directions d'Eglises. À partir de ce rapport, le cahier des charges de la Commission de dialogue avec les religions va être établi. Sans créer un " front des religions ", il s'agira de dialoguer avec ceux qui ont une transcendance pour mettre en oeuvre une interprétation de la société. Comme l'a souligné le pasteur Jean Tartier, "le dialogue est une exigence de la foi". "La foi demande plus que le dialogue, elle exige la rencontre, la prise en compte de l'autre".
Le Conseil a aussi défini le contenu du cahier des charges de la Commission chrétiens-juifs, qui sera définitivement adopté au Conseil du 6 - 7 octobre 2000. La Commission devra suivre toutes les questions concernant le judaIsme contemporain en dialoguant avec le Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF) ainsi qu'avec le judaIsme libéral, les orthodoxes et les mouvements messianiques. La pastorale des couples mixtes protestants-juifs devra aussi être au coeur de leurs préoccupations sans oublier l'approche théologique, liée à ces questions.

Le Département des Recherches Communautaires a fait part de son besoin de reconnaissance de la part des Eglises et pour cela demandait à devenir une "Communion de communautés". Le Conseil, dubitatif, ne trouve pas cette appellation judicieuse et considère les communautés comme faisant partie déjà des Institutions, oeuvres et mouvements (IOM), qui composent la FPF Il poursuit sa réflexion sur ce thème, en lien avec le Département.
En tant que membre associé de la KEK, le Conseil de la FPF a aussi étudié La Charta oecumenica envoyée par la Conférence des Eglises d'Europe (KEK) aux Eglises anglicanes, orthodoxes et protestantes qui la composent. Si les orthodoxes, russes en particulier, la conteste pour son contenu jugé trop occidental, les protestants de l'ouest la trouvent fortement influencée par l'orthodoxie. Certains termes comme "donner une âme à l'Europe choque par son relent politique d'extrême droite les Français, qui oublient que Jacques Delors lui-même a employé ces termes en incitant les Eglises à devenir actrices de la construction européenne. Le Conseil de la FPF reproche à cette charte d'être devenu un programme dans un langage qui ne passe pas. Le pasteur Geoffroy de Turckheim, président de la Commission des relations oecuméniques de la FPF, a resitué cette charte dans son contexte: souhaitée par le Rassemblement OEcuménique Européen de Graz, en 1997, elle a été bâtie pour résoudre les conflits entre Eglises, en particulier entre Uniates et orthodoxes mais aussi pour prendre en compte le malaise orthodoxe en Ukraine face au "prosélytisme" protestant.

Le Conseil a pris la décision de devenir membre associé du Conseil oecuménique des Eglises (COE) qui représente plus de 320 Eglises anglicanes, orthodoxes et protestantes dans plus de 100 pays. Etre membre associé signifie recevoir tous les documents d'information et être invité aux Assemblées mais n'engage pas une caution de la FPF vis-à-vis du COE, ce qui est important dans la mesure où certains membres de la FPF tels que la Fédération des Eglises évangéliques baptistes, l'Union des Eglises évangéliques libres, la Mission tzigane... ne sont pas membres du COE.

Parmi les nouvelles: Une petite délégation de la FPF devrait se rendre au Cameroun, fin octobre 2000, pour rencontrer la FEMEC, la fédération protestante du Cameroun, pour travailler sur le thème de la place des Eglises dans la société.

La Fédération protestante de France organise un Colloque sur la Loi 1901, le 13 janvier 2001 à Paris. Elle recevra aussi le pasteur Konrad Raiser, secrétaire général du COE à la mi-janvier.

Service télévision : "Les protestants d'ailleurs"

[Retour au sommaire]

"Présence protestante", va vous faire voyager à la découverte de communautés protestantes du bout du monde, cet été et au début de l'automne, sur France 2! Vous rencontrerez de 10 h à 10 h 30 des protestants pentecôtistes du Burundi le 6 août, les Eglises soeurs d'Espagne le 13 août, et les luthériens d'Ethiopie le 27 août. À la rentrée, vous visiterez les protestants d'Asie, le 10 septembre en Corée et le 22 octobre au Japon. Sans oublier l'émission du 15 octobre, qui sera un écho du voyage des jeunes Béninois en France, accueillis par les jeunes Français que vous avez découvert, le 16 avril.
Ne vous inquiétez pas de l'absence de Présence protestante le 20 août. À la demande du Jour du Seigneur, nous cédons notre demi-heure pour une retransmission des Journées Mondiales de la Jeunesse à Rome. Nous la récupérerons, l'année prochaine, pour une diffusion d'une heure le 9 septembre 2001, du culte enregistré à l'Assemblée du Musée du Désert.

Nouveaux documents de la FPF

[Retour au sommaire]

.N°1 Gestion fiscale des associations cultuelles

De nombreuses décisions réglementaires puis législatives relatives à la fiscalité des associations ont vu le jour ces dernières années. La plupart des domaines fiscaux sont concernés par ces nouvelles dispositions. Leur application pose de nombreuses questions aux trésoriers des institutions membres de la Fédération protestante de France. Mais, pour les associations cultuelles, ces dispositions doivent en plus être combinées avec des règles spécifiques. Aussi, tout en continuant d'intervenir auprès des pouvoirs publics pour que soient pleinement respectés les principes relatifs à l'autonomie des cultes, la Fédération protestante de France, dans l'exercice de sa mission de conseil, propose-t-elle ce document qui récapitule l'ensemble des dispositions juridiques et fiscales des associations cultuelles.

50 FF - Existe en version livret ou version trouée pour être inséré dans un classeur, d'autres documents étant prévus : N°2 Associations 1901 et 1905; N°3 Comptabilité des associations cultuelles; N°4 Les édifices du culte; N°5 Cultes et édition.

.Actes des Assises de la FPF - octobre 1999
"Une espérance à vivre, une société à construire"
Toutes les discussions en plénières, en ateliers et carrefours sont reproduites dans ce document de 136 pages
Ces documents sont à demander à la FPF - 47, rue de Clichy- 75311 Paris cedex 09 Tél. : 01 44 53 47 00
assises

Service Biblique : nouveau dossier

[Retour au sommaire]

Le Service Biblique de la Fédération protestante de France met à votre disposition le dossier réalisé à la suite du quatrième week-end de formation biblique (cycle 1999-2000 "L'Amour dans tous ses états") sur le thème :

"C'est ainsi que tu aimeras ton prochain comme toi-même"

Aimer : un sentiment, une liberté ?

Quelles exigences dans la relation aux autres ?

Ce dossier permet à ceux qui n'ont pas pu participer à ces deux journées de se faire une idée de ce qu'a été le parcours du groupe et d'amorcer un travail sur ce thème avec les textes bibliques, des guides de lecture, des documents, des cartes ... Et tout ça pour 30 FF. .Disponible au Service biblique - FPF (30 F franco de port) Tél. : 01 44 53 47 09 - E-mail: fpf-bible@protestants.org
**********************************
Ce dossier comprend :

**********************************

Les prisons et les médias

[Retour au sommaire]

Auditionnés par l'Assemblée nationale le 25 mai, Philippe Faure, président de la commission Justice Aumônerie des Prisons de la FPF et le pasteur Werner Burki, aumônier général des prisons ont fait entendre la voix des protestants à la Commission d'enquête, présidée par Louis Mermaz. Werner Burki a aussi été interviewé par le Canal interne de l'Assemblée. Le 5 juillet, jour de la remise des rapports parlementaires à Madame Guigou, Garde des Sceaux, l'Agence France presse publiait "les meilleurs moments des auditions" et citait le pasteur Werner Burki : "Je propose des prisons avec des jardins. Il faut de,s bâtiments en contact avec la terre. Je propose aussi l'enseignement de la musique en prison. Je suis peut-être fantaisiste, mais c'est comme ça que nous formerons des hommes libres". Le soir même, LCI l'invitait sur son plateau de 19 h pour faire face au président d'un syndicat de magistrats qui éructait: "La prison, c'est fait pour punir!". "On ne peut pas mélanger l'or et le vil plomb...". Et Werner Burki de rétorquer "Il y a de l'or en prison aussi", "Je ne néglige pa,s que la prison soit une sanction mais elle ne doit pas priver la personne de sa dignité". Et de poursuivre "En prison, il faut apprendre à toujours recommencer". Pour conclure "L'objectif des médias, actuellement, est de sensibiliser l'opinion sur le tait que les prisons françaises sont une honte pour la République; il ne s'agit pas de faire retomber cette attention. C'est ensemble, avec les personnels et les intervenants qu'une réelle transformation de la situation s'opérera vraiment".


VIE DES EGLISES

Synode général de I'EELF

[Retour au sommaire]

Les deux Inspections composant l'Eglise évangélique luthérienne de France (Paris et Montbéliard) ont tenu les 17 et 18 juin 2000) leur Synode général annuel. Une quarantaine de délégués, pasteurs et laIcs se sont retrouvés à Bourg-1a-Reine, dans les salles et le jardin de cette paroisse. Parmi les invités, Geneviève Chevalley, Geoffroy de Turckheim, Marc Richalot, qui représentaient respectivement le DEFAP, la Fédération protestante de France et l'Eglise réformée de France.
Les rapports du Conseil exécutif, ceux des Conseils synodaux de chaque région, les messages des inspecteurs ecclésiastiques Michel Marlier et Michel Viot donnèrent lieu à un temps de débats. Les comptes 1999 et le budget 2001 furent examinés et expliqués puis votés sans opposition. Trois points importants à ce Synode : le projet de réforme de l'Institut protestant de théologie, facultés de Montpellier et de Paris; un thème de réflexion: la Mission aujourd'hui, et les élections.

. L'Institut protestant de théologie

Après de longues discussions en Synodes régionaux à partir de documents détaillés qui soulignent bien la richesse des dimensions de recherche théologique, d'enseignement, d'échanges et de débats avec d'autres lieux universitaires ou d'Eglise, mais aussi les contraintes matérielles afférant au fonctionnement de ces structures, et en présence des personnes chargées du rapport sur l'évaluation et les perspectives concernant l'IPT, le Synode a voté une décision en 4 points, qui précisent le maintien de l'engagement de l'EELF son accord avec les orientations proposées, avec un souhait de vigilance quant à leur mise en oeuvre. L'EELF poursuit donc son engagement dans l'IPT au côté de I'ERF qui avait également approuvé le projet dans son Synode national (cf. texte p. 11).

. La mission de l'Eglise a été le sujet de deux exposés
- " Repenser la Mission dans un monde pluraliste " par Hans Ucko, venu du Conseil oecuménique des Eglises (Genève) qui, après une critique des démarches missionnaires conquérantes et agressives, a plaidé pour une reconnaissance de la non limitation du pouvoir rédempteur de Dieu, pouvoir qui est à l'oeuvre bien au-delà de nos initiatives maîtrisées ;dans le respect pour les initiatives missionnaires des générations précédentes, faites d'évangélisation et d'actions que l'on qualifierait aujourd'hui d'humanitaires (centres de soins, écoles, projets agricoles. ...) ; il s'impose aujourd'hui, impérativement, d'être à l'écoute des richesses spirituelles des autres; à partir de quoi le Synode s'engagea dans un débat passionné sur ce qui était perçu comme une mise en cause de la valeur unique et indiscutable du salut en Jésus-Christ.

- " Ensemble dans la mission de Dieu " par Jean Alexandre, pasteur de l'EELF, ancien secrétaire général du DEFAP, qui rappela l'importance existentielle de la dimension missionnaire des Eglises, dans la suite de Jésus-Christ : il demeure l'unique envoyé du Père mais 1\ nous appelle à être ses témoins. Jean Alexandre a exhorté le Synode à réfléchir à la pertinence, ou non, de la multiplicité des structures missionnaires qui existent actuellement dans nos Eglises. C'est ce questionnement qui suscita le voeu et la recommandation émis en fin de Synode.

. Elections
Comme tous les trois ans, de nouvelles personnes devaient être élues au Conseil exécutif de I'EELF puis à l'Assemblée générale de la FPF, au Conseil permanent luthéro-réformé (CPLR), et au comité de l'Assemblée nationale des Eglises luthériennes de France (ANELF).

Après douze ans de présidence du Conseil exécutif de I'EELF, M. Jean-Miche1 Sturm a été chaleureusement remercié par le Synode. Le nouveau président ( qui fut aussi son prédécesseur de 1 984 à 1988 !) est le pasteur Michel Marlier, inspecteur ecclésiastique de Montbéliard, âgé de 56 ans. Il a été pasteur au Vallon, à Vesoul et à Vandoncourt, avec de nombreux engagements anciens ou en cours dans les conseils suivants : CEVAA (trésorier), DEFAP, IPT, CPLR, FPF, CECEF, CEPPLE, CEEEFE, ANELF (président).

 

Conseil exécutif de I'EELF

Président : pasteur Michel Marlier Vice-présidente : Mme Anny Parrot
Secrétaire : Mme Christiane Laurent
Trésorier : Jacques Camincher

Représentants dans les organismes permanents
. Assemblée générale de la FPF (4 sièges)
Pasteurs Joël Dautheville et Michel Viot
et Mme, Anny Parrot et Françoise Rolland
. Comité du CPLR (4 sièges)
Pasteurs Miche1 Marlier et Michel Viot
. Comité de I' ANELF (2 sièges à pourvoir)
Pasteur André Lazerus et M. Bernard Grosclaude
sont membres de droit :
les pasteurs Michel Marlier et Michel Viot,
MM. Jérôme Grondeux et Jean-François Nardin
. Assemblée générale de la CEVAA
Pasteur Mayanga Pangu et Mme Denise Fournier

. A été nommé représentant de I'I.P.T.
à la Commission des Ministères
le Professeur Jacques-Noël Pérès

 

Notons enfin que l'accueil du Synode par la paroisse de Bourg-la-Reine a été très apprécié, pour l'agrément des locaux et les repas généreusement servis mais aussi pour le temps du culte au cours duquel le Conseil exécutif a été installé et qui a permis de participer à une assemblée diversifiée tant par les âges que par les origines ethniques, et dont la prédication du pasteur Joël Dautheville portait précisément sur la force de l'envoi que Jésus ressuscité adresse à ses disciples en Matthieu 28, 16-20.

