Sri Lanka

Pays d'Asie du sud

Sommaire

Situation et limites du Sri Lanka

Appelé Ceylan jusqu'au 22 mai 1972, le Sri Lanka ou République Démocratique Socialiste du Sri Lanka est un État insulaire du Sous-Continent indien dans l'hémisphère nord baigné par l'océan Indien.
Sa superficie est de 65 610 kilomètres carrés, et sa population est estimée à 21 283 913 habitants en 2011..
La période coloniale prend fin pacifiquement en 1948 quand Ceylan prend son indépendance du Royaume-Uni.

Autrefois nommée Kotte, Sri Jayawardenapura, banlieue de l'ancienne capitale Colombo dans le Sud-Ouest de l'île, est devenue la capitale du Sri Lanka en 1979.
Même si Colombo perd son titre de capitale nationale, elle reste la plus grande ville en terme d'habitants et constitue toujours le principal pôle économique de l'île.
De plus, la plupart des pays maintiennent leurs ambassades à Colombo plutôt que dans la nouvelle capitale voisine de Sri Jayawardenapura.
La ville possède de nombreux canaux, ainsi qu'un lac de 65 hectares en son centre, le lac Beira.

La forme du Sri Lanka peut se décrire comme une poire dont la queue serait orientée vers le nord et son littoral mesure 1340 kilomètres ; du cap Palmyre au Nord au cap Dondra au Sud l'île mesure environ 425 kilomètres, et 240 dans sa plus grande largeur Ouest-Est.
Le Sri Lanka est une république, divisée administrativement en 6 provinces.

Au nord-ouest du Sri Lanka, la péninsule de Jaffna est séparée de l'État indien du Tamil Nadu au Sud-Est de l'inde par le détroit de Palk.
Large de 30 à 60 kilomètres, ce détroit s'appelle de Palk au nord de l'archipel et de Mannar au sud.
il relie le golfe du Bengale au Nord-Est à la baie de Palk au Sud-Ouest, qui est séparée du golfe de Mannar par le pont d'Adam.

Le pont d'Adam ou pont de Râma est un archipel inhabité de l'océan Indien constitué d'environ 80 îlots, bancs de sable et hauts-fonds s'étirant sur une quarantaine de kilomètres entre le sud-est de l'Inde et le nord-ouest du Sri Lanka.
Il est co-administré par l'Inde et le Sri Lanka et sépare le golfe de Mannar au sud du détroit de Palk au nord.

Description et symbolisme du drapeau srilankais

Le drapeau sri-lankais appelé drapeau du Lion, est le pavillon marchand, le drapeau civil, et le drapeau d'État de la République démocratique socialiste du Sri Lanka.
Il est rectangulaire, de proportion un sur deux, et fut adopté en 1948, puis modifié, pour être proclamé sous sa forme actuelle le 22 mai 1972.

Le tier du drapeau côté hampe, affiche deux bandes verticales égales, une verte contre le mât puis une orange ; les deux tiers du drapeau côté flottant sont couverts d'un rectangle pourpre.
Tout autour du drapeau, ainsi qu'entre la bande orange et le rectangle pourpre, court un liserait jaune uniforme.
Le centre du rectangle pourpre est frappé d'un lion tourné vers le mât, qui tient une épée verticale dans sa patte avant droite levée.
Dans chaque angle de ce rectangle figure une feuille de pipal dont la queue est dans l'angle, et la pointe vers le lion.
Le lion et les feuilles sont du même jaune que le liserait.

Symbolisme :
Le drapeau sri-lankais représente le pays, son patrimoine, et la volonté de rallier les minorités au groupe ethnique majoritaire.
les bandes verte et orange rappellent les minorités musulmane et hindouiste ; le pourpre Les religions minoritaires, les groupes ethniques portugais et hollandais ; le liserait jaune Les autres cultures.
Les feuilles affichent le Bouddhisme et son bienfait sur les sri-lankais, et les quatre vertus, gentillesse, amabilité, bonheur et sérénité.
Le lion jaune évoque la tradition de la majorité bouddhiste, l'origine cingalaise et la force de la nation ;
L'épée représente la souveraineté de la nation ; la crinière la pratique religieuse, la sagesse et la méditation ; la barbe, la pureté des mots ; le nez, l'intelligence ; les deux pattes de devant, la pureté dans la possession des richesses ; la poignée de l'épée Les éléments de l'eau, le feu, l'air et la terre.

Principaux fleuves srilankais

L'île de Sri lanka possède un riche système d'irrigation et la plupart de ses fleuves sont navigables, bien qu'ils restent redoutables pendant la saison des pluies et souvent à sec durant les sécheresses.

Parmi les plus importants citons :
le Mahaweli-Ganga qui emprunte la vallée de Kotmala et coule vers la côte Est ;
le Kalou-Ganga qui descend du pic d'Adam, passe à 20 kilomètres au Sud de Colombo pour finir sur la côte ouest, comme le Kalani-Ganga, qui lui passe au Nord de Colombo.
et le Walawe-Ganga , qui descend du versant oriental du pic d'Adam et va se jeter sur la côte Est.

Principaux reliefs srilankais

Les nombreuses failles géologiques conjuguées à l’érosion importante font du Sri Lanka un pays au relief très varié. On distingue grossièrement trois régions, selon l’altitude : le centre montagneux, les plaines qui l’entourent et la ceinture côtière.

L'île est en grande partie couverte de forêts, de plaines fertiles, d'un littoral deensément peuplé parsemé de plages, de mangroves,et de lagunes ; la côte orientale, elle, est escarpée et garnie de rochers.

La moitié sud du pays est occupée au centre par un plateau de 700 à 2000 mètres qui s'abaisse vers le nord ; il est entrecoupé par de magnifiques vallées, recouverts de forêts gigantesques presque impénétrables, et constitue un véritable réservoir d'eau pour la région.
C'est dans le Sud-Ouest de ce massif que se situent les deux plus importants sommets de l'île.

le Pidurutalagala, point culminant du Sri Lanka avec 2524 mètres.

Le pic d'Adam, conique et haut de 2 243 mètres, est un des sommets les plus importants du Sri Lanka.
il est considérée comme un lieu saint par les hindous shivaïtes, les bouddhistes et les musulmans.
Il est situé dans le district de Ratnapura, à une quarantaine de kilomètres au nord-est de Ratnapura.
Sur son sommet se trouve une cavité de presque deux mètres creusée dans la roche, qui constituerait une empreinte de pas. Les hindouistes y voient la trace du passage de Vishnu, ou encore de Çiva. Les musulmans eux, prétendent qu'il s'agit de l'empreinte que fit le pied d'Adam lorsqu'il est sorti du Jardin d'Éden, ce qui explique le nom donné à la montagne. On prétend aussi qu'il s'agit de l'empreinte de pied de Bouddha, de Shiva ou de Saint Thomas.

Dans le sud, les montagnes appelées Neura Ellya, ont une hauteur moyenne de 1700 mètres.

Le Sri Lanka en bref ...:

Superficie : 65 610 kilomètres carrés.
Capitale : Sri Jayawardenapura.
Population : 21 283 913 habitants en 2011..
Forme de l'État : République.
Indépendance Du Royaume-Uni 4 février 1948.
République : 22 mai 1972.
Au début des années 80 le sri Lanka a sombré dans une guerre civile qui ne s'est achevée qu'en 2009.
Hymne national : Sri Lanka Matha.
Langues officielles : Cingalais 69,5%, tamoul 29,5%, autres 1%.
Le Sri Lanka possède deux langues officielles reconnues par la constitution du pays à parts égales, le cingalais et le tamoul. La première est prédominante dans la plus grande partie du pays, car environ 73,8 % de locuteurs sont cingalais, pour environ 26,1 % de tamouls et d'autres langues comme l'anglais avec 0,1 %.
Plus grande ville : Colombo.
Fuseau horaire : UTC + 5 h 30.
Gentilé : Srilankais, srilankaise.
Monnaie : Roupie srilankaise.
Domaine Internet : .lk.
Indicatif téléphonique : +94.

Religion :
Les bouddhistes représentaient 69,1% de la population en 2001. Cependant la constitution de 1972 n'a pas donné au bouddhisme le statut de religion d'État. Elle lui reconnaît une place privilégiée, mais garantit l'égalité de traitement aux autres croyances.
En 2001 les musulmans étaient 7,6%, les hindous 11,6% et les chrétiens pour la plupart catholiques, 6,2%.

> Retour vers la liste des pays d'Asie du Sud

mctcheckMTUzOTU0NTQ0MQ==--> 'use strict';