Les provocations de Ben Laden

10 septembre 2007 – 16:07

del.icio.us Reddit Digg Facebook Technorati Google StumbleUpon Windows Live Yahoo Ask Mister Wong France Newsvine

L’information avait été annoncée sur Internet par As-Sahab, l’organe médiatique d’al-Qaïda, sur un forum islamiste : Oussama ben Laden, le chef de la nébuleuse terroriste, allait délivrer un message vidéo pour la première fois depuis trois ans, à quelques jours de la commémoration des attentats du 11 septembre 2001.

Les apparitions en images de ben Laden sont rares. Depuis octobre 2004, où il avait menacé les Etats-Unis de nouveaux attentats avant le scrutin présidentiel qui avait vu la réelection de Georges W Bush, le milliardaire saoudien s’était contenté de communiquer avec des messages audio.

Et ce qui a été annoncé est effectivement arrivé. Et c’est ainsi que le 7 septembre dernier, une vidéo présentant ben Laden a été diffusée. Selon les services de renseignement occidentaux, les analyses vocales, spectographiques et morphologiques ont confirmé l’identité du chef d’al Qaïda sur l’enregistrement.

Analyse des images

Les premières observations de la vidéo que l’on peut faire portent sur l’apparence de ben Laden. Comme sur les images de 2004, le chef d’al Qaïda, a abandonné sa veste de treillis et la kalashnikov pour un habit traditionnel blanc et un manteau jaune. Même si il a les traits tirés, ben Laden a l’air relativement en bonne santé, ce qui peut surprendre compte tenu que l’on sait qu’il aurait des problèmes rénaux et que ses conditions de vie supposées ne sont pas les plus idéales pour un malade. Rappelons que l’an passé, à pareille époque, une note de la DGSE faisait état de la mort possible de ben Laden.

Cependant, un détail infime peut être remarqué. Comme beaucoup de monde, ben Laden a un tic quand il s’exprime. En effet, on pouvait noter lors de ses précédentes interventions qu’il haussait systématiquement les deux sourcils. Sur la dernière vidéo, il n’en lève plus qu’un, ce qui peut signifier qu’il ait été victime d’une attaque cérébrale qui expliquerait l’absence d’images depuis trois ans.

Une autre différence, plus flagrante, par rapport à l’enregistrement de 2004 est la couleur noire de sa barbe, bien taillée et soignée alors qu’elle était grise et broussailleuse. L’hypothèse que ce soit un postiche peut être avancée. Mais cette barbe intrigue les services de renseignement, même si il n’y a pas forcément une corrélation entre cet élément et un éventuel signal adressé à des cellules dormantes. Cela dit, pour la mouvance salafiste dont fait partie ben Laden, la barbe noire est un signe de pureté et indique que l’on est en posture de “Jihad”.

Le message de ben Laden

Sans entrer dans le détail du discours du chef d’al-Qaïda, l’image qu’il a donné de lui est à elle seule un message à part entière. L’on sait désormais qu’il est toujours vivant, que sa façon de s’habiller le pose en leader charismatique et qu’il est en situation de “Jihad”.

Ses propos permettent de dater l’enregistrement , ou du moins de confirmer l’année indiquée dans l’écran introduisant la vidéo (l’année 1428 correspondant à 2007 dans le calendrier occidental). En effet, ben Laden fait référence à des événements récents, comme la nomination de al-Maliki à la tête du gouvernement irakien le 22 avril 2006. Il évoque également Nicolas Sarkozy et Gordon Brown. Le premier a été élu président de la République en mai dernier et le second a succedé à Tony Blair au 10 Downing Street en juin 2007. Enfin, une allusion au 62e anniversaire de l’explosion d’une bombe atomique sur Hiroshima, le 6 août 1945, indiquerait que la vidéo ait été enregistrée dans le courant du mois d’août.

Avec une voix posée, ben Laden s’adresse essentiellement aux Américains avec un discours que ne renierait pas un altermondialiste. «C’est un message pour le peuple américain, dit-il. Je parle de sujets importants, de la guerre qui nous oppose. En dépit du fait que les Etats-Unis sont la plus grande puissance mondiale, qu’ils dépensent plus que le monde entier pour leur armée, et qu’ils détiennent le monopole injuste du veto, 19 jeunes martyrs ont suffi à les déboussoler. »

Ben Laden évoque aussi le réchauffement climatique et critique le capitalisme en se référant aux analyses de l’intellectuel américain de gauche Noam Chomsky. Comme Michael Moore, il accuse les grandes multinationales de «controler le monde sous le terme de mondialisation».

Concernant la guerre civile qui ravage l’Irak, le leader d’al-Qaïda prédit une défaite des Etats-Unis comme celle qu’a connue en Afghanistan l’ancienne Union soviétique avant son effondrement. «Les erreurs de Brejnev sont les mêmes que celles commises par Bush». «Mon message est clair : vous devriez plutôt écouter le message de vos soldats mutilés, et voyez les conséquences de votre politique!».

Ben Laden charge aussi le président Bush qui «parle de travailler avec Maliki et son gouvernement pour propager la démocratie en Irak.» et qui «travaille avec une secte contre une autre».

Non sans provocation, le Saoudien invite également les Américains à «se tourner vers l’Islam» afin que la guerre cesse. L’autre alternative étant de «poursuive l’escalade, en vous tuant et en vous combattant. C’est notre devoir».

Enfin, Ben Laden critique vigoureusement la pensée occidentale en s’en prenant au concept de droits de l’homme qui ne sont pour lui qu’ «une forme la plus dangereuse de terrorisme». Une façon pour lui de se dédouanner de l’accusation de terrorisme pour la reporter sur «Bush, Blair, Sarkozy et Brown», les dirigeants de nations qui sont à la source des valeurs démocratiques

Sphere: Related Content

Tags: , , , ,

Faire un commentaire