.Voeu
Le Synode général de l'EELF, réuni à Bourg-la-Reine les 17 et 1 8 juin 2000, réfléchissant aux structures missionnaires dans lesquelles l'EELF est engagée :
- demande à la CoLuREOM, au Service protestant de Mission (DEFAP) et à l'ECAAL - membre de ces mêmes organismes missionnaires
- de vérifier le bien fondé actuel d'une telle diversité qui semble brouiller le message auprès des membres de l'Eglise,
- souhaite qu'un débat actif et suivi soit mené entre les parties concernées pour dégager les enjeux d'une intégration éventuelle de la CoLuREOM dans le Service protestant de Mission.
- invite le Service protestant de Mission à entrer en contact, en concertation avec la CoLuREOM, avec les Eglises soeurs de RCA (République Centrafricaine ), Cameroun, Madagascar en vue de leur entrée ultérieure dans la CEVAA.

. Recommandation
Le Synode général de I'EELF, réuni à Bourg-la-Reine les 17 et 18 juin 2000 poursuivant la réflexion sur la mission engagée dans les deux régions synodales de notre Eglise, invite ces dernières à poursuivre avec persévérance le travail pour mettre au centre de la vie de l'Eglise la mission proche et lointaine. Il est en effet convaincu que seul l'engagement dans un tel témoignage au nom du Christ, est source de la vitalité de l'Eglise. Il demande au Conseil exécutif de stimuler la poursuite de ce débat.

Pentecôte 2000
Le rendez-vous de la jeunesse protestante : objectifs atteints !

[Retour au sommaire]

Il fallait marquer le coup. Faire quelque chose d'utile, de beau, d'enthousiasmant, célébrer 2000 ans de christianisme en rassemblant plus de 4500 jeunes de toutes les dénominations protestantes: luthérien, charismatique, réformé, baptiste, salutiste et pentecôtiste.
Objectif : les faire se rencontrer et leur donner la vision d'une Eglise unie aux 1000 visages, les aider à construire ensemble l'Eglise de demain, les aider à vivre au quotidien leur engagement pour le Christ et leur permettre de réfléchir à leur identité chrétienne et au rôle qui est le leur dans la société.
Au-delà de " l'effet 2000 " , les organisateurs constatent que " les jeunes de nos Eglises ont soif de profondeur et de vérité dans la communication du message de la Bible. Ils veulent en savoir plus. Certains même auraient voulu PLUS, plus de temps forts, plus de temps d'appel, d'engagement et de prière... " Ils ont été très sensibles à la difficulté que rencontre cette génération pour articuler sa foi et son quotidien
Le succès de Pentecôte 2000. c'est aussi l'engagement de 550 bénévoles des Eglises de Valence et de toute la France, pour une collaboration efficace dans l'unité. Leur diversité et la qualité de leur relation était un atout non négligeable.

LES CHIFFRES DE PENTECÔTE 2000
45% d'hommes et 55% de femmes
36% de moins de I 8 ans; 39% de I 8-26 ans;
9% de 26-30 ans; l6 % de plus de 30 ans.

Provenance ecclésiastique
Issus de dénomination évangéliques : 63,5%;
Eglises pentecôtistes et neopentecôtistes : 11%;

Eglises dites " historiques " . 5% ; Catholiques: 0.5 %

Provenance géographique
Île-de-France : 18%; Rhône-Alpes : 17%
Provence-Alpes-Côte-d'Azur : 11%
Cévennes-Languedoc-Roussillon: 10%; Alsace: 8,5%

 


VIE DES RÉGIONS

Strasbourg : Renouveler le culte par la grâce dansée

[Retour au sommaire]Dans le cadre de son grand projet d'Eglise, l'Eglise luthérienne d'Alsace-Moselle (ECCAL), bousculant l'austérité du protestantisme français, a confié à une danseuse classique devenue pasteur le soin d'apprivoiser les grands oubliés du culte, le corps et l'art. Depuis un an. Danielle Perez, pasteur " classique " à mi-temps à la paroisse Saint- Thomas à Strasbourg, consacre l'autre moitié de son ministère à ce renouveau qui introduit le langage de l'art, le silence, la beauté et l'émotion dans le culte. Cette expérience, décidée pour deux ans, prend des formes variées :retraites, ateliers, veillées, interventions liturgiques ponctuelles.
Peu de chants mais du silence, de l'encens, un autel improvisé avec un drap violet, de la moquette par terre et, selon Danielle, " une juste place à la parole " : tout est fait pour rompre avec I'habitude d'écouter assis sur des bancs, même si peu nombreux sont ceux qui ôtent leurs chaussures ou s'agenouillent sur les coussins. " C'est très long pour mettre en route les gens dans la liberté du corps, il faut beaucoup d'apprivoisement et de confiance ", constate cette théologienne, issue du monde catholique et touchée par la liturgie orthodoxe qui fait vivre tous les sens.


grace dansée

" On est trop cérébral "

Egalement thérapeute de formation, elle tente de renouer le lien entre la parole et le corps pour faire en sorte que la parole soit " habitée par la présence (de la personne), le souffle ", que " cela respire ".
" Le reproche qu'on peut faire souvent dans les Eglises protestantes, c'est qu'on est trop cérébral. Dans un culte classique, c'est le commentaire de la Bible qui prime ", confie un participant séduit par la possibilité de prier " le corps détendu ".
La démarche de l'Eglise luthérienne d'Alsace-Moselle, qui épouse le projet de longue date de Danielle Perez d'un ministère intégrant la place du sujet et la dimension contemplative, prend, bien sûr, à rebrousse-poil certains paroissiens.
Né au l6e siècle en réaction à une Eglise catholique surchargée de rites, le protestantisme a gardé une méfiance des ornements, gestes et attitudes, silence, émotion ou beauté qui risquent de distraire l'attention de I'essentiel et dont témoigne la sobriété des temples aux murs nus.
Les luthériens d'Alsace-Moselle ne sont pas les seuls à tenter de retrouver des modes d'expression spirituelle, qui font le bonheur des cultes avec les plus jeunes. Les protestants réformés commencent aussi à y réfléchir. Selon Antoine Pfeiffer, ancien président de l'Eglise réformée d'Alsace-Moselle, cela correspond à " une prise de conscience " qu' " on a laissé de côté des choses qui font partie de notre nature humaine ". Un oubli d'autant plus paradoxal que " le christianisme vit du mystère de l'incarnation, une parole faite chair, Dieu fait homme ", rappelle le pasteur Danielle Perez. " La question du corps dans la liturgie, ce n'est pas neutre dans un monde où le corps est survalorisé " , poursuit elle, " cela se réfléchit sur la plan théologique "." Mais notre anthropologie protestante est à revisiter, pour renouveler le culte ".
Parmi les personnes qui participent à ces retraites, on compte des pasteurs qui souhaitent prendre du recul, des catéchètes, des chefs de choeur... qui désirent se ressourcer et, éventuellement, générer à leur tour une créativité en travaillant sur les expressions dans les cultes, l'approche musicale. le chant et la gestuelle. Des personnes viennent aussi pour eux-mêmes, qui sont hors de l'Eglise.
Danielle Perez, lors du culte de rentrée de l'Aumônerie universitaire protestante (AUP) de Strasbourg, a fait se déplacer les jeunes dans l'espace réduit d'une salle peu adaptée pour les amener à la grâce intérieure par la circulation.
Du 9 au 13 juillet 2000, Danielle Perez organise une session intitulée " Entrer dans le mouvement d'Action de grâce " à la Communauté des Diaconesses du Neuenberg et commence à réfléchir à l'approche corporelle et la gestuelle pour le culte du grand rassemblement protestant de l'Est, CAP 2001, qui rassemblera quelque 5000 personnes. En septembre 2001, I'ECAAL, forte de ses deux ans d'expérience, devra décider si elle souhaite poursuivre dans cette voie.

ALSACE : 40 cloches catholiques et protestantes seront coulées au Mont Sainte-Odile

[Retour au sommaire]

Une fonderie de cloches a été montée, temporairement, au Mont Sainte-Odile, où sera coulé l'alliage de cuivre et d'étain des 40 cloches commandées par des paroisses catholiques et protestantes. Cette opération permettra au grand public de découvrir l'art campanaire, tout l'été.

Si l'une des cloches devrait partir au Togo dans une mission catholique et une autre à la Faculté de théologie protestante d'Aix-en-Provence. la première des " cloches de l'an 2000 " est pour la paroiSSe protestante de Wolfisheim. Quelque 300 paroissiens, venus assister à la coulée de leurs deux cloches, ont chanté et récité des poèmes à leur gloire. Mais le processus de fabrication ayant ..." cloché ", ils ont dû revenir le vendredi suivant, le 23 juin !

40 Cloches

Car c'est un travail délicat. Le four doit atteindre I 100 degrés pour allier les 400 kg de cuivre (78%) et d'étain (22 %), qui se transformeront en 210 kg d'harmonie.

L'Inspecteur ecclésiastique Freddy Sarg, pasteur de l'ECAAL à Wolfisheim, a présenté l'archétype de la cloche " presque une personne vivante ". La cloche, dont le moule est enterré dans la terre avant de recevoir la coulée de métal, est d'abord pleinement dans la terre avant d'aller vers le ciel et gagner sa portée spirituelle. " C'est le plus beau symbole car elle parle de résurrection ".C'est pourquoi les prochaines coulées seront programmées chaque vendredi entre I 5 heures et 16 heures, " heure de la mort du Christ " jusqu'au l5 septembre 2000.

Freddy Sarg, par ailleurs vice-président de la Fédération protestante de France, reprenant le thème des Assises de la FPF en 1999, a fait inscrire sur l'une des cloches : " Une espérance à vivre ", sur l'autre. " Une société à construire ". Pour concrétiser ce projet, un appel financier lancé auprès des paroissiens de Wolfisheim a permis de réunir plus de 260 000 FF avec les subventions du Conseil général. Une idée à reprendre par tous les trésoriers: sur 100 FF versés, il était annoncé qu'une partie irait à des oeuvres. Cette générosité alsacienne va permettre à une douzaine d'associations de bénéficier chacune d'un chèque de 5000 FF qui leur sera remis le Ier avril 200 I, lors de la fête de la présentation.

Saumur protestante : Rien à voir, tout à dire ! Visite guidée avec Gisèle Tron

[Retour au sommaire]

Comment faire revivre le passé du quartier protestant de Saumur alors qu'il ne reste que quelques vestiges ?C'est le pari lancé par Gisèle Tron, professeur de français, présidente du Conseil presbytéral de l'Eglise réformée de Saumur et membre du Conseil de la Fédération protestante de France.
Pour évoquer l'esprit de Saumur à son époque glorieuse, elle a utilisé les archives de la ville et fait ainsi mémoire par la parole auprès du grand public ignorant en matière de religion et de protestantisme en particulier. Mais elle n'en reste pas là et témoigne aussi de ce qui se vit aujourd'hui.

" La visite commence au temple actuel par une rapide évocation de son histoire à Saumur. Son style néoclassique est déjà une initiation au vide. " Dans un temple, il n'y a rien à voir, Madame ", " Dans un temple, on parle, Monsieur ". D'abord un peu de théologie, un peu de catéchèse, un peu d'histoire, un rappel de ce qu'est la foi chrétienne et c'est parti!
En fait il n'y a qu'à suivre les rues et rapprocher leur nom de ce qu'elles évoquent: rue du Prêche, rue du Temple. Puis la Grand-rue où se trouvait l'Aeconomia, une pension pour les étudiants les plus pauvres, fondée par les protestants de l'époque, une sorte de " cité universitaire " avant la lettre... La rue Lecoy porte le nom d'un ancien pasteur de Saumur et de parler du rôle du pasteur et de l'organisation de l'Eglise. L'hôtel Cappel, grand professeur d'hébreu, amène à aborder I'importance de l'Ecriture et de son exégèse, puis à parler des imprimeurs. La maison de Duncan, professeur de théologie écossais, permet d'évoquer l'aspect européen de l'Académie, inspirée de celle de Calvin à Genève. Et l'on se retrouve rue Dacier, autre pasteur, précepteur des enfants Duplessis-Mornay et époux de la fille de Tanneguy-Lefèvre, professeur de grec. Mme Dacier a été la traductrice de l' Iliade, et donne l'occasion de parler de la place des femmes dans l'Eglise réformée. On évoque aussi la " centralité " de l'Ecriture: " nous lisons l'Ancien et le Nouveau Testament, c'est cela la Bible... Elle est écrite en hébreu et en grec... Le latin n'est qu'une traduction... ". Le temps d'arriver devant la façade de l'Eglise Saint-Pierre, haut lieu de la contre-réforme, les questions se bousculent sur les rapports entre le collège des Oratoriens et l'Académie, et sur les relations oecuméniques aujourd'hui. Et l'on se retrouve dans la cour de l'hôtel de ville face à deux arches, sauvées in extremis des bulldozers, qui seraient les seuls restes de l'Académie. Occasion d'aborder la transmission de la foi par le texte et la parole, I'organisation et la résistance d'une minorité qui a survécu aux vicissitudes de l'histoire et le retour d'une Eglise de la Réforme à Saumur. Fin de la visite.

Une demi-heure, trois quarts d'heure de paroles où tout se mêle, le passé et le présent, l'histoire générale et l'histoire du protestantisme, les principes de la foi, le témoignage personne1, des anecdotes... Une histoire d'amour pour cette ville. "
(Gisèle Tron in Le protestant de l'ouest - juillet-août 2000).

La femme dans le protestantisme : Exposition charentaise

[Retour au sommaire]Cet été, la Maison du Protestantisme Charentais Conservatoire des Arts et Traditions Populaires, propose une exposition sur la place de la femme dans le protestantisme, d'hier à aujourd'hui. Si les réformateurs sont restés des hommes de leurs temps, ils ont ouvert la voie à l'évolution de la situation de la femme dans la société en lui permettant de lire et méditer la Bible pour qu'elles puissent instruire les enfants. Ce qui a fait dire " Là où il y a un protestant, il y a une école...
" Maison du Protestantisme Charentais - Place du temple 17390 La Tremblade - Cet été Tél. : 05 4675 18 68.

 


OEUVRES ET MOUVEMENTS

Holocauste tzigane : 2,5 millions de francs pour deux projets où la Cimade et la Mission tzigane sont partenaires

[Retour au sommaire]

Dans le cadre de la restitution de la spoliation des descendants des victimes de l'holocauste, les gouvernements européens vont donner 2,5 millions de francs à la Cimade pour réaliser, en partenariat la Mission évangélique tzigane de France, deux programmes :
. un film européen et une brochure pour faire connaître le génocide tzigane (1 million de francs);
. la construction de dispensaires pour les enfants en Roumanie, qui sera confiée à l'association internationale GATIEF dont s'occupe le pasteur Zanellato (cf BIP 1495) (1,5 million de francs).

