Le Cuberdon, présentation d’un bonbon trop bon !

Le Cuberdon, en Belgique, c’est probablement le bonbon le plus connu de tous. Mais savez-vous d’où vient ce drôle de bonbon en cône avec son délicieux coeur fondant ?

En fait, beaucoup de choses restent floues sur l’origine du Cuberdon. certains pensent qu’il serait né aux alentours de 1873 de l’imagination d’un pharmacien gantois. D’autres le situent aussi à la fin du 19e siècle mais à Bruxelles cette fois.

Le cuberdon est fabriqué à partir de sucre, de gomme arabique (résine d’acacia) et de saveurs fruitées, principalement la framboise. Le mélange liquide, coulé dans des moules est passé au four où le sucre durçit et forme la crôute extérieure. Une crôute qui au fil des semaines continue de s’épaissir donnant au bonbon une vie de huit semaines maximum après quoi, il est vraiment trop dur. Ceci, ajouté à la fragilité du bonbon lors du transport, explique pourquoi le vrai cuberdon est inexportable. Bien sûr, il en est tout autrement des cuberdons vendus en sachets dont on se régale le plus souvent de nos jours.

sirop de cuberdons

Côté produits dérivés, on trouve aujourd’hui sur le marché du sirop de cuberdons à laisser tendrement couler sur vos gaufres, glaces, crêpes et autres préparations; de la glace aux cuberdons; de la confiture et les gens ne manquent pas d’idées pour en agrémenter leurs propres recettes comme pour cette compote aux cuberdons ou encore cette magnifique pâte à tartiner mêlant cuberdons, chocolat blanc et fleurs d’hibiscus… Sans oublier cet apéritif au joli nom de Coeur de Cuberdon !

En Belgique, peu de confiseurs peuvent s’enorgueillir de fabriquer le cuberdon original, le plus connu étant Geldhof. Autrement, on trouve pas mal d’artisans qui se sont lancés dans le cuberdon, aujourd’hui de toutes les couleurs, de tous goûts fruités voire de chocolat !


Enfin, l’origine de son nom est aussi discutée. « Kupe » (cuve) pour les uns, « kuper » (cône) pour les autres, certains prétendant même qu’un de ses nombreux noms, « chapeau de curé », proviendrait du fait que ce soit un membre du clergé qui l’ait inventé !

L’article vous a plu? Envie de goûter ? On vous propose un petit détour par notre boutique de bonbons pour faire le plein de cuberdons !

 

Ce contenu a été publié dans Anecdotes, Bonbons, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>