HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

monsanto

Le congédiement de M. Robert signifie que son opinion dérangeait les «vendeurs du temple».
«Une fois réunis, ils influenceront les marchés du monde entier à une échelle jamais vue auparavant.»
Une enquête du "Monde" révèle que les études, signées par des experts scientifiques, ont en réalité été écrites par des employés de l'entreprise.
Ce puissant herbicide est « probablement cancérigène » selon l’Organisation mondiale de la santé.
Le chimiste Bayer a annoncé mercredi acheter le fabricant controversé de pesticides et semences OGM Monsanto pour 66 milliards
Les événements se bousculent et on ne peut pas dire que les choses semblent s'améliorer.
BERLIN - Le groupe chimique et pharmaceutique allemand Bayer a fait une offre non sollicitée de 62 milliards $ US pour acquérir
Des rassemblements se tiennent aujourd'hui un peu partout au Canada ainsi que dans une cinquantaine de pays contre six multinationales
Des médecins argentins et brésiliens écartent le virus Zika dans l'apparition de graves malformations crâniennes chez les
Pour ce qui est du rôle du Canada, il faut garder en tête la relation de proximité qui existe entre le cabinet du gouvernement Trudeau, la haute finance et l'industrie pétrolière, pour éviter d'être déçu.
Le gouvernement du Québec se dit très préoccupé par notre enquête qui révèle une utilisation record de pesticides dans l'agriculture
De nombreuses solutions alternatives aux herbicides chimiques existent pour éviter la prolifération des herbes spontanées jugées indésirables. La plupart sont faciles, peu coûteuses et efficaces. Mais elles supposent un changement dans la manière de jardiner et de concevoir le jardin.
Ce qui va suivre n'est pas très bon pour la promotion de Monsanto. Interrogé par la chaîne de télévision française Canal
MONTPELIER, États-Unis - Le gouverneur du Vermont, Peter Shumlin, a approuvé une loi, jeudi, qui pourrait permettre à l'État
Les fermiers devront-ils payer pour des semences obtenues à partir de leurs récoltes, mais plantées à partir de grains modifiés
Alors que la bataille sur l'étiquetage des OGM bat son plein chez nos voisins du sud, le Canada a les yeux fermés et les oreilles bouchées. Le gouvernement conservateur pense même à devenir le premier au monde à autoriser l'importation d'aliments contenant des OGM non approuvés par les organismes de réglementation comme la FDA ou Santé Canada.
Des manifestations ont eu lieu samedi dans plusieurs villes canadiennes ainsi qu'ailleurs dans le monde contre le géant américain
L'hormone bovine de croissance, les OGM, l'aspartame, ou encore le RoundUp. Les produits Monsanto - dont la plupart se retrouvent dans notre assiette sous une forme ou une autre - sont parmi les plus dangereux de l'ère contemporaine.
La Cour suprême des États-Unis a jugé que les brevets du géant de l'agrochimie Monsanto empêchaient les agriculteurs de replanter
Quantcast