Ajouter aux favoris Avertir le modérateur

23.08.2021

L'accueil temporaire des réfugiés afghans se fait sur 14 sites hors des USA

1000w_q75.jpg

230 appareils américains seraient actuellement engagés dans les rotations entre l’Afghanistan et plusieurs pays d’accueil des réfugiés qui quittent Kaboul via l’aéroport protégé par des paras de la 82e Airborne et des soldats de la 10e division de montagne.

Parmi ces avions figurent des C-17 et des C-130 qui font la noria entre Kaboul et des bases aériennes et des hubs d’accueil. Pour leur part, des C-5 Galaxy acheminent du fret. Tous ces avions-cargo sont ravitaillés par des KC-46 mais aussi par des KC-10 et des KC-135 dont certains sont aussi utilisés pour les évacuations d’Afghans et d’Occidentaux.

A ces appareils de l’Air Mobility Command s’ajoutent les 18 avions de lignes du programme CRAF qui vont font la noria entre les hubs et les bases aériennes américaines qui vont accueillir les Afghans. Voir mon post de dimanche.

Depuis le 14 août, 37000 personnes ont déjà été évacuées par les Américains, selon le DoD. Une vingtaine de milliers d’autres attendent à Kaboul. Un autre groupe plus difficilement quantifiable tente de gagner la capitale pour bénéficier du pont aérien supposé prendre fin le 31 août.

Lors des dernières 24 heures, 16 000 évacuations auraient eu lieu selon le général Taylor dont 11 000 assurées par l'armée US:

evac.jpg

L’activité des militaires US ne se limite pas à l’acheminement aérien ou à la protection. Des centaines de soldats sont actuellement à l’œuvre pour préparer les sites d’accueil et les hébergements pour les milliers d’Afghans évacués.

14 sites sont concernés: au Qatar, aux EAU, au Koweït, à Bahreïn, en Italie, en Espagne et en Allemagne.

1000w_q75 (4).jpg

Aux USA, ces réfugiés seront accueillis sur le territoire US sur les bases aériennes et les sites suivants : McGuire AFB (New Jersey), Fort McCoy (Wisconsin), Fort Bliss (Texas. photo ci-dessus photo Staff Sgt. Michael West/2ABCT) et Fort Lee (Virginie).

En Allemagne, la base de Ramstein prépare aussi l’arrivée massive de nouveaux réfugiés qui seront en transit pour les Etats-Unis. Des tentes sont installées pour héberger temporairement les arrivants (photo Senior Airman Caleb S. Kimmell):

1000w_q75 (1).jpg

A Ramstein, aux côtés des militaires de la 30e brigade médicale, la Croix-Rouge participe aussi aux efforts en cours et prépare des kits pour les réfugiés très démunis qui arrivent (photo Airman 1st Class Madelyn Keech):

1000w_q75 (2).jpg

D'autres réfugiés transitent par la Naval Air Station Sigonella, en Italie. Un KC-10  et un C-17 s'y sont posés le 22 avec un premier groupe d'Afghans (photo by Mass Communication Specialist 1st Class Daniel Young):

1000w_q75 (5).jpg

 

 

Quand l'armée de Terre pense déjà aux infrastructures de la phase 2 du programme SCORPION

flamme.pngLe programme d’armement Scorpion (pour "Synergie du COntact Renforcé par la Polyvalence et l’info valorisatION") se déroule sur une période de 20 ans en deux étapes.

L’étape 1 couvre la période 2015-2027 et correspond au déploiement de 800 Griffon et de 110 Jaguar sur 41 sites (au profit de 44 formations). La réalisation d’un programme "infrastructures Scorpion étape 1", adossé à l’étape 1 du programme d’armement est en passe d’être finalisé. Ce programme consiste à mettre à niveau les infrastructures des formations de l’armée de Terre dotées des matériels de nouvelle génération pour leur permettre, d’une part, de former et d’entraîner leur personnel et d’autre part d’assurer le maintien en condition opérationnelle. Dans l'Ouest, les 3e RIMa, 6e RG et 11e RAMa en ont déjà bénéficié ou vont en bénéficier (voir la carte ci-dessous):

scorpion.jpg

L’étape 2 se déroulera, quant à elle, à partir de 2026 avec le déploiement complémentaire de 1018 Griffon, 190 Jaguar, 1998 Serval, 54 MEPAC (Griffon avec mortier embarqué), 77 MAC (Moyen du génie d'Appui au Contact, le successeur des EBG) et 1600 VBAE (Véhicule blindé d’aide à l’engagement ) au profit d’environ 90 formations (entre 85 et 95, incluant les 44 formations de l’étape 1).

Un programme « infrastructures Scorpion étape 2 » va être mis en œuvre afin d’accompagner ce second déploiement. Il prévoit qu'un marché sera passé en externalisant la réalisation des études initiales de faisabilité sur l’ensemble des emprises; il s'agit de pouvoir déterminer s'il faut, en matière d'infrastructures, réhabiliter de l'existant ou construire du neuf et affiner le coût prévisionnel de l’étape 2. Une synthèse nationale, issue de ces études locales, permettra de consolider la vision du programme d’investissement à l’échelle du territoire.

Ce marché portera plus particulièrement sur les fonctions suivantes :
- Stationnement des véhicules
- Atelier de maintenance NTI 1 et 2
- Atelier multitechnique
- Station d’entretien
- Station de lavage
- Station carburant

 

22.08.2021

Le Pentagone réquisitionne 18 avions de ligne de la Civil Reserve Air Fleet

flamme.pngSelon un communiqué du DoD, l'US Transportation Command a activé le niveau 1 de la Civil Reserve Air Fleet (CRAF) pour augmenter ses capacités dans le cadre des opérations d'évacuation en Afghanistan.

C'est la troisième fois que la CRAF est activée. Elle l'a été pendant l'opération Desert Shield/Storm (août 1990-mai 1991), et l'opération Iraqi Freedom (février 2002-juin 2003).

L'ordre concerne 18 avions de ligne fournis par les compagnies aériennes suivantes:
Trois d'American Airlines, Atlas Air, Delta Air Lines et Omni Air (soit 12 avions);
deux de Hawaiian Airlines;
et quatre de United Airlines.

Cette décision de recourir à des avions civils va permettre de dédier les appareils de l'USAF aux opérations à destination et au départ de l'aéroport international Hamid-Karzai de Kaboul. 

Ces avions civils ne voleront pas à destination et au départ de Kaboul. Ils seront utilisés pour transférer des personnes évacuées et des réfugiés entre des hubs temporaires et des bases aériennes de transit.

Actuellement, 28 compagnies aériennes immatriculées aux USA font partie de ce programme (voir la liste ici), la moitié effectuant des vols longues distances. 450 avions sont ainsi disponibles en cas de besoins militaires.

 

 

21.08.2021

Sahel: le Tchad retire 600 soldats de la force conjointe du G5 Sahel

flamme.pngLe Tchad va réduire de moitié les effectifs de son armée déployés au sein de la Force conjointe du G5 Sahel. Force qui est commandée par un officier tchadien depuis le 30 juillet. Le général de division Oumar Bikimo du Tchad a en effet alors remplacé le général de brigade Oumarou Namata Gazama du Niger à la tête de la Force conjointe.

Les 600 soldats concernés font partie des 1 200 déployés par N’Djamena dans la zone dite des trois frontières entre Mali, Burkina Faso et Niger.

Les troupes tchadiennes sont basées à Tera, ville du sud-ouest du Niger.

"On a redéployé au Tchad 600 hommes en accord avec les forces du G5 Sahel. Il s’agit d’un redéploiement stratégique pour s’adapter au mieux à l’organisation des terroristes", a affirmé à l’AFP Abderaman Koulamallah. "Par rapport à la situation sur le terrain, il faut avoir une force mobile d'où le retrait de certaines de nos forces avec les armes lourdes", a ajouté le porte-parole du gouvernement. "Notre volonté politique de faire face aux jihadistes reste intacte", a-t-il poursuivi.

Le pays reste par ailleurs un gros contributeur, avec 1 400 hommes, de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (Minusma). 

20.08.2021

Avant ZAPAD 21, l'armée russe se fait les dents en Chine lors de ZAPAD INTERACTION

17b4ddbf8ef48921054138.jpg

Les manœuvres russo-biélorusses Zapad 2021 (Ouest 2021) se tiendront en septembre; elles prévoient l’engagement de la Première Armée blindée de la garde. ZAPAD 2021 aura lieu du vendredi 10 septembre au jeudi 16 septembre 2021 inclus. 

russochinois.jpg

Mais les forces russes ont été déployées un mois plus tôt pour des manoeuvres conjointes avec la Chine.

En effet à partir du 9 août, s'est tenu un exercice russo-chinois baptisé ZAPAD/INTERACTION-2021 (Photo by Wang Yafei, Wang Weidong et Ji Jiantao, eng.chinamil.com.cn).

D’après la télévision chinoise CCTV, plus de 10 000 soldats ont participé à l'exercice, qui avait pour thème la sauvegarde conjointe de la stabilité de la sécurité régionale face à une menace terroriste. On lira ici un article chinois en français sur cet exercice.

17b2f455df748915283948.jpg

ZAPAD INTERACTION s'est déroulé dans un camp d'entrainement de l'Armée populaire (PLA) situé près de la ville de Qingtongxia dans la province autonome de Ningxia Hui. Une vidéo sur la phase de montée en puissance est à voir ici

La phase 2 a eu lieu le 13 avec des manoeuvres dynamiques tant terrestres qu'aériennes.

17b4ddbf9b148921058196.jpg

Plus de photos et de vidéos ici sur le site du ministère russe de la Défense qui avait déployé une unité d'infanterie motorisé et des avions de type Su-30SM.