La région Sud-Ouest de l'Entraide protestante en quête de partenariat européen

[Retour au sommaire]La région Sud-Ouest de l'Entraide protestante propose aux associations intéressées, en France comme en Europe, la mise en place de réseaux de réflexion et d'échange sur les pratiques dans les domaines suivants : centres d'accueil et d'hébergement, jardins collectifs et familiaux, alimentation et épicerie sociale, accueil temporaire de jour et maintien à domicile (personnes âgées). Associer des partenaires d'autres pays européens permettrait une recherche de fonds pour financements communautaires, avec l'aide d'un cabinet-conseil.
Contact: Maryvonne Rivière, Tél. : 05 57 12 34 91.

L'Amitié Judéo-Chrétienne de France décerne, pour la 1ère fois, son prix à un protestant

[Retour au sommaire]

En décernant son prix annuel à un protestant, l'Amitié judéo-chrétienne de France (AJCF) a voulu honorer le travail et l'engagement du professeur Fadiey Lovsky qui fut, dès la fin de la dernière guerre, l'un des pionniers du dialogue judéo-chrétien. Ses travaux sur I'antijudaIsme ont fait date. L'on retiendra notamment : Antisémitisme et mystère d' Israël (1955 ), l'Antisémitisme chrétien (1970 ), La déchirure de l'absence :essai sur les rapports entre l'Eglise du Christ et le peuple d'Israël (1971).
Il fut de 1968 à 1986, président de la commission " Eglise et peuple d'Israël " de la Fédération protestante de France. Il a été et il est encore aujourd'hui un fidèle et ferme interpellateur des Eglises protestantes sur l'urgence du dialogue et de la réconciliation judéo-chrétienne.
Au moment où l'AJCF honore pour la première fois un protestant, il nous faut souligner l'urgence de ce dialogue qui reste fondamental pour l'Eglise.
Lors du cinquantième anniversaire de l'AJCF, le Grand rabbin Gilles Berhneim, évoquant " La déclaration de repentance " des évêques de France, regrettait que rien ne soit venu du monde protestant français.
Le protestantisme français n'a pas attendu les déclarations de l'Eglise catholique pour prendre position. Dès 1947, le pasteur Charles Westphal a demandé pardon dans un texte qui inaugurait la série des Cahiers d'Etudes Juives de la revue Foi et Vie (Père, Pardonne nous ... Foi et Vie, XLVannée no3, avril 1947, 1o cahier d'Etudes Juives, pp. 209-21 1). Les Eglises protestantes ont participé aux réflexions des Eglises européennes, aux travaux du Conseil OEcuménique des Eglises, et continuent de le faire aujourd'hui au sein de la Communion Ecclésia1e de Leuenberg. Mais il est vrai qu'aucun synode national des Eglises luthériennes ou réformées n'a abordé en France la question des relations avec les Juifs depuis 1945, à l'exception de l'Eglise réformée d'Alsace et de Lorraine qui a consacré sa session synodale à l'étude du thème: " Les racines juives du christianisme " en 1990.
En un temps où les relations entre le judaIsme et le christianisme sont en pleine mutation, il convient que les Eglises protestantes s'engagent pleinement dans ce dialogue et ces relations que le professeur Lovsky a patiemment développées.
(Alain Massini)

 


INTERNATIONAL

Eis que faço novas todas as coisas
Synode de l'Eglise presbytérienne du Portugal

[Retour au sommaire]

Au moment où le Portugal quittait la présidence de la communauté Européenne (et l'Euro 2000 !), l'Eglise presbytérienne tenait son synode sur le thème " Voici, je fais toutes choses nouvelles ".

Autour des petits paris sur la finale de l'Euro 2000, dans un centre 57e Synode de l'Eglise presbytérienne portugaise, petite (1500 membres, l1 pasteurs) mais chaleureuse, familiale et cosmopolite.
Quelle que soit l'heure de votre arrivée, on vous attend, le repas est prêt, et l'on vous parle dans votre langue (peu importe laquelle, il y a toujours quelqu'un qui est allé chez vous !). Vous vous retrouvez frère du Roumain orthodoxe de la K.E.K. (Conférence des Eglises d'Europe), du secrétaire général de l'Eglise Evangélique Espagnole, du président Italien de la CEPPLE (Conférence des Eglises Protestantes des Pays Latin d'Europe), d'un représentant américain et autres. Certains sont venus en famille et tout le monde assiste au synode... ou visite Lisbonne lors de débats trop techniques.

Vous êtes entourés d'hommes et de femmes étonnamment jeunes : juriste, ingénieur, sociologue, enseignant(e) ou simples militants, côtoyant sans vergogne les plus ancien(ne)s, tous férus de théologie, discutant d'arrache pied la vie et la discipline de leur Eglise... avec l'humour qu'il se doit sur les choses secondes.
Dans cette liberté toute latine, vous aurez peine à retrouver l'héritage des Eglises anglo-saxonnes débarquées à Madère au XIXe siècle! . Mais je retrouve l'écho de nos débats de protestants français.
Bref, une Eglise sans complexe bien que coincée, avec ses soeurs épiscopale et méthodiste, entre les puissances fondamentalistes en grand essor et la puissance catholique en pleine mutation. Mais une Eglise écoutée par les responsables politiques du pays, semble-t-il.

En 6 pages, le rapport de la commission exécutive donne le ton des préoccupations: l'Evangélisation, les structures, le corps pastoral. Des questions précises provoquent la discussion, quant à l'articulation de la réflexion et de la pratique : Quelle vision de l'évangélisation ? Etre pauvre ne doit pas nous empêcher d'évangéliser, au contraire! Nos structures ecclésiales sont-elles adaptées à notre taille ? Nous sommes trop congrégationalistes !L'Eglise a du mal à lutter contre l'individualisme pastoral, à mettre les laIcs au travail, diversifier les ministères pour recentrer le pasteur sur l'évangélisation et la formation, et à initier une formation continue pour tous.

Mais que d'énergie, de volonté et de passion dans les débats synodaux! . Ceux-ci s'alimentent tous les matins d'étude biblique et théologique sur le thème du Synode en lien avec les questions ecclésiales.

Des choses nouvelles sur les ministères ? Oui: travail en équipe sur des territoires disséminés, diversité des ministères, formation permanente, valorisation des ministères des " laIcs ", distinction entre ordination (pour pasteurs et diacres) et consécrations (pour les autres services).

Rénovation du pouvoir dans l'Eglise ? Oui: sortir du pastoro-centrisme, collégialité, élection et reconnaissance, c'est le meilleur garde-fou. En se souvenant " qu'on peut vivre sans hiérarchie, mais on ne peut pas vivre sans service ".

D'autres dossiers ont appelé de longs débats.
Des modifications de la jeune constitution (2 ans). Le membre d'Eglise et l'accueil des ministres venant d'une autre Eglise ont été l'occasion de chipotage synodal. En complément, de curieuses " Règles de comportement éthique pour les membres de l'Eglise " (laIcs et ministres) ont titillé ma sensibilité de Réformé de France multitudiniste qui définit l'Eglise par son centre, sa confession de foi, et non par des conditions éthiques, fussent-elles larges.

La Charte oecuménique européenne proposée par la K.E.K. et la conférence épiscopale européenne suscite un grand intérêt. Elle veut ainsi faire entrer toutes les Eglises Européennes dans un même mouvement oecuménique. on y attribue une réelle utilité. Mais pour la signer, il faudrait que toutes les Eglises se considèrent comme une partie de l'Eglise Une. Sans quoi. la charte sera un sujet de division. Le synode s uggère donc d'attendre.

