Après la Tunisie, l’Egypte ? L’Occident retient son souffle…

Même si comparaison n’est pas raison, qu’attendons-nous pour prendre exemple sur ces pays ? Allons-nous nous contenter d’assister à ces insurrections en espérant sans bouger, qu’elles gagnent nos capitales ? Car il est bien connu n’est-ce pas, que chez nous en Occident, nos manifestations se déroulent en chantant ou sur fond de musique branchée… avec les résultats que l’on connaît : les acquis sociaux s’amenuisent à vue d’œil, et le caractère démocratique de nos Etats se réduit comme une peau de chagrin.

Oumma.com Abonnez-vous: RSS E-mail Twitter
Samedi 5 Février 2011
Articles

Après la Tunisie, l’Egypte ? L’Occident retient son souffle…

par Daniel Vanhove - publié le mardi 1er février 2011


Dans la succession d’informations qui déferlent à propos des évènements en Tunisie et en Egypte, tentons de voir clair :

1er constat : après Ben Ali et comme la plupart des dirigeants du monde arabe, l’autoritaire président Mubarak s’accroche à son trône de manière pathétique. Sa position n’a rien de surprenant et ne fait que confirmer que ceux-là n’ont toujours rien compris aux changements profonds qui secouent les sociétés de par le monde. Je l’ai dit et répété à plusieurs reprises : les moyens de communication modernes changent radicalement les données.

Ne pas le voir, ne pas le comprendre révèlent l’incompétence de ceux qui se maintiennent et s’accrochent à leurs privilèges éhontés que désormais ne tolère plus la grande majorité des citoyens informés. Pris de panique par le déferlement populaire, la réaction de ces potentats dépassés n’a-t-elle pas été de couper les moyens de communication et de s’isoler un peu plus, pour tenter de faire régner sans témoin, l’ordre de la terreur ? Ramenant ainsi leur pays à des copies de la Corée du Nord ou de la Birmanie ?...

2ème constat : à l’instar de l’ex-président Ben Ali, et ne comprenant décidément rien au profond bouleversement du pays, le vieux raïs n’a pas trouvé mieux que de licencier son précédent gouvernement pour en nommer un nouveau, et de nommer deux militaires pour l’entourer : Omar Suleiman, ancien compagnon d’armes et ancien chef des services de renseignements – passant plus de temps à Tel-Aviv qu’au Caire – comme vice-président ; et Ahmed Chafiq, ancien chef d’état-major de l’armée de l’air comme formateur du nouveau gouvernement. En outre, les milices qui pillent et dévastent le pays sont lâchées, afin de créer le chaos et d’effrayer le peuple. En d’autres mots, l’appel à Mubarak de certains leaders occidentaux à plus de démocratie se solde par un trium virat d’anciens militaires à la tête de l’Etat.

Conséquence immédiate : le survol de la capitale par des hélicoptères et des avions de chasse à basse altitude. Dans quelles intentions : le régime va-t-il bombarder sa population !? Que ceux qui hésitent encore sur les objectifs de l’actuel président y trouvent un début de réponse… et ne s’étonnent pas que malgré le couvre-feu décrété par l’armée depuis trois jours, les Egyptiens, courageux, continuent à manifester. Mais le tyran Mubarak ne se laissera pas détrôner sans tenter le tout pour le tout.

Et dimanche soir, d’après la chaîne Al Jazeera, sombre présage, un ex-colonel de la police et un militant des Droits de l’Homme alertent l’opinion qu’Israël aurait livré au pouvoir égyptien par trois avions via Chypre, du matériel sophistiqué : pistolets télescopiques pour snippers, pistolets à guidage laser, caisses de munitions, containers de bouteilles de gaz lacrymogène asphyxiant… et que la police serait de retour dans les rues du pays. Le pouvoir envisagerait-il l’usage de la force pour se maintenir en place, au risque d’un bain de sang ? Dans tous les cas, la préparation active à l’évacuation des ressortissants américains n’est pas de bon augure…

3ème constat : les alliés du régime en place ne semblent pas vouloir comprendre ce qui se passe dans les sociétés arabes. Plutôt que d’écouter les récriminations et la volonté des peuples muselés depuis des décennies, les dirigeants de nos pays écoutent leurs conseillers et leur personnel diplomatique, ces « experts » encravatés qui manient la langue de bois et gèrent tout cela bien à l’abri, en bons technocrates surpayés que sont la plupart d’entre eux. Sans oublier que l’une ou l’autre capitale européenne, complices de ces régimes, abritent déjà des membres de la famille Mubarak en déroute. Résultat : les habituelles déclarations de nos ténors politiques vont de la « vive préoccupation » à la « demande de retenue » de la part des forces de l’ordre à l’égard des manifestants. En d’autres mots, quel courage face aux réalités sur le terrain ! Faut quand même être sacrément couillon pour penser que de telles exhortations vont influencer ou changer d’un iota le cours des choses !

4ème constat : on a pu le lire et l’entendre à plus d’une reprise ces derniers jours : l’Egypte n’est pas la Tunisie ! Merci à tous ces éclairés de combler ainsi notre ignorance. C’est probablement la raison pour laquelle l’administration US hésite encore à lâcher le dictateur du Caire comme elle l’a fait avec celui de Tunis, empêtrée comme toujours dans son double langage. Et son poulain, Mohamed El Baradeï, ancien chef de l’AIEA (Agence Internationale pour l’Energie Atomique) n’est peut-être pas encore prêt pour prendre la relève – comprenez, il faut l’encadrer et lui assurer une équipe qui sera docile aux injonctions américaines. Une dérive incontrôlable d’un tel pays n’est pas acceptable pour les Etats-Unis qui feront tout pour y maintenir leur emprise. Nul doute que dans les prochains jours, des « experts » en communication vont nous préparer l’exemplaire biographie de cet opposant au régime actuel, pour nous le présenter, le cas échéant, en rédempteur de la patrie.

Il en aura bien besoin, lui qui est plus connu à l’extérieur qu’à l’intérieur de son pays… Et où l’on peut comprendre qu’une fois de plus, ce qui se profile derrière tout cela, sont les intérêts de l’Etat d’israël avec lequel le président égyptien collabore allègrement depuis des années. La plus grande prudence est donc de mise. Parce que derrière les intérêts sionistes, il y a ceux des USA – et de l’Occident – pour lesquels une présence en pays arabes est indispensable vu les énergies fossiles considérables que ces pays renferment encore. Avant de lâcher Mubarak, les autorités US doivent donc cadenasser la relève et assurer la « transition » (terme utilisé par H. Clinton ce soir) de la manière la plus habile possible. L’on peut être certain que les communications entre Tel-Aviv et Washington sont nombreuses en ces heures cruciales…

5ème constat : où sont donc nos habituels arrogants au verbe haut et la jactance acerbe dès qu’il s’agit de caricaturer ces populations considérées comme attardées et de les fustiger pour une exécution sommaire, eux qui soutiennent l’envoi de nos troupes dans nombre de ces pays, ne pipent mot sur les tortures pratiquées dans les prisons de Guantanamo et Abou Ghraïb, et préfèrent nos méthodes civilisées qui désintègrent ces anonymes par une technologie de pointe mortifère !? Où sont donc ces pédants suffisants dont les médias complices se font les relais complaisants pour nous aliéner à leurs mauvais procès !? Où se cachent-ils en ces heures décisives où il faudrait dénoncer l’extrême violence de ces régimes à l’encontre de leur peuple et le nombre dramatique de victimes que la répression policière provoque ? A moins qu’ils ne soient sidérés au point de ne rien comprendre à ce qui se joue-là et d’être ainsi réduits au silence par la rue arabe qui leur cloue le bec !? Si c’est le cas, certains pourront dorénavant être plus modestes dans leurs commentaires à l’égard des populations de ces pays qualifiés tellement souvent d’arriérés en réfléchissant à la leçon de courage et de dignité qu’ils nous donnent !

6ème constat : on a pu lire aussi, dans l’exaltation de ces jours d’insurrection, que l’exemple tunisien allait se répandre telle une traînée de poudre au Maghreb, puis au Machreq… pour gagner peut-être tous les pays arabes et musulmans… comme si ceux-là étaient seuls à devoir se libérer d’une oligarchie qui les dominait… Et nous alors !? Même si comparaison n’est pas raison, qu’attendons-nous pour prendre exemple sur ces pays ? Allons-nous nous contenter d’assister à ces insurrections en espérant sans bouger, qu’elles gagnent nos capitales ? Car il est bien connu n’est-ce pas, que chez nous en Occident, nos manifestations se déroulent en chantant ou sur fond de musique branchée… avec les résultats que l’on connaît : les acquis sociaux s’amenuisent à vue d’œil, et le caractère démocratique de nos Etats se réduit comme une peau de chagrin, ce qui nous renvoie à nous-mêmes et au courage dont nous sommes encore capables pour résister à ce dépeçage organisé. Dès lors : merci à la jeunesse de ces pays arabes de nous rappeler que face aux ploutocrates qui nous promènent de promesses non tenues en trahisons successives, la justice et l’égalité des droits pour chaque citoyen ne s’obtient JAMAIS sans lutte farouche.

Qu’il me soit alors permis de conclure ce billet une fois de plus par l’entremise du philosophe André Conte-Sponville lorsqu’il écrit : « Combien n’ont rêvé la victoire que pour mieux fuir le combat ? »



Mots clés

Daniel Vanhove

Du même auteur, à lire sur oumma.com :

Vos réactions et commentaires sur cet article

4 février 2011

amazone a dit :A Judith : Je connais Tidiane N’diaye anthropologue et économiste et auteur d’un ouvrage sur l’esclavagisme en Orient. Je sais aussi qu’il ne situe pas son étude au XXème siècle mais dans une période bien antérieure, à l’époque où effectivement les arabes étaient des esclavagistes avec les horreurs que cela peut inclure, ce qui est un fait incontestable.

