Recherche

CMR Cahiers de la Méditerranée

histoire et sciences sociales
Sous la direction de Robert Escallier
Publiés par le Centre de la Méditerranée Moderne et Contemporaine (CMMC), équipe de recherche de l'Université de Nice-Sophia Antipolis et fondés par le Professeur André Nouschi, les Cahiers de la méditerranée paraissent depuis 1968 avec le concours de l'Université de Nice Sophia-Antipolis et du Conseil régional Provence-Alpes-Côte d'Azur. Dans une approche résolument comparatiste et attentive aux derniers acquis de la recherche sur les sociétés, la revue édite des numéros thématiques, à raison de deux parutions annuelles.

sommaire détaillé

vol 67 Du cosmopolitisme en Méditerrannée

Sous la direction de Escallier Robert & Gastaut Yvan
1 décembre 2003
Le laboratoire de recherches : Centre de la Méditerranée Moderne et Contemporaine, étudie dans un temps long les sociétés méditerranéennes et leur inscription dans les territoires. Il développe, parmi d'autres champs de recherches, des études sur les mobilités et les villes comme en attestent les travaux publiés et les différents numéros thématiques des Cahiers de la Méditerranée. Le présent volume consacré au Cosmopolitisme en Méditerranée est l'aboutissement d'un travail collectif associant aux chercheurs du CMMC, les membres d'autres équipes de l'Université de Nice Sophia-Antipolis (URMIS SOLIIS CNRS), et de diverses universités et centres de recherches méditerranéens et européens. Le cosmopolitisme a suscité depuis longtemps l'attention des chercheurs en sciences sociales, particulièrement des historiens, confrontés aux évolutions, aux transformations des sociétés urbaines bousculées par les multiples transitions tant politiques qu'économiques, sociales, culturelles ou territoriales. L'attention parfois très vive portée au cosmopolitisme a connu des phases d'affaiblissement sinon d'abandon pour acquérir une nouvelle acuité durant ces dernières années. Le cosmopolitisme, au début du XXI° siècle retrouve du sens ; il permet de poser de nouvelles questions concernant l'évolution des cités et des sociétés de la Méditerranée. Il est une façon de revisiter à la fois les mobilités humaines, les nouveaux paysages urbains, les évolutions différentielles des sociétés citadines des rives nord et sud. Entre réalité et représentations, il permet de tester la validité de nouvelles hypothèses et la fonctionnalité d'approches méthodologiques variées. La publication de ce numéro des Cahiers de la Méditerranée bénéficie de l'aide financière de la Région Provence Alpes Côte d'Azur et de l'Université de Nice Sophia-Antipolis. R. ESCALLIER et Y. GASTAUT

vol 66 L'autre et l'image de soi

Sous la direction de Robert Escallier
1 juin 2003
Le présent volume des Cahiers de la Méditerranée s'inscrit dans le cadre des recherches menées depuis 1999 au sein du C.M.M.C. à travers une série de séminaires dirigés par trois historiens modernistes de l'Université de Nice-Sophia-Antipolis : Jean-Baptiste Pisano sur « l'identité dans les sociétés méditerranéennes », Christian Loubet et Valérie Piétri sur « l'histoire des représentations ». Le choix méthodologique retenu était d'engager un processus de rencontres et d'échanges entre historiens d'orientations variées et chercheurs d'autres disciplines (anthropologues, civilisationnistes, sociologues…) sur le thème de « L'Autre et l'image de Soi », dans une large chronologie (16°-20°siècles) et sur le terrain méditerranéen. La diversité et la qualité des vingt-trois contributions qui composent le présent volume laissent penser que les objectifs initiaux ont été globalement atteints. Ces contributions ont été organisées - même si l'arbitraire de certains choix était inévitable -, autour de trois thématiques : I- Formes de légitimation du pouvoir et identités sociales, II- Identité culturelle, identité religieuse, un Autre imagé ? III- Constructions et confrontations identitaires. Outre les responsables scientifiques des séminaires et des rencontres organisées par le C.M.M.C., nous voulons remercier tous les organismes qui nous ont permis de mener à bien cette recherche et d'en publier les résultats : l'Université de Nice-Sophia-Antipolis, le Conseil Régional PACA et le Conseil Général des Alpes-maritimes. Pour le Comité de rédaction Robert ESCALLIER Directeur du C.M.M.C.

vol 65 L'esclavage en Méditerranée à l'époque moderne

Sous la direction de Robert Escallier
1 décembre 2002

vol 64 Les enjeux de la métropolisation en Méditerranée

Sous la direction de Robert Escallier
1 juin 2002

vol 63 villes et solidarités

Sous la direction de Khalifa Chater et Robert Escallier
Dans la Méditerranée classique, les solidarités constituaient la base des relations sociales. La famille, le clan, le groupe de reconnaissance étaient au cœur de la vie sociale et structuraient les relations et les échanges. Placées dans une très large perspective historique et perçues à travers leurs différentes manifestations, les solidarités témoignent de profondes mutations durant les années de montée de l'urbain et de changement social. Quelles furent les formes nouvelles de solidarité suite à l'inscription de nouvelles structures au sein des constructions étatiques ? Quelles furent les formes anciennes résistantes aux transformations du monde économique et social ? Les solidarités traditionnelles furent-elles laminées à l'épreuve de la ville ou bien ont-elles représenté les outils d'une meilleure insertion sociale dans la cité. Affaiblies, ont-elles été réactivées en période de crise économique et sociale ?

vol 62 L'évènement dans l'histoire des Alpes-Maritimes

Sous la direction de Robert Escallier
1 juin 2001