Enfin, sur le plan financier, l'Eglise du Portugal se veut " bonne intendante, servante et responsable ". Elle a épuré ses comptes. L'équilibre sera consolidé dès 2001. Le centre oecuménique de la Réconciliation de Figueira Da Foz reçoit un statut juridique associatif propre et sera remis par bail à deux exploitantes connues de l'Eglise. Le tout sera ainsi rentabilisé. Ticket positif pour l'équipe exécutive en place présidée par José Manuel LEITE jusqu'aux élections de l'an prochain.

" Portugal, le bon élève de l'Europe, travailleur et méritant, enfant gâté de l'Europe " clamait Le Monde le jour de mon retour. J'ai tendance à le croire, du moins concernant l'Eglise presbytérienne entrée en pleine modernité, avec son site Internet et l'accueil de la deuxième femme ministre (et allemande: la première est africaine).
(Gil Daudé)

HAITI :
. l'équipe oecuménique internationale n'a pas observé le second tour des élections

[Retour au sommaire]

le 9 juillet, en raison des irrégularités et des tensions relevées lors du scrutin législatif du 21 mai (cf Bip 1499).

. Rencontre des Fédérations protestantes de HaIti et de France

[Retour au sommaire]

Le pasteur Seth Pierre-Louis, président de la Fédération des Eglises protestantes de HaIti, qui venait de suivre une formation à l'Institut Bossey, en Suisse, a rencontré, le l2juillet, le président de la FPF, le pasteur Jean-Arnold de Clermont, au 47, rue de Clichy.
Ils se retrouveront à la 8ème Convention des Eglises évangéliques haItiennes en France, qui se tient du 2l au 23 juillet sur le thème " Faisons une convention avec Dieu " (Esdras 10 v. 3) - Renseignements : 0l 45 36 07 59.

 


BRÈVES

Michel Camdessus président des Semaines Sociales

[Retour au sommaire]

Il succédera à Jean Boissonnat à 1a1 présidence des Semaines Sociales en janvier 2001. Marié, père de six enfants, il a été gouverneur de la Banque de France et, de 1987 à 2000, directeur général du Fonds monétaire international.
Il avait " fait un tabac " lors des dernières Semaines Sociales en novembre I 999, en sortant de sa poche un petit carton sur lequel étaient inscrits, recto verso, sept engagements, solennellement signés par les Etats lors des Sommets de Rio, Pékin, Le Caire et Copenhague, à tenir entre 2000 et 2015. Il présentait cet aide-mémoire, en prologue, à ses entretiens avec les chefs d'Etat. Manière de dire: commencez par tenir vos promesses. Et de dire aux opinions démocratiques :aidez-moi à les leur rappeler. Site Internet des Semaines Sociales: www.ssf-fr.org
3, rue Bayard - 75008 Paris - Tél. : O1 42 56 55 40.

IPT : décision du Synode national de I'ERF et grandes lignes de la décision adoptée par le Synode général de I'EELF (sauf § 2.4)

[Retour au sommaire]

A - À propos de l'Institut Protestant de Théologie

Le Synode national de l'Eglise Réformée de France, ayant pris connaissance et débattu du rapport " Eglise et enseignement théologique - Evaluation et perspectives pour l'Institut Protestant de Théologie " soumis pour avis aux Synodes régionaux, ainsi que des compléments qui lui ont été présentés,

.1. réaffirme l'engagement de l'Eglise Réformée de France dans la constitution et le soutien de l'Institut Protestant de Théologie, en commun avec l'Eglise Evangélique luthérienne de France, et dit sa reconnaissance aux femmes et aux hommes qui ont contribué à la vie et aux évolutions de cet Institut depuis sa création. (72 voix pour; O contre)

.2. donne son accord aux orientations générales présentées dans le rapport, et notamment :
2.1. À l'énoncé des missions auxquelles l'IPT est appelé à contribuer, (te11es qu'elles sont décrites dans le rapport : Information-Evangélisation, pp.26-28, sans ordre de priorité) : a toute - un enseignement en théologie largement ouvert personne désireuse et capable de bénéficier de cette formation théologique,
- la formation des ministres des Eglises,
- la participation à la formation des membres des Eglises (cf. B ci-après),
- la participation à l'exercice de la fonction doctorale dans la vie des Eglises,
- la recherche théologique,
- la participation aux débats de notre temps et la diffusion de la pensée théologique protestante française. (75 voix pour; 0 contre)
2.2. aux propositions de réorganisation des études en théologie : après avoir obtenu leur maîtrise en théologie, les étudiants désireux d'exercer un ministère dans l'Eglise Réformée de France devront obtenir le DESS en théologie, suite à une année supplémentaire d'études, en situation de stage, organisée sous la responsabilité conjointe de I'IPT et des Eglises, selon les principes énoncés dans le document " Organisation... " (cf. InformationEvangé1isation, pp. 48-52). (76 voix pour; 0 contre)
2.3. au maintien des deux Facultés de Montpellier et Paris, dans le cadre de la collaboration définie dans le rapport :organisation du DEUG dans chacun des deux sites, organisation conjointe de la licence et de la maîtrise, organisation unique du DESS. Cette décision pourra être révisée à l'initiative de I'IPT ou des Comités directeurs des Eglises suivant les évolutions des besoins et des moyens financiers disponibles. (69 voix pour; 6 contre)
2.4. à la proposition de confier au Conseil national le soin d'arrêter et de mettre progressivement en oeuvre - selon les orientations du rapport, pp. 71 à 74- les dispositions concernant les aides aux étudiants, et de faire rapport sur ce point aux prochains synodes. (71 voix pour; 0 contre)
2.5. à la stabilisation de l'engagement financier de I'ERF dans I'IPT par le moyen de contrats quinquennaux qui concerneront l'ensemble des moyens mis à la disposition de I'IPT : postes d'enseignants, bâtiments, dotation de fonctionnement, aides aux étudiants, etc. (cf. pages 102 à 104 du rapport ) (73 voix pour; 0 contre)

.3. donne mandat au Conseil national pour veiller à la mise en oeuvre de ces orientations dans le cadre du partenariat établi avec I'IPT et en collaboration avec l'Eglise Evangé1ique luthérienne de France, et lui demande d'en rendre compte dans ses prochains rapports.(77 voix pour; 0 contre)

.4. remet à sa session 2001 les décisions quant au nombre de postes mis à la disposition de l'IPT, et au montant de sa contribution globale à l'enseignement et à la recherche théo1ogique pour 1a période 2002-2006, et demande aux Comités directeurs d'étudier les conséquences des orientations généra1es votées ci-dessus, et de présenter un rapport aux Synodes sur ces questions particulières.(73 voix pour; 0 contre)

B - À propos de la formation des membres de l'Eglise

Le Synode national de l'Eglise Réformée de France tient à souligner l'importance de la participation du corps enseignant de l'Institut Protestant de Théologie, avec ses compétences propres, à la formation des membres de l'Eglise :
- non seulement au travers de ses cycles de formation universitaire, aboutissant à la délivrance de diplômes,
- mais aussi en participant aux projets de formation organisés sous la responsabilité de la Coordination Edifier Former, et avec le concours de toutes les institutions concernées, pour répondre aux demandes des membres de l'Eglise.

À cet effet, il demande :
1°) à 1a Coordination Edifier-Former d'étab1ir avec le Conseil de l'IPT un accord prévoyant les modalités de la participation des enseignants de I'IPT à ces projets de formation,
2°) au Conseil de I'IPT d'inclure cette participation dans l'organisation de l'enseignement, et de rendre compte des réalisations dans son rapport annuel,
3°) au Conseil national de veiller à l'application de cette recommandation, dans le cadre du partenariat établi avec I'IPT et I'EELF. (78 voix pour; 0 contre)

L'AGENDA DU BIP

ANNEE 2000

SEPTEMBRE

Haut-Diois Table ronde sur la vache folle et le boeuf aux hormones
avec Marc Roux (INRA Dijon) et le pasteur Bernard Herbster (MAR)

2000 Débats 2000
1-2
Paris
A.G. de la CEEEFE - paroisses protestantes francophones dans le monde 47, rue de Clichy - 753 1 I Paris cedex 09
3
Mialet (30)
Rassemblement protestant au Musée du Désert - Mille ans sont, à tes yeux, comme le jour d'hier...
Culte à 10 h 30 présidé par le pasteur Jean-Arnold de Clermont, président de la Fédération protestante de France
Renseignements: Tél. : 04 66 85 02 72- Site: www. museedudesert. com
 
10
Mialet 16 h- 18 h 30
Goûter-débat au foyer Montplaisir sur le thème de la famille (mariage, paternité, relations familiales. éducation...)
avec Jean-Paul Sauzède, psychothérapeute.
2000 Débats 2000
15-21
Bretagne
XIIe Réunion internationale de descendants huguenots
La Bretagne protestante : La Baule, Saint-Malo, Guérande, Careil, Le Croisic, La Roche-Bernard, Blain, Nantes, Josselin, Pontivy, le Mont-Saint-Michel, Ducey, Vitré et Jersey.
Renseignements: Comité des Amitiés Françaises à l'Etranger - Tél. : 01 48 74 25 72
 

16-17
îles de Lérins
Cannes
Dans le cadre de " Débat 2000- 2000 débats " de l'Eglise réformée de France
. Rassemblement de jeunes le 16 septembre autour du mémorial huguenot du Fort Ste-Marguerite dont on fêtera les 50 ans. Ce mémorial est un musée érigé sur les lieux mêmes des cellules des six pasteurs enfermés, dont l'un pendant 33 ans, à la suite de la Révocation d'Edit de Nantes

2000 Débats 2000
. Grand rassemblement protestant le l7 septembre, comme tous les 2 ans sur l'île Sainte-Marguerite I 0 h 30- 1 I h 45, culte; l3 h 30-l5 h, ateliers sur le thème de la prison
Renseignements: Tél. : 04 93 91 25 95
15-16
Paris
20es Journées médico-sociales de formation à l'éthique
organisé par l'Association médico-sociale protestante de langue française (AMSP)
Enfant, famille, société: De l'embryon à l'adolescence. 'Les aléas de la vie'
Amphithéâtre de I'IFSI - 18, rue du Sergent Bauchat - 75012 Paris
Renseignements: Robert Heilmann - Tél. : 03 89 77 63 14- AMSP . Tél/fax : 01 44 74 94 74
 
21-22
Paris
Rencontre de la presse régionale protestante Une douzaine de journaux travaillent ensemble des dossiers thématiques 47, rue de Clichy - Paris 9e  
21-24
Paris
Rencontre Fédération protestante de France et Eglise évangélique allemande (EKD) 47, rue de Clichy - Paris 9e  
25 Groupe des Dombes " L'autorité dans l'Eglise " Abbaye de Pradines - 42630 Le Vieux Bourg  
27-28
Lausanne
Rencontre annuelle des 4 Fédérations protestantes :
Suisse (FEPS), Belgique (EPUB), Italie (FCEI), France (FPF)
 
27-29
Suisse
Eglise et Pouvoir. rencontre francophone Eglise et Paix
Au programme : réflexion historique avec C. Renoux ; réflexion biblique avec A. Nouis ; témoignage et échanges avec les participant(e) s : temps de prière avec les soeurs de Grandchamp ; soirée de fête célébration oecuménique avec F. Caudwell.
à la communauté de Grandchamp, Areuse près de Neuchâtel
Renseignements: Eglise et paix - tél. : 03 881527 53- fax: 0388 15 27 51- E-mail: EglisePaix@aol.com
 
29/09-1/10 Assemblée générale des Associations Familiales Protestantes (AFP)
Abbaye de Fontevraut (49)
 
30/09-1/10
Villebon (9l )
Retraite des femmes organisée par la FEEB Contact: Danièle Delépine, tél. : 02 41 47 08 08  
30/09-5/10
ERF Pays de Gex
Exposition biblique régionale avec diverses communautés protestantes de la région
Salle J. Monnet à St-Genis-Pouilly. Renseignements J. Stranz : 0450 40 6686
2000 Débats 2000

 

OCTOBRE

Date à déterminer Rencontre de la diaconie en Île-de-France
Organisée par Fédération de l'Entraide protestante. Tél. : 01 48 74 50 11
 
5-6
Paris
Formation des aumôniers de prison de la région parisienne
Lieu: Eglise réformée de France, 37, rue Tournefort (Paris 5e)
Contact: Jacques Gradt - tél. : 0l 43 20 88 08; fax: 01 43 20 11 27
 
ERF Livron (26) Conférences 2000 Débats 2000
7 . " Au coeur de l'hôpital, une présence fraternelle: l'aumônerie protestante "
avec E. Jouve au centre René Enjalbert
13 . " L'Eglise réformée de France face aux défis de notre temps "
avec M. Bertrand à l'espace culturel Simone Signoret
19 . " L'Entraide protestante: deux mots, une dynamique "
avec J. -P Delaye au centre René Enjalbert
27 . " L'Eglise arménienne: un témoignage chrétien transcendant les siècles, les lieux et les tribulations "
avec le pasteur Tchghadjian au temple
28 . " L' ACAT, une voix oecuménique pour les sans voix "
avec B. Bauer, au temple
29 . Culte avec l' ACAT
21 Concert " Musique au coeur, musique en fête "
avec Claude Fraysse, chorales et chanteurs à l'espace Simone Signoret
 
ERF Bordeaux Cycle de débats sur le thème: " La création au singulier "
1. La création dans tous ses états
2000 Débats 2000
20
Paris - 9 h-17 h
Journée nationale de réflexion sur le thème " Les jeunes aussi "
organisée par la Fédération de l'Entraide protestante
à l'Espace Conférence des Diaconesses de Reuilly, 20, rue du Sergent Bauchat - 750l2 Paris
 
20-24 Colloque de la Conférence des Eglises Protestantes des Pays Latins  
21-22
Sète (34)
Journées du protestantisme libéral 2000 sur le thème " Images et représentations de Jésus " au Lazaret. Inscriptions : Pierre Nambot : 04 67 59 64 04  
22
Paris
Dimanche biblique oecuménique - Les origines du christianisme : de la multiplicité à l'Unité organisé par " Chrétiens en Marche " et par " CLEO ".
Avec Maurice Carrez, professeur honoraire des Instituts protestant et catholique de Paris
Renseignements, inscriptions auprès de Colette Verneau: 01 45 01 28 93
 

 

NOVEMBRE

ERF Bordeaux Cycle de débats sur le thème: " La création au singulier "
2 . Patrimoine et création
 