Quelqu’un qui écrit cela s’est’il au moins renseigné, au point d’avoir fait quelques recherches sur Internet, même si la sensibilité est "choquée" ?

4 février 2011
Judith a dit :

Amazone

Avez-vous lu l’interview du chercheur Tidiane N’diaye, que tout le monde peut consulter en tapant simplement le nom ?

Avez-vous lu le livre du chercheur Malek Chebel, "L’esclavage en terre d’islam" ?

Comment pouvez-vous avoir une telle insensibilité à la souffrance des gens ??

4 février 2011
lisa a dit :

Le pouvoir de moubarak s’avére trés coriace, et n’hésite plus excercer la violence contre les manifestants, tenaces eux aussi.

Une guerre civile est à craindre, et, Israél s’inquiéte d’une implosion dans la région.

Ce qui est compréhensible, vu que Israél fait du commerce avec l’Egypte et lui assure une certaine stabilité.

4 février 2011
amazone a dit :

A Judith : Je connais Tidiane N’diaye anthropologue et économiste et auteur d’un ouvrage sur l’esclavagisme en Orient.

Je sais aussi qu’il ne situe pas son étude au XXème siècle mais dans une période bien antérieure, à l’époque où effectivement les arabes étaient des esclavagistes avec les horreurs que cela peut inclure, ce qui est un fait incontestable.

Cependant à l’heure où les arabes ont stoppé cette horreur, l’occident continuait son oeuvre dévastatrice en Amérique Latine, au Maghreb et ce jusqu’au milieu du XX ème siècle !!!

Comme quoi "l’Homme africain" était bien entré dans l’histoire, par bâteaux entiers d’esclaves enchainés servant de mains à notre pays des Droits de l’homme. Puis plus tard de chair à canon durant la premiere et la seconde guerre mondiale !!!

4 février 2011
Judith a dit :

Amazone

A Cécile :"Une étude d’un chercheur Tidiane N’diaye montre ainsi que c’est la raison principale qui explique l’absence de descendants noirs dans les pays arabes où fut pratiqué massivement l’esclavage avec l’Afrique." Pas de noirs dans les pays arabes dites vous ?

Pour bien répondre à Cécile, si vous tapiez le nom du chercheur Tidiane N’diaye sur Internet, afin d’avoir une base commune de discussion ?

4 février 2011
amazone a dit :

A Pancole :

"et je ne vous ferai pas l’offense de vous rapporter les termes employés par nos guides touaregs pour parler des bantous du Sud (Bamako" Oh je vois en quels termes mais surement pas pire que ceux qui sont employés à l’égard des arabes, des musulmans ou encore des noirs en France !

c’est amusant comme vous croyez connaitre notre langue mieux que nous, notre histoire mieux que nous, notre culture mieux que nous et islam mieux que nous...Ne serait-il pas temps Pancole, que vous retiriez vos gros sabots de colons ?

Bientôt vous nous expliquerez que "L’homme africain"n’est pas rentré dans l’histoire et que grace à vous il pourra bientôt y mettre un orteil !!!

PS :"Vous pouvez bien vous mettre un voile sur la tête mais ne poussez pas la coquetterie jusqu’à vous le mettre sur les yeux." Vos propos sont révélateurs d’une islamophobie et d’un racisme flagrant et anéantissent complétement vos arguments même si certains peuvent justes !

3 février 2011
Hayat a dit :

Lisa a bien raison, les trolls s’emploient inlassablement à polluer le débat, leur noms changent mais la tactique reste la même...ainsi :

le 5 août 2010 Reno a dit : "(..) la natalité galopante de l’Egypte, si elle dépasse le niveau de la croissance, produit de la pauvreté.

Une telle situation à moyen terme est intenable : il faut descendre du lit."

et le 2 février 2011 Orlando a dit :

"(..) la population a été multipliée par trois et demi en 50 ans. Chaque année, l’Egypte gagne 1600.000 habitants de plus. (¨..)

La religion ou la démocratie ne peuvent suffire : il faudra bien descendre du lit."

3 février 2011
lisa a dit :

@Rachid Zani, Chebel aurait du dire : "l’esclavage est la pratique la mieux partagée par les riches".

Désolée, mais c’est les riches qui avaient des esclaves, pas les pauvres !

Si l’esclavage est rétabli, c’est les pauvres qui se chamaillent sur ce site qui iront servir les gros.

Le salaire des PDG du cac40 c’est pas du niveau d’une cecile, de moi, ou de Rachid Zani, par exemple.

Ceci dit bon vent à la révolution egyptienne, on sait au moins qu’il y aura un aprés moubarak.C’est déjà ça !

3 février 2011
lisa a dit :

En tout cas, ce n’est pas un arabe qui a écrit le "code noir" ni le "code de l’indigenat" et aucun arabe n’a décrété que les noirs n’avaient point d’âme.

De plus l’esclavage était pratiqué par les riches quelques soit leurs nationalité.

3 février 2011
Rachid Zani a dit :

"« l’esclavage est la pratique la mieux partagée de la planète, c’est un fait humain universel ». " Malek Chebel

O fait,Cécile ,quel est le rapport ?

Que doit-on comprendre,qu’il existe un esclavage timoré et un autre plus virulent ?("mais on vient de s’apercevoir qu’en Egypte il y a plusieurs peuples : le bon et le mauvais."DEBATS)

Ou bien est-ce la malédiction de Cham qui perdure ?

Je viens de lire l’interview de M.Tidiane Ndiaye ou il déclare que c’est la traite ,pas l’esclavage qui serait l’apanage des arabes.

Je continue ma lecture et :le Darfour(sixième chapitre).

M.Ndiaye nous explique que les arabes qui ont conquis l’Egypte,mû par le djihad(guerre sainte contre les incroyants) allaient asservir les nombreux peuples vivant dans la région et parmi eux les nubiens,les mézopotamiens,les somaliens etc... autrement dit les peuples noirs.

Je termine enfin l’interview sur un autre passage tout aussi intéressant :

"C’est l’historien juif Flavius qui m’a mis sur la piste. Il parlait d’une immigration préhistorique des peuples mésopotamiens en Egypte et que ces immigrants bâtisseurs,le livre de la Genèse, les qualifie de :"fils de Cham"(c’est marrant ce lien,dit à peu près les mêmes choses).

Nous y voilà !!!

Faire porter les déboires du monde sur le dos de l’islam participe d’un discours "bernardhenrylévien",j’en fais le pari

Et c’est lisa qui nous met en garde contre les trolls(et dire que ça fait trois plombes que je suis dessus).

Bien vu lisa. !!

3 février 2011
Pancole a dit :

amazone a dit : A Cécile :"Une étude d’un chercheur Tidiane N’diaye montre ainsi que c’est la raison principale qui explique l’absence de descendants noirs dans les pays arabes où fut pratiqué massivement l’esclavage avec l’Afrique." Pas de noirs dans les pays arabes dites vous ?

Je vous invite à venir faire une tour en Algérie à Laghouate grande ville où vous y verrez des noirs vivant dans les mêmes conditions que les arabes !

Je vous invite à faire une tour en Egypte aussi, ou encore au Maroc, en MAuritanie, en Lybie et dans bien d’autre pays arabes.

Ce qui est sûr c’est que c’est moins voyant qu’aux USa ou en Europe, la raison vient du fait que les noirs se sont complétement mélangés aux arabes, les mariages créant une population métis....Votre endoctriment en devient presque émouvant.

"Le tous indiquant l’humain, qu’il soit blanc ou noir, chrétien ou pas, dès l’instant où il peut imposer sa volonté aux autres" Sur cela entierement d’accord avec vous !

Vous pouvez bien vous mettre un voile sur la tête mais ne poussez pas la coquetterie jusqu’à vous le mettre sur les yeux.

Inutile de l’inviter, je connais les pays du maghreb et d’Afrique noire aussi bien que vous, sinon mieux, et nier que le teint comme ils disent là bas est sans importance relève de l’aveuglement. La hiérarchie d’établissant sur la clarté du teint.

Il y a moins de 3 ans je participais à une campagne de forage dans le désert du Tamesna (Nord du Mali,) aujourdhui interdit on sait pourquoi, et je ne vous ferai pas l’offense de vous rapporter les termes employés par nos guides touaregs pour parler des bantous du Sud (Bamako). Il y a effectivement un mélange absolu de couleur sur la frange sahélienne où la principale activité des musulmans étaient de razzier les populations bantoues noires du Sud et de se saisir des femmes pour les réduire en esclavage. Ceci explique le métissage. Cela pouvez-vous le nier ? Cette pratique, qui s’exerçait sur ce qu’il est convenu d’appeler la zone soudano-guinéenne, de la Mauritanie au Soudan actuel, fut interrompue par la colonisation occidentale dont on sait toutes les vilénies. Cette pratique du prélèvement humain et matériel, on ne peu plus humaniste, s’est prolongé au Soudan jusqu’à aujourd’hui. Peut-être en tirez-vous une certaine nostalgie ? Moi non. Cécile a absolument raison sur ce point et la tourner en dérision ne change pas la réalité.

3 février 2011
amazone a dit :

A Cécile :"Une étude d’un chercheur Tidiane N’diaye montre ainsi que c’est la raison principale qui explique l’absence de descendants noirs dans les pays arabes où fut pratiqué massivement l’esclavage avec l’Afrique." Pas de noirs dans les pays arabes dites vous ?

Je vous invite à venir faire une tour en Algérie à Laghouate grande ville où vous y verrez des noirs vivant dans les mêmes conditions que les arabes !

Je vous invite à faire une tour en Egypte aussi, ou encore au Maroc, en MAuritanie, en Lybie et dans bien d’autre pays arabes.

Ce qui est sûr c’est que c’est moins voyant qu’aux USa ou en Europe, la raison vient du fait que les noirs se sont complétement mélangés aux arabes, les mariages créant une population métis....Votre endoctriment en devient presque émouvant.

"Le tous indiquant l’humain, qu’il soit blanc ou noir, chrétien ou pas, dès l’instant où il peut imposer sa volonté aux autres" Sur cela entierement d’accord avec vous !

3 février 2011
lisa a dit :

@Orlando, vous associez l’irrationalisme exclusivement au religieux ! C’est une erreur de négliger le contexte et la complexité des religions.

Il me semble qu’une chose fausse ou infondée n’a pas de durée dans le temps.

Pensez-vous que l’esprit qui a inventé la bombe atomique et ceux qui l’ont largué sur leurs semblables, polluant leur habitat, la terre, sont plus rationnels ?

Sont-ils rationnels ces cerveaux de scientifiques qui étudient jour et nuit pour mettre au point des armes d’extermination massive destinées aux deux pattes, leurs semblables ? J’en doute !

Et quand le pape est malade, brule-t-il un cierge ou appelle-t-il le meilleur médecin de Rome ? A mon avis le pape a un bon medecin.

Donc, une société peut-étre spirituelle et organisée logiquement si ses membres sont censés.

Concernant l’Egypte, c’est une dictature militaire, sclérosée, répréssive, qui veille aux intéréts étrangers et se fiche pas mal des égyptiens.

3 février 2011
Anonyme sceptique a dit :

A Nanny

comment expliquer que des descendants de noirs et de bronzés ( car il y a eu des mélanges avant et après Omar) peuplent les pays arabes qui se situent en Afrique ?

Tout simplement parce que les femmes noires esclaves ont donné naissance, de leur plein gré sans aucun doute, à de nombreux métis. Le Coran n’interdit pas l’esclavage.

Par exemple à Marrakech, par laquelle transitaient de nombreux esclaves noirs, on estime que la moitié de la population a du sang noir. C’est d’ailleurs très visiblement le cas dans ma belle-famille. Il s’y trouvait 2 marchés aux esclaves,l’un près de la place Jama Elfna, l’autre à l’emplacement d’un des cinémas. Les ventes se faisaient le mardi, j’ignore pourquoi.

Ce sont les Français qui interdisent l’esclavage au Maghreb. Seule la Tunisie l’a aboli d’elle-même dans la deuxième moitié du 19e siècle.

Cependant il reste encore beaucoup de traces de l’esclavage en Mauritanie, pays très musulman, qui ne l’abolit, du moins officiellement, qu’en 1981 (Arabie Saoudite : 1962), ou au Soudan, autre pays exemplaire pour sa piété et sa dictature, en guerre depuis des décennies avec ses anciennes réserves d’esclaves du sud et du Darfour.

On ne peut que penser que, sans les occidentaux, le monde arabo-musulman serait toujours esclavagiste.

3 février 2011
amazone a dit :

adapa :

Tu permets que je te tutoyes n’est ce pas ? Bien que "je dis tu a tous ceux que j’aime, je dis tu à tous ceux qui s’aiment" Comme le disait Prévert !

Tu écris :"@amazone, la france a un taux de fécondité de 2 enfants par femme environ qui assure le remplacement des générations, et de plus possède un solde posif." et je te réponds merci qui ?

Je t’embrasse adapa, et gardes l’amour dans ton coeur car la haine est un poison qui te détruit de l’intérieur !

3 février 2011
Cécile. a dit :

à Nanny

Cette manière colorimétrique de traiter et de classer les individus appartient à l’occident , il faut vous y faire .

Quand je dis que vous en devenez émouvante... Vous devriez aller faire un tour en Afrique, principalement dans la zone sahélienne et vous verriez alors qui attache de l’importance à la couleur de la peau. Demandez aussi aux étudiants noirs de la zone équatoriale comment ils sont perçus dans les pays du Maghreb. Vous êtes complètement émouvante d’ignorance. Le racisme n’est pas l’apanage de l’Occident.

3 février 2011
lisa a dit :

@Nanny, quelle patience ! Les trolls, style Cecile, n’ont pas comme vocation de débattre pour échanger, mais pour polluer un sujet, voire le détourner, stigmatiser.

D’ailleurs, c’est toujours les mémes, avec des pseudos- différents.

Revenons a nos manifestants : A Ramalah, en Palestine, une manifestation en solidarité au egyptiens fut sévérement réprimé,e selon une organisation humanitaire. mahmoud abas (sans majuscules), vient d’envoyer un message de soutien a hosni moubarak.

3 février 2011
Question mark a dit :

Karim B., de Montréal, inutile de chercher un esclavagisme pire ou moindre qu’un autre.

Tous les esclavagismes et tous les esclavages répondent de la même logique. La différence vient des moyens fournis par l’époque où ils se déroulaient.

Et puis, ne soyez pas trop manichéen, car dans das tous les esclavagisme organisés, et il y en a eu beaucoup, il y avait les les "récolteurs", les vendeurs, les transitaires, les négociants, les détaillants et les utilisateurs. Et la chaîne allait du lieu de prélévement au lieu "d’utilisation". Et quand on observe les origines des différents maillons de certaines de ces chaînes, on est un peu plus nuancé dans son approche manichéenne.

Et enfin, il faut aussi intégrer dans le raisonnement que dans les pays où certains profitaient ignominieusement de l’esclavagisme, les conditions de vie accordées au petit peuple et aux paysans, bien qu’évidemment non comparables, relevaient du même mépris de l’homme.

3 février 2011
nanny a dit :

@ Cécile

"votre aveuglement en devient émouvant"

Le votre par contre ne m’émeut pas du tout et votre prétendue compassion est pour moi nulle et non avenue.

Vous citez un chercheur qui parle de "corruption de la race des maîtres" mais dans ce cas dans quel case doit-on mettre LE kHALIFE Omar. Etait-il noir, blanc, maître, esclave ? Par ailleurs si cette théorie de ce chercheur était exacte comment expliquer que des descendants de noirs et de bronzés ( car il y a eu des mélanges avant et après Omar) peuplent les pays arabes qui se situent en Afrique ?

votre tentative de créer des débats d’arrière-garde est pathétique ! Quelles que soient ces tentatives, elles sont vouées à l’échec et rien n’arrêtera la libération des peuples de votre main-mise ni de vos coups fourrés qui consistent à opposer les arabes aux noirs car il est évident que ce chercheur que vous citez complaisamment, vous ne lui aurez accordé aucune considération s’il ne servait pas votre démonstration abusive.

Cette manière colorimétrique de traiter et de classer les individus appartient à l’occident , il faut vous y faire .

3 février 2011
Cécile. a dit :

Karim B., Montréal a dit :

Fermez le ban. Karim B qui vit à Montreal (on se demande pourquoi ?) nous a servi ce qui est vrai.

Merci Karim de nous dispenser tes savoirs, personnellement je serais tenté de dire "merci de nous dispenser de tes savoirs". C’est fou comme deux petites lettres changent tout.

3 février 2011
Karim B., Montréal a dit :

Les Trolls ne changeront pas d’idées.

Ils sont obsédés par la défense d’une illusion : un monde occidentalocentré où les nations européennes sont supérieurs économiquement, technologiquement, militairement, politiquement, idéologiquement et moralement.

Or, la supériorité morale et idéologique n’a jamais existé et les autres sont fondés sur une grande partie de crimes qui étaient demeurés cachés de leur conscience.

Le problème, bien sûr, n’est pas que l’Occident n’a jamais rien fait de bon et que le reste de la planète soit que victime passive.

Cette position n’existe pas.

C’est la manière des réactionnaires de caractériser ceux qui critiquent l’Occident pour tenter de décrédibiliser les critiques et faire dévier les questions de fond qui les gênent.

Les dirigeants occidentaux ne croient en la démocratie que dans la mesure où ils peuvent s’en accomoder mais la preuve a été faite encore et encore qu’ils ne veulent pas de démocratie si c’est mauvais pour le business et la domination de l’élite occidentale sur le reste de la planète.

Le principe de la souveraineté sur lequel repose le système internationale est celui qui est le plus bafoué et personne ne le bafoue plus que les nations occidentales.

Aucune justification d’aucune sorte ne valide l’absence de démocratie dans le système internationale.

Aucune.

La droite réactionnaire doit cesser de donner des excuses pour les prédations occidentales et arrêter de jouer la victime du reste de la planète.

C’est le temps d’arrêter de pleurnicher et de faire face à la réalité.

Ce ne sont pas des excuses qui sont exigés mais la cessation de l’impérialisme sous toutes ses formes.

Enfin, essayez comme sa vous plaira, l’esclavagisme occidentale n’est pas l’esclavigisme en terres d’islam.

Ni en termes de nombres d’individus, ni en termes de manière de traiter les individus et de les utiliser.

L’esclavagisme en terres d’islam aussi déplorable et condamnable qu’il a été n’a jamais réduit les humains à des machines que l’on tue lorsqu’elles vieillissent.

Ce ne fut pas un esclavagisme scientifiquement rationnalisé à des fins capitalistes où les victimes se sont vu refuser le statut d’humain en raison de leur race (autochtones américains et africains noirs).

Et en dernière analyse, esclavagisme islamique ou non, quel rapport avec la main-mise occidentale sur le reste de la planète ?

Aucun.

Quel rapport avec la double libération arabe contre les tyrans locaux et étrangers ?

Aucun.

Et Dieu -Exalté Soit-Il- Est le meilleur témoin de ce qu’ils disent et ce qu’ils font.

2 février 2011
lisa a dit :

@ Question Mark, bien vu pour la Chine !

Si bien que celle-ci censure les informations sur les manifestations egyptiennes, de peur d’une contagion !

2 février 2011
cécile a dit :

nanny a dit : @Cécile

La castration répondait à des fonctions. En europe on castrait des chanteurs adolescents pour qu’ils gardent une voix cristaline, en terre d’Islam on castrait des esclaves, blancs ou noirs pour qu’ils gardent les harems sans danger de se voir accuser de "zina".

Mes dires sont fondés sur des références sérieuses, sachez-le pour votre gouverne.

Décidément ce n’est pas l’objectivité qui vous caractérise. Il ne s’agit en aucun cas de la castration des oenuques chargés de la surveillance des harems mais de la castration de tous les esclaves noirs pour ne pas risquer de corrompre la pureté raciale des maîtres.

Une étude d’un chercheur Tidiane N’diaye montre ainsi que c’est la raison principale qui explique l’absence de descendants noirs dans les pays arabes où fut pratiqué massivement l’esclavage avec l’Afrique. Votre aveuglement en devient presque émouvant.

Il est ridicule d’essayer d’expliquer que certains types d’esclavage étaient moins pires que d’autres pour tenter de faire porter le chapeau à l’Occident plus qu’aux autres. Dans ce domaine nbous sommes tous coupables. Le tous indiquant l’humain, qu’il soit blanc ou noir, chrétien ou pas, dès l’instant où il peut imposer sa volonté aux autres.

2 février 2011
nanny a dit :

@Cécile

La castration répondait à des fonctions. En europe on castrait des chanteurs adolescents pour qu’ils gardent une voix cristaline, en terre d’Islam on castrait des esclaves, blancs ou noirs pour qu’ils gardent les harems sans danger de se voir accuser de "zina".

Mes dires sont fondés sur des références sérieuses, sachez-le pour votre gouverne.

2 février 2011
adapa a dit :

@amazone, la france a un taux de fécondité de 2 enfants par femme environ qui assure le remplacement des générations, et de plus possède un solde posif. La seule chose négative sur la démographie française c’est donc ton commentaire.

Enfin ton commentaire sur l’avenir de l’Europe prête plus à rire qu’autre chose, aucun pays ne risque d’avoir une moyenne d’âge de 70 ans dans 20 ans, hormis le vatican mais ça c’est fait depuis des siècles je pense.

2 février 2011
adapa a dit :

@ lisa

Les conditions de travail et le mal être des travailleurs salariés en occident, ce n’est pas la même problématique que l’esclavage. Il y a des problèmes, mais on ne parle pas de gens qui sont traités uniquement comme de la marchandise et laissés à crever dans le désert parce que trop faible. En occident les travailleurs ont des droits. Bref la troll c’est toi.

Question gens qui font des massacres dans des lieux publics, voire de culte, les musulmans sont mal placés pour faire la leçon avec tous les attentats suicide de fanatiques politico-religieux. Le calendrier de ces dernières années est tâché régulièrement de cadavres dû à des attentats dans des lieux publics dans des pays musulmans. Les fusillades que tu mentionnes sont des événements ponctuels, fait par des individus isolés. Les attentats réguliers sont le fait de gens appartenant à des mouvements organisés pour instaurer une organisation religieuse de la société.

C’est pire hors occident question conditions de travail, donc où veux tu en venir ? A par faire diversion.

Ben oui l’esclavage a existé de partout, en Afrique, en Europe, en Asie etc... Tu crois apprendre quelque chose aux gens ? Cela fait parti des cours d’histoires (tu les as sauté ?), donc n’importe qui a usé ses jeans ou robes au collège, le sait.

Mais les esclaves n’étaient pas castrés ( ils avaient des familles comme en amérique), ni trimbalés dans le désert souvent pour servir de nourriture aux vautours avant destination. La première source d’esclavage était la guerre, les perdants prisonniers étaient faits esclaves, mais les guerres n’étaient pas faites pour faire le plein d’esclaves, contrairement aux razzias pratiquées par les musulmans en Afrique et autour de la méditerranée. Ce sont les musulmans qui ont organisés un réseau de traite des noirs hors d’afrique de façon structurée, pas les grecs ou les romains.

2 février 2011
Orlando a dit :

L’Occident n’est pas le seul à retenir son souffle : les fondamentalistes se demandent si leurs idées progressistes sont encore à la mode. Et si d’ailleurs on se mettrait à réfléchir librement, dans le monde musulman, ce qui serait un peu gênant.

Mais comme tout est possible dans une société religieuse donc irrationnelle : tous les espoirs sont permis.

Et je tiens à les rassurer : attendons, car rien n’est joué.

2 février 2011
Chouma a dit :
Une constatation : Barack H. Obama, qui est prêt à laisser tomber l’autocrate égyptien Hosni Moubarak, légitimement rejeté par son peuple, n’a pas fait preuve de tant de témérité devant Mahmoud Ahmadinejad, lorsque la rue iranienne réclamait elle aussi, au printemps 2009, la démocratie et la liberté. Le long silence du président américain face à la dictature contestée des mollahs a même été désespérant pour les opposants au régime théocratique et totalitaire, si peu soutenus par l’Occident et désormais réduits au silence après une répression implacable.
2 février 2011
Question mark a dit :

"Par contre la CHine avec son milliard d’individus a réussir à relever ce défis." nous dit Amazone.

Il faut voir les conditions de travail et de vie en Chine. Certes , les conditions sont meilleures qu’elles n’ont été, mais on est encore très loin du compte. Vous savez qu’il n’y a pas de protection sociale, pas de sécu, pas d’indemnités de chômage, pas de retraite et pas d’allocation familiale. Et il faut faire un tour du côté des logements et la densité des habitants au m² bâti... Dans les usines de Shanghai, les ouvriers travaillent 6 jours sur 7, souvent 10 h par jour et 50 semaines par an.

Vous avez raison, les chinois ont relevé le défi. Il y a désormais de riches capitalistes qui côtoient le pouvoir, et une classe privilégiée qui commence à émerger dans les grandes villes. Ils l’ont relevé en adoptant le capitalisme libéral tout en maintenant une dictature communiste policière et corrompue.

Mais le vrai défi n’est peut-être pas là.

Si les chinois suivaient l’exemple tunisien, ils renverseraient leur dictature, car il y a peut-être bien plus de points communs que l’on ne le pense.

2 février 2011
lisa a dit :

Les sujets dont la vocation n’est pas de débattre mais de troller, c’est à dire stigmatiser en faisant dévier le sujet sur un tout autre , volontairement négatif, pour dévier un débat riche d’échanges méme contradictoires !

Les trolls ici présents, vous sortent l’esclavage des arabes alors que nous causons des révolutions arabes, n’en déplaise aux esprits malveillants !

L’esclavage a été aboli avec l’avénement des machines, et non pour des motivations philantropiques.

Si bien, que si demain il n’y a plus de machines, l’esclavage serait rétabli illico !

Mais revenons a nos révoltes : On apprend avec stupéfaction, que l’armée egyptienne reçoit plus de 1 milliard par an du gouvernement USA ! Sous certaines conditions liées, je crois, a la sécurité d’Israél et de "stabilité" régionale, c’est à dire le statu-quo pour les arabes !

2 février 2011
adapa a dit :

@ l’anonyme qui m’a répondu

AH la défense classique quand on est à bout d’argument pour attaquer l’occident : ponter le doigt sur des pratiques minoritaires, mais surtout illégales et condamnées par la société.

Deuxièmement, la question est quelle est l’origine de nombre de ces exploitants ? Chaque fois que j’en entend parler ce sont avant tout des étrangers, dont des diplomates, comme l’arabie saoudite où cette pratique est la règle avec les domestiques asiatiques. Donc en gros tu reproches à la France des pratiques qui viennent avant tout de non français. Et toute personne qui est reconnue comme ayant ce genre de pratique va en prison en France. Ce n’est pas une pratique qui est en lien avec la culture française ou occidentale, mais va à son encontre. Mais nous ne vivons pas dans un monde parfait, des gens se permettent tout, aprés il y a les pays qui interdisent ce tout, et ceux qui autorisent ce tout. En France, toute forme d’esclavage est interdite, dans certains pays, l’esclavage survit au moins de façon officieuse, et fait parti des pratiques sociales normalisées.

Enfin bref tu reproches à la France de ne pas être un pays totalitaire qui surveille les moindres faits et gestes de chaque habitant, pour s’assurer qu’il n’y a pas d’esclavage domestique. Mais si ça arrivait, vous vous en plaindriez. (et moi aussi)

2 février 2011
amazone a dit :

A adapa :"L’occident moderne, celui dans lequel on vit actuellement est la seule civilisation qui a abolit toute seule l’esclavage."

Oui, c’est vrai ils ont enlevés les chaines en fer des esclaves pour les remplacer par d’autres mais invisibles !

Je suppose adapa que vous savez qu’il y a des centaines de façons de faire de l’autre son esclave ?

2 février 2011
lisa a dit :

Petit rappel pour la Chine, régime autoritaire, économie de marché. Pays-atteliers du monde, avec ses milliards de petites mains ! C’est surréaliste que cela me fait penser au film "Métropolis" de Fritz Lang.

Les travailleurs chinois n’ont pas besoin de logement : Un grand nombre dort sur son lieu de travail ! C’est pas de l’esclavage ça ?

C’est à ce prix que nous consommons des gadgets !

Pour paraphraser Voltaire, qui parlait des esclaves d’Amérique, en disant :" C’est à ce prix que l’on mange du sucre en Europe" ! ( petit clin d’oeil aux trolls du site).

2 février 2011
lisa a dit :

Pour ma part, je considére qu’une forme d’esclavage occidental continue dans certains pays africains via les multi-nationales. Notamment dans l’extraction des diamants, le travail des enfants, ect...

Un ouvrier européen aujourd’hui, travaille 8h, et cependant il est de plus en pauvre. Beaucoup de gens en Europe souffrent de pauvreté et de mal-étre, si bien que le suicide et les consommations de médicaments ont doublé.

