English
 
 
 
 


Membres du CIB
AL-SWAILEM, Dr (M.) Abdulaziz Mohammed
DUREE DU MANDAT : 2000-2003
PAYS : Arabie Saoudite
Directeur de l’Institut des resources naturelles et de l’environnement ; Professeur à la King Abdulaziz City for Science and Technology (KACST) / Membre du Comité national de biotechnologie ; Membre du Comité de bioéthique islamique.
CONTINUEZ...

ANDORNO, Dr (M/) Roberto Luis
DUREE DU MANDAT : 2002-2005
PAYS : Argentine
Professeur de droit civil.
CONTINUEZ...

BARTHOLOMEW, Prof. (M.) Courtenay
DUREE DU MANDAT : 2000-2003
PAYS : Trinidad et Tobago
Professeur émérite de médecine à l’Université West Indies ; Directeur de la Fondation pour la recherche médicale, Trinidad et Tobago ; Ancien Président de l’Institut national de l’enseignement supérieure, de la recherche, de la science et de la technologie ; Ancien membre de la Fondation mondiale pour le SIDA.
CONTINUEZ...

BERLINGUER, Prof. (M.) Giovanni
DUREE DU MANDAT : 2000-2003
PAYS : Italie
Professeur en médecine ; Président honoraire du Comité national de bioéthique ; Ancien Député ; Ancien Directeur du Département de biologie animale et humaine et du Cours de perfectionnement en bioéthique, Université de Rome.
CONTINUEZ...

DE CASTRO, Dr (M.) Leonardo
DUREE DU MANDAT : 2000-2003
PAYS : Philippines
Professeur de philosophie ; Coordonnateur national de la Philippine Bioethics Network ; Vice-président du Forum for Ethics Review Committees in Asia and the Pacific ; Membre du Comité national d’éthique ; Vice-président de la Asian Bioethics Association.
CONTINUEZ...

DOS SANTOS, Prof. (Mme) Heloisa GONÇALVES
DUREE DU MANDAT : 2002-2005
PAYS : Portugal
Professeur de génétique médicale ; Chef du Service de génétique médicale, Hôpital Sainte Maria (Lisbonne) ; Coordonnateur du Comité de bioéthique de la Société portugaise de génétique humaine (SPGH) ; Membre fondateur et Ancien président de la SPGH.
CONTINUEZ...

ESTEVEZ, Prof. (M.) Edmundo
DUREE DU MANDAT : 2000-2003
PAYS : Equateur
Professeur de biochimie et biologie moléculaire et de neurosciences ; Directeur du Centre biomédical et de l’Ecole de médecine, Université centrale d’Equateur.
CONTINUEZ...

FOX, Prof. (M.) Maurice
DUREE DU MANDAT : 2000-2003
PAYS : Etats-Unis d’Amérique
Professeur de la Chaire Lester Wolfe de biologie moléculaire ; Membre de l’Académie nationale des sciences.
CONTINUEZ...

GALJAARD, Prof. (M.) Hans
DUREE DU MANDAT : 2002-2005
PAYS : Pays-Bas
Professeur émérite de génétique humaine ; Ancien Chef du Département de génétique clinique, Hôpital universitaire de Rótterdam.
CONTINUEZ...

GEFENAS, Prof. (M.) Eugenijus
DUREE DU MANDAT : 2002-2005
PAYS : Lituanie
Professeur d’éthique biomédicale ; Président du Comité national de bioéthique lituanien ; Membre fondateur de l’Association de bioéthique des pays de l’Europe centrale et orientale.
CONTINUEZ...

GROS ESPIELL, Prof. (M.) Héctor
DUREE DU MANDAT : 2002-2005
PAYS : Uruguay
Professeur de droit international ; Président du Comité consultatif de l’UNESCO sur l’enseignement des droits de l’homme, la culture de paix, la tolérance et la démocratie ; Ancien Ambassadeur de l’Uruguay en France et auprès de l’UNESCO ; Ancien Ministre des relations extérieures de l’Uruguay ; Ancien Président de la Cour interaméricaine des droits de l’homme.
CONTINUEZ...

GUESSOUS-IDRISSI, Dr (Mme) Nouzha
DUREE DU MANDAT : 2000-2003
PAYS : Maroc
Professeur et Chef du Service de parasitologie-mycologie de la Faculté de médecine et pharmacie de Casablanca ; Membre du Comité d’éthique pour la recherche biomédicale de la Faculté de médecine et pharmacie de Casablanca ; Membre fondateur de l’Organisation marocaine des droits de l’homme.
CONTINUEZ...

HAMADE, (M.) Marwan
DUREE DU MANDAT : 2000-2003
PAYS : Liban
Ministre des déplacés ; Député ; Président du Comité national de bioéthique ; Membre du Conseil supérieur de la presse libanaise ; Ancien Ministre de la santé.
CONTINUEZ...

HAMDAN, Dr (M.) Mohammad
DUREE DU MANDAT : 2002-2005
PAYS : Jordanie
Ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique ; Ancien Directeur général, Fondation Abdul Hameed Shoman ; Vice-président du Comité national jordanien de bioéthique ; Ancien Recteur de l’Université libre arabe, Riyadh, Arabie saoudite ; Ancien Président de l’Université Hachémite.
CONTINUEZ...

