France 3 > Régions > Bourgogne Franche-Comté > Programmes


 FUGUES





Vidéos sur la petite chaise qui monte
 Extrait : La petite chaise qui monte, qui monte

Devinette :
Elle est née en 1934 à AUTUN;
Elle peut être galvanisée, mouchetée ou laquée ….
Empilée sous la pluie ou exposée aux terrasses de café,
chinée, collectionnée ou exposée
Elle arrive aujourd'hui dans les collections du Centre Pompidou à PARIS


Elle ?
Inoxydable et indémodable, c'est la chaise de Xavier PAUCHARD, un génial zingueur du Morvan et nous vous racontons aujourd'hui la fabuleuse histoire d'une petite chaise populaire devenue légendaire…
Nous irons à Autun où elle est née en 1934, puis en Allemagne au Vitra design museum où la chaise de Xavier Pauchard a su trouver sa place dans cette collection unique au monde : 6 000 chaises appartenant au mobilier industriel du XXème siècle …

La chaise de Xavier PAUCHARD s'expose à Beaubourg et à Paris elle est partout

Au musée, la chaise est répertoriée sous le nom de "Chaise de Xavier PAUCHARD", du nom de son créateur. Voici ce qu'écrit le conservateur des collections du Centre Georges Pompidou, Frédéric MIGUAYROU :


 

"derrière l'évidence d'un mobilier d'extérieur léger et résistant, transparaissent d'autres valeurs : près de 70 ans après sa création, on perçoit encore la mémoire d'une culture du métal, de la mécanique, de l'enveloppe de tôle, du carrossage, de la carrosserie et du chassis formant une coque…/…"

"La tôle est utilisée pour ses capacités dynamiques.
Elle est découpée, pliée, emboutie, nervurée et soudée"

"Le premier modèle avec ses formes rondes garde encore l'esprit Art nouveau"

images : (galbe des embossages des piètements et courbe du dossier)"

"On retrouve dans sa conception et sa fabrication le principe du cintrage presque contemporain des expériences de Jean Prouvé entre 1924 et 1928"

"La chaise Tolix toujours éditée aujourd'hui est le modèle conçu dans les années 19950. Cette chaise simplifiée dans ses principes de fabrication, sûrement pour des raisons économiques, fait image par la simplicité de son architecture, les assemblages mécaniques ayant presque disparu."

"Reste une enveloppe de tôle, qui bien que peinte de couleurs variées, reste identifiée à une culture du métal, réminiscence d'un âge brut et immédiat du monde industriel, encore pétri d'un romantisme artisanal".


Changement de décor, un café branché de la capitale qui a choisi sur les conseils d'un designer, d'avoir des "Tolix", modèle rouge et modèle blanc, pour animer sa terrasse.

Autre quartier, toujours aussi "chic". Dans cette galerie dédiée au mobilier contemporain les petites chaises métalliques s'habillent de couleurs choc mais s'appellent aussi des "TOLIX"…Et oui, dans le commerce, on l'appelle par son nom de marque, la "TOLIX" !

INFO PRATIQUE : En Bourgogne, vous pouvez encore trouver des terasses de café équipées de "Tolix" d'époque, comme à LA GRANDE VERRIERE  (à 10mn d'Autun), café chez Jeanne avec sa terrasse "d'époque"

Une histoire de savoir-faire et de zinc



C'est dans les Etablissements Xavier PAUCHARD que la petite chaise a été créée au début du siècle. Le zinc est un métal que Xavier Pauchard connaît depuis son enfance : son grand-père et son père étaient ornementistes : ils travaillaient le zinc pour en faire des toitures, des frises, des épis de faitage. Il s'agissait alors de le découper, de le souder…

Mais lui Xavier décide de faire fondre le zinc, comme aux Etats Unis ….

Il fait de nombreux essais, sur la taille du bac à zinc, les serpentins de la chaudière, la préparation du métal avant trempage…

Après pliage, galbage et soudure d'un seul trait sur un mètre de long se font ailleurs ainsi que le polissage. L'actuelle  chaise TOLIX est toujours galvanisée ici sur son lieu de naissance
La galvanisation ? opération qui consiste à recouvrir une pièce de métal d'une couche de zinc fondu pour éviter qu'il rouille. Avant l'arrivée du plastique et jusqu'à aujourd'hui,  beaucoup d'objets métalliques sont galvanisés : lessiveuses, bassines, girouettes, essoreuses

A l'origine, la Tolix était dédiée aux hôpitaux, aux ateliers puis aux établissements de bain.
En 1935 : elle équipait les ponts inférieur du Normandy lorsqu'il a coulé et le mystère c'est qu'on ne les a jamais retrouvées lorsque la carcasse du Normandy a été vendu à un ferrailleur
En 1937 : la Tolix a été produite à 12 000 exemplaires pour l'exposition universelle et elles n'ont plus non jamais été retrouvées.
A partir de 1966, 40 000 chaises et 5 à 6 000 tables sont commandées par les brasseurs qui les offrent aux patrons de cafés pour équiper leurs terrasses. La vogue du plastique détrônera les terrasses en tubes et métal sauf ….

Que s'est-il passé pour que  la petite chaise d'Autun devienne une star de la déco ?

Au départ, elle équipait les jardins publics, les terrasses, elle restait dehors.
Puis elle est rentré dans la maison, par la cuisine et la salle de bain ….
Maintenant elle est partout, dans le salon, la chambre,

Informations pratiques
Est-ce que c'est cette production en grand nombre qui explique qu'elles sont assez faciles à chiner ? Brigitte DURRIEUX, l'auteur d'un ouvrage passionnant "Tolix l'inoxydable"  nous explique ses trucs de "chineuse" :
- La Tolix n'est jamais une réédition puisque la production n'a jamais été interrompue …
- La Tolix n'est jamais une copie puisque sa fabrication et les machines à plier les tôles sont très particulières…

- 1986 : C'est l'essor de l'intérêt des designers. En fait la collaboration Tolix / design a commencé avec Habitat & Terence Conrad…
- En 2004, l'entreprise familiale Pauchard a été reprise par les ouvriers et depuis l'entreprise a pris un nouveau virage grâce à l'apport des designers qui préconisent la Tolix pour la décoration et les terrasses branchées de la capitale se les arrachent…
-  En 2007, le designer  Frédéric Gaunet a présenté au Salon  Maison et objets: un tabouret étagère

 

Informations diverses

Auteur : Brigitte BESSE
Céline CATALAA , présentatrice
Eric PIOT, réalisateur

TOURNAGE les 20, 21, 22 juin 2007 à PARIS, AUTUN et DIJON, (avec une séquence tournée par Bertrand Gauthier le 28 juin à Weil am Rhein en Allemagne)
D'après le livre "TOLIX, l'inoxydable" de Brigitte DURRIEUX, éditions La Martinière, Paris, 2007

 

Le samedi 8 septembre
17h15
 Voir et revoir Fugues

A la découverte de nos régions - regardez l'émission Fugues en ligne - à voir voire revoir...
Contactez-nous
Production
France 3 Bourgogne Franche-Comté
Auteur
Brigitte Besse
Présentation
Céline Catalaa