Dans certains états occidentaux, le désespoir se traduit aussi par des fusillades dans les lieux protégés que sont les intitutions scolaires, comme en Allemagne, finlande, USA. Voir la récente fusillade de Tucson ! Ce désespoir est souvent maquillé par la propagande médiatique pour camoufler le mal étre général qui gagne l’occident. On préfére parler de la misére des autres.

Comme certains TROLLS, qui oublient que les grecs, les romains et bien d’autres ont pratiqué l’esclavage depuis la plus haute antiquité. En Gaulle, le serf et le vilain étaient l’objet du seigneur. Jusqu’en 1968, les USA avaient un apartheid institutionnalisé : Ecoles, toilettes, bus, lieux publics reservés aux blancs (white only, ça vous dit rien les trolls ?).

2 février 2011
adapa, l’esclavages en France, prend essentiellement la forme d’un asservissement domestique total : privation de liberté + surexploitation. Cette servitude secrète, pratiquée au sein des foyers, touche avant tout les femmes et mineures originaires du Tiers-Monde, en particulier d’Afrique et d’Asie. Les victimes de cette pratique dégradante et destructrice sont particulièrement démunies face à l’arbitraire de leurs maîtres. En effet, du jour au lendemain, elles se retrouvent isolées dans un pays inconnu dont, le plus souvent, elles ignorent la langue et les lois. Privées de leur passeport, « sans papiers » de fait, elles vivent en permanence sous la menace, sciemment entretenue par leurs exploiteurs, de l’expulsion ou de la prison. Comment dans ces conditions pourraient-elles aller exposer leur cas à la police ? Ces femmes et jeunes filles exilées sont traitées comme de véritables bêtes de somme, elles peuvent travailler jusqu’à 20 heures par jour, n’ont souvent droit pour toute nourriture qu’à des restes et pour toute literie qu’à une natte posée à même le carrelage d’une cuisine. Dans un quart des cas, l’esclavage domestique s’accompagne de violences physiques, d’agressions sexuelles, voire d’actes de torture. Comme quoi ont a les mêmes yeux mais pas la même vue.
2 février 2011
amazone a dit :

A Orlando :"Quel pays ocidental de taille comparable pourrait offrir du travail et des logements suffisants avec une telle démographie galopante"

Pas la France en tout cas. Malgré un taux de natalité trés faible.

Par contre la CHine avec son milliard d’individus a réussir à relever ce défis. Ce qui contredit totalement vos arguments.

En Europe on est plutôt confronter à l’effet inverse à savoir quel pays pourra absorbé une population vieillissante dont la moyenne d’âge sera de 70 ans dans 20 ans ?

Vous voyez tous les pays ont leurs problèmes spécifiques.

"La religion ou la démocratie ne peuvent suffire : il faudra bien descendre du lit", en effet, comme la laicité et la démocratie ne peuvent suffire : il faudra bien monter sur le lit, dans le cas de l’Europe et avant la ménopause !

2 février 2011
adapa a dit :

@lola zanzibar et tombouctou ne sont pas des créations occidentales, mais arabo-musulmanes, pour le trafic d’esclave noirs hors de l’Afrique noire.

Le trafic organisé d’esclaves noirs hors d’Afrique existait avant l’établissement du commerce triangulaire. Avant le commerce triangulaire des tribus prenaient d’autres tribus en esclave pour les vendre à l’étranger, et sûrement se servir au passage. Avant le commerce triangulaire, des raids étaient organisés par des musulmans pour prendre des villages non musulmans en esclaves.

Et tout ceci a régressé surtout à cause de la pression des occidentaux lors de la révolution de la modernité. Mais n’a pas complètement disparu, puisque l’abolition officielle de l’esclavage dans certains pays musulmans date d’il y a moins de 50 ans.

Petit rappel : La France a été l’un des premiers pays à abolir l’esclavage quand elle est devenue une république.

Et en tant qu’héritier de ce dernier moment historique, c’est la seule chose qui compte, l’esclavage ça fait partie du passé qui a été abolit avec la révolution.

Si tu dois faire culpabiliser des gens sur l’esclavage c’est les gens qui se réclament d’un système qui a été esclavagiste envers les noirs pendant 1100 ans, c’est à dire le califat.

L’occident moderne, celui dans lequel on vit actuellement est la seule civilisation qui a abolit toute seule l’esclavage. L’esclavage fait partie d’un occident qui a disparu avec la modernisation de la société, d’une civilisation qui n’existe plus et à laquelle on n’appartient pas, et qu’on ne veut pas appartenir.

2 février 2011
cécile a dit :

@Cécile : à Nany

la distinction subtile réside dans le fait que l’esclavagisme dans les pays musulmans ne visait pas la deshumanisation de l’individu retenu dans les liens de l’esclavage mais à l’intégrer dans le tissu social. Il n’y a jamais eu de "case de l’Oncle Tom" dans l’Islam. Il y avait une mixité ordonnée par le Coran.

Je vous conseille de relire vos références sur l’esclavagisme en terre musulmane et vous y apprendrez que les esclaves mâles étaient castrés. Excellente façon de pratiquer la mixité sociale. Est-ce que vous croyez à ce que vous écrivez ? J’espère que mon message ne sera pas "modéré". Modéré = Euphémisme.

2 février 2011
Orlando a dit :

Prenons le cas de l’Egypte : Le systéme mondialisé a détruit leur mode de vie simple, écologique

Mais aussi, la population a été multipliée par trois et demi en 50 ans. Chaque année, l’Egypte gagne 1600.000 habitants de plus.

Quel pays ocidental de taille comparable pourrait offrir du travail et des logements suffisants avec une telle démographie galopante.

La religion ou la démocratie ne peuvent suffire : il faudra bien descendre du lit.

2 février 2011
adapa a dit :

@paix, pour que l’ONU soit démocratisé, il faudrait qu’il y ait une majorité de démocratie à l’intérieur de l’ONU qui défendent les principes de la démocratie, donc les droits de l’homme. Comme le le faisait remarquer quelqu’un, si aujourd’hui la déclaration des droits de l’homme devait être énoncée à l’ONU, elle ne serait pas votée. Et ceci parce qu’il y a beaucoup plus de gouvernements autoritaires et dictatoriaux que lors de la création de l’ONU. Les démocratie sont actuellement minoritaires.

La démocratie ce n’est pas seulement des moyens, mais aussi un état d’esprit qui justifie ces moyens. Un moyen sans fin, peut être utilisé par tout et son contraire, c’est pourquoi les dictateurs arrivent quand même à se faire élire. La démocratie ne peut être pratiquée que par des démocrates donc, sinon cela ne reste pas longtemps une démocratie. En Europe dans les années 30 on a eu un exemple flagrant.

Actuellement sans veto, les régimes autoritaires pourraient faire reculer la démocratie, d’ailleurs on a un bel exemple avec l’OCI qui regroupe essentiellement des dictatures , une bonne partie des pires pays question liberté individuelles, qui essaye de protéger une religion soit disant au nom des droits de l’homme, bref d’imposer à tous la notion subjective de blasphème, pour au final justifier leur oppression au nom de cette religion. Donc actuellement les démocraties et leur droits de veto, sont donc le dernier rempart contre cette loi liberticide qui serait imposée à tous les pays au nom de principes universels qu’elle viole.

2 février 2011
nanny a dit :

@Cécile :

la distinction subtile réside dans le fait que l’esclavagisme dans les pays musulmans ne visait pas la deshumanisation de l’individu retenu dans les liens de l’esclavage mais à l’intégrer dans le tissu social. Il n’y a jamais eu de "case de l’Oncle Tom" dans l’Islam. Il y avait une mixité ordonnée par le Coran.

Je vous donne quelques exemples parce que je n’ai pas envie de perdre ma jeunesse à faire votre éducation, c’est à vous à vous informer sur l’histoire du monde qui ne se limite pas à l’europe :

1° pour être sultan du temps des mamlucks, il fallait être esclave, le calife étant ravalé au rang d’autorité morale sans grand pouvoir.Avez-vous entendu dire qu’un roi dans un pays chrétien était noir ? Il y a bien Obama mais il n’est pas roi et cela se passe au 21e siècle.

2° sur un plan purement religieux. En Islam il y a une seule OUMMA et la preuve c’est qu’il n’y a jamais eu de mosquées noires comme chez les chrétiens où il y a eu souvent des églises noires et vous ne le savez surement pas : le deuxième Khalife de l’Islam , Omar Ibn El Khattab que le Prophète lui-même considérait comme celui qu’il aurait voulu être, avait une mère noire.Avez-vous entendu dire qu’un Pape était noir ? Moi, jamais !

3° c’est la systématisation qui a fait la deshumanisation. Or, les musulmans n’ont jamais eu besoin de masses d’esclaves car ils n’avaient ni plantations de coton , ni champs de canne à sucre.

4° ce sont ces besoins immenses en force de travail et en chair fraîche qui ont amenés les occidentaux qui avaient déjà la manie de monter les peuples les uns contre les autres, à utiliser dans leur seul intérêt, des musulmans de toutes les couleurs pour les approvisionner en esclaves. C’est donc les européens machiavéliques et mercantilistes qui ont poussé à un haut degré l’exploitation de l’homme par l’homme et donc l’esclavage.

D’ailleurs, maintenant qu’il n’y a plus de catégories à exploiter ( noirs et indigènes) , les sociétés européennes sont bien embarrasées et vont de plus en plus soit exploiter leurs pauvres soit s’en débarrasser ( pas de droits sociaux, pas de revenus, pas d’assistance pour les malades etc)

Voilà Cécile et pour paraphraser Amazone, instruisez vous et ne restez pas bloquée juste sur les clichés véhiculés par Finkielkraut et autres, faites un effort , s’il vous plait !

