Médiathèque

> Vidéo
> Audio
> Documents

Bienvenue!
Le Parti Québécois est une formation politique dont la principale raison d'être est de réaliser, démocratiquement, la souveraineté du Québec. Son programme est de tendance social-démocrate.

Autres nouvelles :

Une nouvelle carte de membre aux couleurs de nos ambitions

Le gouvernement libéral a tardé à sauver le Grand Prix de Trois-Rivières

Les preuves sont faites : Le fédéralisme est rentable. Pour le fédéral.

Lettre ouverte de Camil Bouchard : Vivre ensemble

Commission d’étude sur la forêt - Guy Coulombe : un gestionnaire respecté qu'il faudra néanmoins bien entourer

Pour Pierre Elliott Trudeau, un NON voulait dire un OUI ; Pour Jean Chrétien, un OUI voulait dire un NON

Réingénierie : coupes de services

NON à la CONFUSION, NON à la DÉFUSION

Reprise des travaux parlementaires à l’Assemblée nationale

Document : La saison des idées - un plan de modernisation du Parti Québécois

La réplique de Bernard Landry aux propos du professeur Jean-Herman Guay sur la pertinence de l’option souverainiste.

« L'usage du français comme langue de travail : il faut agir et vite » – Luc Thériault

Mieux vaut le rêve que le cauchemar

Bernard Landry clôture les travaux du Conseil national du Parti Québécois

Conseil national : résultat des élections à différentes instances

Le Conseil national souligne le 35e anniversaire de fondation du Parti Québécois

Conseil national de Québec : Bernard Landry lance les chantiers de modernisation du Parti Québécois

Il y a 33 ans, Pierre-Elliot Trudeau proclamait la Loi des mesures de guerre

Journée internationale pour l’élimination de la pauvreté - Le gouvernement Charest ne peut plus se défiler !

Déclaration de la ministre Julie Boulet à l’égard du financement du transport en commun - Réingénierie : un laissez-passer pour des hausses de tarifs

Camille Laurin : « L’homme debout »


Hier, lundi, c’était jour de lancement à la maison d’édition Boréal. La biographie de Camille Laurin, L’homme debout, écrite par Jean-Claude Picard est désormais disponible. Ce matin, dans le quotidien Le Devoir, Michel David rend un vibrant hommage au père de la loi 101. Nous vous invitons fortement à lire cet article dont voici quelques extraits.

« Quand Camille Laurin est décédé, en mars 1999, Jacques Parizeau a eu le commentaire suivant : Il a donné un nouveau visage au Québec. Il est rare qu’on puisse dire cela d’un personnage public ». (…) « Dans toute l’histoire moderne du Québec, aucune loi n’a eu un effet aussi déterminant que la Charte de la langue française. Il y a le Québec d’avant la loi 101 et celui d’après. Plus important encore, il y a les Québécois d’avant la loi 101 et ceux d’après. »

(…) « La charte de la langue française demeure un tel monument, malgré l’usure du temps, qu’on a largement oublié le combat du docteur Laurin en faveur d’une psychiatrie moderne, à une époque où le Québec enfermait ses malades mentaux dans des asiles sinistres. Cette seule contribution lui vaudrait notre reconnaissance. (…) « Dans son dernier discours public, en décembre 1998, il {Camille Laurin} a exprimé très clairement les pensées qui l’animaient, quand il a conçu la loi 101 : je me suis dit que le temps était venu pour moi de réparer toutes les injustices, toutes les humiliations que les miens dans mon village, mais aussi partout au Québec, ont subies. »


 

© (1996-2003) Parti Québécois - Tous droits réservés