EDUCATION

Mise en réseaux des universités, transfert de connaissances, nouveaux partenariats


Le programme UNITWIN/chaires UNESCO sera sensiblement remanié comme suite aux recommandations de l’évaluation externe. La possibilité de lancer un mouvement international « Universités sans frontières » sera examinée. 

unitwin.jpg Lancé en 1992, ce programme, qui groupe 571 chaires UNESCO et réseaux UNITWIN établis dans 118 États membres , est la première activité intersectorielle d’aval de l’Organisation dans le domaine de l’enseignement supérieur.Instrument privilégié du transfert des connaissances et du renforcement des capacités dans un esprit de solidarité avec et entre les pays en développement, il a comme participantes principales des centaines d’universités et un grand nombre d’ONG importantes œuvrant en faveur de l’enseignement supérieur et comme partenaires
des centaines d’autres organisations, fondations etsociétés.

Au cours des cinq dernières années, ces partenaires ont contribué à hauteur de quelque 30 millions de dollars des États-Unis à l’exécution des projets UNITWIN, soit un montant six fois plus élevé que l’apport de l’UNESCO.

Les projets UNITWIN/chaires UNESCO comportent des activités de formation et de recherche dans tous les grands domaines de connaissance relevant de la compétence de l’UNESCO, comme l’éducation, les droits de l’homme, le développement culturel, l’environnement, les sciences fondamentales et les sciences de l’ingénieur, etc.

Les principaux bénéficiaires du programme sont les établissements d’enseignement supérieur des pays en développement et des pays en transition.
La plupart des projets sont de caractère interdisciplinaire et intersectoriel et font intervenir tous les secteurs de l’UNESCO ainsi que de nombreux bureaux hors Siège.

Pour tenir compte des recommandations de l’évaluation externe (2000), la stratégie future visera essentiellement à renforcer la pertinence du programme, son efficience et son impact sur les efforts nationaux de développement. A cette fin, l’enseignement et la recherche portant sur les domaines qui présentent un intérêt pour le développement seront pris en compte, de façon à répondre aux besoins concrets des États membres, dans les établissements et les programmes d’enseignement supérieur viables.
L’exécution des projets UNITWIN qui se seront révélés viables sera poursuivie et de nouveaux réseaux sous-régionaux, régionaux et internationaux entre universités seront établis dans tous les domaines revêtant un caractère de priorité absolue pour l’UNESCO.

Il sera créé un prix UNESCO pour distinguer la chaire ou le réseau créé dans l’université d’un pays développé ayant manifesté sa solidarité avec le plus d’efficience en matière de transfert et de partage des connaissances avec des établissements d’enseignement supérieur de pays en développement et il sera organisé un Forum mondial pour aider toutes les entités concernées et pour célébrer le dixième anniversaire du programme.

Résultats escomptés à la fin de l’exercice
_ Internationalisation de l’enseignement supérieur et de la recherche par : (i) de nouveaux partenariats dans le monde universitaire et la société en général, (ii) la consolidation des réseaux UNITWIN et des chaires UNESCO, (iii) le développement du site Web de l’UNESCO sur l’enseignement supérieur.



© 2004 - UNESCO