2 février 2011
Question mark a dit :
Lola, quand vous affirmez :"l’esclavagisme en tant que système organisé est une création des occidentaux.", ce n’est historiquement pas exact. L’esclavagisme en tant que système est bien antérieur. Malheureusement.
2 février 2011
lisa a dit :

Il faut souligner que parmi les slogan des manifestants egyptiens, le mot d’ordre, entre-autres, était aussi : "Chrétiens, musulmans, nous sommes tous égyptiens" !

Visiblement, le "diviser pour régner" est certes une vieille ficelle, mais nous avons les moyens de communication pour lui compliquer la vie !

2 février 2011
amazone a dit :

« Je suis surpris de voir comment les pays occidentaux ne sont pas conscients des tensions entre les sunnites, qui veulent résoudre les problèmes par la négociation, comme le (président Hosni) Moubarak, et les chiites qui veulent résoudre les problèmes à travers la résistance armée"

C’est marrant ça... Quelqu’un peut-il nous rappeler si Saddam Hussein était Sunnite ou Chiite et surtout comment les USA (sous la pression Israelienne), ont décidés de son sort ?

La greffe de la division entre chrétiens et musulmans d’orient puis entre islamistes et laics ne semblant pas prendre, alors tentons la division entre sunnites et chiites !!!!

2 février 2011
lisa a dit :

En régle générale, j’évite de répondre aux quelques TROLLS (ils se reconnaitront), néanmoins, je dis ceci à ceux qui, par pure ignorance, disent n’importe quoi , surtout concernant l’Iran ! Alors que l’Iran ne fait la guerre à personne, n’a envahi aucun pays, contrairement au notre, la France, ou nos soldats son en Afghanistan et nos entreprises en Irak.

Arrétons de donner des leçons au monde, et disons que sous couvert de démocratie, de droits de l’homme, l’occident intervient pour les ressources et pour la géo-stratégie. Point.

De plus, les émeutes en Egypte ont fait tomber les masques : Les dictateurs ne sont pas au service de leur peuple, mais les gardiens du statu-quo via la répression, empéchant les gens de choisir leur mode de vie.

2 février 2011
lola a dit :
@ Cécile : Il y a esclavage et esclavagisme. L’esclavage existe depuis la nuit des temps mais l’esclavagisme en tant que système organisé est une création des occidentaux. Il y a le pire et le meilleur chez tous les peuples mais il y en a qui ne savent ce qu’est la "Rahma" (la miséricorde).
2 février 2011
amazone a dit :

A Calice :

"Evoluez, Amazone, évoluez enfin."

Merci pour ce conseil Calice, ne serait ce pas l’hôpital qui se fout de la charité, quand on sait surtout que vous êtes toujours englué dans une indécrottable vision coloniale du monde, et les évenements en Tunisie et Egypte le prouvent aujourd"hui, puisque que vous venez d’être pris de surprise par le grand train de de la liberté qui traverse les peuples qui "n’ont pas évolués".

"De même qu’on ne demande pas aux Allemands de se repentir sans cesse et sans cesse des crimes du nazisme."

Peut être parce que les Allemands ont eut le courage de regarder leur passé en face et ont eu la décence de s’excuser contrairement à la France, qui loin de s’excuser des horreurs commises durant la colonisation, s’en est plutôt glorifiée ???

"Mais j’avoue que le colonialisme, tout comme la shoha chez les juifs, est un très bon fond de commerce que vous exploitez plusieurs fois par jour..."

C’est trés interessant ce que vous écrivez et je comprends que vous soyez quelque peu morveux par rapport à votre histoire mais de la à vouloir soulager votre conscience, en occultant les millions de juifs qui ont été vendu aux nazis ainsi que les millions d’indigènes qui furent rayé de la carte, c’est pas digne de l’homme "civilisé" que vous êtes !

Je vous aurai accordé plus de temps Calice, mais je n’aime pas les débats qui aspirent vers le bas...et qui ne grandissent pas.

En attendant je vous laisse méditer sur cette jolie phrase :

Celui qui est intelligent a cela de supérieur à celui qui est ignorant, c’est qu’il peut faire croire qu’il est ignorant alors que celui qui est ignorant ne peut faire croire qu’il est intelligent.

Surtout Calice n’y voyez rien de personnel !

PS : Ne mettez pas de majuscule à amazone, ce n’est pas un nom propre !!!

2 février 2011
nanny a dit :
Chère Calice, pourquoi vous infliger la proximité ou même la promiscuité ( osons le mot) de gens dont les ancêtres ont tant de cadavres honteux à cacher ? C’est du masochisme ou quoi ? A moins que ce ne soit que pour guerroyer mais là encore c’est en pure perte parce que vous n’arriverez pas à précher des convaincus. Allez donc sur un autre site plus accueillant porter la bonne parole de votre amour fou pour " ce rivage". Je gage cependant que vous aurez des déconvenues car pour les citoyens de souche la "citoyenne de papier " que vous êtes le restera trés trés trés longtemps malgré votre maîtrise avérée de la langue de Montesquieu et de Voltaire. Cela ne suffit pas malheureusement. Alors courage !
2 février 2011
Cécile a dit :

Nanny a dit

4° Vous dites "Les esclaves des anciens( ?) pays musulmans". Les pays musulmans existent toujours, leur civilisation n’est pas un amas de ruines. Ce lapsus révélateur indique que vous auriez bien voulu qu’elle disparaisse et le sort des esclaves est le cadet de vos soucis mais vous utilisez cet argument pitoyable juste pour opposer les arabes et les noirs et comme un moyen mesquin de dénigrement.Vous nêtes ni sincère ni crédible, juste un peu à côté de la plaque.

Curieux que, lorsque d’aucuns rappellent l’esclavagisme des arabes sur le continent africain qui a sévi durant des siècles, ce serait avec l’intention malfaisante d’opposer les noirs aux arabes, tandis que rappeler l’esclavagisme des blancs en Afrique c’est faire une oeuvre de mémoire salutaire.

Distinction subtile qui m’échappe.

1er février 2011
aaaaa a dit :
Je me permet un parallèle peut être osé. Mais Moubarek ressemble de plus en plus à ce pharaon (bien que ds la cas de Moubarek on a à faire à un roitelet à la solde des américains) cité dans la Bible et le Coran et qui persécuta le peuple de Moïse. Or on sait où l’a conduit son entêtement et l’illusion de sa toute puissance. Il faut absolument nous organiser pour soutenir ce peuple egyptien et faire boire la tasse à ce régime.
1er février 2011
Calice a dit :

achid Zani a dit : Et le pire c’est qu’on entend indubitablement que DSK est le meilleur candidat pour la France.

Quelles pitreries,M.Poquelin doit bien se marrer !!

Quand à Calice il faut la(le)boire jusqu’à la lie sauf à lui rappeler qu’en l’état,sa généalogie risquerait de la renvoyer vers quelques aïeux bien indésireux(comme le cadavre dans le placard).

Qui sait ?

Mes origines m’indiffèrent au plus haut point et si d’aventure il apparaissait que mes ancêtres furent byzantins cela ne m’incommoderait point. Il m’importe simplement aujourd’hui d’être Française et je les louerai, quelles qu’en fussent les raisons, d’avoir changé de rivages pour me donner en héritage l’Histoire de ce pays. Elle en vaut bien d’autres. Chacune ayant ses cadavres, les plus honteux n’étant pas nécessairement ceux dont on parle le plus.

1er février 2011
Nanny a dit :

Orlando vous faites plusieurs erreurs ou peut-être des confusions volontaires car je ne vous ferai pas l’injure de vous croire un indécrottable ignare :

1° Les français et certains sont encore vivants parce qu’il n’y a pas si longtemps, ont connu la colonisation mais du côté du manche ;

Les parents d’Amazone aussi certainement . Donc le disque n’est rayé que pour ceux comme vous qui ont une mémoire sélective.

2° Il y a d’autres fonds de commerce. Dois-je vous rappeler que tous les ans les fêtes et les défaites des deux guerres mondiales sont célébrées et les nazis ou ce qu’il en reste , vilipendés ?

3° La Shoah et la colonisation n’ont eu ni la même durée ni les mêmes conséquences. L’une a duré quelques années et a fait un nombre certes important de victimes mais cela n’a rien à voir avec des siècles d’exploitation , d’acculturation et de barbarie qui resteront à jamais une tâche sur la conscience des occidentaux et si vous l’oubliez, nous vous le rapellerons. C’est comme ça et pas autrement.

4° Vous dites "Les esclaves des anciens( ?) pays musulmans". Les pays musulmans existent toujours, leur civilisation n’est pas un amas de ruines. Ce lapsus révélateur indique que vous auriez bien voulu qu’elle disparaisse et le sort des esclaves est le cadet de vos soucis mais vous utilisez cet argument pitoyable juste pour opposer les arabes et les noirs et comme un moyen mesquin de dénigrement.Vous nêtes ni sincère ni crédible, juste un peu à côté de la plaque.

1er février 2011
Rachid Zani a dit :

Et le pire c’est qu’on entend indubitablement que DSK est le meilleur candidat pour la France.

Quelles pitreries,M.Poquelin doit bien se marrer !!

Quand à Calice il faut la(le)boire jusqu’à la lie sauf à lui rappeler qu’en l’état,sa généalogie risquerait de la renvoyer vers quelques aïeux bien indésireux(comme le cadavre dans le placard).

Qui sait ?

1er février 2011
Orlando a dit :

Qui a dit que la colonisation et l’esprit colonial n’avaient pas fait de ravages des deux côtés de la méditerranée ?

Amazone, les Français n’ont en général pas connu la colonisation, vous non plus, et le disque est rayé.

On ne vous demande pas de pleurer sur les esclaves des anciens pays musulmans.

De même qu’on ne demande pas aux Allemands de se repentir sans cesse et sans cesse des crimes du nazisme.

Mais j’avoue que le colonialisme, tout comme la shoha chez les juifs, est un très bon fond de commerce que vous exploitez plusieurs fois par jour...

Evoluez, Amazone, évoluez enfin.

