Émilie Gindre et Joséfa Gallardo de La Rampe - la Ponatière. © Tim Buisson – Place Gre’net

Échirolles : La Rampe – La Ponatière lance sa saison 2021 – 2022 après plusieurs mois sans spectacles

Échirolles : La Rampe – La Ponatière lance sa saison 2021 – 2022 après plusieurs mois sans spectacles

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FOCUS – La Rampe – La Ponatière lance sa saison 2021 – 2022. Une programmation dense et éclectique, après plusieurs mois d’interruption des représentations en raison de la crise sanitaire du Covid-19. Une grande partie des spectacles prévus l’an dernier sont reportés sur cette nouvelle saison.

« Le spec­tacle vivant n’est rien sans le public », a insisté Joséfa Gallardo. La direc­trice de la Rampe – la Ponatière a pré­senté à la presse, mardi 8 juin, la pro­gram­ma­tion de la sai­son 2021 – 2022. Et c’est peu dire qu’elle était attendue.

Depuis plu­sieurs mois les repré­sen­ta­tions tournent au ralenti à cause des confi­ne­ments et des couvre-feu. Seules quelques équipes artis­tiques ont eu l’au­to­ri­sa­tion de venir répé­ter. « On est vrai­ment ravis de cette réou­ver­ture pour vibrer ensemble », s’est réjouie Joséfa Gallardo.

La salle de spectacles La Rampe propose 36 spectacles pour la saison 2021 - 2022. © Tim Buisson – Place Gre’net

La salle de spec­tacles La Rampe pro­pose 36 spec­tacles pour la sai­son 2021 – 2022. © Tim Buisson – Place Gre’net

La billet­te­rie pour les abon­ne­ments ouvrira le lundi 21 juin à 13 heures. On compte 18 reports de repré­sen­ta­tions de l’an der­nier. Au total, 36 spec­tacles sont pro­po­sés de sep­tembre 2021 à juin 2022.

Trois soirées avec des orchestres de renommée internationale

La sai­son s’ou­vrira mardi 28 sep­tembre 2021 par un concert d’Insula Orchestra sous les ordres de Laurence Equilbey. L’orchestre inter­pré­tera, sur des ins­tru­ments d’é­poque, les œuvres de Beethoven. On retrouve Nicholas Angelich au piano.

Le mardi 1er mars 2022, c’est l’orchestre de chambre de Toulouse qui fera voya­ger les spec­ta­teurs en Italie dans « un tour­billon musi­cal raf­finé et inven­tif » pro­met le pro­gramme de présentation.

Enfin, l’orchestre natio­nal de Lyon inter­pré­tera le concerto pour vio­lon­celle d’Antonin Dvorak et la sym­pho­nie n°5 de Piotr Ilitch Tchaïkovski le ven­dredi 8 avril. Une affiche 100% féminine.

Les amou­reux de musique clas­sique pour­ront éga­le­ment assis­ter au spec­tacle Égérie(s) porté par le Quatuor Debussy. Plus qu’un concert, c’est un véri­table spec­tacle que pro­posent les artistes. Le plas­ti­cien Primat (Benjamin Massé) créera en direct des œuvres gra­phiques sur un écran numé­rique. « C’est un spec­tacle vrai­ment hyp­no­tique », pro­met Joséfa Gallardo. Les des­sins de l’ar­tiste accom­pagnent les musiciens.

La radio s’invite à La Rampe – la Ponatière

Les fans de l’u­ni­vers radio­pho­nique pour­ront assis­ter au spec­tacle Ce qu’il nous faut le mardi 8 mars 2022. « La Rampe se trans­for­mera en Maison de la radio, explique Joséfa Gallardo. On assis­tera à l’élaboration d’une émis­sion radio en direct ».

Ce qu'il nous faut proposé par la Cie (Mic)zzaj. DR

Ce qu’il nous faut, pro­posé par la Cie (Mic)zzaj au pro­gramme de la nou­velle sai­son de La Rampe. DR

Une immer­sion arti­cu­lée autour d’un ques­tion­ne­ment : Qu’est-ce qui nous est essen­tiel ? Le tout agré­menté de chro­niques, d’in­ter­views ou encore de pay­sages sonores. Peu à peu la musique vient enve­lop­per leur texte. Les spec­ta­teurs pour­ront ren­con­trer les artistes à l’is­sue de la représentation.

Deuxième édition du concours Podium

Cette pro­gram­ma­tion pour la sai­son 2021 – 2022 fait aussi la part belle à la danse. Le concours Podium revien­dra fin novembre, avec douze créa­tions sélec­tion­nées par le jury. Le public devra ainsi voter pour sa pièce pré­fé­rée à l’is­sue des deux soi­rées. Un concours orga­nisé en par­te­na­riat avec le Pacifique, centre de déve­lop­pe­ment cho­ré­gra­phique natio­nal de Grenoble.

Josette Baïz et son groupe Grenade com­posé de qua­torze jeunes dan­seurs âgés de 8 à 12 ans se pro­dui­ront en outre sur scène mardi 19 octobre dans la pièce Baobabs. Un spec­tacle créé durant le confi­ne­ment. « On enten­dra des textes com­po­sés par des enfants sur le deve­nir de la pla­nète, des énu­mé­ra­tions inquiètes, des inter­pel­la­tions vives aussi », détaille Joséfa Gallardo.

Des vidéos rela­tant les ravages du réchauf­fe­ment cli­ma­tique sont pro­je­tées durant le spec­tacle  en arrière-plan. On peut alors voir des forêts de déchets, des inon­da­tions ou encore des incen­dies. Un spec­tacle qui a l’am­bi­tion d’a­ler­ter et de sen­si­bi­li­ser le public à ces questions.

Le col­lec­tif Ès, com­posé de dan­seurs de Lyon, jouera son spec­tacle Fiasco le mardi 14 décembre. Après trois années de rési­dence à la Rampe – la Ponatière, les artistes retrou­ve­ront enfin le public pour une pièce « coup de poing ».

Humour et cirque à La Rampe tout au long de la saison 2021 – 2022

Dans un registre plus léger, le public pourra voir le spec­tacle Salut Salon. Une œuvre réa­li­sée par quatre sœurs allemandes.

« Elles vont mélan­ger une grande tech­ni­cité, une grande prouesse tech­nique avec de la poé­sie, de l’hu­mour et un brin d’acrobaties musi­cales », explique Emilie Gindre, direc­trice des rela­tions publiques. Un spec­tacle qui mêle des com­po­si­tions de Tchaïkovski et des réfé­rences à l’u­ni­vers du sor­cier Harry Potter.

Côté cirque, les équipes de la salle de spec­tacle ont pro­grammé trois spec­tacles. À com­men­cer par A simple space ven­dredi 3 décembre. « Un spec­tacle à la fois intime et brut », glisse Joséfa Gallardo. Les sept acro­bates dansent au rythme d’un per­cus­sion­niste qui se pro­duit en direct. Le tout au plus près du public. « Les spec­ta­teurs sont pla­cés au niveau du pla­teau, pré­cise la direc­trice de la Rampe – la Ponatière. On sent le souffle et la res­pi­ra­tion des artistes ».

Le mardi 29 mars, la salle de spec­tacle pro­po­sera la pièce Monstro du col­lec­tif Sous le man­teau qui regroupe quatre hommes et trois femmes. Enfin, le mardi 10 mai, la com­pa­gnie Lapsus com­po­sée de sept cir­cas­siens jouera son spec­tacle Boutelis.

Un sai­son pla­cée sous le signe de l’a­mour et des retrou­vailles après plu­sieurs mois de sépa­ra­tion entre les artistes et le public.

Programme com­plet à retrou­ver sur le site de La Rampe-La Ponatière.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Tim Buisson

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Dans le détail, spectacle de danse de Denis Plassard, présenté à La Rampe - La Ponatière d'Echirolles. © P. Borasci
La Rampe – La Ponatière renoue avec son public grâce à un concours photo ludique

  EN BREF – La Rampe - La Ponatière organise, depuis ce lundi 19 avril jusqu'au 14 mai 2021, un concours photo ouvert à tous Lire plus

La Rampe Ara Malikian ©Rodrigo Mena
Danse, musique, cirque, théâtre… La Rampe-La Ponatière d’Échirolles promet une explosion de talents

  FOCUS - Avec un cocktail explosif de 34 spectacles pour cette saison 2020-21, Joséfa Gallardo, directrice de La Rampe-La Ponatière, a imprimé sa patte Lire plus

IU AN MI, de Lali Ayguadé © Edu Perez
La Rampe d’Échirolles va accueillir le concours Podium avec douze créations de danse contemporaine

  EN BREF — La Rampe - La Ponatière proposera entre ses murs, les 29 et 30 novembre, le premier concours Podium, nouveau nom du concours de Lire plus

Le collectif Ès, constitué de danseurs basés à Lyon, s'installe à la Rampe d'Echirolles pour trois ans. Une résidence rythmée par plusieurs temps forts.
Le Collectif Ès s’installe pour trois ans en résidence à la Rampe d’Échirolles

EN BREF – La Rampe - La Ponatière a toujours tenu à accueillir des artistes en résidence. Cette année, c’est le collectif Ès, constitué de Lire plus

Boutelis, le 26 mai 2020 à La Rampe © Lighuen Desanto
Saison culturelle de haute volée pour les trente ans de La Rampe – La Ponatière d’Échirolles

FOCUS - Alors qu'elle fête ses trente ans, La Rampe - La Ponatière d’Échirolles mise sur une saison culturelle 2019-2020 sous le signe de la Lire plus

La Rampe encourage la parité homme-femme via une programmation 2017 – 2018 très féminine

FOCUS - Les présentations de saison des salles de l’agglomération s’enchaînent et, heureusement, ne se ressemblent… pas trop. À La Rampe-La Ponatière, reconnue pour sa Lire plus

Flash Info

|

06/12

18h59

|

|

06/12

18h24

|

|

06/12

17h30

|

|

06/12

15h21

|

|

06/12

9h00

|

|

05/12

16h54

|

|

04/12

22h49

|

|

03/12

12h21

|

|

03/12

10h25

|

|

03/12

9h49

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin