Le Corbusier au génitif

Je suis sûr que la question n’a pas manqué de te turlupiner, ami lecteur barbu : tu dors avec la barbe au-dessus ou en-dessous des couvertures ?

Pour ma part, ce serait plutôt les questions de grammaire qui m’empêchent de dormir, du genre « faites confiance à Le Chat Machine » (ou au Chat Machine?)

La plus récurrente, dans mes travaux de traduction, est sans aucun doute celle de notre horripilant maître à tous, Le Corbusier, quand le trouble-faîte (il préférait les toits-terrasses) choisit de se trouver dans un complément du nom.

Oui, la grammaire veut que l’on écrive « du Corbusier ». Oui, le maître lui-même disait « du Corbusier ». Toutefois ce ne sont pas les règles qui m’intéressent ici, mais l’usage (le mien, le tien et celui des autres).

J’ai donc décidé de te demander ton avis. Tu peux me donner le fond de ta pensée ici :

2 Commentaires

  1. On dirait bien ‘de Le Pen’, non? Le Corbusier ne serait-il pas pareil? ;-)

    1. Argh, non s’il te plaît Kim !

      Il y a des tas d’autres noms juifs que tu aurais pu choisir comme exemple : Le Querrec, Le Guen, le Menn, Le Dantec…

Poster un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Google+ photo

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 605 followers

%d bloggers like this: