La révolution égyptienne ira-t-elle jusqu’au bout ?

La révolution égyptienne ira-t-elle jusqu’au bout ?

Oumma.com Abonnez-vous: RSS E-mail Twitter
Jeudi 10 Février 2011
Articles

La révolution égyptienne ira-t-elle jusqu’au bout ?

publié le dimanche 30 janvier 2011


La révolution égyptienne ira-t-elle jusqu’au bout ?

Mots clés

Vos réactions et commentaires sur le débat du jour

6 février 2011
espoir a dit :
Voilà que les frères musulmans trahissent une révolution qu’ils n’ont même pas faite !!
6 février 2011
Passant a dit :

Les musulmans d’Oumma.com, qui ne représentent en aucun cas leurs coreligionnaires, et même ne représentent en aucun cas les Français de sensibilité musulmane, n’ont rien à dire sur le "vivre ensemble" en Egypte, alors qu’ils devraient le réaliser ici !

Je me joins à Orlando pour émettre des affirmations totalement infondées :

Les musulmans d’Oumma.com, dans leur très grande majorité, n’ont aucun problème avec le "vivre ensemble" qu’ils réalisent quotidiennement ; le fait d’avoir un regard critique, voire engagé sur les évènements ne les affranchit pas des devoirs qu’implique la citoyenneté.

"Volonté de noircir le tableau, quand tu nous tiens..."

D’accord avec vous Hayat, le comportement de ces foules est remarquable compte tenu des épreuves qu’ils endurent.

5 février 2011
Orlando a dit :

Hayat

"C’est drôle, pourquoi personne ne dit : "Today, we are all Egyptians" ??"

A cause des tensions inter-communautaires...

Peut-être que les citoyens appartenant à une religion minoritaire ont eux aussi des droits.

Les musulmans d’Oumma.com, qui ne représentent en aucun cas leurs coreligionnaires, et même ne représentent en aucun cas les Français de sensibilité musulmane, n’ont rien à dire sur le "vivre ensemble" en Egypte, alors qu’ils devraient le réaliser ici !

5 février 2011
Orlando a dit :

@Espoir

C’est honteux, c’est pitoyable, je suis sans voix. Ils veulent voler l’espoir des peuples arabes.

Les dictatures militaires et religieuses volent l’espoir des peuples musulmans. Les temps changent...

Retrouvez donc votre voix, et ouvrez enfin les yeux ! Une évolution est-elle enfin possible ?

5 février 2011
salem a dit :

Il est clair qu’il est difficile de concevoir cette fin heureuse lorsque l’on considère la situation telle qu’elle se présente actuellement.

Sauf que rappelons-nous que le Créateur a un pouvoir et une capacité qui dépassent largement les pouvoirs de l’homme. Et, par-dessus tout, rappelons-nous que Sa compassion s’étend à l’ensemble de Ses créatures.

Hayat, Amir, Waglioni, Rachid Zani, hoka, Jean-Pierre CHAMBARD... On peu en percevoir une petite partie à travers vos posts, continuez...

4 février 2011
Amir a dit :

@Hayat

Personne ne dit qu’il égyptien, par ce que la démocratie en Egypte n’arrange pas tout le monde je pense.

D’ailleurs vous avez du le remarquer ceux qui parlent d’une chose ( surtout une idée noble) sont les derniers à la respecter ( pour ne pas dire les premiers à la trahir).

Comme disait un martyr chrétien sur le point d’être sacrifié : la vertu a beaucoup de prédicateurs et peu de martyrs.

4 février 2011
Hayat a dit :

Les centaines de milliers de personnes qui ont prié aujourd’hui au Caire, à Alexandrie, leur solidarité au delà des confessions, leurs remarquables efforts pour que ces manifestations restent pacifiques malgré le nombre et la tension..

C’est drôle, pourquoi personne ne dit :

"Today, we are all Egyptians" ??

3 février 2011
rhany a dit :
cette revolution fait peur a israel et a l’occident(usa), mais c’est le peuple Egyptien qui decide de sont pouvoir !!! mais malheureusement nous allons encore voir une marionette a la tete de l’etat pour aranger l’occident-..........comme dab avec tout les pays arabe !!!!!!!
3 février 2011
Pancole a dit :

1,2 million de soldats et 1,4 million de policiers participent à la sécurité de l’Egypte. Avec les familles, que l’on sait nombreuses, cela doit bien avoisiner quelque 10 à 12 millions de personnes. Peut-on imaginer que tous aspirent à voir disparaitre un système qui leur permet de vivre ? On peut clairement en douter. Si on ajoute à cela quelques millions de personnes vivant directement ou indirectement du tourisme et du canal de Suez, on peut aisément imaginer que la révolte à ses partisans mais que les partisans de Moubarak ne comptent pas pour du beurre et craignent tout d’une situation qui mettrait en péril leur situation matérielle.

Alors il y a bien 2 peuples en Egypte et un qui exploite l’autre ou vit des apports externes. Il ne faut donc pas faire dans l’angélisme. La justice est clairement du côté des exploités qui n’ont pas pour autant le pouvoir de faire changer la situation dans l’immédiat.

La seule issue (le bout selon certains) reste donc des élections libres. Le poids de la majorité donnant la légitimité. Mais on sait tout l’art qu’ont certains de détourner la réalité des urnes.

3 février 2011
Horus a dit :
Certain ont l’air de prétendre ici, que la révolte des peuples du sud de la méditerranée seraient motivé par une volonté d’instaurer une société islamique reposant sur des valeurs islamiques. Pas du tout, ce mouvement révolutionnaire a été amorcé par des populations dont le premier soucis était celui de leur liberté, c’est à dire de retrouver les moyens d’entreprendre et de construire leur vie avec leur proche de la façon la plus digne qui soit. En ayant accès aux ressources alimentaires de premier ordre et en retrouvant la mobilité necessaire à l’épanouissement de chacun. En clair abattre les murs que le régime dressait autour de chaque individu. N’instrumentalisons pas une révolution, qui est l’expression la plus profonde de notre nature inscrite dans un système politique. Ce ne sont pas nos sentiments religieux qui nous poussent à nous révolter, au contraire ceux ci nous imposent la modération et l’acceptation, l’attente de l’audela. D’ailleurs que ce soit en tunisie ou en egypte les premieres manifestations n’ont pas été organisé autour de revendications religieuses. Les premiers à se sacrifier ne l’ont pas fait au nom de leur religion en tant que martyre, ils l’ont fait en tant qu’être humain et c’est cette même humanité qui a poussé le peuple a honorer leur sacrifice par la révolte générale qui s’ensuivit. Ce que veulent ces jeunes car ce sont les jeunes qui déclenchent ce genre d’évenement et dont la force de l’age mur s’empare par la suite en discourant et en organisant, c’est être libres, vivre dans une démocratie, avoir le choix, être en paix dans la guerre intérieur de l’homme pour son évolution permanente, être tolérant, avoir une famille, avoir de quoi vivre et se sentir chez soi partout, participer activement de notre monde. N’instrumentalisons pas ces révolutions et ne fesons pas l’erreur de les islamiser, nous sommes plus que cela, ou alors elles n’auront servis à rien et nous recolterons pire que le régime actuel.
3 février 2011
espoir a dit :

C’est incroyable ce qu’il se passe en ce moment. !!!

L’administrateur de la principale page de facebook qui a appelé et soutenu la révolution a retourné sa veste et tient un discours bien rodé : attention la fitna entre les pour et les contre, nous avons obtenu des choses .....

Analyse personnelle : soulaymane voulait en découdre avec Moubarak, il a alors soutenu la révolution jusqu’à créer une page facebook pour ça et maintenant Game Over ... je suis révoltée .... le scénario Algérien ...

ps : aller sur la page facebook "اخر الانباء"

C’est honteux, c’est pitoyable, je suis sans voix. Ils veulent voler l’espoir des peuples arabes.

3 février 2011
Cécile. a dit :
Incontestablement la justice élémentaire est du côté des opposant à Moubarak, mais on vient de s’apercevoir qu’en Egypte il y a plusieurs peuples : le bon et le mauvais. Rien n’est simple et si selon Sidimouh une révolution mérite bien quelques victimes le mauvais peuple peut en dire autant pour justifier d’une contre-révolution sanglante.
3 février 2011
sidimouh a dit :
Je l’espère ! sinon c’est un gâchis pour tout un peuple et un désespoir pour le monde arabo-musulman ! En plus , si ce dictateur se maintien au pouvoir jusqu’au terme de son mandat ( l’Automne ) l’opposition va être laminé , et les manifestants passer à la moulinette ! Car les 10 mois de plomb à venir , seront un enfer pour les opposants politique . Surtout les frères musulmans , et une partie de la population . et cela à la grande joie des occidentaux et les sionistes . La CIA & le mossad seront de la partie dans ce grand nettoyage , pour préparer la relève , et choisir les valets au service des américains et les sionistes . Il y en a qui vont dire OK , mais il va y avoir des morts ! Oui , hélas , c’est vrais . Je rappelles que toutes les révolutions , excepté la révolution Iranienne , ont étaient sanguinaires , surtout la française ! c’est malheureux , mais c’est comme ça ! Heureusement aussi qu’il y a aussi des gens qui se sacrifient pour le bien des générations futur . Qu’Allah bénisse les âmes de tous ceux et celles qui sont tombés sous les balles de ces pourris criminels , et qu’il maudisse celles de leurs assassins !
2 février 2011
Question mark a dit :

Avant d’espérer qu’une révolution aille jusqu’au bout, regardons dans le passé ce qu’ont été les révolutions des derniers siècles, leur déroulement, leur aboutissement et leurs conséquences, notamment pour les populations.

La diversité des aboutissements devraient nous conduire non à espérer seulement que la révolution aille à son terme, mais qu’elle conduise à une situation meilleure pour les populations. Étant entendu que ce "meilleur" doit être réellement perçu par le peuple et non par ses nouveaux dirigeants, ce qui n’est malheureusement pas toujours le cas, loin de là.

Comme disait Napoléon, qui était bien placé pour le savoir : "Dans les révolutions il y deux sortes de gens : ceux qui la font et ceux qui en profitent"

2 février 2011
Pancole a dit :
Lorsque vous vous interrogez en écrivant : "La révolution égyptienne ira-t-elle jusqu’au bout ?" Le bout c’est quoi ?
1er février 2011
Rachid Zani a dit :

Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a agité lundi le spectre d’un régime à l’iranienne en Egypte, dans le cas où "un mouvement islamique organisé prendrait le contrôle de l’Etat. Al-Manar Tv,dont je rappelle que les non moins thuriféraires sionisantes ,j’ai nommé le Crif et consorts ont interdit(2004) que la chaine diffuse ses programmes à partir de Paris.

En attendant,force est de constater qu’à chaque fois qu’un "prétendu pouvoir macchiavélique"est entre les mains du religieux,ça fonctionne sinon bien à tout le moins mieux.

L’Iran en est la preuve absolu.C’est une structure autarcique qui nourrit et éduque quelques 80 millions d’âmes(c’est pas rien).En plus ce pays ne fait pas dans l’ingérence outrancière et n’agresse personne ni ne fait la guerre à autrui(celle contre ses frères irakiens n’en était pas une mais le caractère d’une dissension crée par les gentils sionocrates(nouvellement acquéreurs fonciers)

L’Egypte a vocation de suivre cet exemple et il a plus que jamais son mot à dire au moyen-orient.

En attendant,d’avoir vu le peuple dans la rue,les religieux priant sur la place publiqueet avec eux l’armée l’armée solidaire des siens me confirme que c’est l’unique pays dans la région qui a vocation d’être une vraie démocratie dont l’histoire s’étend dans les allées du temps.

1er février 2011
Anonymous a dit :

Le fait même qu’elle a commencé, cette révolution ne peut qu’aller jusqu’à son terme : que les peuples arabes retrouvent la liberté, la dignité et être fiers de leur héritage islamique source de toutes les valeurs humanistes.

Que nos frères égyptiens et tunisiens restent vigilants car tous les peuples du monde sont en attente de leur succès et pas seulement les peuples arabes.

31 janvier 2011
hoka a dit :
Pour faire court : 1 Détruire le processus de changement de régime. 2 Démanteler le système de réformes néolibérales. 3 Fermer les bases militaires US (en Egypte et dans le monde arabe tant qu’à faire). 4 Établir un véritable gouvernement souverain. Courage !!!
31 janvier 2011
Rachid Zani a dit :

J’aurais formulé la question différemment :

Est-ce que les plans "wikileaks" iront jusqu’au bout et sutout sans anicroche ?