IDA, Prof. (M.) Ryuichi
DUREE DU MANDAT : 2000-2003
PAYS : Japon
Professeur de droit international ; Rapporteur du Comité du droit du développement économique régional de l’Association de droit international ; Ancien Président du Comité international de bioéthique de l’UNESCO (1997-2002).
CONTINUEZ...

IJALAYE, Prof. (M.) David Adedayo
DUREE DU MANDAT :
PAYS : Nigeria
Professeur de droit international ; Membre de la Société de droit international du Nigeria ; Ancien conseiller juridique pour les opérations des Nations Unies en Somalie.
CONTINUEZ...

JEAN, (Mme) Michèle
TERM OFFICE: 2002-2005
PAYS : Canada
Vice-Présidente du Conseil d’administration du Fonds de la recherche en santé du Québec ; Conseillère en développement de programmes, Faculté des études supérieures de l’Université de Montréal ; Membre de la Commission de l’éthique de la science et de la technologie ; Membre du Comité permanent d’éthique des instituts canadiens de recherche en santé ; Ancienne conseillère spéciale du Ministre des Affaires étrangères du Canada auprès de la Commission européenne ; Ancien Sous-Ministre de la Santé du Canada.
CONTINUEZ...

KIGONGO, Prof. (M.) James Kayolo
DUREE DU MANDAT : 2002-2005
PAYS : Ouganda
Professeur et ancien Directeur du Département de philosophie de l’Université de Makerere ; Président du Comité national de bioéthique d’Ouganda .
CONTINUEZ...

KIRBY, Juge (M.) Michael
DUREE DU MANDAT : 2002-2005
PAYS : Australie
Juge à la Cour Suprême d’Australie ; Membre du Comité d’éthique de la Human Genome Organization (HUGO) ; Ancien Président des Cours d’appel de la Nouvelle Galles du Sud et des Iles Salomon ; Ancien Président de la Commission internationale de juristes.
CONTINUEZ...

KOLLEK, Prof. (Mme) Regine
DUREE DU MANDAT : 2002-2005
PAYS : Allemagne
Professeur d’évaluation des technologies de la santé ; Vice-présidente du Conseil national allemand d’éthique ; Ancien Présidente du Conseil consultatif d’éthique du Ministère fédéral de la santé.
CONTINUEZ...

KOSZTOLÁNYI, Dr (M.) György
DUREE DU MANDAT : 2000-2003
PAYS : Hongrie
Professeur et Chef du Département de génétique médicale et de développement enfantin de l’Université de Pecs ; Membre de l’Académie hongroise des sciences ; Président du Centre de médecine de l’Université de Pecs ; Ancien Président de la Société hongroise de génétique humaine .
CONTINUEZ...

LUONG, Dr (M.) Le Dinh
DUREE DU MANDAT : 2002-2005
PAYS : Vietnam
Professeur et Chef du Laboratoire de génétique moléculaire, Université nationale du Vietnam ; Vice-Président et Secrétaire général de la Société de génétique du Vietnam ; Rédacteur en chef de la revue Genetics & Applications.
CONTINUEZ...

MARTÍNEZ-PALOMO, Dr (M.) Adolfo
DUREE DU MANDAT : 2002-2005
PAYS : Mexique
Professeur de biologie cellulaire ; Directeur général du Centre pour la recherche et les études avancées (CINVESTAV) ; Membre de l’Académie des sciences du tiers monde ; Ancien Président de l’Académie des sciences du Méxique.
CONTINUEZ...

MCCALL SMITH, Prof. (M.) Alexander
DUREE DU MANDAT : 2002-2005
PAYS : Royaume-Uni
Professeur de droit médical ; Vice-président de la Commission de génétique humaine du Royaume-Uni ; Président du Comité d’éthique du British Medical Journal.
CONTINUEZ...

MEHDI, Prof. (M.) S. Qasim
DUREE DU MANDAT : 2002-2005
PAYS : Pakistan
Professeur de biologie moléculaire et de génétique médicale ; Directeur général de la Division du génie génétique et biomédical, Dr A. Q. Khan Research Laboratories ; Membre de la Human Genome Organization (HUGO) ; Membre de l’Académie des sciences du tiers monde.
CONTINUEZ...

NOMBELA, Prof. (M.) D. César
DUREE DU MANDAT : 2000-2003
PAYS : Espagne
Professeur à la Faculté de pharmacie de l’Université Complutense de Madrid ; Directeur général de la Fundación General de la Universidad Complutense de Madrid ; Ancien Président du Consejo Superior de Investigaciones Científicas ; Ancien Président de la Fédération européenne des sociétés de microbiologie.
CONTINUEZ...

PAK, Prof. (Mme) Un-jong
DUREE DU MANDAT : 2000-2003
PAYS : République de Corée
Professeur de droit ; Président de l’Association coréenne de la philosophie du droit ; Vice-président de l’Association coréenne de bioéthique.
CONTINUEZ...

PELTONEN, Prof. (Mme) Leena
DUREE DU MANDAT : 2000-2003
PAYS : Finlande
Professeur National Public Health Institute et l’Université d’Helsinki Départment de la médecine moléculaire et de la génétique médicale ; Ancien Chef du Département de génétique humaine, Université de Californie.
CONTINUEZ...