1er février 2011
Musulman,Citoyen,Electeur,Conscient a dit :

L’entité sioniste appelle Moubarak à mater la révolte égyptienne des Jeunes 31/01/2011 Des responsables politiques et militaires israéliens ont exprimé leur étonnement vis-à-vis de l’appel de l’administration américaine et des pays européens "de ne pas réprimer les manifestations en Egypte" . Ils ont estimé que "le soulèvement populaire pourrait aider les Frères musulmans à parvenir au pouvoir, ce qui obligera l’armée israélienne à se réorganiser en cas du renversement du régime égyptien", rapporte le CPI.

Un ancien chef d’une filière de renseignements militaires, Aharon Zeevi Farkash a déclaré à la radio israélienne : « Je ne comprends pas la position des États-Unis et des pays européens ni leurs revendications pour la démocratie en Egypte", ajoutant que « les manifestants égyptiens doivent être matés pour qu’ils cessent leur révolte face au régime égyptien, l’allié numéro arabe de l’entité sioniste ».

« Je suis surpris de voir comment les pays occidentaux ne sont pas conscients des tensions entre les sunnites, qui veulent résoudre les problèmes par la négociation, comme le (président Hosni) Moubarak, et les chiites qui veulent résoudre les problèmes à travers la résistance armée", a-t-il déploré.

Farkash a estimé qu’il était encore prématuré de parler d’un coup d’Etat en Egypte.

Cela dit, le CP a rapporté que des manifestants égyptiens ont confirmé devant les caméras que les forces de sécurité égyptiennes ont tué plusieurs protestataires par des balles d’origine américaines et ont asphyxié des centaines d’autres avec du gaz lacrymogène made in Israël.

1er février 2011
Rose a dit :

Après la Tunisie et l’Egypte : l’Iran ? Là aussi les gens s’intéressent à ce qu’ils voient, et si la TV est une TV d’état, l’Internet n’est pas totalement contrôlé.

L’Iran est le symbole de l’islamisme : pas sûr que ça rende sa population plus heureuse. Attendons...

1er février 2011
Musulman,Citoyen,Electeur,Conscient a dit :

Prochaine prière de vendredi : Sayed Khamenei,Guide de la Revolution Islamique,et Guide des Musulmans, pourrait évoquer l’Égypte 01/02/2011 A l’occasion de la cérémonie de la décade de la révolution islamique, le guide suprême de la République islamique, l’ayatollah Sayed Ali Khamenei mènera cette semaine la prière du vendredi à Téhéran, pour la première fois depuis sept mois. Il pourrait évoquer les questions internationales dont la révolte en Egypte, selon plusieurs médias iraniens.

"Outre l’importance habituelle des discours du Gardien des musulmans (son intervention) coïncide avec le réveil islamique en Egypte et dans d’autres pays de la région", a souligné l’agence Mehr.

Les agences Isna et Fars ont également annoncé que l’ayatollah Khamenei mènera la prière du vendredi à l’occasion de laquelle l’officiant prononce toujours un discours politique.

Le site internet du Guide suprême iranien a mis en ligne lundi une déclaration dans laquelle l’ayatollah Khamenei annonçait l’an dernier devant une délégation palestinienne sa certitude qu’un "nouveau Moyen-Orient va se former, et que ce Moyen-Orient sera un Moyen-Orient islamique".

Depuis le lancement de la « révolution égyptienne », Téhéran multiplie ses déclarations de soutien au peuple égyptien, et appelle le président égyptien contesté à la respecter. La révolution en Egypte va "jouer un rôle dans la création d’un Moyen-Orient islamique pour tous ceux en quête de liberté, de justice et d’indépendance", a signifié ce mardi le ministre iranien des Affaires étrangères Ali Akbar Salehi. "Nous marchons au côté de ceux en quête de liberté dans le monde et nous soutenons le soulèvement de la grande nation d’Egypte", a-t-il ajouté avec une pensée pour les dizaines de morts et milliers de blessés du mouvement.

La précédente intervention de l’ayatollah Khamenei lors de la prière du vendredi remonte au 4 juin 2010. Date à laquelle est commémorée la mort du précurseur et du fondateur de la république islamique l’Imam Khomeiny. En février 1979, le peuple iranien menait à terme une révolution qui lui permit de chasser le chah Ali Reza Pahlavi et de renverser un régime monarchique des plus despotiques et des plus pro américains dans la région.

Lundi, le Premier ministre israélien benjamin Netanyahou a appréhendé un scénario similaire en Égypte.

1er février 2011
amazone a dit :
Merci lisa "pour cette légére digression au milieu d’un sujet tragique.". Dans une actualité aussi lourde que les chars des armées, un peu de légéreté est la bienvenue.
1er février 2011
lisa a dit :

Oh, Amazone, rassurez-vous, le Chah d’Iran, qui était un dictateur hautement civilisé, mangeait aussi avec les doigts, en disant que la fourchette est un intermédiaire qui fausse le gout, et ajoutait : C’est comme si vous utilisiez un intermédiaire pour faire l’amour a une dame !

Mais bon, pardon pour cette légére digression au milieu d’un sujet tragique.

1er février 2011
amazone a dit :

A Calice :

votre manque de culture et la méconnaissance de vos classiques sont flagrants.

Dommage que vous ne connaissiez pas les écrits de vos comptatriotes, à défaut de connaitre votre arbre généalogique. Parce que si vous aviez lu quelques uns de vos auteurs de langue et de culture française vous auriez noté le clin concernant cette histoire de fourchette et de gens civilisés.

Mais bon je ne vais pas refaire votre éducation et encore moins vous donnez des cours de civilisation et de culture françaises !

"Dans quelle démocratie vivons-nous, j’vous jure !" Dans celle dont vous rêvez et qui s’éloigne de jour en jour.

En attendant Calice, comme je vous aime bien, je vous recommande de laisser tomber la lecture des Paris Match et de (re)plonger dans vos classiques, vous savez à l’époque du "siècle des lumières" (à ne pas confondre avec le siècle où l’on a découvert l’élèctricité), car à défaut de vous rendre intelligent cela vous permettra au moins d’avoir un peu de culture et de connaitre VOTRE culture.

1er février 2011
lisa a dit :

@Nanny, je vous emprunte le mot "étre atteint de cécité".

Donc, étre atteint de cécité, c’est aussi refuser de croire qu’un pouvoir, si civilisé soit-il, dont les dirigeants sont cravattés, en costard, mangent avec des fourchettes, sont aussi capables d’ordonner des génocides et de créer des chambres a gaz, en plein 20eme siécle, pour exterminer 6 millions d’humains uniquement a cause de leur appartenance !

Dans ces conditions, je revendique le droit de retourner au moyen-age !

1er février 2011
lisa a dit :

@Calice, les denrées alimentaires dont vous parlez sont cotées en bourse ! Qui les fait augmenter ? Je vous laisse deviner !

Vous savez bien que l’économie est mondialisée, liée !

Pour preuve : La crise egyptienne a propulsé le baril de pétrole au dessus de la barre de 100 dollars ! Qui se frottent les mains ? Les traders de Wall street ou le pauvre peuple egyptien ? Là aussi je vous laisse deviner !

1er février 2011
Calice. a dit :

amazone a dit : A SAM :

Bonjour Sam, je me sens "civilisée", quoique je ne mange pas avec des fourchettes, mais avec les doigts... "Peut on faire confiance à ces machines ?" Tout ce qui vient des Hommes est faillible...l’actualité est là pour le prouver !

Vous mangez avec les doigts pour faire tradition ? Comme c’est émouvant.

Je pourrais aussi, mais cela m’obligerait à remonter aux traditions du moyen-âge et je n’ai jamais pu faire remonter mon arbre généalogique jusque là. Et que diraient mes enfants si on leur interdit de le faire à la cantine de leur école ? Mais sans doute que cela n’est pas interdit par la Constitution. Faudrait porter plainte pour entraves aux libertés individuelles. Dans quelle démocratie vivons-nous, j’vous jure !

Faillible avez-vous dit ? Croyez-vous que ce qui vient de Dieu l’est moins ? Jusqu’ici Dieu n’a jamais organisé des élections. J’attends de voir.

Moi je fais confiance aux distributeurs de billets, jusqu’ici je n’ai jamais eu de mauvaises surprises,... ni de bonnes.

1er février 2011
nanny a dit :

Comme vous y allez , Daniel Vanhove ! Les démocraties occidentales recevoir des leçons et de qui, de leurs anciennes colonies ! Vous n’y pensez pas sérieusement ?

Avec cynisme l’occident fera tout pour que ces mouvements n’aboutissent pas et ainsi sa jeunesse qui serait tentée de se révolter contre l’amenuisement des droits sociaux retournera docilement à sa play-station.

Quant à Calice qui est atteint(e) de cécité depuis longtemps, il ou elle fait semblant encore une fois de croire que ce qui est reproché aux démocraties occidentales c’est de ne pas intervenir . Or, c’est le contraire ,elles interviennent , en douce et au grand jour, avec des discours lénifiants, hypocrites et en livrant des armes, en activant tout leur système de noyautage des institutions internationales etc...

1er février 2011
SAM a dit :

@Jean-Pierre CHAMBARD C’est facile ! Il suffit de surfer sur Internet en tapant sur Google ou autre Qui gouverne le monde ? Qui gouverne réellement la France ? Voir aussi une émission d’antenne2 Québec (1982) du feu Père Regimbald sur les groupes occultes qui régissent la planète : Les Illuminatis et le Nouvel Ordre Mondial. 1/3 voici le lien : http://www.youtube.com/watch ?v=7liYyOc-3t8&feature=related

Prions pour un monde libre et de fraternité ! @Amazone, moi j’ai grandi dans les bidonvilles et en plus je n’avais pas de fourchette ni eau ni électricité ni télé.