2-5
Mesnières-en-Bray
Dans le cadre de " Débat 2000-2000 débats "
Grand festival jeunesse: " Choisis la paix "
2 conférences-débats, musique et chants, ateliers, sports, fêtes, prière...
2000 Débats 2000
4-26
Le Chesnay (78)
Exposition biblique et manifestations culturelles à la mairie du Chesnay avec des conférences, des concerts, des spectacles, des contes bibliques, des table-rondes  
ERF Livron Conférences  
3 . " L'Eglise réformée de Livron d 'hier et d ' aujourd'hui: un regard extérieur "
avec J.-P Bernard à l'espace Simone Signoret

2000 Débats 2000
4 . " La Fédération protestante de France: un témoignage aux mille visages "
avec J.-A de Clermont au temple
17 Journée Mondiale du Refus de la Misère
23-24
Paris
Rencontre de la presse régionale protestante
Une douzaine de journaux travaillent ensemble des dossiers thématiques 47. rue de Clichy - Paris 9e
 
25-26
Sète
" Lectures de l'Ancien Testament " thème du cycle 2000-200 I des Week-ends de formation du service biblique de la FPF, . 1er week -end: Matthieu et l'Ancien Testament avec MM. Gordon Campbell et Elian Cuvillier, professeurs de Nouveau Testament Programme détaillé et inscriptions au Service biblique, 47, rue de Clichy Paris ge Tél. : 01 445347 090 Fax: 01 45 2635 58- E-mail: fpf-bible@protestants.org  

 

DECEMBRE

ERF Bordeaux
Cycle de débats sur le thème. " La création au singulier "
3 . Faire de la musique
1er
Journée Mondiale de Lutte contre le Sida
Chrétiens & Sida - Tél. : 01 46 07 89 81- E-mail: chretiens.sida@vih.org - site: www.vih.org
3-10
Semaine de la Bible " La Parole est devenue homme "
10
Journée Internationale des Droits de l'Homme
15- 16
La médiation : un art du vivre ensemble, différends, tensions, conflits.
Session organisée par le Service de Médiation en Eglise (SME).
Lieu : Communauté des Diaconesses, 10, Porte de Buc - 78000 Versailles.
Inscriptions: SME-5, allée Jean Guihéry-35000 Rennes - Tél./fax: 02 99 65 44 30
16-17
Biville (50)

" Lectures de l'Ancien Testament "
thème du cycle 2000-2001 des Week-ends de formation du Service biblique de la FPF,
. 2e week-end : Paul et l'Ancien Testament
avec Mme Corina Combet-Galland, professeur de Nouveau Testament et M. Dany Nocquet, professeur d'Ancien Testament.
Programme détaillé et inscriptions au Service biblique, 47, rue de Clichy Paris 9e
Tél. : 01 44 53 47 09- Fax: 01 45 26 35 58- E-mail. fpf-bible@protestants.org
28-1er jan 2001
Rencontre européenne de jeunes animée par la communauté de Taizé
Barcelone E-mail: emile@taize.fr site web : http://www.taize.fr

ANNEE 2001

 

JANVIER

ERF Bordeaux
Cycle de débats sur le thème : " La création au singulier "
4 . Urbanisme et sécurité
6
Assemblée générale de la Cimade
11-12
Paris

Formation des aumôniers de prison de la région parisienne
Lieu: Eglise réformée de France, 37, rue Tournefort (Paris 5e)
Contact: Jacques Gradt - tél. : 01 43 20 88 08; fax: 01 43 20 11 27
13
Colloque Loi 1901 organisé par la Fédération protestante de France Paris
21-22
Paris
Rencontre de la presse régionale protestante
Une douzaine de journaux travaillent ensemble des dossiers thématiques 47, rue de Clichy - Paris ge
2000 Débats 2000
21-24
Pastorale nationale baptiste
12-13 et
26-27

La médiation : un art du vivre ensemble, différends. tensions, conflits.
Session organisée par le Service de Médiation en Eglise (SME).
Lieu : Communauté des Diaconesses, 10, Porte de Buc - 78000 Versailles.

Inscriptions: SME-5, allée Jean Guihéry-35000 Rennes - Tél/fax : 02 99 65 44 30

 

FEVRIER

1-4
Espagne

Conférence baptiste européenne sur le culte et l'adoration
ERF Bordeaux
Cycle de débats sur le thème. " La création au singulier "
5 . Calligraphie arabe et sacrée

MARS

10-11 Mulhouse
Assemblée générale de la Fédération protestante de France
10- 11
Paris

" Lectures de l' Ancien Testament "
thème du cycle 2000-2001des Week-ends de formation du Service biblique de la FPF,
. 3e week-end : Ancien Testament et Nouveau Testament: Peut-on, doit-on lire l'un sans l'autre ?
Peut-on, doit-on les articuler ? Comment ?
avec Mme Colette Briffard, professeur de Lettres; MM. Charles Maire, bibliste à la Ligue pour la Lecture de la Bible; Emile Nicole et Thomas Ramer, professeurs d'Ancien Testament.
Programme détaillé et inscriptions au Service biblique, 47, rue de Clichy Paris 9e
Tél. : 01 44 53 47 09- Fax: 01 45 26 35 58- E-mail: fpf-bible@protestants.org
22-23
Paris

Rencontre de la presse régionale protestante
Une douzaine de journaux travaillent ensemble des dossiers thématiques

 

MAI

12-13
Strasbourg

" Lectures de l'Ancien Testament ",
thème du cycle 2000-2001 des Week-ends de formation du biblique de la FPF,
.4e week-end : Les récits de l'enfance de Jésus chez Matthieu et Luc et l'Ancien Testament avec MM. Michel Colard. Jean Hadey, Claude Mourlam, biblistes et Jan Joosten, professeur de philologie biblique.
Programme détaillé et inscriptions au Service biblique, 47, rue de Clichy Paris 9e
Tél. : 01 4453 47 09- Fax: 01 45 2635 58- E-mail: fpf-bible@protestants.org
17-18
Sud-ouest de la France

Rencontre de la presse régionale protestante.
Une douzaine de journaux travaillent ensemble des dossiers thématiques
24-26 Strasbourg
Congrès baptiste
24-27
Soissons

Synode national de l'Eglise réformée de France
Election du nouveau Conseil national

 

JUIN

9-10
Strasbourg

Cap 2001 " Passionnés de l'Autre "
Contact avec les protestants (CAP) : grand rassemblement qui a 1ieu tous les 4 ans (6 000 protestants ont participé au CAP 1997)
4
La Rochelle

Pentecôte 2001- Rassemblement Protestant de l'Ouest - " Dieu tient Parole "
Avec la participation de Christian Bonnet, Alliance biblique; Gérard Blake, Assemblée de Dieu; Jean-Arnold de Clermont, président de la FPF; André Courtial, Union des Eglises évangéliques libres; Stéphane Lauzet, Alliance Evangélique; Laurent Schlumherger, Eglise réformée de France
Louis Schweitzer, Fédération des Eglises évangéliques baptistes; Jean-Claude Verrechia, Eglise Adventiste.
Mais aussi Soul Impact (gospel), Groupe Aventure (théâtre), Le prince (animation pour enfants), Les chorales des Eglises...

 

OCTOBRE 2001

2-4
Campagne " Evangéliser la France ensemble ".
 
Forum de la vie associative
organisé par la Fédération protestante de France


Si vous souhaitez d'autres renseignements
sur le travail de traduction et de diffusion de la Bible dans le monde,
consultez le site internent:http://www.la-bible.net

Fédération Protestante de France - http://www.protestants.org/fpf/

'use strict';