L'aéroport Toulouse-Blagnac «signé» Dominique Baudis

  • La signature manuscrite de Dominique Baudis est apposée sur le fronton. /  Photo DDM V. Chapuis.
La signature manuscrite de Dominique Baudis est apposée sur le fronton. / Photo DDM V. Chapuis.
Publié le
l'essentiel La signature de l'ancien maire de Toulouse a été aposée hier sur le fronton de l'aéroport.

C'est au cours d'une cérémonie simple, familiale et amicale qu'a été officialisée hier soir la nouvelle signature de l'aéroport de Toulouse-Blagnac. À côté du nom de l'aéroport, le fronton arbore désormais la signature manuscrite de Dominique Baudis. Isabelle Baudis et ses deux fils, Pierre et Benjamin ont tiré sur une corde aux côtés de Jean-Luc Moudenc pour dévoiler le nom de l'ancien maire de Toulouse.

C'est en effet à la demande du maire de Toulouse, Jean-Luc Moudenc, que cet hommage a été rendu. En décembre dernier, l'ensemble des actionnaires de l'aéroport a accepté à l'unanimité de rajouter cette signature : les Chinois de Casil Europe, l'Etat et les actionnaires locaux ont tous voter pour. «C'était un habitué de l'aéroport en tant que député puis député européen. Je pense qu'il aurait été satisfait de ce qu'est devenu l'aéroport toulousain désormais connecté à toute l'Europe qu'il défendait tant» a rappelé Charles Champion, le président du conseil de surveillance de l'aéroport. Un temps Jean-Luc Moudenc avait imaginé rebaptiser l'aéroport par le nom de Dominique Baudis. «Mais une telle démarche aurait entraîné des procédures lourdes et complexes auprès des autorités nationales et européennes pour un coût considérable. Nous avons alors privilégié une approche plus pragmatique par le biais de la signature» a expliqué Jean-Luc Moudenc. Le nom officiel de l'aéroport ni la dénomination aéronautique internationale ne changent.

Une centaine d'invités a participé au dévoilement de la signature au son d'une des chansons préférées de Dominique Baudis «The great gig in the sky» des Pink Floyd autour de la famille Baudis. Benjamin, l'un de ses fils, a remercié «ceux qui ont rendu possible cet hommage à mon père».

G.B. t @Gil_Bousquet
Sur le même sujet
L'immobilier à Blagnac

765.12 €

EXCLUSIVITÉ - PAS DE FRAIS D'AGENCE, LOGEMENT CONVENTIONNE SOUMIS A CONDITI[...]

729 €

Blagnac Andromède T3 dans une belle résidence neuve fermée et sécurisée au [...]

720 €

Quartier Andromède dans résidence - Appartement T3 de 65.43 m2 au premier é[...]

Toutes les annonces immobilières de Blagnac
Réagir
Les commentaires (2)
MAXTOIN Il y a 18 jours Le 11/07/2019 à 09:41

"Je pense qu'il aurait été satisfait de ce qu'est devenu l'aéroport toulousain" ... pas si certain ! Le scandale de la privatisation ratée de l'aéroport de Toulouse -Blagnac au main d'un intrigant actionnaire chinois, n'aurait pas forcément réjouit Dominique Baudis. "L'empreinte du Dragon" de Jean Tuan chez CLC Editions dévoile, sous forme de roman, les dessous de ce ratage et le rôle de la Chine. A lire...

aganitebis Il y a 18 jours Le 10/07/2019 à 22:29

une excellente initiative.