QUESTIAUX, (Mme) Nicole
DUREE DU MANDAT : 2000-2003
PAYS : France
Présidente de Section honoraire au Conseil d’Etat ; Vice-présidente du Comité consultatif national d’éthique des sciences de la vie et de la santé ; Ancienne Présidente de la Conférence permanente européenne des comités nationaux d’éthique ; Ancien Ministre des affaires sociales.
CONTINUEZ...

REVEL, Prof. (M.) Michel
DUREE DU MANDAT : 2002-2005
PAYS : Israël
Professeur de génétique moléculaire, Institut Weizmann des sciences ; Lauréat du Prix Israël de médecine (1999) ; Directeur scientifique, Interpharm ; Président du Comité de bioéthique de l’Académie nationale israélienne des sciences et humanités ; Ancien Président du Comité national des biotechnologies.
CONTINUEZ...

ROBINSON, (M.) Patrick
DUREE DU MANDAT : 2002-2005
PAYS : Jamaïque
Juge au Tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie ; Membre de la Commission de droit international des Nations Unies ; Ancien conseiller juridique auprès du Procureur général ; Ancien Président de la Commission interaméricaine des droits de l’homme.
CONTINUEZ...

ROUCOUNAS, Prof. (M.) Emmanuel
DUREE DU MANDAT : 2000-2003
PAYS : Grèce
Professeur de droit international ; Président de la Commission nationale des droits des patients ; Membre de l’Académie d’Athènes ; Membre de l’Institut de droit international, Genève ; Ancien membre de la Commission de droit international des Nations Unies.
CONTINUEZ...

RUMBALL, Prof. (Mme) Sylvia
DUREE DU MANDAT : 2000-2003
PAYS : Nouvelle-Zélande
Professeur de chimie ; Assistante du Vice-chancelier de l’Université de Massey ; Présidente du Comité d’éthique humaine de l’Université Massey ; Présidente du Comité d’éthique national d’éthique sur l’assistance médicale à la procréation ; Membre du Comité d’éthique du Conseil de la recherche en santé ; Ancien Doyen de la Faculté des sciences de l’Université de Massey ; Ancien membre de la Commission nationale néo-zélandaise pour l’UNESCO.
CONTINUEZ...

RWEGERA, (M.) Damien
DUREE DU MANDAT : 2000-2003
PAYS : Rwanda
Anthropologue ; Conseiller technique ONUSIDA ; Ancien Directeur de l’Organisation panafricaine de lutte contre le Sida (OPALS) ; Ancien Professeur d’anthropologie et de sociologie à l’Université nationale du Rwanda.
CONTINUEZ...

SACHS, Juge (M.) Albie
DUREE DU MANDAT : 2000-2003
PAYS : Afrique du Sud
Juge à la Cour constitutionnelle d’Afrique du Sud ; Professeur honoraire de la Faculté de droit, Université du Cap.
CONTINUEZ...

ZAREMBA, Prof. (M.) Jacek Stanislaw
DUREE DU MANDAT : 2000-2003
PAYS : Pologne
Professeur, Chef du Département de génétique, Institut de psychiatrie et de neurologie ; Président de la Commission de neurogénétique de l’Académie polonaise des sciences ; Vice-président de la société polonaise de la génétique humaine.
CONTINUEZ...



NOTICES BIOGRAPHIQUES DES MEMBRES DU CIB

Abdulaziz Mohammed AL-SWAILEM (Arabie Saoudite)
Né en 1964, Docteur en biologie moléculaire et biotechnologie de l’Université de Sheffield (Royaume Uni), il est Directeur de l’Institut des ressources naturelles et de l’environnement à la King Abdulaziz City for Science and Technology (KACST) en Arabie Saoudite. Il est également consultant pour la Société saoudienne de l’industrie pharmaceutique et des applications médicales (SPIMACO). Il est Président du Comité national de bioéthique.

