background image

ORDRE INTERIEUR DU REGIME ECOSSAIS RECTIFIE 

 

GRAND PRIEURE RECTIFIE de FRANCE 

IIeme  Province d’Auvergne 

Convent de Lyon 1778 et de Wilhelmsbad 1782 

__________________________ 

  

     

Qui Cupit

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

       

In Harmonia Virtus 

 Le Grand Prieur  

 

Grand PrieurĂ© RectifiĂ© de France - 65 Boulevard Bineau - 92200 Neuilly sur Seine

      

1/2 

 
 

 

 
Très RĂ©vĂ©rends Chevaliers,  
RĂ©vĂ©rends Chevaliers,  
Mes Bien AimĂ©s Frères Ecuyers Novices, 
 
 
Les rĂ©cents Ă©vènements Ă  la GLNF et le contenu de la Â« lettre du Grand MaĂ®tre Â» adressĂ©e Ă  tous les 
Frères  en  date  du  7  mai  2011  ont  pu  troubler  certains  d’entre  vous  et  susciter  chez  d’autres  des 
interrogations. 
 
Nous nous devons de rappeler que, par leurs 3 prĂ©cĂ©dentes dĂ©clarations, le Grand PrieurĂ© RectifiĂ© 
de France, agissant de concert avec le Directoire National de Loges Ecossaises RectifiĂ©es de France, 
après avoir consultĂ© leurs Haut Conseil et Conseil National et avec l'accord de ces organes, ont : 
 

affirmĂ© leur ferme attachement Ă  la Grande Loge Nationale Française, 

invitĂ©  avec  insistance  au  respect  de  la  règle  en  12  points,  au  Règlement  intĂ©rieur  et  aux 
Constitutions de la GLNF, ainsi qu'aux principes de fraternitĂ© et de tolĂ©rance, 

rappelĂ© leur volontĂ© de se garder de toute ingĂ©rence dans les affaires intĂ©rieures de la GLNF, 

constatĂ©  la  dĂ©mission  du  TRF  François  STIFANI  de  la  prĂ©sidence  de  l’association  GLNF, 
entraĂ®nant  de  jure  sa  dĂ©mission  de  sa  charge  de  Grand  MaĂ®tre  de  l'ObĂ©dience,  et  dit  en 
consĂ©quence qu'elles ne le reconnaissaient plus le comme Grand MaĂ®tre de la GLNF, 

appelĂ© chacun des acteurs concernĂ©s au sens des responsabilitĂ©s, afin que tous les Frères de 
la maçonnerie rĂ©gulière puissent travailler Ă  leur Ă©lĂ©vation spirituelle dans le respect de leurs 
rites respectifs, et dans un climat de sĂ©rĂ©nitĂ© indispensable. 

 
En  retour,  le  TRF  François  STIFANI  a  persistĂ©  Ă   prendre  des  dĂ©cisions  de  clivage,  notamment  la 
suspension  des  principaux  Chefs  des  Juridictions,    qui  ne  peuvent  aboutir  qu’à  exacerber  les 
tensions et Ă  entraĂ®ner l’obĂ©dience dans le tourment et la perte de la rĂ©gularitĂ©.  
 
Il importe de rappeler dès Ă  prĂ©sent que le GPRF tient sa rĂ©gularitĂ© de son acte constitutif, de ses 
Constitution et Règlement GĂ©nĂ©ral et de la patente reçue le 8 juin 2002 du Grand PrieurĂ© RectifiĂ© 
d'HelvĂ©tie, contresignĂ©e par tous les Grands PrieurĂ©s rectifiĂ©s rĂ©guliers du monde, le reconnaissant 
comme la seule juridiction rĂ©gulière et lĂ©gitime autorisĂ©e Ă  pratiquer en France les 4ème, 5ème et 
6ème  grades  du  Rite  Ecossais  RectifiĂ©  ;  qu'en  consĂ©quence,  son  activitĂ©  ne  relève  que  desdits 
Constitution et Règlement GĂ©nĂ©ral. 
 
Il  convient  Ă©galement  de  rappeler  qu'au  regard  des  dispositions  combinĂ©es  des  Statuts,  du 
Règlement intĂ©rieur et de la Constitution de la Grande Loge Nationale Française : 
 

-  Le T.R.F. François STIFANI n'a, du fait de sa dĂ©mission volontaire de ses fonctions le 21 

janvier 2011 et depuis celle-ci, plus aucune qualitĂ© pour administrer, règlementer ou dĂ©cider 

background image

Grand PrieurĂ© RectifiĂ© de France - 65 Boulevard Bineau - 92200 Neuilly sur Seine 

2/2

 

tant  sur  les  affaires  civiles,  ressortissant  de  l'Association,  que  sur  les  affaires  maçonniques 
relevant de la Grande Loge.   

 
Dès  lors,  la  mesure  annoncĂ©e  dans  la  Â« lettre  du  Grand  MaĂ®tre Â»,  prise  hors  toute  lĂ©gitimitĂ©  et  au 
mĂ©pris des règles et usages de la Franc-maçonnerie rĂ©gulière, doit ĂŞtre considĂ©rĂ©e comme nulle et 
sans effet, et n'a, et ne doit avoir, aucune incidence sur notre organisation et notre fonctionnement. 
 
Le  Grand  PrieurĂ©  RectifiĂ©  de  France  aspire  profondĂ©ment  au  retour  Ă   l'ordre  et  au  respect  de  la 
Règle Maçonnique et des règlements qui rĂ©gissent la Grande Loge Nationale Française, afin de faire 
cesser les troubles qui agitent l'ObĂ©dience depuis de trop nombreux mois, et Ă  la poursuite de ses 
relations en amitiĂ© et en harmonie avec celle-ci. 
 
Il dĂ©clare son Ă©motion profonde devant la situation actuelle, et compte tenu des liens particuliers qui 
l’unissent Ă  l’histoire de la Grande Loge Nationale Française. 
 
Nous demandons en consĂ©quence Ă  tous les F.F. placĂ©s sous la juridiction du Grand PrieurĂ© RectifiĂ© 
de France de ne pas cĂ©der aux provocations et de poursuivre dans le calme leurs travaux Ă  la gloire 
du Très Haut, dans l’esprit pacifique et bienfaisant de notre Rite. 
 
 
Avec nos sentiments les plus fraternels et chaleureux. 
 
 
 
 
 
 
 
 

Jacques Bourbasquet-Pichard  G.C.C.S. 

Grand Prieur â€“ Grand Maitre National 

 
  

 
 
 
 
 

 

I.O. Eques a Solitaria Semita 

I.H.  Haut Chemin