Archives de la Catégorie droits imprescriptibles

9782070403684

Les droits imprescriptibles du traducteur (2) – le droit d’omettre

Le droit d’omettre, c’est avant tout le droit à la pertinence. Pour des raisons diverses, il se peut que le texte original que l’on traduit multiplie les redondances, les truismes ou les énumérations. Il peut s’agir de raisons linguistiques : comme tu le sais, ami lecteur qui as porté la mention « anglais : lu, écrit, parlé » sur [...]

Translation GIT

Les droits imprescriptibles du traducteur (1) Le droit de ne pas traduire

Il y a longtemps, ami lecteur qui suces encore ton pouce (je te parle d’un temps que les moins de… okay, j’arrête), je m’étais promis d’aborder les droits imprescriptibles du traducteur. Voici donc le premier : le droit de ne pas traduire Le droit de ne pas traduire, c’est d’abord le droit de refuser. Un traducteur, [...]

9782070403684

Les droits imprescriptibles du traducteur

Si Daniel Pennac s’intéressait à la traduction, ça donnerait peut-être quelque chose comme ça : Les droits imprescriptibles du traducteur : Le droit de ne pas traduire. Le droit d’omettre. Le droit de traduire littéralement. Le droit de retraduire. Le droit de traduire n’importe quoi. Le droit d’améliorer. Le droit au bermanisme (syndrome de l’étrangeté). [...]

Suivre

Recevez les nouveaux articles par courriel.

Joignez-vous à 309 followers