Roberto Luis ANDORNO (Argentine)
Né en 1961 à Santa Fe, Docteur en droit de l’Université nationale de Buenos Aires et de l’Université Paris XII (France), il occupe un poste au Département d’éthique et d’histoire médicale à l’Université de Göttingen depuis 2000. Auparavant, il a été Professeur adjoint de droit civil à l’Université nationale de Buenos Aires et à l’Université Austral (Buenos Aires). Auteur de plusieurs articles sur l’assistance médicale à la procréation et des ouvrages « La distinction juridique entre les personnes et les choses à l’épreuve des procréations artificielles » (1996) et « La bioéthique et la dignité de la personne » (1997).
Courtenay Felix BARTHOLOMEW (Trinité et Tobago)
Docteur en médecine du National University of Ireland (1965) et spécialiste en gastro-entérologie, il est Professeur émérite à l’Université West Indies et Directeur de la Fondation pour la recherche médicale de Trinité et Tobago. Auparavant, il a été membre de la Fondation mondiale pour le SIDA (1988-1992) et Président de l’Institut national de l’enseignement supérieur, de la recherche, de la science et de la technologie. Il a reçu le prix de la International Human Retrovirology Society en 1991. Il est l’auteur de nombreux articles et publications.
Giovanni BERLINGUER (Italie)
Né en 1924, Docteur en médecine, Président honoraire du Comité national de bioéthique, il a commencé sa carrière à l’Université de Rome « La Sapienza » en 1960, où il a été Professeur de physiologie et d’hygiène du travail industriel (1975-1999), Directeur du Département de biologie animale et humaine (1994-1997) et Directeur du Cours de perfectionnement en bioéthique (1994-1996). Ancien membre de la Chambre des députés (1972-1983) et du Sénat (1983-1992), il a également été membre du Conseil supérieur de la santé (1994-1997) et de la Commission nationale de biosécurité et des biotechnologies (1997-1999), ainsi que Président du Comité national de bioéthique (1999-2001). Il est l’auteur de nombreux ouvrages et articles de référence.
Leonardo DE CASTRO (Philippines)
Docteur en philosophie de l’Université de Wales-Swansea (1991), il est Professeur et Directeur du Département de philosophie à l’Université des Philippines. Il est également le Coordonnateur national de la Philippine Bioethics Network, Vice-président du Forum for Ethics Review Committees in Asia and the Pacific, et Vice-président de l’Asian Bioethics Association. Il est l’auteur de nombreux ouvrages et articles sur l’éthique et la bioéthique. Lauréat du Prix Takashi Fujii de la International Federation of Social Science Organizations en 2001, il a également reçu un National Book Award dans le domaine de la bioéthique.

Heloisa DOS SANTOS (Portugal)
Née en 1943, PhD en génétique de la Faculté de médecine de Lisbonne, elle est professeur de génétique médicale et Directeur du service de génétique médicale à l’Hôpital universitaire de Sainte Maria de Lisbonne. Membre fondateur et premier président élu de la jeune Société portugaise de génétique humaine (SPGH), elle est également la coordinatrice du Comité de bioéthique de la SPGH. Elle a publié plus de 90 articles scientifiques relatifs à la génétique, dont certains traitent également la bioéthique.
Edmundo ESTEVEZ (Equateur)
Né en 1956 à Atuntaqui (Imbabura), Docteur en médecine, spécialiste en sciences (MSc. biochimie), Professeur de biochimie, de biologie moléculaire et de neurosciences, il est Directeur du Centre biomédical de l’Université centrale d’Equateur (Quito) et de l’Ecole de médecine de la même université. Membre de plusieurs organisations, dont la Société internationale d’hématologie, la Société française d’étude et recherche sur les éléments traces essentiels (SFERET), l’Académie nationale des sciences, la Société équatorienne d’histoire de la médecine, le Comité national de bioéthique et l’Association latino-américaine de bioéthique, il est l’auteur de plusieurs articles scientifiques, notamment dans les domaines de l’histoire de la médecine, de la biochimie, de la nutrition et de la bioéthique.
Maurice S. FOX (Etats-Unis d’Amérique)
Né en 1924 à New York, Docteur en chimie de l’Université de Chicago, il est Professeur au Département de biologie du Massachusetts Institute of Technology (MIT). De 1979 à 1996, il a été Professeur titulaire de la Chaire Lester Wolfe de biologie moléculaire du même Institut. Membre de l’Académie nationale des sciences, de l’Institut de médecine et de l’American Academy of Arts and Sciences, il est l’auteur de nombreux articles et publications scientifiques. Docteur honoris causa de l’Université Paul Sabatier de Toulouse (France) en 1994, ses recherches portent notamment sur le diagnostic du cancer et les mécanismes moléculaires de la recombinaison génétique.
Hans GALJAARD (Pays-Bas)
Né en 1935, Docteur en médecine de l’Institut de recherche en rhumatologie de l’Université de Leiden (1962), il est Professeur émérite de génétique humaine à l’Université Erasme de Rotterdam. Auparavant, il a été professeur de biologie cellulaire et de génétique à la même université en 1966 et Directeur du Département de génétique clinique de l’hôpital universitaire de Rotterdam de 1980 à 2001. Membre de nombreuses institutions académiques nationales et internationales et consultant à l’OMS et au FNUAP, il est titulaire de nombreux doctorats honoris causa et de distinctions honorifiques dans une douzaine de pays. M. Galjaard a collaboré à la réalisation de nombreux programmes télévisés et radiophoniques. Il est l’auteur d’environ 500 articles sur les aspects techniques, sociaux et éthiques des recherches en génétique et de leurs applications cliniques dans le diagnostic (prénatal) et le conseil génétique. Il est aussi l’auteur d’ouvrages de portée à la fois scientifique (Genetic Metabolic Disease) et plus générale (Life of the Dutchman et All People Are Unequal).
Eugenijus GEFENAS (Lituanie)
Né en 1959, Professeur d’éthique biomédicale à l’Université de Vilnius depuis 1997, Président du Comité national de bioéthique lituanien depuis 1995 et membre fondateur de l’Association de bioéthique des pays de l’Europe centrale et orientale, il s’est engagé dès le début de sa carrière dans le domaine de la bioéthique et de l’éthique médicale et participe à de nombreuses activités en la matière au sein du Conseil de l’Europe. Il est notamment membre du Comité directeur pour la bioéthique (CDBI) et du bureau permanent de la Conférence européenne des comités éthiques nationaux du Conseil de l’Europe.
Héctor GROS ESPIELL (Uruguay)
Né en 1926, juriste et spécialiste des relations internationales, M. Gros Espiell est Président du Comité consultatif de l’UNESCO sur l’enseignement des droits de l’homme, la culture de paix, la tolérance et la démocratie. Auparavant, il a été Ambassadeur de l’Uruguay en France et Délégué permanent de l’Uruguay auprès de l’UNESCO, de 1993 à 1997. Ancien Ministre des relations extérieures de l’Uruguay, il a également été Président du Comité des négociations commerciales au niveau ministériel de l’Uruguay Round du GATT, Sous-secrétaire général des Nations Unies, Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour la question du Sahara occidental, Secrétaire général de l’Organisation pour la proscription des armes nucléaires en Amérique latine, Directeur de l’Institut interaméricain des droits de l’homme et Président de la Cour interaméricaine des droits de l’homme. En outre, M. Gros Espiell a été membre de la Commission des droits de l’homme des Nations Unies (1968-1971) et Président du Conseil d’administration de l’Organisation internationale du travail (OIT) (1969-1970). Il est l’auteur de nombreux ouvrages et articles de référence.
Nouzha GUESSOUS-IDRISSI (Maroc)
Professeur en médecine, elle est Chef du Service de parasitologie-mycologie de la Faculté de médecine et pharmacie et au CHU de Casablanca depuis 1977 et Directrice d’UFR Doctorante depuis 1998. Chercheur en maladies parasitaires, auteur de nombreux articles et co-auteur d’ouvrages, elle es membre de Comité OMS d’experts en pathogénèse et génomique appliquée/Programme spécial pour la formation et recherche en maladies tropicales ; et membre de nombreuses sociétés savantes nationales, régionales et internationales. Elle est par ailleurs Membre fondateur de l’Organisation marocaine des droits de l’homme, et membre du Comité d’éthique pour la recherche biomédicale de la faculté de médicine et pharmacie de Casablance.
Marwan HAMADE (Liban)
Né en 1939, économiste et juriste, il est Ministre des déplacés depuis 2000 et Président du Comité consultatif national libanais d’éthique pour les sciences de la vie et de la santé. Ancien membre du Parlement, il a successivement été Ministre du tourisme (1980-1982), Ministre de l’économie du commerce (1990-1992), Ministre de la santé et des affaires sociales (1992-1994) et Ministre de la santé (1994-1996). Ayant une grande expérience en tant que journaliste et éditeur, il fonda les Publications Internationales An-Nahar et fut le Directeur général du groupe An-Nahar (1977-1980). Il est aujourd’hui membre du Conseil Supérieur de la Presse Libanaise.
Mohammad A. HAMDAN (Jordanie)
Docteur en statistiques mathématiques de l’Université de Sydney (Australie), il est Ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique de la Jordanie. Il est Vice-président du Comité national jordanien de bioéthique. Ancien Directeur général de la Fondation Abdul Hameed Shoman (Amman) il a été Recteur de l’Université libre arabe (Riyadh, Arabie Saoudite) (1999-2002), Président de l’Université Yarmouk (1986-1989) Président de l’Université Hachémite (1992-1998), et Ministre de l’éducation et de l’enseignement supérieur en 1989-1991 et 1998. Il a également été Secrétaire général du Conseil supérieur pour les sciences et les technologies (1998-1999). Titulaire de plusieurs postes académiques et membre d’associations scientifiques, il est l’auteur de nombreux articles dans le domaine des statistiques mathématiques.
Ryuichi IDA (Japon)
Né en 1948, il est Professeur de droit international à la Faculté de droit de l’Université de Kyoto. Membre de l’Association de droit international, de la Société française pour le droit international et de Société américaine pour le droit international, il a été Directeur d’études à l’Académie de droit international de La Haye (1992). Depuis 1992, il est Rapporteur du Comité du droit du développement économique régional de l’Association de droit international. Il est l’auteur de nombreux articles et ouvrages dont notamment Le droit économique international, Le statut juridique des pays en développement dans le développement du droit international et Traités et conventions internationales annotés.
David IJALAYE (Nigéria)
Né en 1932, il est Professeur de droit international à l’Université Obafemi Awolowo depuis 1974. Parmi ses nombreuses activités en matière de droit il a notamment été membre de la Commission de révision de la Constitution nigérienne (1987-1988) et Conseiller juridique des Nations Unies pour les opérations en Somalie (UNOSOM) (1993). Actuellement membre de la Société nigérienne de droit international et de la Société américaine de droit international, il a publié de nombreux articles et livres portant sur le droit nigérien mais également sur le droit international.
Michèle JEAN (Canada)
Née à Québec (Canada), historienne de formation, Mme Jean est vice-présidente du Conseil d’administration du Fonds de la recherche en santé du Québec, membre de la Commission québécoise de l’éthique de la science et de la technologie, membre du Comité permanent d’éthique des instituts canadiens de recherche en santé et Conseillère en développement de programmes à la Faculté des études supérieures de l’Université de Montréal. Ancien Sous-ministre de la santé du Canada (1993-1998), elle a été Conseillère spéciale du Ministre des Affaires étrangères du Canada auprès de l’Union Européenne (1998-2000). Elle a également occupé les postes d’expert-conseil à l’Institut international de la planification de l’éducation à Paris, de Sous-ministre déléguée à l’Emploi et l’Immigration et Vice-Présidente de la Commission de l’emploi et de l’immigration du Canada. Auteur de plusieurs ouvrages et publications, dont L’histoire des femmes au Québec, de la Nouvelle-France à nos jours et Apprendre: une action volontaire et responsable, le Rapport du Québec de la Commission d’étude sur la formation qu’elle a présidée.
James Kayolo KIGONGO (Ouganda)
Né en 1955, Professeur de philosophie, il est Président du Comité national ougandais de bioéthique. Il a été le Directeur du Département de philosophie de l’Université de Makerere de 1999 à 2002. Outre ses nombreuses activités universitaires, il a participé à de multiples conférences internationales traitant de sujets divers notamment la philosophie, l’éthique, les droits de l’homme et la démocratie. Il a écrit de nombreux articles sur l’éthique et les valeurs dans la culture africaine.
Michael KIRBY (Australie)
Magistrat, il est Juge à la Cour suprême d’Australie. Il a été juge à la Cour fédérale d’Australie et Président des Cours d’Appel de la Nouvelle Galles du Sud et des Iles Salomon. Membre de la Commission internationale des juristes, il en a été le Président de 1995 à 1998. Il est également membre du Comité d’éthique de la Human Genome Organization (HUGO). Il a occupé de nombreuses fonctions internationales, en tant que membre de la Commission globale sur le SIDA de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), membre de la Commission d’enquête et de conciliation pour la liberté d’association de l’Organisation internationale du travail (OIT), Représentant spécial du Secrétaire général pour les droits de l’homme au Cambodge. Il est titulaire de la médaille australienne des droits de l’homme. Dans le cadre de l’UNESCO, il a fait partie du Jury pour l’attribution du Prix UNESCO de l’éducation aux droits de l’homme, qu’il lui a d’ailleurs été attribué en 1998.
Regine KOLLEK (Allemagne)
Docteur en biologie de l’Université de Würzburg en 1979, depuis 1995 elle est Professeur et Chef d’un groupe de recherche consacré aux études des implications éthiques, sociales et médicales des biotechnologies modernes appliquées à la médecine à l’Unité de recherche sur biotechnologies, société et environnement de l’Université de Hambourg. Vice-présidente du Conseil national allemand d’éthique, elle a été présidente du Conseil consultatif d’éthique du Ministère fédéral de la santé(1999-2001) elle a été membre de l’équipe scientifique de la Commission d’enquête sur les « Avantages et les risques des technologies génétiques » du Parlement allemand (1985-1987). Auteur de nombreuses publications, ses recherches sont axées sur les implications éthiques et sociales des nouvelles technologies de reproduction.
Györky KOSZTOLÁNYI (Hongrie)
Né en 1942, Professeur en médecine, il est Chef du Département de génétique médicale et de développement enfantin de l’Université de Pécs et Président du Centre de médecine du même université. Président de la Société hongroise de génétique humaine, il a reçu le Prix de l’Académie hongroise des sciences en 1999. Membre de l’Académie des sciences hongroise et président de sa Sous-Commission de génétique médicale, il est aussi président du Comité sur la reproduction humaine et du Conseil de génétique médicale du Ministère de la santé.
Le Dinh LUONG (Vietnam)
Né en 1941, il est Professeur et Chef du laboratoire de génétique moléculaire du Centre des biotechnologies de l’Université du Vietnam. Membre de nombreuses associations professionnelles, il est notamment Vice-président et Secrétaire général de la Société de génétique du Vietnam et Rédacteur en chef de la revue « Genetics & Applications ».
Adolfo MARTINEZ-PALOMO (Mexique)
Né en 1941, Professeur de biologie cellulaire, il a été Directeur général du Centre pour la recherche et les études avancées (CINVESTAV) à Mexico (1995-2002). Membre de nombreuses associations professionnelles et scientifiques, notamment l’American Society for Cell Biology et l’Académie des Sciences du Tiers Monde, il a été Président de l’Académie des Sciences du Mexique de 1986 à 1987. Il a publié plus de 130 articles scientifiques, portant notamment sur la biologie cellulaire du cancer et sur la biologie et la pathologie des infections parasitaires humaines.
Alexander McCALL SMITH (Royaume-Uni)
Né en 1948, Docteur de l’Université d’Edinbourgh en 1979, il est Professeur de droit dans la même université et Vice-président de la Commission de génétique humaine du Royaume-Uni Auparavant, il a enseigné dans plusieurs universités en Europe, aux Etats-Unis d’Amérique et en Afrique, où il a été, notamment, Chef du Département de droit à l’Université du Botswana en 1981. Ancien Président du Legal Rights and Protection Committee, Scottish Action on Dementia, il est Président du Comité d’éthique du British Medical Journal et membre de plusieurs comité éditoriaux, dont celui de la Medical Law Review l’ International Journal of Law and Biosciences et. Auteur de nombreuses publications dans les domaines du droit et de l’éthique médicale, il est aussi l’auteur de plusieurs romans et de plus de trente ouvrages pour les enfants.
S. Qasim MEHDI (Pakistan)
Né en 1941, Docteur en philosophie de l’Université d’Oxford (Royaume-Uni) et diplômé en science de l’Institut de technologie du Massachusetts (MIT) (Etats Unis d’Amérique), il est Directeur général de la Division du génie génétique et biomédical aux Dr A.Q. Khan Research Laboratories à Islamabad depuis 1991. Il est professeur de biologie moléculaire et de génétique médicale et membre de la Human Genome Organization (HUGO) et de l’Académie des sciences du tiers monde. Il a reçu de nombreux prix et honneurs et compte à son actif plus d’une centaine de publications internationales.

César NOMBELA CANO (Espagne)
Né en 1946 à Tolède (Espagne) Docteur en microbiologie de l’Université de Salamanque, il est Professeur à la Faculté de pharmacie de l’Université Complutense de Madrid. Ancien Président du Consejo Superior de Investigaciones Cientificas (CSIC, 1996-2000), il est également le fondateur du Centre pour le séquençage de l’ADN de la même université, dont il a été Directeur de 1993 à 1996, il est également chef de la chaire spéciale en génomique et protéomique (financée par Merck, Sharp & Dohme) et Directeur général de la Fundacion General de la Universidad Complutense de Madrid. Ancien président de la Fédération européenne des sociétés de microbiologie (1995-1998), il est titulaire de distinctions scientifiques et membre de plusieurs comités scientifiques de l’Union européenne. Il est également chef d’un groupe de recherche dans les domaines de la microbiologie moléculaire et des biotechnologies et auteur de plus de 100 articles de référence.
Un Jong PAK (République de Corée)
Née en 1952 à Kyung Buk Andong, Docteur en droit de l’Université de Fribourg (Allemagne), elle est Professeur de droit à la Ewha Woman’s University (Séoul). Elle a été enseignant chercheur dans le cadre d’un projet du PNUD en Corée (1994-1997), membre du Comité ad hoc pour l’enseignement juridique du Ministère de l’Education (1994-1996), membre du Comité consultatif pour la réforme de l’éducation au Ministère de l’éducation (1997-1998). Mme Pak est Présidente de l’Association coréenne de la philosophie du droit, Vice-présidente de l’Association coréenne de bioéthique et membre de la Commission nationale coréenne pour l’UNESCO. Elle est également l’auteur de publications et ouvrages, dont Thought of Natural Law et Contemporary Social Problems and Legal Philosophy.
Leena PELTONEN-PALOTIE (Finlande)
Née en 1952 à Helsinki, Docteur en médecine et biochimie de l’Université d’Oulou, elle est Professeur de génétique médicale à l’Université de Helsinki ainsi qu’au National Public Health Institute. Membre de plusieurs organisations nationales et internationales, Mme Peltonen est notamment membre de l’Organisation européenne de biologie moléculaire, du Conseil de la Human Genome Organization (HUGO). De 1996 à 1998, elle a été Présidente du Conseil européen de la recherche médicale. Membre du comité éditorial de plusieurs journaux scientifiques, elle a été rédacteur en chef de la revue Annals of Medicine (1990-1994). Elle est par ailleurs l’auteur de nombreuses publications et a été titulaire de nombreux prix scientifiques internationaux.
Nicole QUESTIAUX (France)
Née en 1930, diplômée de l’Institut d’études politiques de Paris, elle a été Commissaire du gouvernement auprès de l’assemblée du contentieux du Conseil d’Etat (1963-1974) et Président de l’intergroupe pour l’étude des problème relatifs aux personnes âgées (1969) ainsi que Conseiller d’Etat en 1980. Elue Député en 1981, Mme Questiaux a été Ministre de la Solidarité nationale en 1981-1982. Réintégrée au Conseil d’Etat en 1982, elle a été Président de sous-section de la section du contentieux de 1983 à 1988 et Président de la Section des travaux publics de 1988 à 1995. Présidente de section honoraire au Conseil d’Etat, Mme Questiaux est Vice-présidente du Comité consultatif national d’éthique des sciences de la vie et de la santé. Elle a été Présidente de la Conférence permanente européenne des comités nationaux d’éthique du Conseil de l’Europe. Elle est l’auteur de plusieurs publications, dont Le contrôle de l’administration et la protection des citoyens et Traité du social. Situations, luttes politiques, institutions.
Michel REVEL (Israël)
Né en 1938, Docteur en médecine et biochimie, il est Professeur de génétique moléculaire à l’Institut Weizmann des sciences de Rehovot (Israël). Il est également Directeur scientifique de la société israélienne InterPharm Laboratories (Ares-Serono Group), compagnie de biotechnologie fondée en 1979. Il a été chercheur au Centre national pour la recherche scientifique de la France (CNRS) dans le Service de M. François Gros (1966-1968). Membre de l’Organisation européenne de biologie moléculaire (EMBO) depuis 1973 et de la Human Genome Organization (HUGO) depuis 1990. Il a été Président du Comité national des biotechnologies (1998-2002). Prix Israël de médicine en 1999 et auteur de nombreux travaux scientifiques et de deux livres sur les aspects cliniques des interférons et de l’interleukine-6, il associe la recherche en biogénétique médicale à une réflexion sur la tradition juive en matière de bioéthique et aux rapports entre la science et la religion. Président du Comité de bioéthique de l’Académie nationale israélienne des sciences et humanités.
Patrick L. ROBINSON (Jamaïque)
Né en 1944, il est Juge au Tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie, après avoir été, de 1986 à 1998, Conseiller juridique auprès du Procureur général de la Jamaïque. Il est membre de l’Institut britannique de droit international et de droit comparé et de l’Association américaine de droit international. De 1972 à 1998, il a été le représentant de la Jamaïque aux sessions annuelles de l’Assemblée générale des Nations Unies au sixième comité (juridique). Conseiller de la Couronne au Département du Procureur général de 1968 à 1971, il a été Conseiller juridique au Ministère des affaires étrangères de 1972 à 1973 et Procureur général adjoint et Directeur de la Division de droit international du Département du Procureur général (1973-1998). En 1982, M. Robinson a participé, comme ambassadeur, à la troisième Conférence des Nations Unies sur le droit de la mer. De 1987 à 1995, il a été membre de la Commission interaméricaine des droits de l’homme, dont il a été Président en 1991. De 1991 à 1996, il a fait partie de la Commission de droit international.