1er février 2011
lisa a dit :

@Calice, tous les états sans exception visent exclusivement leurs intéréts, méme s’il faut réprimer et soutenir des dictateurs tortionnaires. En politique la fin justifie les moyens : C’est la réalpolitik, point barre, que l’on soit asiatique, europeen, africain, c’est pareil, puisque le pouvoir fonctionne ainsi depuis la nuit des temps ! Lisez ou relisez le "Prince" de Machiavel !

Les raisons endogénes existent aussi, mais elles sont aggravées et exacerbées par des décennies de servitude coloniale qui se prolonge avec le systéme capitaliste et financier mondialisé : Si la bourse de Wall-street s’enrhume c’est la planéte qui tousse, comme l’ont démontré les émeutes de la faim.

Eh, oui, nos raisonnement sont certes simplistes face a un monde de plus en plus con...pliqué.

1er février 2011
scabieuse a dit :
Quel dommage de conclure cet article dense par une référence à ce faiseur de Comte-Sponville ! Par ailleurs je comprends mal l’adverbe "notamment" qui lie les accointances du vice-président égyptien avec le mossad et celles qu’il a PAR AILLEURS avec Al-Qaïda ! Si Al-Qaïda fait partie du mossad, qu’on m’explique ! Mais je pense également que les citoyens français devraient imiter les égyptiens. Malheureusement, malgré tous les droits sociaux qui s’amenuisent, les français de 2011 sont encore repus et couverts d’objets, ce qui les incite davantage à dormir devant les insanités de leur TV qu’à risquer leur vie dans la rue.
1er février 2011
lisa a dit :

Si les matiéres premiéres, vitales, sont cotées en bourse, les révoltes de ce type, méme en Europe, (voir le cas de la Gréce), seront courantes et probablement... déclenchées pour surendetter un état, donc le soumettre au nouvel ordre mondial qui vient.

Donc, des forces non démocratiquement élues sont, probablement à l’oeuvre, organisées mondialement, avec leurs sous-traitants visibles, que sont les dirigeants qui gérent les peuples.

Dans ces conditions, une solidarité mondiale s’impose, avec un changement de mentalité et d’habitudes de consommation, bref une attitude de décroissance, au lieu de passer son temps à vouloir étre riche, sachant que ce n’est qu’une illusion savamment entretenue.

Prenons le cas de l’Egypte : Le systéme mondialisé a détruit leur mode de vie simple, écologique, en leur créant des besoins artificiels, des réfléxes de consommation et beaucoup de déchets qui jonchent les trottoirs ! L’egyptien lambda court toute la journée pour pouvoir payer la facture de son portable ou se payer d’ignobles gadgets made-in china qui inondent son champ visuel, laissant le superbe artisanat égyptien aux touristes. Les nouveaux parvenus, caricaturalement occidentalisés, s’affichent avec ostentation dans leur voiture made-in japan, etc...

Dans tout cela, il y a aussi des egyptiens qui luttent, qui prennent ce qu’il y a de vraiment bon dans le systéme, en gardant leurs valeurs, en espérant une issue heureuse et une alternative socio-politique.

1er février 2011
paix a dit :
J’irai plus loin. A quand la démocratisation des nations unis ? ça n’a pas l’air de déranger les personnes qui brandissent l’universalisme et la démocratie. L’attribution des droits de véto ne les perturbe pas... Les médias à leurs services n’en parlent pas non plus... Il faut être extrêmement vigilents. J’éspère que les peuples arabes, africains ....tous ceux qui sont victimes de ces "mafias" qui décident du sort du monde .J’éspère que ces pays feront de l’éducation leur priorité et adopteront des démocraties qui d’abord tiennent en compte toutes les composantes nationales en ayant une personalité propre...Tous les coups sont permis.Les scénarios sont rédigés à l’avance... Que la justice l’emporte !
1er février 2011
amazone a dit :

A SAM :

Bonjour Sam, je me sens "civilisée", quoique je ne mange pas avec des fourchettes, mais avec les doigts...

"Peut on faire confiance à ces machines ?"

Tout ce qui vient des Hommes est faillible...l’actualité est là pour le prouver !

1er février 2011
Calice a dit :

Raisonnement simpliste que d’imaginer que les démocraties occidentales encouragent l’instauration de dictatures au prétexte que ces régimes servent mieux leurs intérêts mercantiles. Croyez-vous qu’il ne serait pas dans l’intérêt des Européens, ou des Américains, que la Chine par exemple soit une vraie démocratie ? Un peu facile de considérer que les dictatures arabo-musulmanes sont les créatures des occidentaux. Il faudrait aussi chercher les raisons endogènes de tels régimes, il y en a sûrement.

Les démocraties instaurent des relations diplomatiques avec des pays peu fréquentables, même si cela ne leur plait pas. Les démocraties entretiennent des relations avec des pays internationalement reconnus, même si leur régime ne sont pas vertueux. Si la vertu devait être un critère combien de pays seraient à l’ONU ? La France avait des relations avec la Roumanie de Ceaucescu, il ne fait aucun doute qu’elle lui préfère le régime d’aujourd’hui.

Une Egypte démocratique ne gêne personne, pas plus qu’une Tunisie démocratique. Aujourd’hui ces révolutions populaires sont engendrées avant tout par l’échec économique et l’aumentation des denrées alimentaires de base, autant que par l’absence de liberté et la corruption généralisée. Il est peu problable que les changements souhaitables permettent de résoudre les problèmes de chômages massifs et d’approvisionnement à bon compte, dans des pays où 50% de la population à moins de 30 ans. Le principe de réalité reprendra vite ces droits. La Révolution doit se faire aussi dans les mentalités, de la population comme de celle des dirigeants. Paradoxalement une grande partie de l’activité de ces pays est en relation avec le tourisme occidental. Tous ne bénéficient pas de la rente de situation dont jouissent des pays comme l’Iran ou l’Arabie Saoudite. L’Egypte et la Tunisie ont donc très certainement plus besoin des démocraties occidentales que l’inverse.

La satanisation des démocraties occidentales, auxquelles on reproche leur non intervention, est sous-jacente, il ne faut donc pas s’étonner que les démocraties aient quelques craintes devant l’incertitude engendrée par les révolutions populaires actuelles sans oublier la perception de l’existence d’Israël.

Quoiqu’en pensent certains les peuples n’ont pas toutes les vertus surtout lorsqu’on leur donne la parole, les Suisses par exemple.

1er février 2011
Jean-Pierre CHAMBARD a dit :

SAM a dit : Car on a tendance d’oublier ces grands dictateurs maçonniques ...

SAM, avez vous des noms, afin de ne pas les oublier ?

Cordialement

1er février 2011
SAM a dit :
Bonjour Amazone, Je suis de ton coté et je fais partie des non civilisés, pardon j’ai oublié les guillemets. Les civilisés ont des machines électroniques à voter. Peut on faire confiance à ces machines ?
1er février 2011
lisa a dit :

Eh, oui, l’occident est davantage préoccupée par l’économie que les droits de l’homme !

Ainsi les fameuses agences de notation ont déjà abaissé la note de l’Egypte, et les vautours du FMI veulent "reconstruire" l’économie ! A croire que les vautours capitalistes recyclent tout, méme les révoltes de la misére !

En parlant de groupes, occultes, madame Moubarak et son junior sont membres du rotary-club !

On voit bien une organisation mondiale des "élites", et des peuples divisés, dressés dans la haine, donc soumis à ces forces élitistes.

Un mouvement comme ATTAC aurait pu déboucher sur un contre pouvoir mondial et populaire, mais il s’est dégonflé prématurément.

1er février 2011
amazone a dit :

A SAM :"... Car on a tendance d’oublier ces grands dictateurs maçonniques et sataniques qui placent leurs valets (petits ou grands dictateurs) à la tête de chaque pays non civilisé "

Tout à fait d’accord avec votre raisonnement mais totalement opposé aux termes que vous employez.

En effet, pouvez vous nous dire ce qu’est un "pays non civilisé" ?

Qui a dit que la colonisation et l’esprit colonial n’avaient pas fait de ravages des deux côtés de la méditerranée ?

1er février 2011
lola a dit :

Vous écrivez :

"certains pourront dorénavant être plus modestes dans leurs commentaires à l’égard des populations de ces pays qualifiés tellement souvent d’arriérés en réfléchissant à la leçon de courage et de dignité qu’ils nous donnent !".

Les qualificatifs méprisants sur "les arabes" ne datent pas d’aujourd’hui, comme celui de paresseux par exemple alors que des statistiques récentes ont montré que ce sont les cairotes qui travaillent le plus au monde !.

1er février 2011
lola a dit :

Bonjour à tous,

Enfin le lien est établi avec les difficultés que vivent les peuples occidentaux !. Merci Mr. Vanhove !. En cherchant bien, on va finir par découvrir pourquoi et comment s’est concocté ce qui semble être un gigantesque naufrage (qui n’en est qu’à ses débuts) d’une grande partie des populations européennes et africaines.

1er février 2011
SAM a dit :
Merci, Daniel Vanhove j’attendais toujours cette comparaison. Car on a tendance d’oublier ces grands dictateurs maçonniques et sataniques qui placent leurs valets (petits ou grands dictateurs) à la tête de chaque pays non civilisé qui n’a pas de machines électroniques de vote pour truquer les résultats comme nous. A quand le réveil des citoyens européens pour chasser leur dictateur déguisé en démocrate ?
1er février 2011

des manifestations partout en occident pour le 19 février Contre le soutiens aux dictateurs Contre le blanchiment aux dictateurs Pour le respect des peuples arabo-musulmans à disposer d’eux même

faites circuler.

Réagissez !

modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

 

La révolte Tunisienne

 

Oumma Television Institut Français de la finance Islamique

 





 

» Mentions légales » Qui sommes-nous ? » Plan du site » Agenda
» Nous contacter » Revue de presse » Horaires des prières » Coran