Faut-il parler de révolution ou plutôt de réorganisation géostratégique ?

Qui décide quoi ? Qui fait quoi ?

Je lisais le discours de M.Obama sur l’Etat de l’union et notamment au moment ou il prononça les mots suivants :

"Ce n’est un secret pour personne : ces deux dernières années ont été marquées par des divergences d’opinion entre nous qui sommes réunis ici ce soir. Les débats ont été acrimonieux ; nous nous sommes farouchement battus pour nos convictions. C’est une bonne chose. Une démocratie robuste l’exige. C’est en partie ce qui nous distingue des autres pays."

Une démocratie robuste exige qu’il faille être différent des "autres démocraties", c’est bien comme ça qu’il faut l’entendre ?

Donc si j’ai bien compris,la démocratie version occidentale n’est valable que lorsque celle-ci révèle aux autres tout son contraire,sic !

Et bin ça alors ça m’en bouche un coin.

Décidément, encore un scoop made in América.

31 janvier 2011

Je suis très étonné qu’ Oumma.com n’ait pas repris une information, certes officieuse et improbable au terme d’une lecture telle que présentée par l’ensemble des médias internationaux, mais au demeurant ô combien importante car venant ici confirmer la thèse défendue par Mr HAMZA, d’une succession préparée longuement à l’avance : MOUBARAK A, DEPUIS LONGTEMPS QUITTE LE SOL EGYPTIEN.

Et ce n’est pas le serment, à lui prêté par son vice-Président (enregistré on ne sait quand ?) qui viendra contredire cette information.

31 janvier 2011
Waglioni a dit :

La révolution est déjà faite dans l’esprit des égyptiens, à qui l’on ne pourra plus imposer n’importe quel régime. Alors qu’est-ce qu’aller jusqu’au bout ? Cette révolution ira jusqu’à son terme, et cela plaira ou déplaira, mais on ne peut à l’heure actuelle absolument rien prévoir de ce qui va suivre. Ce sont les évènements qui vont dicter leur loi, et non tel ou tel acteur qui "jouerait" une pièce déjà écrite.

Des forces et des engagements divers vont s’activer pour influencer le cours des choses, c’est certain, et il serait incompréhensible qu’il en soit autrement, mais, si l’on veut prendre un exemple du passé français, la Révolution n’a suivit aucun des scénarios que l’on a essayé de lui dicter.

31 janvier 2011
Djamila a dit :
Espérons qu’elle ira jusqu’à une République Islamique...car quoi de mieux pour nous musulmans que la Constitution de Dieu ? Et j’espère que les autres payas musulmans suivront également...inchAllah
31 janvier 2011
espoir a dit :

Ils n’ont pas tellement le choix : "elbahrou amamkoum wa al 3adouwou waraakoum"

Toutes mes prières pour le peuple égyptien.

31 janvier 2011
queniart.56 a dit :
en esperant que oui en temps que français et musulman je suis pour la revolution egyptienne et meme celle des autres pays arabes qui doivent se liberer des dictatures en place et, ne plus en mettre ou en accepterla Liberte avant tout sans l’intermede americain qui compte les points mais qui se fiche royalement du sort de qui que ce soit,le gouvernement est du meme acabit seul compte la Liberte et pas de charia dans les pays libere maintenant cela devrait etre le tour de khadafi qui c’est
31 janvier 2011
Jean-Pierre CHAMBARD a dit :

Nous, en France, sommes en général très fiers d’être la Patrie des Droits de l’Homme.

Est-ce un héritage que nous avons le devoir de conserver et de faire fructifier ?

Si la réponse est oui, nous ne pouvons que répondre oui à la question posée !

Nous ne pouvons que souhaiter que la révolution égyptienne aille jusqu’au bout, ou bien alors renonçons à notre héritage.

Cordialement

Réagissez !

modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

 

La révolte Tunisienne

 

Oumma Television Institut Français de la finance Islamique

 





 

» Mentions légales » Qui sommes-nous ? » Plan du site » Agenda
» Nous contacter » Revue de presse » Horaires des prières » Coran