Emmanuel ROUCOUNAS (Grèce)
Né en 1933, il est Professeur de droit international à l’Université d’Athènes. Membre de l’Académie d’Athènes et de l’Institut de droit international (Genève), il a été nommé, en 1995, par le Secrétaire général des Nations Unies, juriste indépendant pour le Sahara occidental. Ancien membre de la Commission de droit international des Nations Unies et du Comité sur l’élimination de la discrimination raciale, il est également Président de la Commission nationale des droits des patients. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages sur le droit public international, les droits de l’homme et l’histoire des relations internationales.
Sylvia V. S. RUMBALL (Nouvelle-Zélande)
Née à Canterbury (Nouvelle Zélande), Docteur en chimie (spécialité en rayons-X cristallographie), Professeur de chimie, elle est actuellement Assistante du Vice-chancelier de l’Université de Massey et Directeur du Comité d’éthique humaine de la même université. Elle est Présidente du Comité national d’éthique sur l’assistance médicale à la procréation et membre du Comité d’éthique du Conseil de la recherche en santé de la Nouvelle Zélande. Ancien membre de la Commission nationale néo-zélandaise pour l’UNESCO, elle a aussi été Doyen de la Faculté des sciences de l’Université de Massey. Elle est membre de nombreuses associations scientifiques nationales et internationales, titulaire de nombreux prix y compris le New Zealand Order of Merit. Elle est l’auteur de nombreuses publications scientifiques, concernant notamment la structure et les fonctions de la lactoférine.
Damien RWEGERA (Rwanda)
Né en 1945, anthropologue social et ethnologue, M. Rwegera est Conseiller technique pour l’ONUSIDA depuis 2000. Il a été auparavant Professeur d’anthropologie et de sociologie à l’Université nationale du Rwanda (1980) et Directeur de l’Organisation panafricaine de lutte contre le SIDA (OPALS, 1998-1999). Président de l’Unité de Réflexion et d’Action des Communautés Africaines (URACA) et Président et membre-fondateur du Réseau International Enfant et SIDA (RIES), il est l’auteur de nombreux ouvrages sur le SIDA.
Albie SACHS (République d’Afrique du Sud)
Né en 1935, il est Juge à la Cour Constitutionnelle d’Afrique du Sud depuis 1994. Ayant débuté sa carrière comme avocat au barreau du Cap en 1957, il a pris une part active à la lutte en faveur des droits civiques. Après avoir fait son doctorat à l’Université de Sussex, il a enseigné à la Faculté de droit de l’Université de Southampton (Royaume-Uni) de 1970 à 1977. Il a été Professeur de droit à l’Université Eduardo Mondlane de Maputo (Mozambique) depuis 1977 et Directeur de recherches au Ministère de la Justice de 1983 à 1988. En 1989 il a enseigné au Département des affaires internationales à la Columbia University (New York, Etats-Unis d’Amérique). Il a été le Directeur fondateur du South Africa Constitution Studies Centre au sein de l’Institut d’études sur le Commonwealth à l’Université de Londres (Royaume-Uni). Professeur honoraire de la Faculté de droit de l’Université du Cap, M. Sachs a pris une part active aux travaux du Comité constitutionnel de l’ANC et à la direction de cette organisation. Docteur honoraire des Universités de Southampton, de York, Toronto (Canada), il est l’auteur de nombreux ouvrages dans les domaines du droit et des droits de l’homme.
Jacek S. ZAREMBA (Pologne)
Né en 1936 à Varsovie, il est Professeur et Chef du Département de génétique à l’Institut de psychiatrie et de neurologie de Pruszków. Membre de la Commission éthique du Conseil scientifique auprès du Ministère de la Santé et du Bien-être social de 1996 à 1998, il est Vice-président de la Société polonaise de génétique humaine et Président de la Commission de neurogénétique à l’Académie polonaise des sciences. Il est l’auteur de nombreux articles dans les domaines de l’éthique, de la procréation et de la confidentialité des données génétiques.




 
  Recherche
  Ressources
Bureau du CIB
Membres du CIB
Statuts
Rapports
Recommandations et avis
Sessions du CIB