Serveurs hébergés par iWeb
Infrastructure gérée par: Savoir-Faire Linux

vendredi 29 avril 2011 à 9H02

Les critères du Web social qui influencent le référencement


image:http://assets.branchez-vous.net/images/branchezvous/social-signals.png

Google fait parfois l'autruche sur la montée du média social qui se passe pratiquement sans son intervention. Il est par contre difficile à nier que les médias sociaux forment un excellent filtre social pour identifier du contenu qui mérite une autorité augmentée.

Certains experts et scientifiques ont tout de même pu démontré que l'alogrithme des résultats organiques est fortement influencé par les médias sociaux. Un panéliste très connu en la matière en a parlé justement hier au SMX Toronto 2011. Eric Enge, un collaborateur régulier de Search engine Land mentionne qu'il y a deux ou trois ans, l'impact relatif des médias sociaux dans l'ensemble des critères de référencement était de 6% alors qu'elle serait de 20% en 2011. Voici les interactions de médias sociaux qui ont une forte influence sur le référencement organique :

  • les shares et likes de Facebook;
  • les likes d'amis directement intégrés aux résultats de Bing
  • les mentions sur Google +1
  • les tweets avec un lien (même si nofollow) avec l'autorité de l'auteur qui joue énormément
  • l'ensemble des données disponibles sur les sites à la klout.com, les moteurs de recherche utilisant des calculs similaires pour évaluer l'autorité des utilisateurs de Twitter et l'autorité qu'ils passent avec leurs liens et leurs RT
  • l'utilisation de certains raccourcisseurs d'URL notamment celui de Google
  • le nombre d'abonnements et de clics via des fils RSS agrégés dans Google Reader
  • plusieurs critères du site que Google peut obtenir grâce à Google analytics : loyauté des visiteurs, temps passé sur le site et taux de rebond d'une page (voir ce papier à ce sujet)

Une étude de SEOmoz démontre également la force relative de ses facteurs : 132 spécialistes du référencement ont documenté la force relative de chacun des facteurs suivants:

social-factors-correlation.gif
Source : http://www.seomoz.org/blog/facebook-twitters-influence-google-search-rankings

Surprise, les Facebook shares serait le critère le plus inmportant. L'autorité sur Facebook n'aurait par contre pas beaucoup d'impact (nombre d'amis, etc) mais ce serait vraiment le nombre brut de likes / shares qui ferait la différence. L'inverse sur Twitter.

Très intéressant pour tous ceux qui s'intéressent de près ou de loin au référencement et marketing des médias sociaux.


par Jean-Francois Renaud



VOS COMMENTAIRES


Cet article a reçu 2 commentaires


  • Yan Morin a dit le 29 avril 2011
    Répondre
    Signaler ce commentaire

    typo pour le mot "alogrithme" -> algorithme

    Personnellement, je préfère publier des trucs inédits, mais c'est beaucoup plus long, ça demande plus de travail et de recherche. Au final, ça donne beaucoup de hits via les recherches et mes pages passent par dessus bien des autres sites.

  • JonathanVilliard a dit le 30 avril 2011
    Répondre
    Signaler ce commentaire

    On savait que Twitter et Facebook avaient un impact (Confirmé par Google et Bing en décembre 2010), mais on n'avait pas encore d'idée de l'ampleur de l'impact. Mais là, à environ 20%, ça commence à être extrêmement intéressant. Ces chiffres vont aider pour convaincre les clients de ne pas négliger les réseaux sociaux comme facteur au référencement / SEO...

    Merci!

    Jonathan Villiard
    http://www.optimisationV.com

Ajoutez un commentaire









J'atteste avoir lu et accepté les conditions d'utilisation

ABONNEZ-VOUS GRATUITEMENT


     quotidien et en HTML - exemple
Votre adresse de courriel:




Problème technique, commentaire, suggestion? Contactez-nousSite hébergé par iWeb
Publicité: BV! Media
Conditions d'utilisation © Copyright BRANCHEZ-VOUS! et partenaires, 1995-2010. Tous droits réservés
Quantcast