Historique

    En avril 2005, le Conseil exécutif de l’UNESCO a appuyé (Décision EX/20, paragraphe 71, et décision 171 EX/55) la stratégie sur les langues proposée par le secrétariat (171 EX/20) et demandé l’élaboration d’un plan d’action détaillé. Au cours de la 33ème session de la Conférence générale, en octobre 2005, de nombreux États membres ont confirmé leur intérêt pour la mise en place d’un programme cohérent sur les langues à l’UNESCO et leur soutien pour un tel programme.

    Dans le cadre de cette nouvelle approche intersectorielle préconisée, le Directeur général a créé en janvier 2006 (DG/Note/06/06, 20 janvier 2006) une Équipe spéciale sur les langues et le multilinguisme, chargée d’assurer la coordination stratégique et le suivi de toutes les activités se rapportant à ce domaine.

    Cette équipe spéciale, présidée par le Directeur général, s’est réunie à cinq reprises entre janvier 2006 et septembre 2007. Elle a effectué, en collaboration avec tous les Bureaux hors Siège, un examen des activités en cours et défini une stratégie intersectorielle présentée en avril 2007 à la 176ème session.

    Le 16 mai 2007, l'Assemblée générale des Nations Unies a proclamé 2008 Année internationale des langues, et désigné l’UNESCO comme chef de file. L'Équipe spéciale s’est réunie une dernière fois en septembre 2007 afin de mettre au point les grandes lignes de la stratégie de l'UNESCO pour cette Année.

    Ayant rempli sa mission stratégique, l'Équipe spéciale a été remplacée par l'Équipe intersectorielle des « points focaux langues », composée des spécialistes de tous les secteurs de l’UNESCO travaillant à des projets relatifs aux langues et dont l'action est complémentaire.