Les perles du tourisme écossais #5

On peut dire « that’s very brilliant ! ». Il n’existe aucune règle contre cela. Toutefois, le problème de la traduction touristique n’est pas de savoir si on peut dire les choses, mais comment les dire élégamment.

Domaine de prédilection des traducteurs putatifs, le tourisme produit des textes linguistiquement corrects mais auquel il manque toujours ce petit quelque chose qui fait la différence entre rigueur et désinvolture.

Chaque mercredi, je te propose donc un extrait de la version française d’un document touristique écossais.

J’ai trouvé plus de 15 « maladresses » dans l’extrait qui suit. Combien en trouveras-tu ?

Numériser 1

(source : dépliant français du National Museum of Scotland)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 750 followers

%d bloggers like this: